dimanche 3 juillet 2016

Dr Michaël Salla : L'Élite Mondiale essait de Fuir !

L'Élite appartenant à la Mafia Négative Mondiale essaye de fuir par tous les moyens en Argentine, en Antarctique et dans l'Espace loin de la Terre !

 


Écrit par le Dr Michaël Salla le 16 Juin 2016



 


Le 15 Juin, j’ai reçu un "exposé" informel par le révélateur du Programme Spatial Secret, Corey Goode, sur les événements récents, incluant une bataille aérienne au-dessus de l’Antarctique, impliquant divers groupes de syndicat (Cabale / Illuminatis) qui avaient, au cours des six derniers mois, fui là-bas, et également sur l’état actuel des négociations impliquant différentes civilisations Extraterrestres et "IntraTerrestres" au sujet d'un "contact officiel" avec l’humanité.
Ce qui suit paraîtra fantastique pour ceux nouveaux aux révélations de Goode, qu’il a fait circuler au cours des 18 derniers mois. 

Une page ressource détaillée a été créée, et listant la plupart des interviews, reportages, vidéos de Goode, ainsi que des articles sur lui.
Ma propre enquête détaillée sur Goode a été publiée dans le livre, Insiders Reveal Secret Space Programs and Extraterrestrial Alliances (Sept 2015). 

Ma conclusion était que Goode est authentique, et je considère que sa "séance d’information du 15 juin 2016" est une divulgation très significative, d’événements récents impliquant les programmes spatiaux secrets, qui ont transpiré au cours des derniers mois. 


https://ufospotlight.files.wordpress.com/2015/11/corey-goode-about.png


Le 14 mai 2016, Goode a sorti une courte mise à jour listant en rafale les événements récents. 
Dans son exposé du 15 juin 2016, il m’a donné plus de détails à propos de cette mise à jour, il a répondu aux questions sur ce qui était arrivé, et a fourni des représentations d’artistes de certains des événements qu’il décrivait.
La mise à jour du 14 mai par Goode, décrit un exode des groupes d’élite en Amérique du Sud et en Antarctique :
Des rapports sont arrivés pendant environ 6 mois, que les groupes des syndicats (criminels) de haut niveau, transportaient d’énormes quantités d’objets personnels et des fournitures vers les bases souterraines Sud-Américaines les plus connues au Brésil. 

Des rapports plus récents ont déclaré que les membres réels de la famille et les membres de haut rang des syndicats, affluaient dans ces bases souterraines, comme des fourmis avant une tempête.
Goode a précisé dans son exposé du 15 juin 2016 que, ce que ces groupes de syndicat (élite global / Cabale / Illuminatis) craignaient, était ces énormes tempêtes solaires prévues pour frapper la Terre. 

La soi-disante "Tempête Solaire Meurtrière", longtemps prédite par l’observateur à distance, par Ed Dames, était imminente selon lui, que vous pouvez le voir dans cet interview du 21 mars 2016




Les groupes de syndicat ne pouvaient pas facilement quitter la Terre pour aller se réfugier en des lieux hors-planète, en raison d’un verrouillage récent de l’espace aérien sur et autour de la Terre par ce que Goode décrit comme le "bas niveau du PSS” comprenant le National Reconnaissance Office (NRO), le Space Command USAF, etc. 
Ce dernier avait déployé la technologie établissant une "Grille de Défense Terrienne" coordonnée à partir d’un "contrôle du trafic de l’air (et de l’espace)" établi sur la Lune (Lunar Operations Command).
Au lieu de cela, les groupes des syndicats ont choisi de fuir vers l’Antarctique / Amérique du Sud, où des installations souterraines fournissent une certaine sécurité. 

La carte ci-dessus montre les six zones industrielles, sous la glace de l’Antarctique, près de la mer de Ross, avec des aéronefs stationnés.
Les colonnes de fumée sortant du sol, proviennent de l’énergie géothermique abondante, utilisée comme source d’énergie. 








Coïncidence, le président Obama a visité Bariloche, Argentine, le 24 mars 2016, qui était devenu le siège officieux du "Quatrième Reich" quand Adolf Hitler, s’est enfui là-bas, après la Seconde Guerre mondiale. 

L’historien Nazi des U-boat, Harry Cooper, a trouvé des sources crédibles et, dans son livre, "Hitler in Argentina" il désigne Bariloche, comme ayant été le refuge d’Hitler.
En février 1960, le président Eisenhower s’est rendu à Bariloche, où il a négocié la Joint Declaration of Bariloche avec le Président Argentin concernant la paix et la liberté dans les Amériques. 

 

https://pibillwarner.files.wordpress.com/2012/03/hitlerenargentina.jpg

 

Le véritable sujet des négociations, cependant, concernant prétendument des offres qui en outre, ont mis le complexe militaro-industriel Américain fermement sous le contrôle des Nazis du Quatrième Reich. 
Cette alliance a conduit à l’émergence de la Conglomérat Industriel des Corporations Interplanétaires (ICC/CCI), l’un des programmes spatiaux secrets révélés par Goode, lequel désormais était en charge des bases nazies en Antarctique. Par conséquent, il est plus que probable, que la visite du président Obama à Bariloche, était dans le bût de finaliser de nouveaux accords avec la CCI / Nazis, ce qui faciliterait leur désir de déplacer un grand nombre de personnes et de marchandises, vers des endroits sûrs en Amérique du Sud et en Antarctique. 



http://img2.timeinc.net/people/i/2016/news/160404/mauricio-macri-2-800.jpg




Goode, dans sa mise à jour du 14 mai a poursuivi en décrivant d’énormes sous-marins utilisés pour le transport de personnes et de marchandises, vers l’Antarctique comme le lui a révélé, un certain "Lt. colonel Gonzales", qui a travaillé en étroite collaboration avec Goode l’année dernière, lors de négociations et réunions secrètes, impliquant différents programmes spatiaux et des alliances extraterrestres:
Gonzales a confirmé plus tard, que ces personnes et les marchandises étaient, dans de nombreux cas transportés vers l’Antarctique via des "Sous-marins noirs" qui étaient "propulsés Électro Magnétique" et la "taille des navires porte-conteneurs". 

Les systèmes de rifts souterrains remplis d’eau sont si incroyablement énormes qu’ils n’ont aucune difficulté dans leur voyage. 
En outre, les rapports ont indiqué que les cavernes de rift avaient été modifiées dans les temps anciens, en d’énormes tunnels en voûte.
Goode fourni diverses représentations d’artistes de l’une des portes dans les vastes systèmes de tunnels remplis d’eau, à travers l’Amérique du Sud et l’Antarctique, utilisés par les élites qui font tout le chemin depuis le Mexique, traversant l’Amérique du Sud, et descendant vers l’Antarctique. 









Il a dit qu’il y avait six grands complexes industriels situés dans la région occidentale de l’Antarctique. 

Les deux plus grands complexes étaient de la taille d’une ville moyenne et avaient environ plus de 3 km de diamètre
Il a fourni une illustration pour l’emplacement de ces bases, où le 14 mai, les "Anshars" l’ont personnellement amené en visite, et Goode a déjà décrit les Anshars, qu’il a rencontrés dans les négociations secrètes, comme la plus ancienne des civilisations intérieures de la Terre – datant prétendument depuis aussi loin que 18 millions d’années. 


 




En outre, il a déclaré qu’il a vu les villes secrètes de l’Antarctique, alors qu’il voyageait à bord d’un vaisseau spatial Anshar, lequel a volé à environ 20 mètres au-dessus de la surface de l’océan, directement dans ce qui ressemblait à une falaise de glace de l’Antarctique, mais qui en réalité, était un hologramme cachant l’entrée d’une de ces villes. 
Goode a vu de grands bâtiments, et deux énormes sous-marins noirs utilisés pour le transport de personnes et de marchandises vers l’Antarctique, en phase de déchargement par des grues géantes.
Ces grands complexes industriels ont d’abord été mis en place durant les années 1930 par l’Allemagne Nazie, selon Goode, et par la suite agrandis dans les années 1950, après que des accords aient été conclus avec l’administration Eisenhower et le complexe militaro-industriel des États-Unis. À l’heure actuelle, ces six bases de l’Antarctique sont utilisées par le Conglomérat Industriel des Corporations Interplanétaires, l’un des Programmes Spatiaux
Secrets identifiés par Goode.

http://lapressegalactique.com/wp-content/uploads/2015/06/wpid-hqdefault.jpg


Il a ensuite décrit dans sa mise à jour du 14 mai, une bataille qui avait eu lieu au-dessus de l’Antarctique : L’une des choses les plus intéressantes qui soient ressorties de cette séance d’information, [par Gonzales qui maintenant se trouve en toute sécurité dans une base secrète de la Ceinture de Kuiper], était qu’il y a récemment eu des rapports que, 6 grands croiseurs (en forme de goutte d’eau), étaient en train de quitter l’atmosphère, après avoir fait éruption de la surface de l’océan près de la côte de l’Antarctique. 
Des dizaines de "Vaisseaux Inconnus en Chevron" ont pullulé autours de ces croiseurs et ont attaqué les deux principaux engins, leur causant d’impressionnants dégâts. 
Les croiseurs ont abandonné leurs tentatives de quitter l’orbite pour retourner sous la surface de l’océan d’où ils étaient venus.
Goode a fourni une illustration de la bataille qui a eu lieu. 

Il m’a dit que les croiseurs en forme de larme, appartenaient aux groupes de syndicat qui s’étaient alignés avec la "Flotte Noire" – un programme spatial établi d’abord en Antarctique, par l’Allemagne Nazie / les Sociétés secrètes Allemandes – qui s’est plus tard ralliée au Complexe Militaro Industriel des États-Unis. 





Il a ajouté que l’Alliance des PSS n’était pas sûre à qui appartenaient les vaisseaux spatiaux en forme de chevron, mais les spéculation étaient, qu’ils étaient liés à "l’Alliance Terrestre", un consortium des "Chapeaux Blancs" des diverses armées nationales travaillant en étroite collaboration avec les pays du BRICS.. 

Selon Goode, la bataille de l’Antarctique n’était pas un incident isolé :
Il y a eu une légère mais importante hausse dans les conflits juste à l’extérieur et à l’intérieur de notre atmosphère, entre les engins de divers groupes, qui ont été impliqués dans la destruction d’un certain nombre d’engins.
Gonzales a rapporté des dizaines de conflits souterrains/sous océaniques, où des armes des Aliens ont été utilisées, ainsi qu’une légère hausse de l’utilisation des armes de modification du climat aussi bien par les différents syndicats que par les éléments de l’Alliance Terrestre.
Les événements dans l’Antarctique étaient suivis de près par les différentes nations et/ou les programmes spatiaux. Goode a décrit un énorme engin sphérique au-dessus de l’Antarctique et qui semblait conduire des opérations de surveillance :
Des rapports sont venus pendant environ 6 semaines détaillant "d’énormes engins sphériques" en orbite géostationnaire au-dessus du continent Antarctique. 

Ces rapports sont venus de 5 sources différentes, et ont décrit les sphères comme étant énormes, métalliques, brillantes, avec une rangée de hublots tout autour de la sphère. 
Quelqu’un a spéculé que ces engins seraient d’origine Russe.
Goode a ensuite expliqué que les engins opéraient sur de vastes zones de l’hémisphère Sud, incluant l’Australie. 





 

Il est possible que l’engin soit relié aux "Cosmosphères", prétendument développées par l’Union soviétique, qui sont décrites en détail dans les fichiers audio de Peter Beter. Beter était l’avocat général de la Banque Export-Import (1961-67), et avait des sources de haut niveau, qui lui confiaient ce qui se passait dans les coulisses de l’espace, jusqu’au début des années 1980.
Les Cosmosphères ont établi la domination des armes Soviétiques en orbite proche, où ils ont eu des accrochages militaires avec des engins appartenant au commandement de l’Espace de l’USAF, et NRO qui, selon Goode. 

Ils travaillent à environ 700 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre, et parfois envoyaient leurs aéronefs les plus avancés sur la Lune.
Il est donc très probable que les gros objets sphériques, que l'on observe lors des batailles spatiales de l’Antarctique, aient été en effet des Cosmosphères, maintenant sous le contrôle du président Poutine et de la Fédération de Russie. 

Il est possible qu’ils aient fourni des renseignements utilisés par les vaisseaux spatiaux en forme de chevron qui ont intercepté et contraint à faire faire demi tour aux grands vaisseaux en forme de larme, lesquels essayaient de fuir avec probablement des membres de l’élite mondiale.

Note spéciale : Je tiens à remercier Corey Goode et les artistes associés pour nous avoir fourni gracieusement les graphiques illustrant le rapport personnel du 15 juin 2016.


© Michael E. Salla, Ph.D.
Source : exopolitics.org/secret-space-programs-sphere-being-alliance-corey-goode-testimony
Traduction Estelle P. pour www.stopmensonges.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !