mercredi 18 juin 2014

Ashtar : leçon pour sortir de son égo !

Apprendre à sortir de son égo pour aller vers la Lumière !

 
 
Ashtar le 17 juin 2014


Chers frères et sœurs sur la Terre, je suis Ashtar. 
Je vous salue. 
Nous – mon équipe et moi – sommes très heureux de la façon dont les êtres humains accueillent les énergies cosmiques qui affluent de manière accrue sur la Terre. 
Ces derniers temps, la Terre et l’humanité ont accompli un déplacement physique vers la nouvelle énergie. 
Vous vous trouvez encore dans la phase d’adaptation. 
Cela signifie qu’un processus de nettoyage est toujours en cours. 
Cela se voit à de nombreux niveaux. 
A chaque fois qu’un déplacement est accompli en direction de la Lumière, l’ombre devient plus visible. 
Si, à ces moments-là, tu portes ton attention uniquement sur l’ombre sans voir la lumière, qui est également présent dans l’ombre, cela devient cahoteux pour toi. 
Les émotions et les pensées qui viennent de l’ombre te troublent. 
Si dans ces moments tu regardes à travers l’ombre jusqu’à ce que tu voies la lumière, alors le processus de nettoyage et d’adaptation sera plus facile.
 
Perçois aussi le déplacement dans la lumière qu’a connu ton corps physique, émotionnel, mental et spirituel. 
Alors, au milieu de la fatigue qui accompagne le processus de nettoyage, tu ressens en toi plus de force, plus de connexion avec ta lumière intérieure, une expansion de ta conscience. 
Grâce à cette expansion, tu perçois des informations qui t’étaient cachées auparavant. 
Tu vois plus d’ombre et ce qui est caché dans l’ombre. 
Cela vaut pour ta propre ombre comme pour l’ombre d’autres personnes. 
Et cela vaut également pour l’ombre qui a construit vos structures sur la Terre. 
Cette ombre est vivante. 
Elle contient des pensées et des émotions qui ont créé des formes. 
Les structures aussi sont des formes. 
Tu deviens de plus en plus conscient de cela. 
Réjouis-toi donc. 
Cela montre que tu t’es connecté davantage à la lumière en toi.
 

Leçons d amour à l italienne


La première pensée émise est née de l’amour. 
Le premier sentiment ressenti est né de l’amour. 
La première action faite a été accomplie par amour. 
Cette première pensée, cette première émotion et cette première action sont présentes en toi sous forme de son. 
Pendant longtemps, ce son a dormi. 
C’est ainsi que tu as fait l’expérience de toi en dehors du son. 
Tu t’es donc souvent senti perdu, seul et abandonné. 
Maintenant le temps vient où ce son se réveille de nouveau en toi. 
Depuis de nombreuses années, à chaque élévation de l’énergie sur la Terre, ce son résonne en toi. 
Et il devient de plus en plus fort. 
Et lorsqu’il résonne si fort en toi que tu peux l’entendre, alors ta conscience se modifie et donc ta façon de voir. 
Toutes les deux se déplacent en direction de la Lumière. 
Ne juge pas ce que tu perçois alors en toi et à l’extérieur. 
Au moment où tu juges et condamnes, tu quittes l’expansion de ta conscience et tu te déplaces à nouveau dans ton ego non libéré.
 
L’ego est un maître magicien des illusions. 
Après avoir plongé de plus en plus dans l’obscurité lors de ton voyage dans la dualité, tu as créé un ego qui pouvait voir, entendre, sentir, ressentir, goûter et toucher dans cette obscurité. 
Vu que tu ne savais plus entendre le son originel dans l’obscurité, l’ego a créé de nouveaux sons pour toi. 
Ces sons étaient différents du son originel de l’amour. 
Ils ont créé peur, séparation, souffrance et solitude. 
Ces sons étaient si forts que tu ne pouvais plus percevoir le son originel de l’amour. 
Tu es devenu cet ego. 
Tu as oublié que c’est toi qui l’as créé. 
Si tu es cet ego, tu l’incarnes. 
Tu incarnes donc les sons de la peur, de la souffrance, de la séparation, de la solitude. 
Tu te retrouves dans la souffrance. 
La séparation crée de la souffrance. 

Dès que tu prends conscience que tu as cet ego, mais que tu ne l’es pas, alors tu as le choix. 
Tu peux décider à qui et à quoi tu te connecte. 
Et tu es conscient de ce choix, même si tu te trouves dans des situations qui ne te conviennent pas. 
Tu acceptes le soutien qui t’aide sur cette partie du chemin et tu te connectes à nouveau avec le chemin de la Lumière. 
Certaines personnes sur la Terre renient quelquefois leur ego. 
Elles font comme s’il n’existait pas. 
C’est un des plus grands pièges de l’ego. 
L’ombre et l’obscurité existent. 
Mais tu as le choix, tu peux choisir à quoi tu te relie. 
Actuellement, beaucoup de personnes font cette prise de conscience. 
Elles reprennent leur ego en main en le reliant au son originel en elles, le son de l’amour, le son de la compassion. 
A ce moment-là, ton ego fait l’expérience de la libération. 
Il peut se dé-tendre. 
Il peut respirer à fond. 

Le danger des moments où tu as été l’ego, où tu l’as incarné, est fini. 
Tu sais maintenant que tu as un ego, mais que tu n’es pas cet ego. 
Maintenant, l’ego peut exprimer ton amour et ta joie. 
Un sentiment de liberté s’installe en toi.
Je t’invite à t’imaginer une scène de théâtre. 
Une scène colorée et noble. 
Installe-toi confortablement quelque part dans ce théâtre. 
 Détends-toi, laisse ton quotidien devant la porte d’entrée. 
Inspire profondément et expire avec l’intention qu’une partie de ton ego se détache de toi et apparaît sur la scène. 
Observe cette partie que tu incarnes habituellement. 
Quel est son aspect, comment la perçois-tu ? 
 A-t-elle l’air peureuse, hésitante, peu sûre d’elle ? 
Est-ce qu’elle se montre puissante, omnisciente ? 
Combien de lumière peux-tu percevoir en elle ? 
Est-elle calme, gigote-t-elle, court-elle ça et là ? 

 
Jean-Claude Dreyfus

Observe ton ego attentivement. 
Maintenant il perçoit ton attention et il te regarde. 
Que se passe-t-il ? 
Se calme-t-il ? 
Demande-toi quelle est son acuité visuelle ? 
Devant toi apparaît un chiffre entre 0 et 10 pour l’acuité visuelle de ton ego. 
10 est excellent. 
Vois le chiffre, mais ne l’analyse et ne le juge pas. 
Ensuite demande-toi quel est son angle de vue. 
A nouveau, un chiffre entre 0 et 10 apparaît. 
10 représente un angle de vue excellent. 
Avec une bonne acuité visuelle, tu peux encore voir de la lumière dans l’obscurité. 
Avec un angle de vue large, tu saisi cause et effet d’une situation. 
Avec un angle de vue étroit, l’effet est souvent vu comme étant la cause. 
Ici aussi, n’analyse et ne juge pas. 

Sache que la partie de toi qui est sur ta scène ne sait pas encore à quel point elle est lumineuse. 
Envoie les chiffres à ton ego sur la scène. 
Fais-lui savoir qu’il ne voit pas bien, même s’il croit avoir des yeux d’aigle. 
Propose-lui de lui envoyer de la lumière. 
Concentre-toi ensuite sur un moment heureux de ta vie. 
Peut-être un moment de ton enfance lorsque tu as reçu un cadeau précieux, peut-être un moment ou tu es tombé amoureux, peut-être lors d’une méditation qui t’a donné un sentiment de félicité. 
Expire ce sentiment de félicité en direction de ta part d’ombre sur la scène. 
Envoie-lui ce sentiment lors de l’expiration. 
Ressens comme cela te réjouit et comme ta part d’ombre devient lumineuse et rayonne. 
Vois son rire et sa joie. 



 
 
Puis rappelle cette partie de toi à toi, unis-toi à nouveau avec elle lors de l’inspiration suivante et ressens la sensation actuelle de ton corps. 
Quelque chose de toi, qui s’était égaré dans l’obscurité, est maintenant revenue à la maison. 
Satisfait, lève-toi et quitte le théâtre.
As-tu aimé la pièce ?
C’est donc maintenant un moment où, de diverses manières, tu ramènes chez toi les parties de ton ego qui  jouent encore dans l’obscurité. 
Tu as entretemps réveillé tant de lumière en toi qu’une base pour un chez soi est présente en toi. 
Ce qui est important maintenant, c’est que tu prennes conscience que tu as un ego, mais que tu n’es pas ton ego. 
Lorsque tu as compris cette différence, alors ton chemin devient plus facile. 
Il y aura encore des moments où tu te laisses entrainer dans l’incarnation de ton ombre, mais la porte pour quitter cette incarnation est maintenant ouverte. 
Plus il y a de personnes qui empruntent ce chemin, moins les mécanismes manipulatrices des restes de l’ancienne énergie sur la Terre n’ont d’effet. 
Alors la peur manque, la peur qui est nécessaire pour mettre quelqu’un sous pression et le rendre ainsi petit et limité. 

Une percée se fait au moment où tu viens de faire l’expérience d’avoir ramené à toi certaines de tes parties qui se meuvent émotionnellement et en pensées dans l’ombre. 
Alors tu vois le monde et les structures avec d’autres yeux. 
Et tu vois et tu entends, aussi dans l’obscurité la plus profonde, la lumière, le son originel de l’amour. 
L’indicateur du chemin que tu cherches, tu le trouves en toi. 
D’autres personnes sur la Terre peuvent te donner des renseignements et des conseils, elles peuvent attirer ton attention sur les portes et les chemins, mais le guide est en toi. 
Pour briser les schémas des habitudes de l’ego, il faut l’expérience de plusieurs pas faits pour sortir de l’ombre à la lumière. 
Chaque pas que tu fais dans cette direction t’aide.
Ressens la bénédiction qui accompagne le processus actuel sur la Terre.
Avec un amour profond
Ashtar
 
Traduit de l'Allemand par Sophia (Belgique). 
Copyright : Blandina soya shivi Gellrich
Tel.: (040) 5 11 38 28 - kontakt@licht-der-seele.net 
Le site de Blandina Gellrich est accessible sur http://www.licht-der-seele.net
http://galaxie109.canalblog.com/archives/2014/06/17/30095273.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !