mardi 13 mai 2014

L'Armée US est laminée et épuisée !

L'armée américaine est tellement affaiblie par une décennie de guerre que c'est un tigre de papier !

 

gordon_duff_vt_header_6 

Gordon Duff le 10 mai 2014

 

NDLR : Cet article montre que même avec des montagnes de dollars on ne peut pas faire des guerres injustifiées indéfiniment, les hommes ressortent traumatisés rapidement et la machine est obligée de s'arrêter faute de combattants !
Depuis au moins un siècle l'élite a utilisé de la "chair à canon" pour ses intérêts économiques, toutes les guerres ont été provoquées volontairement et nous espérons que cette spirale destructrice va bientôt s'arrêter par la neutralisation de la cabale !



Alors qu'il est question que l'Amérique entre en guerre en Europe (Ukraine), ceux qui suivent l'état réel des forces militaires, des forces vives, des réservistes et les anciens combattants de l'Amérique, savent que ce discours n'a pas de sens.   
Plus d'une douzaine d'années de guerre ont laissé les effectifs militaires de l'Amérique épuisés, physiquement, mentalement et "politiquement".
Toute nouvelle guerre devra être combattu sans sous-officiers expérimentés ou professionnels de haut niveau pour les opérations spéciales.  
Des études montrent maintenant qu'ils n'ont pas tout simplement abandonné sur le service militaire, mais que toute une génération de militaires américains est morte, mourante ou handicapée.

 

http://www.darkgovernment.com/news/wp-content/uploads/2012/09/military_suicides.jpeg

  

Les faux motifs de guerre !

Moins d'Américains sont prêts à croire, prêts à suivre aveuglément, prêts à mourir pour ce que l'on peut voir maintenant clairement comme des guerres pour Wall Street.
Peut-être l'impact le plus soigneusement caché sur la capacité de l'Amérique à la guerre est l'épidémie de suicides de militaires et de vétérans à un nombre beaucoup plus élevé qu'on ne l'imaginait.  
Le nombre de suicides actuels dépassent effectivement le total des morts au combat à la fois du Vietnam et la guerre de Corée.
 

L'échec de la mobilisation contre Poutine !
Il y a une raison que le déploiement des troupes américaines en Pologne et en Lettonie sont tellement pitoyable, malgré le fait que presque toutes les troupes américaines sont au Moyen-Orient. Le déploiement de l'Amérique destiné à intimider la Russie de Poutine accentue un fait effrayant dont peu sont au courant. Les formations militaires de l'Amérique sont presque totalement vides.
Ils ne sont pas seulement partis ou à la retraite, mais en vérité, l'Amérique a eu bien plus de 100.000 décès liés au combat liées à la tempête du désert et la guerre mondiale contre le terrorisme qu'il a omis de déclarer.  
Certains, plus de 10.000, ont le mystérieux "syndrome de la guerre du Golfe," dont l'explication serait dû à un "cocktail" de rayonnements et d'exposition chimique avec des vaccins expérimentaux.

Cependant, la majorité sont des suicides. 
En 2009, un communiqué de presse du ministère des Anciens Combattants a parlé de 30.000 "suicides de vétérans" parmi ceux qui ont servi après le 11 septembre.  
Depuis ce chiffre n'a jamais été revu et la machine de désinformation passa à la vitesse supérieure.  
Pour les cinq dernières années, il y a seulement des rapports de tant de "décès par minute" ou le comptage fractionnaire du personnel en service actif.


http://media.cmgdigital.com/shared/lt/lt_cache/thumbnail/610/img/photos/2012/09/24/6c/d2/10_jwj_Dead_Veterans_day1_drugs.JPG




Des chiffres étonnants de mortalité !

Il y a deux semaines, Russia Today a fait une analyse des données du recensement de l'année 2010. 
Ils ont constaté que 116 000 Américains avaient commis le suicide cette année.  
De ce nombre, 82 000 avaient été signalés comme ayant servi ou non dans l'armée.  
De ces 82 000, 27 000 étaient des vétérans.
Si l'on devait tenir compte des 34.000 restants dont on a omis de déclarer le statut et en tenant compte d'une moyenne statistique, on peut ajouter entre 18.500 et 22.000 jeunes anciens combattants morts supplémentaires, tous imputables à Bush et ses "guerres de complaisance."
Ainsi, avec ces guerres, on a dit au public qu'il n'y avait pas plus de 6000 morts au combat direct, tout en cachant plus de 100.000 décès "indirectes" liés aux combats et plus de 1 million de militaires reformés permanents et de vétérans totalement handicapés.
Cette perte de main-d'œuvre active fait la place à de nouvelles stratégies dont la guerre par des drones interposés qui ont été achetés en grands nombre pour des milliards de $ !
 

 



La leçon du Vietnam !

Un autre chiffre a été rendu public en 2009, publié puis rapidement "évaporé" aux yeux du public.  
Un organisme de bienfaisance qui récolte des fonds pour la cause des anciens combattants a calculé le nombre réel de victimes de la guerre du Vietnam.  
Sur les 2,9 millions qui avaient servi au Vietnam, certains seulement quelques jours ou quelques semaines, il en resterait seulement 780 000 selon le ministère de la Défense et le ministère des Anciens Combattants comme ayant survécu.
Après cela, les chiffres ne sont plus rendus publics.  
Cependant, le mal était fait et les statisticiens avait extrapolé des informations intéressantes de cette divulgation.  
Ainsi les anciens combattants américains ont une espérance de vie de 46 ans.


 
http://www.endhomelessness.org/page/-/uploads/blog/Blog%20Photos%202013/11_28_2013_Vet_job_quote.jpg/@s_1




Les vétérans indésirables et l'apathie publique !

A la fin de chaque guerre, le peuple américain en général refuse d'en entendre parler. 
La guerre du Vietnam est une guerre pour laquelle le peuple américain s'est opposé massivement, et donc il a culpabilisé ceux qui combattent dans ces guerres ratées et qui ne correspondent pas à la culture américaine.
Les "Héros de guerre" sont rapidement devenus des "tueurs de bébés".
Les anciens combattants se sont vu refuser un emploi, ont été soumis au mépris du public alors que des centaines de milliers souffraient d'un empoisonnement à l'agent Orange et au stress lié aux combats et étaient considérés maintenant comme un fardeau pour la société.

Il est devenu courant d'étiqueter les anciens combattants comme des "mauvais payeurs" et un fardeau pour la société.  
Les organismes sociaux des anciens combattants, avec leur énorme pouvoir politique, encore dominé par les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, ont vu l'arrivée des nouvelles générations de vétérans comme une menace pour leur "train de vie."
Le climat politique de division aux États-Unis vise à marginaliser les anciens combattants et à les rendre indésirables. 
On peut voir des vidéos d'homicides d'anciens combattants par la police, généralement un vétéran de colère dans un fauteuil roulant tenant un téléphone mobile à la main qui, selon la police, est pris pour un fusil d'assaut ou une bombe, cherchez sur YouTube.
Récemment, un vétéran de 95 ans de la Seconde Guerre mondiale a été abattu parla police sous prétexte  qu'il attaquait la police avec une machette.  L'arme s'est avéré être un "chausse-pied", et la police a dit qu'à seulement 5 mètres, ils ont été incapables de faire la différence.




http://veterans.whro.org/wp-content/uploads/sites/47/2014/07/gty_veteran_dm_120320_wblog.jpg



La semaine dernière, un rapport de CNN a cité le ministère des Anciens combattants, chargé de fournir des soins médicaux pour les anciens combattants, qu'il y avait des listes d'attente secrètes.  
Dans un hôpital à Phoenix en Arizona, ils ont constaté que 40 anciens combattants étaient morts en attente de traitements courant qui auraient pu être traités facilement.
On ment aux anciens combattants en leur disant qu'ils ont besoin de soins médicaux coûteux qu'on peut pas faire et sont donc renvoyés chez eux pour mourir.  
En outre, les anciens combattants "donneurs d'alerte" qui se plaignent face aux injustices dont ils souffrent, sont muselés.  
Selon l'avocat Robert Walsh qui défend les anciens combattants, pas moins de 200 anciens combattants sont maintenant emprisonnés illégalement, après avoir été injustement poursuivis après s'être plaint de fraudes dans les programmes pour les anciens combattants du gouvernement.
 
Tout cela pour mener des guerres d'agression !
L'Amérique a violé une "mission sacrée". Après le "choc et l'effroi" (le 11 septembre 2001) qui a conduit à une décennie de guerre contre "d'Al-Qaïda", il est devenu de plus en plus évident que les guerres de l'Amérique pour la "sécurité" étaient des guerres coloniales de conquête. Aucune personne sensée ne pourrait croire le contraire aujourd'hui malgré la machine de propagande la plus importante jamais mise en place.

Autrement dit, l'idée que l'Amérique reprenant le rôle de protecteur de l'OTAN est absurde.  
Sur les bases européenne il reste juste des forces squelettiques.  
Les casernes sont vides, des entreprises civiles gardent la coquille vide de ce que l'OTAN avait été autrefois.




Traduction : Filibert — http://changera.blogspot.fr/
http://kauilapele.wordpress.com/2014/05/10/gordon-duff-vt-5-10-14-weakened-us-unable-to-fight-more-wars/ 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !