dimanche 26 octobre 2014

L'Asie aura sa Banque de Développement !

La Chine et 20 autres pays asiatiques lancent une banque régionale rivale à la Banque Mondiale !
 
 



Notes de Filibert : Les banksters de la Cabale perdent chaque jour un peu plus de pouvoir sur la planète et s’inquiètent de la création de cette nouvelle banque, leur contrôle de la finance devient problématique puisque les BRICS, et les 180 pays de leur Alliance, deviennent des adversaires de poids. 
La situation financière, du gouvernement US d'entreprise des banksters, ne leur permet plus de se montrer aussi orgueilleux qu’auparavant, ils sont trop endettés, les réserves d’or sont épuisées, seuls les conflits organisés pour mieux piller les ressources et les subterfuges pour faire tenir leur économie moribonde leur permet de faire perdurer l’illusion… 
Déjà au mois de juillet les BRICS avaient créé la "Banque de Développement des Brics et un fonds de réserves de devises de 100 milliards de dollars le Contingent Reserve Arrangement (CRA) pour s'émanciper du FMI et de la Banque Mondiale (Voir : http://changera.blogspot.fr/2014/07/la-banque-des-brics-est-operationnelle.html ) !
Donc tout cela contribue aux rééquilibrage des forces et nous amène vers un monde multipolaire plus équilibré en phase avec le nouveau système financier mondial plus équitable qui doit être lancé très bientôt !


La Chine et vingt autres pays ont signé, le 24 octobre 2014, un protocole d’accord visant à créer une banque régionale spécialisée dans le financement des infrastructures, et conçue comme une alternative à la Banque mondiale.
L’Inde, Singapour, le Kazakhstan, Pakistan, le Vietnam et le Qatar figurent parmi les 21 pays signataires de l’accord. 

Le Japon n’a pas signé cet accord en raison de la rivalité avérée entre Pékin et au Tokyo sur les plans militaire, économique et politique (NDLR : En fait, comme le dit Fulford, le premier ministre du Japon est toujours sous la dépendance des Banksters US ainsi que tout le pays depuis la seconde guerre mondiale).
A noter également que l'Australie, l’Indonésie et la Corée du Sud n’étaient pas représentées à cette cérémonie (NDLR : Toujours à cause de leur soumission aux Banksters US).

La "Banque asiatique d’investissements dans les infrastructures" (AIIB) sera dotée d’un capital initial de 50 milliards de dollars, et son siège sera situé à Pékin, selon les médias officiels chinois. 





http://www.asiapathways-adbi.org/wp-content/uploads/2014/08/BRICS-AIIB.jpg

 

Les financements devraient notamment servir à développer des infrastructures dans toute la région, dont une ligne de chemin de fer colossale reliant Pékin à Bagdad, selon des sources citées par le Financial Times. 
En chinois, nous avons un vieux proverbe qui dit : "si vous voulez devenir riche, construisez d’abord des routes ; je crois que cela décrit de façon concrète l’importance des infrastructures pour le développement économique", a déclaré à cette occasion le président chinois Xi Jinping.
L’attachement de Pékin à mettre en place un concurrent à la Banque mondiale reflète sa frustration devant la domination des pays occidentaux sur la gouvernance des différents bailleurs de fonds multilatéraux.



 Lou Jiwei, left, during a speech at a signing ceremony, Oct. 24. (Photo/Xinhua)


Les puissances émergentes des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) avaient créé en juillet leur propre banque et un fonds de réserves, affichant ouvertement leur désir d’élaborer une architecture financière distincte d’organisations jugées aux mains des pays occidentaux.

Source : Agence Ecofin via Sott.net

 

Les USA s’inquiètent donc, et avancent un argument incroyablement faux-jeton :
La porte-parole du département d’Etat américain, Jen Psaki, a déclaré : "Le secrétaire d’Etat John Kerry a clairement fait savoir aux Chinois et à d’autres partenaires que nous accueillons favorablement l’idée d’une infrastructure bancaire pour l’Asie mais nous souhaitons fermement qu’elle respecte les critères internationaux de gouvernance et de transparence." Lire en entier sur Romandie
Les États-Unis qui parlent de transparence et de respect des critères internationaux de gouvernance, eux qui représentent les lobbyistes les plus efficaces et les plus agressifs (voire également les plus dangereux…), c’est un comble !

Sources :
http://lesmoutonsenrages.fr/2014/10/25/la-chine-et-20-autres-pays-asiatiques-lancent-une-banque-rivale-a-la-banque-mondiale/#more-71889 
http://www.agenceecofin.com/banque/2410-23801-la-chine-et-20-autres-pays-asiatiques-lancent-une-banque-rivale-a-la-banque-mondiale

1 commentaire:

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !