samedi 30 avril 2016

Bertrand Duhaime : La falsification de notre Histoire !

La Falsification de notre Histoire est arrivée lorsque les Archontes se sont substitués aux Élohim comme Créateurs présumés du Monde !




Dans le langage courant, la falsification désigne l’action de modifier ou d’altérer volontairement en vue de tromper et de mieux dominer ou action de donner une fausse apparence à une réalité. 
À partir de ce sens premier, on comprendra que, en spiritualité, elle puisse évoquer l’enfermement du système solaire dans une sphère, la Roue du Temps, produit par les Archontes, ce qui a permis à leurs auteurs, réunis autour de leur chef Yaldébaoth (Samaël), d’exercer leur domination et leur prédation sur les êtres humains, d’abord par le parasitage subtil et l’invention des religions, puis par les systèmes de propagande (moyens de communication), les systèmes politiques, les systèmes commerciaux et financiers. 
Autrement dit, les Archontes auraient introduit dans la Création une Grille subtile, une bulle de temps et d’espace, à l’intérieur de laquelle, des plans subtils, ils pourraient s’attribuer les mérites des Élohim, les Dieux créateurs, et se prétendre les Maîtres ou les Dieux des êtres terrestres, notamment sous la forme des Annunaki et d’autres entités extraterrestres, s’assurant ainsi de les exploiter et manipuler à volonté. 


 


 


Ainsi, en spiritualité, la falsification désignerait d’abord, très souvent, l’intervention illicite du Démiurge et de ses Archontes, dans la genèse du monde, qui a produit un enferment dans le temps par une courbure de l’espace, suite à un couplage à un certain nombre de forces au niveau de l’électromagnétisme. 
En passant, l’Archonte, un mot qui signifie, par son étymologie grecque, "commander" ou "être le chef" désigne la cohorte des faux-dieux qui ont mis l’homme en servitude depuis des éons. 
Ce phénomène à induit dans le monde l’enfermement dans la Roue des réincarnations, engendrant son lot de peur, de doute, de croyances fausses ou approximatives, de prédation. 
Des administrateurs sans scrupule, qui se prirent pour des créateurs, mais sans avoir la conscience ni les arrangements dans les gênes pour le faire, ont produit un détournement de la Création en l’enfermant sur elle-même.
Ce phénomène de prédation de la conscience n’est qu’une anomalie dans le système solaire et sur la Terre. 

Les Archontes dévient les consciences en faisant croie aux êtres humains qu’ils les ont créés et qu’ils restent sans recours devant leur prédation, tant qu’un être ne reconnaît pas, par la présence de son Atome divin, qu’il est la créature d’un autre Créateur, l’Absolu, ce qui le rend bien plus puissant qu’eux. 


http://images3.wikia.nocookie.net/__cb20081011051156/starcraft/images/5/5c/DarkTemplar_SC2_Head1.jpg



Depuis longtemps, les Gnostiques ont mis en garde contre sur le danger que représente le culte d’un faux-dieu qui serait tout pour un homme qui ne serait rien. 
D’entrée de jeu, le Christianisme à nié le potentiel de l’être humain en lui enseignant qu’il devait se tirer de son animalité et expier sa dette ou son karma, le résultat de la faute originelle. 
Cette négation de la dignité de l’être humain et sa dépendance à un clergé, lui-même soumis à un empereur papal, est une source de révolte, puisqu’elle détourne l’humanité de son travail de libération des Archontes. 
La Source divine a récemment mis un terme à ce stratagème, ce qui permet d’explorer une troisième dimension unifiée qui ne pourra plus jamais être inféodée, donc fermée, par aucune entité.
Jusqu’à récemment, lorsqu’un être en provenance des dimensions supérieures s’approchait de trop près de la matrice terrestre, il s’y piégeait et devait s’incarner. 

Et, dès qu’il s’incarnait, il était obligé de se réincarner, pris dans les rets du karma. 
 Il ne pouvait plus échapper à la matrice énergétique, sauf à des moments précis de l’histoire de l’humanité, comme dans le présent épisode de l’Ascension, sauf pour de très grands êtres qui ont bénéficié d’un support spirituel considérable, comme ce fut le cas de Jésus. 
Plus récemment, d’autres êtres en provenance du schème terrestre ont eu l’avantage de toucher un plan vibratoire situé à la limite de la matrice. 
Ce sont eux qui s’en sont extraits et qui participent, dans l’interstice situé entre la matrice et les plans archangéliques, qui ont récemment remplacé le 24 Vieillards de l’Apocalypse. 


http://2.bp.blogspot.com/-rjzAvRiK2eg/UZ7foi_VylI/AAAAAAAAHF4/TD5S44Ggyic/s1600/mago+brujo.jpg




L’humanité vit dans un espace spatiotemporel courbé. 
Elle a été mise en quarantaine il y a environ 25.000 ans, enfermée dans une réalité virtuelle de contrôle dont aucun de ses membres ne pouvait se tirer. 
Depuis, elle a vécu dans un temps qui a été refermé sur lui-même pour couper l’ensemble du système solaire du rayonnement de la Source centrale de la galaxie, ce qui a été parfaitement réussi depuis 300.000 ans. 
Tous les 50.000 ans, ce système revient à un point de départ, ce qui est révélé par la précession des équinoxes. 
À partir de ce moment-là, le système solaire est soumis à un bombardement électromagnétique de rayons gamma. 
Jusqu’à présent, la Hiérarchie de support n’avait jamais pu faire cesser cette courbure de l’espace-temps, mais elle y arrive depuis la fin de l’été 2009, grâce à l’aide des Archanges et l’aide de la Confédération Intergalactique. 
 Ils se tiennent dans des vaisseaux lumineux qui gravitent autour du Soleil. 
 Il existe encore des vaisseaux matériels, ceux des Frères unifiés de la troisième dimension de Véga qui, eux, ont réussi à rompre la matrice dans un cycle précédent et qui sont affranchis de l’influence Archontique. 


http://p1.storage.canalblog.com/10/62/1008248/89120288.jpg



Malgré leur droit de s’élever plus haut, ces entités ont choisi de rester dans un corps dimensionnel dense, c’est-à-dire à base carbonée, mais unifiée, comme c’était le cas de l’humanité, il y a plus de 300.000 ans. 
Jusqu’à un moment précis du déroulement historique de l’humanité, la Hiérarchie pensait qu’il suffisait d’amener à s’incarner un certain nombre d’Êtres de Lumière sacrifiés pour faire disparaître la courbure de l’espace-temps en la dissolvant. 
Or, il faut reconnaître que les Forces archontiques sont redoutablement intelligentes et connaissent parfaitement les règles de la matrice et ont su parfaitement jouer le jeu de l’enfermement dans des croyances, en modifiant les structures cérébrales et en tripotant l’ADN des êtres humains, car la Hiérarchie a dû attendre jusqu’ à présent, au terme d’un cycle de 52.000 ans, pour voir la matrice se dissoudre, par la Victoire définitive de la Lumière.
Cette expérience troublante, qui a donné lieu au mythe de la Chute d’Adam et Ève, a obtenu l’aval de la Source divine parce qu’il s’agissait d’une expérience liée à une expérimentation particulière. 

Évidemment, à ce moment-là, malgré leur libre choix de participer à l’expérience, les êtres qui habitaient la Terre ont protesté auprès d’elle en disant qu’il s’agirait d’une expérience horrible, sauf que la Source, avec un groupe d’Archanges, a décidé de la maintenir et de la mener à terme. 


https://i.ytimg.com/vi/Q824vK6vMJg/maxresdefault.jpg




D’autres se sont inscrits en faux, d’où il s’est produit une scission dans la Hiérarchie de support. 
Le problème, c’est que, après la Déviation Archontique, il est devenu extrêmement difficile de ramener la réalité dans l’Ordre divin. 
Dès lors, la maîtrise des plans denses des Maîtres Archontiques, a rendu l’expérience humaine fort pénible, sauf qu’elle débouchera sur une plus grande Lumière et pourra servir dans d’autres modèles de création ultérieurs. 
Le revers de l’obtention de ce surplus de Lumière, c’est que l’expérience s’est menée au prix d’un long asservissement et d’un est à dire d’une violation du la liberté des l’humanité. 
Ses faux-maîtres ont remplacé sa liberté par le libre-arbitre, la déguisant dans une liberté nouvelle, celle de discerner entre le Bien et le Mal, ce qui, au contraire, maintenait dans la dualité et, du coup, dans la densité. 
Car ce n’est qu’au-delà des aspects de la polarité qui engendre les Opposés apparents, derrière le Voile d’Illusion, que la Lumière vibre dans l’Unité. 




 http://static.skynetblogs.be/media/136825/dyn006_original_768_480_pjpeg__1b6841f230384364eaa8d1a79e790d01.jpg





Mais l’humanité a parcouru un bon nombre de cycles qui, désormais, l’ont menée à leur expiration. 
La Source, qui a repris les rênes de la planète, n’ayant rien à apprendre de la poursuite de cette expérience, elle en en décrété l’extinction.
En ce moment, une bonne part de l’humanité aimerait bien parvenir promptement au bout de l’expérience en cours. 

Sauf qu’un tel redressement, qui implique un renversement, exige la poursuite d’une démarche précise puisqu’il s’agit d’une opération délicate. 
Ce n’est pas la Lumière qui éprouve des difficultés dans son expansion, mais les êtres humains, avec les autres créatures, qui doivent s’ajuster constamment à un rehaussement des énergies. 
La Hiérarchie doit veiller à ce qu’un un maximum d’êtres humains puisse passer, avec leur corps, de la troisième dimension au Monde nouveau. 
Alors, elle procède par petites touches adaptées. 


http://lauramarietv.com/wp-content/uploads/2015/11/heart-vibration.jpg



Quant aux Forces sombres, qui se campent dans la résistance, s’agrippant aux énergies de la dualité, rien n’est très prometteur pour elles. 
En effet, beaucoup de réalités qui étaient liées au pouvoir des Archontes sont en train de s’écrouler, de par toute la planète, d’où elles ont bien compris qu’elles ne peuvent pas compter sur leurs compagnons d’en haut ni sur le concours d’une large part de l’humanité, comme ce fut autrefois le cas. 
Ainsi, le bilan de la Terre est très positif puisque l’humanité se dirige vers l’accomplissement de la Promesse de Libération. 
Même que, récemment, toutes les Forces sombres des plans invisibles ont été expulsées du système solaire.
Dès lors, désormais, tout ne peut aller que plus vite et de mieux en mieux pour ce qui a trait à l’Ascension. 

Les Archontes physiques, ces exploiteurs sans vergogne des matériaux terrestres et des émotions de l’humanité, parvenus de la constellation d’Andromède, ont déjà été arrêtés le 5 mai 2012, et, abandonnés à leur destin, ils ont été mis hors de tout état de nuire. 
Il ne reste maintenant que leurs comparses incarnés dont il faut craindre les entreprises désespérées lorsqu’ils devront admettre leur défaite.

© 2014-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

© 2016, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.

2 commentaires:

  1. Après le CHAOS qui a semblé carrément infini aux âmes de ce monde…survient maintenant l’étincelle d’une luminosité infinie…

    Merci infiniment pour ce rayonnement de lumière

    RépondreSupprimer
  2. Fin du match,nous avons vaincu. La noosphere est purifié et j'y assiste en prime time.c'est l'accomplissement d'un travail titanesque. Un conseil simple pour les prochains temps,intéressez vous a votre monde intérieur les prochains temps. Il s'y passe de belle choses! ;)
    Raisonnance:vérité,liberté,unicité !!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !