samedi 14 juin 2014

Jésus chez les Esséniens !

Le plus grand des Guérisseurs ! 

telechargement2


Les Esséniens étaient des êtres marginaux qui vivaient dans les montagnes. 
Jésus était leur maître avant qu’il ne se manifeste officiellement ; Il faisait partie de leur tribu. 
Le Christ partageait la vie des Esséniens, il était leur maître incontesté. 
Très rapidement, il s’est imposé naturellement à eux, et ils l’ont reconnu comme chef de leur groupement philosophique. 
Si le Christ a enseigné plus tard aux foules d’Israël et d’ailleurs, il avait déjà commencé avec cette tribu essénienne. 
Leurs lois étaient les plus justes, les plus pures, les plus respectables, même si elles dérangeaient considérablement le pouvoir religieux en place. 
Ils ont appris beaucoup de leur maître Jésus pour soigner et guérir tous les maux ; les maux de l’âme, les maux de l’esprit et ceux du corps physique qui n’est que son serviteur. 

Soucieux de la santé de l’âme, le Christ s’attachait particulièrement à cet organe divin parce qu’il savait que tout en l’homme dépendait d’elle. 
C’est ainsi que son énergie se diffusait dans la matière pour atteindre le siège ou le cœur de l’esprit, c’est à dire l’âme. 
Ses soins étaient variés, il utilisait bien sûr la puissance de sa foi ; laquelle transfigurait et transformait totalement l’autre. 
Mais il utilisait aussi, comme ses amis esséniens, le traitement par les plantes ou avec certains minéraux très puissants et aujourd’hui totalement délaissés par la science. 
Il serait temps d’y revenir. 
L’opale, le quartz, la magnétite, furent les principaux minéraux utilisés à cette époque par le Christ. 
Ils émettent un rayonnement très puissant qui intervient sur le champ vibratoire de l’individu et en accélère la fréquence. 
Tout cela malheureusement quasiment disparu de nos jours, excepté une pratique occulte et généralement inconnue de la masse. 

Les Esséniens portaient donc une attention particulière à l’Esprit parce qu’ils savaient qu’il dominait la matière, et qu’il était indispensable d’être sains d’esprit pour être sains de corps. 
Donc, ils utilisaient pour l’esprit, pour le soin de l’esprit, les plantes. 
Certaines plantes étaient des euphorisants ; l’imposition des mains faisait partie de leur panoplie de guérison ainsi que l’utilisation de minéraux très influents recherchés aujourd’hui. 
Toutefois, n’allons surtout pas imaginer que ces matières sont miraculeuses. 
L’eau ne l’est pas davantage. 
C’est seulement la foi associée à leur utilisation qui conduit à la guérison et parfois au miracle ; 
Il était enseigné aux gens de cette époque que sans la foi, il n’est point de salut. 

Les Esséniens prirent un avantage considérable dans les techniques de soins et de guérison, grâce à leur savoir très particulier qui leur était enseigné par le plus grand d’entre eux : Jésus. 
Mais ils savaient qu’en agissant en marge de la société, ils prenaient de très grands risques pour leur devenir. 
C’est pour cette raison essentiellement d’ailleurs qu’ils ont été massacrés pour la plupart d’entre eux et très rapidement décimés. 
Le Christ a réussi à échapper à tous les pharisiens et grands prêtres qui les pourchassaient. 
Mais il était guidé par Dieu et sa mission ne devait pas s’arrêter à ce niveau….
© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !