mardi 23 septembre 2014

Fulford : La Cabale négocie sa reddition !

Face à la certitude mathématique de la défaite, la cabale est en train de négocier une reddition !

Benjamin Fulford - le 22 Septembre 2014

 

Quiconque, comprend la finance et la géopolitique, peut maintenant voir clairement que la cabale sioniste-nazie est face à la certitude mathématique de leur défaite.   
Il est également très clair que les États-Unis sont au bord de la révolution.  
C'est pourquoi les représentants de la cabale ont commencé à négocier leur reddition avec la Société Dragon Blanc et leurs alliés.
Les conditions de remise offertes par
la Société Dragon Blanc seront détaillées ci-dessous, mais d'abord voici la revue des dernières indications de la défaite cabale.

Les décès et les attaques contre les hauts cabalistes continuent

Le banquier sioniste-nazi Emilio Botin, président de Santander Bank, la deuxième plus grande banque de la zone euro, est décédé subitement le 9 ou le 10 Septembre (voir les commentaires du MI5 sur lui à la fin de l'article).  
Aussi le roi de Suède, l'un des derniers monarques cabale de s'accrocher à son trône, a été près de décéder la semaine dernière dans un "accident" d'auto.
Puis le
meurtrier "Skull and Bones" et secrétaire américain de gouvernement d'entreprises des USA, John Kerry a été ridiculisé à la télévision en direct sur ​​ISIS alors que les signes insultants ont eu lieu derrière lui.
http://www.breitbart.com/Breitbart-TV/2014/09/17/Corker-Slams-Obama-Kerry-for-Exercising-The-Worst-Judgment-Possible-on-ISIS

Cela a été suivi d'un article du New York Times sur la propagande de la cabale en disant qu'ISIS est une création de la CIA.  Puis des intrus armés ont fait irruption dans la Maison Blanche à deux reprises la semaine dernière. 
Aucun de ces événements ne pourrait avoir lieu sans l'aide d'une grande Agence et du Pentagone.
C'est sans doute pourquoi les représentants de la famille Rothschild, les Nord-Coréens, les politiciens japonais, et le complexe militaro-industriel des États-Unis ont tous contactés la
Société Dragon Blanc la semaine dernière. 
Bien que chacun d'eux ont soulevé des questions distinctes, ils voulaient tous savoir quelle sorte de régime post-cabale s'attendre. 
Les représentants des Rothschild, les Nord-Coréens et les politiciens japonais ont fait des offres pour aider à la création d'un régime post-Abe au Japon.  





On leur a dit que le Parti révolutionnaire japonais, avec laquelle je suis en lien, a mis au point les conditions suivantes :

• Tout d'abord, nationaliser la Banque du Japon et commencer à émettre de la monnaie du gouvernement pour remplacer les obligations de la dette de la Banque Centrale du Japon (BoJ - Bank of Japan).
 

• Deuxièmement, organiser un jubilé pour annuler toutes les dettes, publiques et privées.
 
Troisièmement, redistribuer les richesses en donnant à tous les gens qui vivent dans des logements locatifs la propriété de ces biens.  
Les loueurs continueront à recevoir l'équivalent de leurs revenus locatifs sous la forme de l'argent du gouvernement.  
En outre, tous les actifs japonais obtenus frauduleusement par les cabalistes seront nationalisées et placées dans un fonds qui sera géré au nom du peuple japonais

Quatrièmement, le Japon va arrêter le financement des institutions contrôlées par la cabale telles que l'ONU, la Banque mondiale et le FMI jusqu'à ce qu'elles soient totalement remaniées ou remplacées par des institutions véritablement représentatives.

Cinquièmement, le Japon continuera à financer l'armée et les agences des États-Unis, mais seulement à la condition qu'elles aident à stopper la présidence actuelle et à restructurer le gouvernement d'entreprise des USA.   
Cela comprend la transition du complexe militaro-industriel vers une entité bienveillante pour la paix et la vie.

Sixièmement, une commission de la vérité sera établie afin de mettre à jour tous les crimes, y compris l'attentat du 11 mars 2011 à Fukushima, menés contre le peuple japonais par le gouvernement d'occupation américain d'après-guerre.




http://p6.storage.canalblog.com/67/00/926453/93963025.jpg




Le représentant complexe militaro-industriel s'est aussi intéressé à ce que la Société Dragon Blanc avait à dire à propos de la divulgation en matière de contacts extra-terrestres.  
On leur a dit que la Société Dragon Blanc a reconnu qu'il y avait des preuves accablantes que des civilisations avec une technologie supérieure veillaient sur notre planète.  
Cependant, depuis que la direction actuelle de l'Occident se compose de meurtriers de masse, il est évident toute civilisation supérieure mettrait cette planète en quarantaine.  
La Société Dragon Blanc est convaincue que les contacts officiels avec les civilisations extra-terrestres commenceront lorsque la cabale génocidaire sera neutralisée.  
Ils ont également appris que ce qui se passait sur cette planète ressemblait beaucoup à un calcul mathématique géant où plus et moins des éléments s'annulaient les uns les autres.  

Cela peut être pris littéralement ou, comme une métaphore de l'équilibre du pouvoir qui va changer sur cette planète. De ce point de vue, le côté négatif a assassiné des centaines de millions de personnes au cours du XXème siècle par la guerre, la maladie et la famine.  
Toutefois, au XXIe siècle, un nombre bien inférieur de un ou deux millions a été tué en Irak.  
En outre, les tentatives pour tuer 90% de la population mondiale par la famine et les pandémies par le régime fasciste Nazioniste US post 11 septembre 2001 ont échouées.  
Plus récemment, l'effort n'a pas pu démarrer la 3e guerre mondiale en Ukraine et a donné lieu à "seulement" quelques milliers de décès (30.000 morts aujourd'hui). 
Les armes biologiques comme le virus Ebola modifié et les campagnes de la peur lancées par les institutions de la cabale comme l'ONU, l'Organisation mondiale de la Santé et la Banque mondiale n'ont produit que quelques centaines de morts supplémentaires.
 


http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/dynimagecache/0/11/3500/1978/1024/578/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2014-08-14T180516Z_1412016757_GM1EA8F04C401_RTRMADP_3_HEALTH-EBOLA_0.JPG



Sur le front de la faim, tandis que près d'un milliard de personnes souffrent de malnutrition, il n'y a pas eu de famine depuis 2012 et les pays en développement sont en plein essor. 
  Il est clair que le côté positif est en train de gagner, mais que le moment venu n'est pas encore atteint, mais lorsque le bouton sera enfoncé, une campagne massive sera lancée pour éradiquer la pauvreté, arrêter la destruction de l'environnement et commencer une ère de prospérité sans précédent et de progrès.  

Cela dépend de la guerre financière en cours.  
Sur ce front, la disparition du pétro-dollar de la Cabale est de plus en plus évidente.  
Tout d'abord, aucun des pays producteurs de pétrole du Moyen-Orient soutient bizarrement la campagne des djihadistes ISIS du gouvernement Obama.  
Cela signifie que les pays producteurs de pétrole du Moyen-Orient ne soutiennent plus les pétro-dollars de la cabale de la FED ou le régime Obama.  
C'est probablement la raison pour laquelle le Rockefeller Brothers Fund a annoncé la semaine dernière qu'ils sortaient de l'industrie du pétrole et pour investir dans les énergies renouvelables. 
  http://www.nytimes.com/2014/09/22/us/heirs à une huile-fortune-join-la-désinvestissement-drive.html?_r=0  

C'est également peut-être la raison pour laquelle une banque française a publié un rapport la semaine dernière disant que 100 milliards $ investis dans les énergies renouvelables produiraient quatre fois plus d'énergie que la même quantité d'argent investi dans le pétrole. 
  http://www.impactlab.net/2014/09/18/100b-invested-in-wind-or-solar-will-produce-more-energy-than-oil/  

Il semble que les rats sortent du navire pétro-dollar. Aussi la semaine dernière, le gouvernement français a rejoint les Allemands et les Britanniques dans la mise en place du yuan chinois fondé sur sa valeur sur les marchés financiers pour le commerce. http://news.xinhuanet.com/english/china/2014-09/15/c_133644738.htm
 


http://www.prix-metaux.com/wp-content/uploads/2014/02/1349854445.jpg



En outre, la Chine a mis en place un marché à terme de l'or basé aussi sur le Yuan qui sera ouvert aux étrangers et limité à de l'or physique.  
Depuis que la Chine représente un tiers de la demande mondiale d'or physique et l'Asie les deux tiers, ce marché a une bonne chance de servir pour la fixation des prix de l'or à partir des échanges en physique contrairement aux États-Unis et à Londres qui travaillent avec des certificats.  
Des places de marchés sœurs vont aussi bientôt commencer à Hong Kong et à Singapour.  
Cette décision intervient alors que la famille Rothschild a déjà quitté le commerce de l'or et qu'un nouveau marché de l'or à Londres est à l'étude pour la fixation des prix. http://articles.economictimes.indiatimes.com/2014-09-18/news/54068363_1_shanghai-gold-exchange-gold-contracts-pricing-power  

Cependant, les Chinois ne vont pas utiliser un or adossés au Yuan à la place de la pétro-dollar, mais à un panier de matières premières et d'autres monnaies nationales, selon des responsables du gouvernement chinois.  
Bien que beaucoup en Occident sont impatients pour un grand changement soudain, les Chinois savent que le temps est de leur côté.  
Tout ce qu'ils ont à faire est de s'assurer que personne n'est dupe sur le démarrage d'une guerre de destruction de la planète et d'attendre que leur puissance augmente tandis que celle de l'Occident dépérit.  
Si l'Occident n'agit pas de manière décisive pour redémarrer leurs systèmes économiques et politiques, ils vont tout simplement continuer à regarder, impuissants, les BRICS inexorablement les laisser derrière. 
Toutefois, si l'Occident lui-même redémarre, il bénéficiera d'une époque de progrès exponentiel qui fera que les révolutions agricole et industrielle sembleront comme les premiers pas d'un enfant en bas âge.  
Qu'est-ce qu'on attend ?
 


http://s.libertaddigital.com/fotos/noticias/300/0/botin.jpg


Remarque sur financier fasciste Emilio Botin et la Banque Santander par un contact du MI5 :  
Le parcourt d'Emilio Botin, président exécutif du Groupe de la Banque Santander est intéressant. 
Il est serait mort le 9 ou le 10 Septembre, subitement d'une crise cardiaque.  
Son profil est celui de la deuxième génération de banquiers classiques nazis avec des liens avec les dirigeants du Vatican, et une croissance rapide d'après-guerre en Amérique du Sud. 
Santander est la dixième banque dans le monde, la deuxième plus grande en Europe et la moitié de ses "gains" proviennent de l'Amérique du Sud.  
Mais de toute façon, la famille Botin a toujours évité le feu des projecteurs.  


http://atete.chez-alice.fr/_borders/postal08.jpg


La banque était à l'origine une petite entreprise régionale pour les commerçants de Santander, un port sur la côte nord de la région de Cantabrie, en Espagne. 
Elle s'est rapidement développée dans les années 1960 et 1970 en Amérique du Sud, en Argentine et au Brésil en particulier.  
En fait, la banque a si bien travaillé dans le cadre des gouvernements fascistes Péron en Argentine et Franco en Espagne qu'il a évité la crise financière de 1970 avec un modèle d'affaires d'expansion par des acquisitions.  
Il a profité au maximum de son adhésion à l'UE dans ce processus.  
La famille Botin a ouvert en 1937 des comptes secrets en Suisse qui pnt été découverts par les autorités en 2010. 
La famille a également apaisé les autorités fiscales espagnoles en payant une amende de 200 millions d'euros.
 


http://www.revue-banque.fr/medias/content/Revue/images/11/1114447/rba-image-1114447.jpeg



Santander a été le théâtre d'une intense activité liée aux nazis pendant la Seconde Guerre mondiale et après, y compris avec l'organisation de voyages en sous-marins entre Santander et Vigo pour évacuer les nazis VIP vers l'Argentine.  
Le chef du MI6 pendant la Seconde Guerre mondiale, Sir Stewart Menzies, a connu pour avoir rencontré l'amiral Canaris, chef de l'underground nazie, à Santander pendant la guerre dans l'hôtel Real que Botin acheté par la suite. 
La Banque Santander a financé aussi les opérations terroristes Gladio sous fausses bannières. 
L'organisation Gladio a été mise en place à partir des années 1970 par le dirigeant nazi Otto Skorzeny et son groupe Palladin à Alicante, en Espagne.


Traduction :  Filibert  pour :  Le grand Changement  
Source :
http://benjaminfulford.net/2014/09/22/facing-the-mathematical-certainty-of-defeat-the-cabal-is-negotiating-a-surrender/

1 commentaire:

  1. Fulford qui évoque les E.T, c'est très rare, il a presque dit que derrière la Cabale terrestre, ce sont les archontes Chimera

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !