vendredi 9 octobre 2015

Brzezinski : N'attaquez pas notre Al-Qaïda !

Brzezinski à Poutine : cesser de frapper NOTRE Al-Qaïda ou ça sera la Troisième guerre mondiale !

 


L’affirmation de l’ancien conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, Zbigniew Brzezinski, que Washington devrait exercer des représailles contre Moscou pour des frappes aériennes russes contre les atouts américains en Syrie est un "aveu étonnant" du rôle qu’a joué l’Amérique  dans la crise syrienne, dit un universitaire américain dans le Wisconsin.
Dr Kevin Barrett, un membre fondateur de l’Alliance musulmane-judéo-chrétienne, a fait ces remarques dans une interview téléphonique avec Press TV ce mardi, en commentant le dernier article de Brzezinski sur la Russie dans le Financial Times.

 http://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/2011/04/Kevin-Barrett.jpg
Par Dr. Kévin Barrett, le 6 octobre 2015

Brzezinski a recommandé au Président Barack Obama d’essayer de désarmer les russes s’ils continuent à attaquer les militants formés par la C.I.A en Syrie.
"Les présences navales et aériennes Russes en Syrie sont vulnérables, isolés géographiquement de leur patrie" , Brzezinski a écrit ce dimanche. 
"Elles pourraient être "désarmées" si elles persistent à provoquer les États-Unis."

Docteur Barrett a dit que c’est "une admission stupéfiante d’un conseiller en politique de haut niveau ici aux USA que les États-Unis utilisent en fait Al-Qaida, ou peut-être l’État islamique [le groupe terroriste Daesh/ISIL] aussi, comme des atouts."
"Ce n’est pas quelque chose qui est normalement admis par les responsables de Washington DC, à savoir qu’al-qaïda en Syrie, le front al-Nusra, est en fait un allié des États-Unis", a-t-il ajouté.

Brzezinski a écrit que la décision apparente de Moscou de frapper les militants de la CIA reflète "au mieux" "l’incompétence militaire russe," et au pire, c’est "la preuve d’un désir dangereux de mettre en évidence l’impuissance politique américaine." 
Il a ajouté que si Moscou continue à cibler ces personnes, Washington devrait donc exercer des représailles contre les Russes.

http://www.manartv.com.lb/french/edimg/2013/MoyenOrient/SyrieSept/AlQaida_syrie.jpg
 
En s’exprimant sur Press TV, le Dr Barrett a déclaré que "le peuple américain sera très intéressé d’apprendre que seulement 14 ans après les attentats du 11 septembre 2001, qui ont été officiellement attribué à Al-Qaïda, qui a même alors été appelé par certaines personnes "Al-CIA-duh", car ayant eu des relations avec les États-Unis dans le djihad afghan contre l’Union soviétique, que ce groupe ennemi diabolisé dont on nous a dit qu’il était responsable de la mort de 3.000 Américains le 11 septembre, 2001 est désormais notre allié en Syrie, et que nous devrions aller en guerre contre la Russie et risquer une guerre nucléaire qui pourrait mettre fin à la vie sur la planète, afin de punir la Russie qui lutte contre Al-Qaïda".

https://hshidayat.files.wordpress.com/2014/06/zawahiri-cia.jpg

"C’est ahurissant que quelqu’un pourrait même imaginer que les USA exercent des représailles contre la Russie pour les attaques de la Russie sur Al-Qaïda, mais c’est précisément ce que Brzezinski a dit" a-t-il exposé.
"Je suppose que pour expliquer cela, nous avons juste à regarder le background de Brzezinski ; il est issu d’un milieu familial appartenant à la noblesse polonaise, ce qui explique pourquoi il déteste tellement la Russie, et a essayé de pousser les politiques agressives contre la Russie tout au long de sa vie", a-t-il souligné.
"Mais il est toujours stupéfiant et honteux que lorsque la Russie est intervenue à la demande du gouvernement Syrien, ce qui est tout à fait légitime au regard du droit international, pour consolider ce gouvernement contre ces [terroristes] des groupes comme al-Nusra et l’État islamique dans le but d’essayer de stabiliser la situation et de jeter les bases d’une sorte de solution pacifique, que la réponse de Brzezinski serait que nous devons attaquer la Russie" , observe le Dr Barrett.
(…)
Afficher l'image d'origine

NDLR : Brzezinski, bien que ne faisant plus partie du gouvernement officiel, influence la politique des USA en faisant partie du gouvernement de l'ombre avec Kissinger qui donne ses ordres à la Maison Blanche tous les matins par téléphone, selon un ancien de cette administration !  Mais comme le Pentagone n'obéit plus à ses maîtres et qu'il a passé des accords avec les Russes au sujet de la Syrie, le gouvernement de l'ombre sort de sa réserve, pour essayer d'infléchir la politique de la Maison Blanche, en passant par les Médias !

Traduction : stopmensonges

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !