mardi 8 juillet 2014

René Bickel : un dessinateur pour le vivant !

Épandage de pesticides en question !

NDLR : Le gouvernement Français vient de passer une loi qui protégerait les espaces où vivent les enfants et les personnes, mais il y a une fronde des agriculteurs en chimie qui ne veulent pas de limitation d'action !

René Bickel nous illustre cet épisode très toxique !

 

omolog


Protéger les écoles et lieux sensibles de l’épandage de pesticides  !

À l’initiative de Générations Futures, l’Assemblée Nationale a adopté un amendement du Gouvernement dans le cadre de la loi d’Avenir Agricole qui impose une distance sans pulvérisation de pesticides près des écoles et lieux sensibles.
Logiquement, les restrictions d’épandage devraient être étendues pour tous les riverains de zones agricoles !
Générations Futures œuvre depuis des années pour dénoncer l’impact des pesticides sur la santé et l’environnement.
Sous la pression d’un syndicat agricole (FNSEA) sous la coupe de lobbys agricoles, les agriculteurs refusent toute réglementation restreignant l’usage des pesticides.


eps


L’agriculture chimique tue l’agriculture

Les agriculteurs sont-ils conscients que les méthodes de productions chimiques mènent vers une impasse. 
L’usage intensif des pesticides et d’engrais non organiques va, à la longue, tuer la production agricole.
Les terres agricoles et tout l’écosystème se meurent. 
Un sol normal devrait grouiller de vie. 
Non seulement les organismes et micro-organismes du sol ne reçoivent plus de nourriture, ils sont, en plus, agressés et tués par les herbicides, insecticides et fongicides.
Après avoir pollués l’air, les pesticides polluent la terre et finiront par polluer l’eau.
Parmi ces insecticides les néonicotinoïdes, largement utilisés, agissent sur le système nerveux central des insectes nuisibles et les insectes utiles 


bio


Déclin des abeilles et autres pollinisateurs

Il est reconnu que les néonicotinoïdes ont des effets désastreux sur les colonies d’abeilles. (Étude paru dans la revue Environmental Science and Pollution Research entre autres)

Ces insecticides présentent aussi une certaine toxicité chez les mammifères. 

poison


L’avenir, c’est le bio !

Pour éviter la mort des terres agricoles et l’empoisonnement général, on ne peut rien attendre des autorités. 
Ces derniers sont sous la coupe de l’industrie chimique et autres lobbys agricoles.
Il n’y a que le consommateur qui peut changer cela en n’achetant que du bio.
Le bio c’est cher va-t-on rétorquer. 
Manger sainement est à la portée de tous. 
Il suffit aussi consommer intelligemment.
Pour bien vivre, nous devons tous faire un petit effort.
Notre santé et celle de la planète n’ont pas de prix. 
Ce sont nos biens les plus précieux. 

René BICKEL -  Juillet 2014

chimitu
eaupol


Découvrir un dessinateur militant à soutenir !
René Bickel : http://www.bickel.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !