jeudi 29 octobre 2015

Un village sans route, ni voiture !

Découvrez ce petit paradis sur terre !

Si les grandes villes vous étouffent, ce village devrait vous plaire !



Pour éviter toute pollution, tout bruit et vivre dans un cadre serein, direction "La Venise du Nord" ! 
C’est le surnom d’un village des Pays-Bas, Giethoorn, situé en région d’Overjissel.

 
 Pourquoi le village est-il si serein ? 
Déjà, il n’y a pas de voiture. 
Tout le monde se déplace en vélo, donc il est difficile de s’inquiéter de la pollution puisqu’elle est fortement réduite grâce à cela ! 
 

 
Il arrive aussi aux 2 620 habitants de se déplacer en bateau, dans le réseau de canaux qui traversent le village… 
Bref, la belle vie ! 
 
 



Comment la ville a-t-elle réussi à maintenir un tel cadre de vie au milieu d’une société qui s’industrialise en masse ? 
 Le village ne comportant pas de route, aucune voiture n’y circule. 
Ainsi, le trafic n’a pas lieu d’être et la ville est ainsi préservée de l’industrialisation. Ingénieux, non ?
C’est bien cela le secret qui fait que Giethoorn n’a pas perdu de sa splendeur !






 
Pour couronner le tout, ce petit bout de paradis sait faire fructifier sa particularité ! 
Bien évidemment, ce mode de vie insolite attire de nombreux touristes, ce qui permet aux habitants de vivre raisonnablement sans avoir recours à un développement d’industries majeures ! 
 
 

 
Et si la ville de demain n’était qu’un simple village, sans route, ni bitume ? 
 
En France à Amiens il existait les Hortillonnages avec 65 km de canaux qui permettaient aux maraichers de livrer leurs récoltes directement dans la ville à partir de leurs Hortillons (il reste 300 hectares aujourd'hui sur les 1500 hectares au XVè siècle !
Sources :  TDF
http://www.laterredufutur.com/accueil/un-monde-de-demain-sans-ville-et-sans-route/
http://www.demotivateur.fr/

4 commentaires:

  1. Oui, mais ne pas omettre que la flore et la faune sont à 75 pour 100 détruites en Hollande, un pays très pollué !

    RépondreSupprimer
  2. et en même temps ils se déplacent en canot à moteur, donc il y a toujours du bruit et de la pollution hihihihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne doit pas être comparable à nos voitures tout de même aux travaux sur les routes , marteaux piqueur etc , mais bon - je ne sais pas s'ils travaillent par contre et ou font leurs courses - ah la déformation de la societé de consommation d'antan il y avais pas de magasins et ils vivaient trés bien , c'est ça le progres des pour et des contre , on va pas s'en plaindre on la voulu

      Supprimer
    2. oui ils vivaient très bien jadis!!
      on voit que vous n'avez jamais discuté avec vos arrières grands parents, même ma pauvre grand-mère me disait que la vie était dure et ingrate quand elle était jeune, et qu'elle admirait le progrès
      Et pourtant elle ne vivait pas au 19eme siècle!!!
      Toujours à croire que c'était mieux avant!!!!

      Oui il n'y a pas de travaux sur les routes ça c'est sûr, mais des canaux ça doit aussi s'entretenir
      et puis pour vivre en autonomie, ça m'étonnerait qu'ils le fassent sur les petits terrains qu'ils ont, il ne suffit pas d'avoir 2 salades et 3 tomates pour se nourrir toute l'année
      et puis vous les voyez où les jardins vous, moi je ne vois que des jardins d'agrément, et d'ailleurs c'est ce qu''il y a
      et de plus il y a bien des routes, mais elles sont derrière le beau paysage, d'ailleurs beaucoup de maisons ont un accès direct sur une route ou une autre, donc adios la tranquillité, qui n'est qu'apparence
      Mais hormis tout ça, c'est vrai que ça doit être agréable de vivre là, mais humide quand même

      Supprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !