dimanche 18 mai 2014

Archange Mickaël : la compétition est inutile !

Ne vous mesurez pas les uns aux autres !



 


Je Suis l’Archange Mickaël. 
Je vous salue et honore votre volonté à tous et à toutes qui lisez cette transmission, de vous hisser sur l’échelle de votre ascension, avec courage et persévérance. 
Sachez également que l’ensemble de la Hiérarchie Céleste se joint à moi pour vous encourager à poursuivre encore et encore, votre chemin de retour à votre Lumière, ce que d’aucuns ont nommé à juste titre, votre "Êtreté".
Il me plait de vous dire combien grâce à vous, les vibrations terrestres se sont élevées, accompagnées des vôtres et de votre amour pour votre Mère Terre. 
Cela a par ailleurs provoqué certains "évènements" cosmiques et parallèlement certaines réactions, sursauts dirions-nous, de la part du côté opposé à la Lumière. 
Ainsi, avons-nous dû intervenir, à votre niveau humain mais également planétaire afin de parer à d’éventuelles représailles. 
Mais Nous vous l’avons dit maintes fois, vous êtes grandement protégés, à tel point que vous n’avez à vous préoccuper que de maintenir, voir d’accentuer votre volonté à soutenir votre Terre dans son élévation, qui est, je vous le rappelle, aussi la vôtre.

Vous n’imaginez pas combien Nous sommes fiers de vous ! 
Si vous pouviez voir, avec "Nos yeux", l’impact sur votre monde, de votre volonté, de vos efforts conjugués à faire émerger la Lumière de la Nouvelle Terre ! 
De merveilleux rayons roses, violets, or et bleus, se rejoignent et fusionnent pour entourer Gaïa comme un baume apaisant, réparateur. 
Ces rayons, chers Cœurs, s’emparent sans que vous n’en n’ayez conscience, des âmes dont le chemin est le même que le vôtre, mais qui n’en sont pas encore au même point d’évolution, les entourent, leur insufflant les choix, les attitudes, les sentiments, les pensées qui les mèneront au plus près de ce but qu’elles se sont fixés avant leurs multiples incarnations . 
Ce puissant réseau d’énergies active ainsi le principe de "convergence harmonique". 
C’est alors que les âmes sœurs se retrouvent inexorablement, envers et contre tout.
Non, chers Amis, vous ne le voyez pas, vous ne le pressentez parfois même pas, mais les consciences évoluent, sous le puissant impact de vos émanations d’amour !
 



Nous le savons, parmi vous certains se sentent esseulés, abandonnés sur le bord du chemin. 
Chaque chose possède sa juste place, sa propre raison d’être ou de ne pas être. 
Refuser de l’admettre chers Amours, vous ralentit, vous ferme l’accès à votre progression. 
Cela n’est pas punition, encore une fois, mais au contraire, justice et miséricorde, justice dans le sens de ce qui est juste. 
Comment pourriez-vous accéder à la marche supérieure alors que vous n’arrivez à franchir celle qui est devant vous ?
Comme Nous vous l’avons dit chères Âmes, tout arrive à point à qui sait recevoir, accepter, dans la paix et la confiance, que les choses dans leur vie en soient là où elles en sont, sans pour autant se laisser aller à ce que Je nommerai une certaine "paresse spirituelle".
Il n’y a entre vous tous, en dehors de ce que vous êtes au regard de votre Origine Céleste, pour Nous, pour La Source, aucune forme de comparaison possible.  
Ne vous mesurez pas les uns aux autres ! 
Vous ne savez rien ou si peu de choses sur vous-même, votre "plan de vol", votre carnet de route. 
Alors oui, vous observerez de temps à autres, votre frère ou votre sœur de voyage vivre telle ou telle autre situation : cela lui appartient, tout comme votre chemin vous appartient.  
Une merveilleuse raison se trouvera toujours derrière ce que vous vivez ou ne vivez pas, voudriez-vous enfin en prendre conscience ?

Nous vous avons déjà parlé de cet état qu’il vous appartient d’éprouver ou non, d’atteindre ou pas : l’abandon
L’abandon est l’étape suivant celle appelée "Lâcher-prise", elle est la formule magique si Je puis me permettre, le sésame qui ouvrira pour vous toutes les portes, cela Je vous l’affirme !
Notre partenaire bien aimée l’a expérimenté, vérifié en son cœur : cesser de s’accrocher à ses désirs tout en croyant bien qu’ils sont déjà réalisés, vous fera les voir se réaliser au-delà même de ce que vous en attendiez. 
N’avez-vous point remarqué que le plus souvent, les choses, les évènements arrivent alors que vous ne les attendiez plus ? 
Cette phrase est, en elle-même la clé !
Passez votre commande à l’Univers, au travers de vos prières, de vos projections, dès lors que cela va dans le sens de la volonté de La Source, de votre Âme, de votre Présence, et lâchez prise dans la confiance et l’absolue certitude qu’elle vous est déjà parvenue.  
Mes chers Enfants Divins, vous créez ainsi, votre propre réalité. 
C’est ainsi que vous êtes des Créateurs Divins et c’est ainsi que cette loi bien connue dite "de l’attraction" opère.


 http://www.emse.fr/~bouchardon/images_site/gaia/heart-of-gaia%20Suzanne%20Deveuve.jpg


Néanmoins vous savez également que si cette loi opère dans le sens de la Lumière et de l’Amour, elle a tout autant le pouvoir d’opérer dans les domaines opposés. 
Une loi n’a pas de préférences, elle n’est pas de parti-pris. 
Elle obéit simplement à un principe, des règles physico-quantiques et en cela, un sage de votre monde a dit un jour à juste titre : "La vie te donne ce que tu lui demandes, rien de plus, rien de moins".
C’est ainsi qu’il vous arrive souvent d’obtenir exactement le contraire de ce que vous aviez "commandé", parce que si la formulation semblait correcte, l’impulsion énergétique quant à elle, était faite des énergies de votre manque, votre tristesse, de votre besoin inassouvi. 
Comprenez-vous chers Cœurs ?
Mes Aimés, lâchez-prise et offrez-vous au sentiment d’abandon total aux merveilleux desseins de La Source. 
Vous ne savez rien de ce que vit votre frère, votre voisin… 
Vous n’avez pas à vous approprier sa propre expérience en jugeant qu’elle devrait être vôtre. 
Comprenez-vous qu’ainsi, vous vous positionnez exactement du point de vue de celui qui recevra le contraire de ce qu’il a demandé ?  
Alors cessez ces enfantillages, revenez-en à votre propre chemin, votre propre situation et nourrissez-vous plutôt de la joie de vos semblables au lieu de la leur envier.

Sur ce merveilleux vaisseau qu’est la Terre, votre Mère Shan, Gaïa, Urantia ou quelque soit le nom que vous lui donniez, nul n’est plus ou moins avancé que son frère, car chacun est à sa juste place et expérimente ou non, exactement ce pourquoi il est dans son contrat d’incarnation qui est de fait, de par les circonstances de cette merveilleuse époque, précieux au-delà de ce que vous pouvez en imaginer.
Est-il utile de vous le rappeler encore ? 
Nous le faisons toujours avec plaisir et patience : Nous vous aimons, vous chérissons, vous entourons de notre rayonnement, de notre radiance, chaque jour, chaque instant. 
Faites appel à Nous, soyez sans crainte, vous ne nous dérangerez nullement car chers Amours, Nous sommes là pour vous servir et servir la volonté de La Source.
Encore une fois, Nous vous remercions, vous félicitons et vous encourageons à persévérer, dans la joie du cœur et la confiance.
Moi, Mickaël Archange, vous entoure et vous serre contre mon cœur, vous tous qui lisez ces lignes et qui m’envoyez votre amour !
Je vous bénis et vous aime sans condition.
Mickaël, Archange.

Source : http://terrenouvelle.ca/Messages
© 2006-2014 - Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !