mercredi 27 novembre 2013

L'énigme des 6000 milliards de $ en Bons US !

Début de l'affaire  telle annoncée dans les médias !


Italie : La police saisit 6.000 milliards de dollars de "faux" titres du Trésor américain !

La police italienne a annoncé ce vendredi 17 février 2012 la saisie en Suisse de quelque 6.000 milliards de dollars (4.500 milliards d'euros) de fausses obligations du Trésor américain et autres titres et l'arrestation en parallèle de huit personnes pour escroquerie et autres infractions financières. 
Les titres contrefaits, qui représentent en valeur plus d'un tiers de la dette nationale américaine, ont été saisis en janvier auprès d'une société suisse où ils étaient stockés dans trois grands coffres.
Selon les enquêteurs, les faussaires voulaient utiliser les faux titres du Trésor américain comme garanties pour obtenir des prêts. 
Selon l'ambassade des Etats-Unis à Rome, il y a eu avec ces faux titres, "tentative d'escroquerie de plusieurs banques suisses". 
L'opération, coordonnée par le parquet de Potenza (Italie du Sud), a été menée conjointement par les autorités italiennes, suisses et américaines après une enquête qui a duré un an, a-t-on appris auprès de la police.





Les policiers américains commentent l’affaire en disant qu’il y a eu des cas similaires au cours des dernières années. 
En effet, en juin 2009, la brigade financière italienne avait arrêté à sa frontière avec la Suisse, de fausses obligations américaines pour une valeur de 134 milliards de dollars dans le double-fond d’une valise. 
Puis en septembre 2009, la bagatelle de 116 milliards de dollars furent saisis (également datés de 1934) dans un colis à l’aéroport de Milan-Malpensa.





Vrais ou Faux ?

D'une part, après la saisie, un carabinier du Ros avait déclaré :
"Le résultat de cette saisie est incroyablement surprenant, autant pour l’énormité de la valeur des faux bons que pour la facture remarquable des trois coffres... "
 
Tandis qu'une autre source aurait confié à Reuters :
"Les coffres étaient soigneusement contrefaits pour ressembler le plus possible à ceux de la Federal Reserve..."

Cherchez l'erreur ! Car vrais ou faux, dès lors qu'ils sont soigneusement contrefaits pour ressembler le plus possible à ceux de la Federal Reserve, cela veut bien dire ce que ça veut dire : que des VRAIS coffres existent, en tous points semblables, et qu'ils sont la propriété de la Fed.





Il me semble d'ailleurs que sur le sujet les américains sont plus critiques que nous, puisqu'une source aussi sérieuse et reconnue que ZeroHedge ne manque pas de s'interroger, notamment sur la question des coffres :
 "En clair, si l'on admet facilement que des bons peuvent être contrefaits, on se demande pourquoi des faussaires s'embarqueraient, en plus, dans la contrefaçon de coffres qui appartiendraient au Système de la Réserve Fédérale de Chicago. 
Dont les autorités compétentes pourraient peut-être se donner la peine d'expliquer pourquoi de tels coffres se baladeraient dans la nature..."



 

1 commentaire:

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !