mercredi 20 janvier 2016

Orthorexie : Quand Manger Sain se définit comme Pathologique !

L'Industrie Alimentaire a trouvé le moyen de ridiculiser les personnes qui essayent de manger sainement pour continuer leur petit commerce mortifère !

 

 


Dans ses tentatives incessantes de fabriquer des "troubles psychiques" à partir de chaque activité humaine, l’industrie psychiatrique vient de rendre publique la maladie la plus ridicule qu’elle n’a jamais inventé : le désordre alimentaire de manger sainement.

Ce n’est pas une blague !

Si vous vous appliquez à manger de la nourriture saine, vous êtes "mentalement malades" et vous avez très probablement besoin d’une sorte de traitement chimique composé de drogues psychotropiques puissantes.
Le journal le Guardien cite : "la volonté persistante de vouloir manger sainement peut être le signe d’un désordre psychologique sérieux" et continue en clamant que cette "maladie" s’appelle une orthorexie nerveuse - qui serait simplement la traduction du latin pour "nervosité concernant une alimentation saine".
Mais ils ne pouvaient pas l’appeler tout simplement "un désordre nerveux d’alimentation saine" parce que cela ne semble pas comme s’ils savaient de quoi ils parlent.
Alors ils l’ont traduit en latin où cela semble intelligent (même si cela ne l’est pas). 


http://regimea.com/wp-content/uploads/2014/07/Manger-sainement-pour-maigrir-702x336.jpg


C’est d’où proviennent la plus grande partie des dénominations médicales. 
Les médecins se contentent de décrire les symptômes qu’ils voient avec un nom comme ostéoporose (qui signifie "des os avec des trous").
Concernant cette maladie fabriquée "orthorexie", le Guardian continue son rapport : "les orthorexiques en général ont des règles rigides concernant la nourriture. 

Refuser de consommer du sucre, du sel, de la caféine, de l’alcool, du blé, du gluten, de la levure, du soja, du maïs ou des produits laitiers n’est que le début de leur restrictions du régime. 
Chaque aliment qui a été en contact avec les pesticides, les herbicides ou qui contiennent des additifs artificiels sont également refusés".
Attendez une minute !
Ainsi essayer d’éviter des produits chimiques, laitiers, le soja et le sucre vous transforme en un malade mental et oui selon l’avis de ces experts.
Si vous faites particulièrement attention à ne pas consommer des pesticides, herbicides, ingrédients génétiquement modifiés comme le soja et le sucre ; il y a quelque chose qui ne vas pas chez vous. 


https://preuvesdhumeur.files.wordpress.com/2008/07/gosses_au-macdo2.jpg


Mais avez-vous remarqué que manger de la malbouffe est considéré comme étant "normal" ?
Si vous mangez de la nourriture industrielle transformée avec des produits synthétiques industriels, alors c’est normal pour eux.
Les malades mentaux ; de toute évidence, sont ceux qui choisissent les aliments organiques, naturels.
Qu’est ce qui est "normal" en ce qui concerne l’alimentation ?
J’avais dit que cela arriverait.
Il y a plusieurs années déjà, j’avais averti les lecteurs de Natural News qu’une tentative serait bientôt lancée pour mettre hors la loi les brocolis à cause des ses composantes nutritionnelles anti-cancérigènes.
Cette attaque sur la santé mentale contre les consommateurs conscients de leur santé est une partie de cet agenda.
C’est un effort pour marginaliser les mangeurs sains en les déclarant mentalement instables et pouvoir ainsi justifier leur envoi dans des instituts psychiatriques où ils seront transfusé avec des drogues psychiatriques et nourris avec des aliments institutionnels qui sont tous des aliments transformés, morts et remplis de toxines chimiques.

http://www.sortirdunucleaire.org/IMG/jpg/39-23-dessin-malbouffe.jpg



Le Guardian va jusqu’à l’extrême totalement ridicule en disant : "l’obsession qui insiste sur les aliments qui sont "bons" et ceux qui sont "mauvais" signifie que les orthorexiques finissent par être mal nourris."
Essayez de suivre l’illogisme de cette idée si vous y arrivez : manger des aliments "sains" va entrainer de la malnutrition !
Manger de la malbouffe, je suppose, est considéré comme vous assurant de vous fournir toutes les substances nutritives dont vous avez besoin.
C’est la déclaration la plus absurde que j’ai pu lire sur l’alimentation.
Pas étonnant que les personnes soient aussi malades aujourd’hui.
Les médias principaux leur dit que manger de la nourriture saine est un désordre mental qui va leur provoquer une malnutrition !
Fermez là et avalez votre Soleil vert !
C’est exactement comme je l’avais prévu il y a des années de cela : vous n’êtes pas supposé remettre en question votre alimentation.

https://lh3.googleusercontent.com/qo49-qBW9vftUxin2_qc2ECEsKhdZl-5Qn5CA9iQR4fjiU4VcWegenmxCS6045QMkfVR_gVBWHGZm3zzDtonGsuXoWMl_2ZIW-z1AsdUp6BYQDjEFAx5SsbKDrjzuQ

Vous devez seulement vous asseoir, vous taire, prendre une portion et l’avaler.
Arrêtez de penser à ce que vous êtes en train de manger et faites seulement ce que les médias vous disent de faire ainsi que les publicitaires d’alimentations industrielles.
Remettre en question les propriétés sanitaires de votre malbouffe est une maladie mentale, vous ne le saviez pas ?
Et si vous devenez "obsessionnels" au sujet de la nourriture, en insistant pour lire les ingrédients sur les étiquettes par exemple alors vous êtes complètement bizarre, peut être même malade.
C’est le message qu’ils rabâchent sur toutes les chaines maintenant : les mangeurs de nourritures transformées industrielles sont "normaux" et "correctement nourris".
Mais les mangeurs de nourriture saine sont malades, anormaux et mal nourris.

Mais pourquoi, vous demandez vous, veulent-ils s’attaquer aux personnes qui mangent sainement ?
Des personnes comme le Docteur Gabriel Cousens peut vous expliquer pourquoi : parce que le développement de la conscience mentale et spirituelle n’est possible que lorsque l’on se nourrit d’aliments vivants et naturels.

En mangeant de la nourriture industrielle, cela vous rend muet et facile à contrôler, vous voyez.
Cela interfère directement avec votre esprit, étouffant vos sens avec MSG, aspartame et des extraits de levure.

 

http://www.ebook-gratuit.co/wp-content/uploads/2015/11/J-arrete-la-malbouffe.jpg

 

Les personnes qui vivent avec l’alimentation industrielle sont dociles et perdent rapidement leur capacité à penser pour eux mêmes.
Ils croient tout ce qu’on leur raconte à la télé ou par ceux qui ont des positions apparentes d’autorité, sans jamais remettre en question leurs actions ou ce qu’il se passe réellement dans le monde autour d’eux.
Au contraire, les personnes qui mangent des aliments sains et naturels - contenant encore tous les nutriments médicinaux toujours intacts - commencent à éveiller leurs intelligences et leurs esprits.
Avec le temps, ils commencent à remettre en question la réalité qui les entoure et ils poursuivent plus de recherches éclairées sur des sujets comme la société, la nature, les éthiques, la philosophie et découvrent une vision plus large des évènements qui sont en train de se passer dans le monde.
Ils deviennent "conscients" et peuvent commencer à percevoir la construction de la machine (matrice), pour ainsi dire.
Bien sûr, cela représente un grand danger pour ceux qui contrôlent et organisent notre société basée sur la consommation parce que la consommation dépends de l’ignorance mélangée à de la propagande.
Pour que les personnes continuent à acheter aveuglément de la nourriture industrielle, des médicaments, des assurances maladies et des biens de consommation, ils ont besoin d’avoir leur fonctions cérébrales supérieures éteintes.
La nourriture industrielle conditionnée avec des toxiques chimiques justement arrive à obtenir cet effet plutôt efficacement.

http://blog.slate.fr/bien-manger/files/2012/02/N0012-9-Marianne.jpg 

Pourquoi pensez-vous que les aliments morts, transformés industriellement restent les plats principaux dans les écoles publiques, les hôpitaux et les prisons ?
C’est parce que l’alimentation industrielle diminue les niveaux de conscience les plus élevés et maintient les personne concentrées sur n’importe quel divertissement dont on nourrit leur cerveaux : télévision, violence, peur, sport, sexe etc.
Mais vivre comme un zombie est, d’une certaine manière plutôt "normal" dans la société d’aujourd’hui parce que la majorité le fait.
Mais cela ne le rend pas normal en ce qui me concerne : la personne vraiment "normale" est une personne puissante, saine, éveillée qui s’alimente avec de la nourriture vivante et qui agit en tant que citoyen souverain dans un monde libre.
Manger de la nourriture vivante est comme prendre la pilule rouge parce qu’avec le temps cela ouvre de nombreuses perspectives nouvelles sur la création de la réalité.
Cela vous libère pour penser par vous mêmes.
Alors que manger des aliments industriels transformés c’est comme prendre la pilule bleue parce qu’elle vous maintient et vous prennent au piège dans une réalité fabriquée de toutes pièces où vos expériences de vies sont fabriqués par des entreprises de produits de consommation qui piratent vos sens avec des traceurs chimiques (comme MSG) qui font croire à votre cerveau que vous êtes en train de manger de la nourriture véritable.

 

http://www.dessincretin.com/dotclear/public/dessins-psiko/dessin-flock-malbouffe1.jpg

 

Si vous voulez être bien vivants, conscients et libre de votre propre vie, il vous faut manger plus de nourriture saine et vivante.
Mais il ne faut pas vous attendre à être populaire avec les "experts" du système de la santé mentale ou des diététiciens - ils ont été programmés pour vous considérer comme étant "fous" parce que vous ne suivez pas le courant général des régimes à base d’aliments morts conservés avec des produits chimiques de synthèse.
Mais vous et moi, nous connaissons la vérité : nous sommes les personnes normales.
Les mangeurs de produits industriels sont les véritables malades mentaux, et la seule manière de les réveiller au monde réel est de commencer à les nourrir avec des aliments vivants.
Quelques personnes sont prêtes à prendre la pilule rouge, mais d’autres ne le sont pas.
Tout ce que vous pouvez faire est leur montrer la porte. 

Ils doivent l’ouvrir par eux mêmes.
Pendant ce temps, essayez d’éviter les agents de la santé mentale qui essaient de vous étiqueter comme souffrant d’un désordre mental seulement parce que vous faites attention à ce que vous donnez à manger à votre corps.
Il n’y a absolument aucune erreur en évitant le sucre, le soja, le MSG, l’aspartame, l’HFCS et autre conservateurs chimiques toxiques contenus dans la nourriture.
En fait, votre vie en dépends. 



http://www.scilogs.fr/l-actu-sur-le-divan/files/orthorexie1.jpg


Mike Adams 


The Guardian
Labrajack ______________________________________________________________________________

Note du Nouveau Paradigme

Selon le CERIN (Centre de recherche et d'information nutritionnelles), serait frappé d'orthorexie l'individu qui :
"se montre soucieux de diversifier son alimentation lors des trois repas quotidiens. 

Par exemple, il ne va pas manger les mêmes sources de glucides ou de protéines. 
Si par extraordinaire il est amené à faire un écart lors d’un repas festif, il mettra en œuvre un strict mécanisme de compensation dans les jours qui suivent : en faisant du sport, en augmentant la rigueur de son régime, en jeûnant…"

 


L’orthorexie (du grec orthos, "correct", et orexis, "appétit") est un ensemble de pratiques alimentaires caractérisé par l’ingestion d’une nourriture saine et le rejet systématique des aliments perçus comme malsains (malbouffe).
Ce terme a été introduit en 1997 par le Dr Steven Bratman qui propose de considérer cette pratique comme un trouble des conduites alimentaires (anorexie, boulimie). 

Il affirme que, dans de rares cas, ce comportement peut se transformer en une fixation si extrême qu'elle peut conduire à une malnutrition ou un isolement social. 

 http://img.over-blog-kiwi.com/0/55/25/69/20140117/ob_499444_image.jpg


L’orthorexie "ne fait pas l’objet d’une reconnaissance officielle qui la classerait parmi les troubles du comportement alimentaire comme l’anorexie ou la boulimie"
Elle n'est pas mentionnée dans le manuel de référence en psychiatrie, le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM). 
Pourtant, ce terme a été largement repris par les grandes firmes de l’industrie agroalimentaire comme Danone et Nestlé.

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2016/01/orthorexie-quand-manger-sain-se-definit-comme-pathologique.html

3 commentaires:

  1. Manger sainement apporte bien-être et paix, penser sainement aussi, parler sainement aussi et agir sainement aussi.
    La psychite aiguë dont sont touchés certains "docteur" se soigne aisément en adoptant une alimentation pure, mais auront-ils l'audace de remettre en cause leur vision de la vie.

    RépondreSupprimer
  2. https://www.facebook.com/alertehumain/?ref=hl

    RépondreSupprimer
  3. Un psychiatre que je n'ai rencontré qu'une seule fois m'a dit "d'entré" : " vous êtes horthorexique" (ayant pris connaissance de mon dossier médical et après avoir parlé avec ma diététicienne). J'ai toujours mangé sainemant (mais mange sans soucis ce qui m'est proposé quand je suis invitée, mange au fast food régulièrement ect...) et jusqu'au jour de cet entretien, jamais un médecin ne m'avais parlé de "troubles alimentaires" me concernant.
    Un suivi psychiatrique m'a été fortement suggèré (...).
    Peut-on me mettre en ALD pour "orthorexie anxieuse"?
    Merci d'avance pour votre aide (...).

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !