samedi 12 juillet 2014

En Inde les Dauphins sont nos Frères !

L'Inde déclare que les dauphins sont des "personnes non-humaines" !

http://destinationsoleilfloride.com/Stock_Photo/Special/destination/317_dolphinkiss3_WEB.jpg
 

Merci à Extraterrestrials.ning.com pour partager cette info ! 
C'est un progrès incroyable !  
L'été dernier, l'Inde a reconnu que les cétacés ont besoin de plus de respect et de reconnaissance comme des créatures sensibles très intelligentes.  
Pendant ce temps, les humains sont traités comme si on était du bétail, mais il y a de l'espoir pour nous, aussi.
Cette décision va apporter beaucoup plus de lumière pour la planète et je suis heureux qu'ils ne seront plus tenus d'être des esclaves en Inde. 
C'est ce qu'il y a de plus indigne pour des êtres supérieurs.  
"Les dauphins sont des personnes non-humaines." ~ BP

 
http://atlantide1.com/wp-content/uploads/2012/01/dauphins-600x300.png


Le Ministère Indien de l'Environnement et des Forêts a décidé d'interdire d'avoir des dauphins en captivité pour le divertissement du public partout dans le pays. Dans un énoncé de politique, le ministère a informé les gouvernements des États de l'Inde de rejeter toute proposition visant à établir un delphinarium "par tous, des personnes, des organisations, des agences gouvernementales, des entreprises privées ou publiques qui implique l'importation, la capture des espèces de cétacés pour créer un divertissement commercial, une exposition et des activités interactives publiques ou privées à quelque objectifs que ce soit."
Pourquoi ?
"Attendu que les cétacés en général sont très intelligents et sensibles, et divers scientifiques qui ont étudié le comportement des dauphins ont suggéré qu'ils avaient une très grande intelligence, par rapport aux autres animaux, ce qui signifie que les dauphins devraient être considérés comme des "personnes non-humaines" et en tant que telles devraient avoir leurs propres droits spécifiques et il est moralement inacceptable de les garder en captivité à des fins de divertissement", a déclaré le ministère.
J'ai été surpris de lire cette nouvelle dernièrement ! 

L'effort de re-catégoriser les cétacés (dauphins, baleines, marsouins) en personnes non-humaines a été la réflexion de l'Association américaine pour l'avancement des sciences en 2011 où un groupe de philosophes, d'écologistes et des comportementalistes animaliers avaient tenté de recueillir un large soutien pour une "Déclaration des droits pour les cétacés" de la communauté scientifique.

 
Image du Blog mamiealecoute.centerblog.net


La Déclaration des Droits pour les Cétacés :
1. Chaque individu cétacé a le droit à la vie.
2. Aucun cétacé ne doit être retenu en captivité ou en servitude, être soumis à des traitements cruels, ou être séparé de son environnement naturel.
3. Tous les cétacés ont le droit à la liberté de circulation et de résidence dans leur environnement naturel.
4. Les cétacés ne peuvent pas être la propriété d'un État, d'une société, d'un groupe humain ou un individu.
5. Les cétacés ont le droit à la protection de leur environnement naturel.
6. Les cétacés ont le droit de ne pas être soumis à la perturbation de leurs cultures.
7. Les droits, les libertés et les normes énoncées dans la présente Déclaration doivent être soutenus par le droit international et national.


 http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/326922/gd/1257704434/Dauphins.gif

Et qu'est-ce que cela signifie de dire qu'un animal a des "droits"?
Contrairement à des droits positifs, tels que le "droit" à l'éducation ou aux soins de santé, le droit des animaux est, au fond, le droit d'être laissé seul. Il ne permet pas pour le gouvernement de nous imposer de fournir des animaux de la nourriture, des abris et des soins vétérinaires. Il nous demande seulement d'arrêter de les tuer et de les faire souffrir.

Cela semble assez raisonnable.  
Considérant l'intelligence du dauphin a été établie depuis longtemps, cette déclaration ne semble pas être une mesure particulièrement radicale. 
Ils possèdent la conscience de soi, utilisent des outils, coopèrent pour résoudre des tâches, ne votent pas républicain, et très récemment, il a été constaté qu'ils se communiquent en utilisant des noms individuels (observé lors du décryptage de leur langage).  
Les principales implications réelles du monde de les déclarer des "personnes non humaines" seraient la fermeture des parcs marins montrant des dauphins et des orques, leur remise en liberté hors des aquariums et des zoos, et une interdiction de les tuer, tel que celui documenté dans le film Oscarisé "Le Cove".  
Bien sûr, la plus grande implication est l'idée de la création d'une nouvelle catégorie de personnes non-humaines. Arrêtons-nous aux dauphins et aux baleines ?  
Et, si non, où allons-nous tracer la limite ?  
Une fois que nous donnons des droits à certains animaux, comment pouvons-nous justifier que leur exploitation continue pour les autres ?
Source

 
 

Il y a aussi une "Déclaration des droits" pour les dauphins proposée par une coalition à Vancouver : AAAS
Une coalition de scientifiques, de militants des droits des animaux, et de philosophes se sont mis d'accord : les dauphins, en second lieu seulement à l'homme en termes d'intelligence mammifère, devraient être considérés comme des "personnes non-humains" et accordé la protection voulue par la loi, rapporte The Telegraph .
Lors de la réunion annuelle de l'Association américaine pour l'avancement des sciences (AAAS) à Vancouver la semaine dernière, le groupe, dirigé par le Dr Thomas White, a été d'accord pour soutenir la "Déclaration que les cétacés sont des personnes !"
 

http://01.wir.skyrock.net/wir/v1/resize/?im=%2Fart%2FSHAR.7097.243.2.jpg&c=mog&w=600&q=90


"Les similitudes entre les cétacés et les humains sont telles qu'ils, comme nous, ont une conscience de soi", a déclaré Aidan White, un expert en éthique à l'Université Loyola Marymount, à The Telegraph. 
"Les dauphins sont des personnes non humaines.  
Une personne est une personne physique.  
Si les individus comptent, alors le meurtre délibéré de personnes de ce genre est moralement l'équivalent de tuer délibérément un être humain.  
La science a montré que l'individualité, la conscience, la conscience de soi n'est plus une propriété unique des hommes.  
Cela pose toutes sortes de défis".
Dolphin Research a démontré que ces créatures sont plus intelligentes que les chimpanzés, ils reconnaissent leurs images dans un miroir, et peuvent même penser à l'avenir.
Les scientifiques ont proposé à l'origine de la Déclaration des droits pour dix espèces de cétacés il y a deux ans lors d'une conférence à Helsinki.  
Vous pouvez signer la pétition sur CetationRights.org.

Source :
http://2012thebigpicture.wordpress.com/ 
Traduction : Filibert  pour Le Grand Changement 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !