dimanche 24 juillet 2016

Ériane : Invitation aux Cérémonies de la Nouvelle Lune !

Les Elfes et les Peuples de la Nature nous invitent aux Cérémonies de la Nouvelle Lune pour y recevoir les Bénéfices des Influx Cosmiques !

 

fleuve-de-vie

 Rencontre de Juillet 2016 avec ÉRIANE, Reine des Elfes du village d’Eridan



Je suis Eriane, Reine des elfes du village d’Éridan. 

Salutations à vous tous, frères et sœurs en votre humanité et en votre Éternité. 
Je viens poursuivre ce que je vous ai dit voilà quelques semaines, avec des précisions peut-être supplémentaires et qui vont vous dévoiler un certain nombre de mécanismes qui jusqu’à présent n’ont pas été révélés, même si pour vous, vous avez peut-être eu la chance, à titre individuel, de le vivre.
Nous, elfes, organisons à chaque nouvelle lune, où que nous soyons à la surface de cette terre et quel que soit notre environnement, des cérémonies. 
Ces cérémonies sont réalisées à la nouvelle lune, parce qu’à nouvelle lune il n’y a pas de lumière reflétée du soleil. 
Nous savons, bien sûr, que nombre d’entre vous, à travers différentes écoles et enseignements, avez pu pratiquer ou pratiquez encore des enseignements et des méditations de pleine lune. 
Quant à nous, nous avons choisi la nouvelle lune et ce, depuis des temps immémoriaux, pour une raison très simple : la lumière qui est réfléchie par la pleine lune est une lumière qui est chargée de composantes dites astrales par vous, et qui renvoie à l’enfermement de ce monde.
Classiquement, la méditation de pleine lune active les fonctions liées à ce que vous nommiez le troisième œil, le centre Ajna pour vous. 
À ce moment-là vous vous privez de l’influence du rayonnement cosmique et vous remplacez le rayonnement cosmique par le rayonnement lunaire et solaire, altéré et dévié de trente degrés. 
Il est temps maintenant de passer pour vous, si vous le souhaitez, à ces méditations de nouvelle lune.
Où que vous soyez sur la terre, si vous vous reliez à nous durant ces jours de nouvelle lune, vous constaterez des choses bien différentes par rapport aux méditations que vous avez pu pratiquer lors de jours de pleine lune. 
En effet, lors de la nouvelle lune, il n’y a plus de réflexion de la lumière solaire déviée mais il y un accès privilégié, et surtout durant cette période, aux énergies que nous appelons avec vous cosmiques, qui viennent de la Source, qui viennent de Sirius, qui sont moins accessibles en journée, et surtout complètement absentes les soirs de pleine lune. 
Ainsi donc la nouvelle lune, en ce monde, est certainement la période où les influx cosmiques de la Lumière originelle sont les plus importants, et d’ailleurs l’activation ne se produit plus au niveau du troisième œil mais directement dans le cœur et donc dans l’Êtreté.
Par cela, je veux dire simplement qu’au-delà de vos promenades que je vous ai engagés à faire dans les environnements de la nature, jusqu’à trouver nos vortex, ceci vous pouvez le réaliser aussi sans être nécessairement sur nos espaces, les soirs de nouvelle lune, en vous reliant à nous, même si vous ne nous connaissez pas, même si vous ne nous avez jamais vus, simplement entendu parler de nous. 
Si vous nous avez ressentis, si vous avez eu cette chance et cette opportunité, alors cela sera d’autant plus facile pour vous de rentrer en alignement et en présence, comme vous dites, avec vous-mêmes mais aussi avec les influx les plus bénéfiques qui puissent exister sur cette terre à l’heure actuelle.


http://i.skyrock.net/0947/11870947/pics/324926721_small.jpg



Ainsi donc l’ensemble des elfes, par ma voix, vous convie à nos cérémonies. 
Même si vous n’êtes pas dans les lieux où nous sommes, vous serez touchés en votre cœur par les énergies de la nouvelle lune que nous drainons maintenant, par nos vortex, sur l’ensemble de la terre. 
 Ainsi donc les jours de nouvelle lune sont pour vous les moyens uniques, chaque mois, de vous rapprocher de votre éternité, et surtout de bénéficier des influx bénéfiques transmis par la Lumière et les différents rayonnements cosmiques qui vous arrivent sans être altérés, justement, par cette lune.
Certains d’entre vous savent déjà que la lune est un satellite dit artificiel, qui n’est pas naturel. 
Le minimum d’influence de la lune, indépendamment de ses phases ascendantes ou descendantes, montantes aussi, est lié spécifiquement à la nouvelle lune, là où la lumière du soleil ne peut plus s’y refléter. 
À ce moment-là, le rayonnement cosmique prend le pas sur le rayonnement solaire. 
Vous avez, lors de ces occasions, de ces soirées-là, je dirais durant trois jours, vingt-quatre à quarante-huit heures avant ou vingt-quatre à quarante-huit heures après, et bien sûr de manière plus visible et plus sensible les soirs de nouvelle lune.
Pensez donc, si vous en avez l’occasion, de rester tranquilles un moment, où que vous soyez les soirs de nouvelle lune, alignez-vous à ces moments-là, ne demandez rien, soyez simplement présents, attentifs et vigilants à ce qu’il se déroule en vous. 
Si votre disparition se fait, ne vous inquiétez pas, à votre retour vous sentirez réellement et concrètement ce qu’il se passe en vous, dans vos cocons de lumière, dans vos auras et dans vos chakras. 
Il y a depuis déjà quelques mois, et cela va s’amplifier chaque mois maintenant à chaque nouvelle lune, la possibilité de vous relier de manière plus efficace, si je peux dire, à votre Éternité, et d’entrer en éternité dans ces moments-là.
Ce que je vous annonce simplement, c’est que nous, elfes, depuis la nuit des temps, nous avons célébré les nouvelles lunes mais que dorénavant, de par la place tenue par l’orée de nos villages en tant que vortex interdimensionnels, vous bénéficierez de ces influx où que vous soyez, même si vous êtes très loin de nous. 
Vous vous reliez à nous, à mon nom si vous le voulez ou aux elfes de manière générale, et vous constaterez par vous-mêmes l’allègement de votre cœur, la libération de vos attachements qui peuvent encore rester présents dans votre éphémère. 
Ces moments sont des moments privilégiés. 
Ils deviendront de plus en plus sensibles pour vous et évidents, dès l’instant où vous pensez à vous relier à nous et à vous, ces jours-là.



http://p3.storage.canalblog.com/39/61/1389158/106554692_o.jpg



Les elfes messagers, venant de l’ensemble des contrées lointaines des elfes, nous ont signifié que nous-mêmes, elfes, dans ces moments-là, indépendamment des bénédictions que nous faisons pour la nature, pour l’eau et pour les végétaux, incluront dorénavant les humains dans nos bénédictions parce que désormais, comme peut-être vous l’avez vécu dans notre village, vous pouvez nous rencontrer de manière beaucoup plus aisée et beaucoup plus sensible. 
Alors nous profitons de cela pour vous annoncer ce que je viens dire : vous avez la possibilité, quelle que soit votre condition de départ, quelles que soient vos vibrations, quelle que soit votre conscience, de bénéficier de cet afflux tellement important pour vous en cette période. 
Cela vous permettra de vous préparer en silence à ce qui vient, à l’Appel de Marie et tout ce qui vous a été décrit par l’ensemble de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres.
Ces soirs-là, en particulier, essayez de ne pas manger ou de manger très légèrement afin d’être disponibles dans votre cœur et de ne pas être en phase de digestion, afin de recevoir au maximum les influx venant du cosmos et relayés par nous jusqu’à votre cœur.
Il y a bien sûr, dans ces opportunités nouvelles, la concrétisation de la libération de la Terre et de votre libération. 
Nous elfes, n’avons jamais été emprisonnés, nous avons réussi à maintenir notre Présence au sein même de ce monde tout en demeurant dans des endroits privilégiés tels qu’il en existait au sein de l’Intraterre, avec les peuples intraterrestres, mais aussi sur les espaces occupés par les dragons, dans une moindre mesure par les ondines, parce que étant dans l’eau et dans l’air elles n’ont pas la possibilité de fixer leur radiance, si je peux dire, au sein de leur lieu de vie. 
Ceci est tout à fait possible aussi près des villages des gnomes, peuple de la Terre, comme pour les peuples des dragons.
Vous avez une opportunité unique, pour vous ici en cet espace, de bénéficier de cela, et où que vous soyez, je le répète, essayez de ne pas dîner les soirs de nouvelle lune et de vous aligner. 
Si vous vous calquez précisément à l’horaire de la nouvelle lune (parce que celui-ci est différent chaque mois), vous constaterez vraiment le maximum d’effet en vous, sur votre conscience mais aussi sur votre corps, à travers ce qui s’y élimine en ce moment parfois de façon douloureuse pour vous. 
Il y aura des vertus curatrices, il y aura des vertus liées à l’expansion de votre conscience ou à sa propre disparition.
C’est à vous de décider, vous êtes libres bien sûr, mais il était indispensable de vous donner cette information afin que où que vous soyez, même dans les villes et loin de notre influence, vous puissiez à votre tour vous connecter à vous-mêmes, au cosmos et à nous, pour bénéficier du maximum de l’intensité de l’Amour et de la Lumière libre. 
Les effets seront quasi immédiats.
Bien sûr vous savez qu’il existe aussi des minéraux qui permettent de renforcer notre connexion, par résonance vibratoire. 
Ces pierres ont été nommées les "pierres des fées", ce sont aussi nos pierres, celles qui correspondent en quelque sorte à une affinité que vous nommeriez vibratoire avec notre monde. 
Ce sont en quelque sorte des clés, simplement en tenant cette pierre dans votre main, de vous rapprocher de nous même si vous êtes loin de nous, et de bénéficier, lors de ces jours de nouvelle lune, de ces influx cosmiques de la Lumière originelle en ses triples radiations telles que vous les avez connues, la radiation de l’Ultraviolet, la radiation de la Source et la radiation de l’Esprit Saint, désormais accompagnées en totalité de particules adamantines.
Cela veut dire aussi que si vous vous alignez en ces moments-là, sans chercher à créer un quelconque égrégore de groupe, ne vous occupez pas de ça, soyez simplement en contact avec vous-mêmes, avec votre cœur, et vous verrez la facilité avec laquelle vous dépassez les pensées habituelles, les émotions habituelles ou les manifestations de votre corps qui peuvent encore survenir de manière intempestive dans vos alignements, dans vos méditations, dans vos moments de disparition.
Alors si cela vous semble ardu de nous percevoir, en les premiers temps, n’oubliez pas que vous pouvez aussi vous munir de cette pierre, de ce minéral, afin de faciliter le contact avec nous, et avec la Lumière originelle.
C’est avec nous, plus facilement qu’avec les dragons ou avec les peuples de la Terre, que vous avez l’opportunité de redécouvrir et de renforcer votre liberté intérieure, mais aussi de libérer votre corps et vos mémoires de tout ce qui est lourd, de tout ce qui est encore pesant pour vous, quel que soit votre état d’Éveil ou de Libération. 
Je vous rappelle qu’il n’y a rien à demander, surtout pas, simplement de laisser œuvrer en vous cette radiation de la Source, cette radiation de l’Ultraviolet, cette radiation de l’Esprit Saint, et de laisser en quelque sorte l’Intelligence de la Lumière s’occuper de tout.
C’était le message que j’avais à vous délivrer. 
Par contre, il m’est permis aujourd’hui de répondre à quelques questionnements, s’il en existe en vous, non pas par rapport à ce que nous sommes mais bien plus par rapport à ce que je viens d’énoncer concernant ces cérémonies des nouvelles lunes. 
S’il y a besoin de précisions, s’il y a besoin d’éléments plus importants, je vous écoute. 
Je précise aussi que la meilleure position pour recevoir notre bénédiction, à la nouvelle lune, et la bénédiction de la Lumière, est simplement de demeurer en position assise, bras et jambes décroisés, et surtout de ne rien demander, d’être simplement présents, que cela soit dans un fauteuil chez vous ou en nos lieux, si vous en avez la chance de les connaître et de les avoir vécus.
Avez-vous des questions par rapport à ces cérémonies et sur leurs effets ?

 

 

http://ekladata.com/Cp9mj0zCjKGE0RwXj4S4xzuNyIU.jpg

 

 

… Silence…

Alors je continue à développer ce que je viens de dire, par rapport à nos cérémonies.
Nous sommes le peuple de l’Air, et en tant que tel, même si nous vivons le plus souvent auprès des minéraux ou des végétaux ou des cours d’eau, il y a la possibilité effectivement, lors de nos bénédictions, lors de ces cérémonies de nouvelle lune, de libérer totalement ce qui a été nommé, je crois, le Triangle de l’Air.
Le Triangle de l’Air est centré, je vous le rappelle, sur un point précis qui est nommé IM, qui correspond à "Ici"
Cet Ici est pour nous ce que nous pourrions appeler avec vous, ce qui se rapproche le plus du Cœur du Cœur parce que l’Ici vous donne un emplacement privilégié qui vous rapproche de la vacuité, qui vous rapproche de votre source et de ce que vous êtes en vérité.
Mais n’oubliez pas que le plus important, lors de ces cérémonies, est vraiment de rester dans cette neutralité, dans cet accueil comme dirait l’Impersonnel qui s’exprime parmi vous. 
Simplement d’être là, ici, présents, et de laisser œuvrer la Grâce en vous. 
Nous serons, à chaque cérémonie, de plus en plus présents et de plus en plus efficaces, si je peux dire, non pas tant parce que nous faisons des efforts mais bien sûr plutôt parce que la Lumière se fait de plus en plus présente. 
Et depuis nos vortex, nous pourrons commencer à effuser la Lumière originelle, préparant de façon encore plus optimale le mécanisme d’Ascension de la Terre qui est en cours.
Nos amis les dragons, eux, comme ils vous l’ont dit, stabilisent les aspects terrestres par leur souffle, creusant des trous circulaires, permettant à la Terre de rencontrer moins de tensions et moins de déchirures au sein de son manteau, lors du mécanisme ascensionnel.
De notre façon à nous, nous rétablissons en quelque sorte les lignes de Liberté, mettant fin à ce qu’il peut rester encore de résidus au niveau des lignes de prédation créées par les Archontes. 
Les vortex deviennent en quelque sorte les nouveaux mégalithes de la nouvelle Terre, les lieux de ressourcement, les lieux d’où partent des lignes. 
 Jusqu’à présent, nous vous disions que nos villages étaient des invaginations de la 5ème dimension à la surface de la terre. 
Dorénavant, ces invaginations seront reliées entre elles directement, non plus dans vos cieux mais au niveau de la terre. 
Si vous avez la chance, par exemple, de connaître deux emplacements de nos villages, vous constaterez que de l’un à l’autre, à la surface de la terre, il existe des lignes énergétiques extrêmement puissantes qui viennent mettre fin au reste des lignes de prédation qui peuvent encore se manifester par mécanismes mémoriels, et de par les formes géométriques construites sur cette terre.
Nous sommes donc le nouveau canevas de la Liberté à travers notre œuvre. 
Nous stabilisons ces lignes qui sont des lignes de Lumière authentique et qui permettront, le moment venu, lors de la dernière phase du basculement de la Terre, de créer des forces particulières, limitant les impacts destructifs de l’illusion carbonée.
Là aussi, vous sentirez cela. 
Il vous arrivera de plus en plus souvent, en vous promenant, même en-dehors de nos villages, de ressentir ces lignes, de pouvoir les suivre sans aucun outil, sans pendule, sans vous servir d’éléments de radiesthésie, mais simplement en vous promenant, vous aurez l’opportunité de découvrir ces lignes qui parcourent la terre. 
Ce sont des couloirs en quelque sorte – ce ne sont pas simplement des lignes –, des couloirs de Lumière adamantine où la nature, dans la nature, se comportera différemment. 
Les végétaux y seront différents, si ces lignes traversent les végétaux. 
Si elles traversent vos maisons, vous sentirez aussi chez vous des modifications de l’agencement des énergies, ainsi que des endroits de vos lieux de vie qui deviennent d’un coup plus lumineux.
Vous arriverez même à percevoir ces couloirs et ces lignes sous forme d’un brouillard blanc, parfaitement rectiligne, qui n’est arrêté par rien. 
Si vous avez la chance de voir cela dans la nature ou chez vous, vous pouvez aussi, indépendamment de la nouvelle lune, vous y poser et vous étendre. 
Vous ressentirez sensiblement la même chose que pour nos cérémonies de nouvelle lune. 
Ces lignes, contrairement à nos vortex à l’orée de nos villages, restent actives en permanence et s’établissent progressivement. 
Elles n’ont pas encore, comment dites-vous, maillé toute la terre, mais cela ne saurait tarder. 
En tout cas, avant le 15 août nous aurons complètement réalisé ce maillage.
Ce maillage, je vous le rappelle, est un canevas matriciel de Liberté vous permettant de retrouver, à travers nos invaginations et nos vortex mais aussi maintenant au travers de ces couloirs vibraux, de retrouver votre éternité plus facilement. 
Ceux-ci aussi serviront au moment de l’Appel de Marie, après son Appel, à certains d’entre vous qui pourront se déplacer avec sécurité le long de ces couloirs, totalement invisibles à la matière et totalement invisibles aux consciences qui ont choisi l’enfermement ou qui ne sont pas encore libérées.
Vous voyez donc, ce que je vous dévoile aujourd’hui n’est que la suite de ce que j’ai pu vous dire le mois dernier. 
Il y a donc maintenant cette Résurrection qui est en cours – elle se passe en vous, elle se passe sur la terre – et nous accompagnons cette Résurrection par nos cérémonies, de la même façon que les dragons l’accompagnent en préparant la Terre, par leur souffle. 
Alors nous vous attendons, nous vous espérons, à chaque nouvelle lune, partout sur cette planète, de plus en plus nombreux à bénéficier de la Lumière authentique, et à vous libérer de ce qui encore peut-être peut vous entraver, dans vos ultimes peurs, dans vos dernières manifestations de votre personne qui vous gênent et qui vous affectent.
N’avez-vous toujours pas de questions concernant ce que je viens de dire ?

 

 

https://valerianeviviane.files.wordpress.com/2016/06/la-danse-des-elfes.jpg?w=467&h=278

 

 

Question : qu’en est-il de faire des photos ou des vidéos dans votre village ?

Saisissez bien qu’au travers de ce que je vous ai dit voilà quelques semaines, et ce que je vous dis aujourd’hui, nous démasquons notre présence du fait de la présence de la Lumière. 
Alors bien sûr, s’il y a la possibilité pour vous de prendre des photos, d’enregistrer les bruits de la nature à ces moments-là, vous avez tout à fait l’opportunité de le faire, non pas pour vous parce que vous l’aurez vécu (il n’y a rien à vous prouver), mais pour ceux d’entre vous encore qui peuvent être intéressés par cela mais qui doutent de la réalité de ce que je viens d’énoncer. 
Alors oui, utilisez vos appareils quels qu’ils soient, il n’y a pas de limite, mais veillez quand même, durant la cérémonie en elle-même, à rester tranquilles.
Les lignes, comme je l’ai dit, les couloirs de Lumière vibrale, vont peu à peu impacter le Vivant qui est situé sur ces lignes, je vous en ai parlé pour les végétaux mais éventuellement aussi dans vos maisons, alors n’hésitez pas à prendre en photo les effets du rayonnement de la Lumière au sein de ces nouvelles lignes de Liberté. 
Allez-y, montrez cela. 
Il est temps de tout dire et de tout montrer, il n’y a rien à cacher dans ce que je vous dis. 
La Lumière se dévoile à l’extérieur, plus vous pénétrez en votre intérieur. 
Alors toutes les preuves, matérielles, visuelles, que vous pouvez apporter à vos frères et vos sœurs humains, ne peut aller que dans le bon sens.
Nous sommes dorénavant, totalement nous aussi, inatteignables, de par la qualité de la Lumière qui est sur terre. 
Bien sûr, c’est un peu différent pour les peuples de la Terre ou encore pour les ondines, parce qu’il y a en elles des composantes particulières qui font qu’il y a une sensibilité extrême à ce qu’il peut rester en vous d’émotions. 
Les ondines sont des êtres qui ne sont pas émotionnels mais qui ont une fragilité par rapport aux émotions, ce qui n’est pas notre cas. 
Nous sommes imperméables à vos émotions, nous sommes seulement perméables à votre Amour et à la qualité de votre Lumière, à votre bienveillance, à votre gentillesse.
N’hésitez pas à nous enregistrer et à photographier ces fameux couloirs qui vont vous apparaître, chez vous ou dans la nature. 
Ne vous attendez pas toutefois à trouver ces couloirs comme les autres réseaux existant sur la terre. 
Ils peuvent être distants de plusieurs kilomètres, ou être proches de quelques mètres. 
Tout dépend, puisque je vous le rappelle, cela part de village à village, de proche en proche. 
Il peut y avoir des fois ce que vous nommeriez plusieurs dizaines de kilomètres entre deux villages mais nous avons parfois des villages très proches, distants simplement de quelques dizaines ou centaines de mètres. 
Dans ces lieux-là, bien sûr, il sera beaucoup plus facile d’observer les modifications végétales, animales et aussi de vos lieux de vie.

 

 

http://larchedegloire.com/wp-content/uploads/2015/04/Daim-dans-le-brouillard-940x500.jpg

 

 

Question : dans un lieu éloigné d’ici, lors d’une promenade avec des frères et sœurs – et moi je n’ai pas la chance de vous voir ou de vous ressentir –, étiez-vous présents ?

Personnellement, ma sœur, je n’y suis jamais ; je ne voyage jamais en-dehors de mon village. 
Nous avons des elfes-messagers qui voyagent. 
Tu n’as pas besoin de nous voir ni même de nous ressentir, par contre, quoi que tu vives – même si tu ne vis rien à ce moment-là –, tu constateras, ainsi que je l’ai dit, très vite les effets sur ta conscience et sur ton corps : une légèreté nouvelle sera présente. 
Ceci dit, beaucoup d’entre vous commencent à nous percevoir de différentes façons, de manière privilégiée durant nos cérémonies puisque nous descendons tous, en général, à l’orée de ce village, là où se trouvent ces fameux vortex. 
Donc bien sûr la probabilité de nous rencontrer et de nous percevoir de manière plus visible, je dirais, est certainement ces fameux soirs de nouvelle lune. 
Mais toutefois, ainsi que je l’ai dit, les vortex interdimensionnels de 5ème dimension, eux, restent actifs en permanence maintenant.
L’important n’est pas le merveilleux de notre rencontre, pour vous, l’important est la Lumière qui s’y trouve. 
L’important est de vivre ce que vous avez à vivre en votre éternité, et en cela, en cette période particulière de la Terre, nous sommes une aide importante pour certains d’entre vous. 
Nous donnons sans relâche afin de servir, nous aussi, à la Libération et l’Ascension de la Terre, ainsi qu’à la Libération de l’humanité. 
Contente-toi d’être présente en ce lieu, ne cherche pas à nous ressentir, à nous voir ; rentre en toi-même, même si tu ne sens rien et ne vis rien, tu ne pourras que constater les effets après, très rapidement, par les vertus curatrices de ces lieux et par la possibilité d’expansion de la conscience, en ces lieux privilégiés aujourd’hui.
Dorénavant, je dirais même que ce que vous nommiez les vortex anciens, sur des lieux qui avaient été plus ou moins préservés de la falsification, en certains édifices anciens, en certains lieux de culte aussi qui ont été préservés, bien évidemment antérieurs à l’ère que vous avez nommée gothique et en particulier romane, quelle que soit la nature de cet édifice où il y a eu des prières, vous constaterez que nos vortex sont de loin plus authentiques que ce qui se produit au sein des constructions humaines, même les plus sacrées. Parce que là est la Liberté.
Aucune construction ne vous rend la Liberté, même si elle est libérante. 
La vraie Liberté se vit instantanément, et elle a d’autant plus de chance de se produire quand vous vous rencontrez vous-mêmes, en votre cœur, sur nos lieux, ou si vous vous reliez à nous, comme je l’ai dit, les soirs de la nouvelle lune, et si possible à l’heure précise de cette nouvelle lune, même si cet effet déborde comme je vous l’ai dit, en avant de quarante-huit heures et après, de vingt-quatre à quarante-huit heures. 
N’oublie pas que le désir de nous voir, le désir de nous sentir, bloque la perception même de notre présence. 
Il faut être dans l’accueil, mais de l’accueil de toi-même, simplement.
N’oubliez pas que quand vous vous rendez en nos lieux, vous êtes en des vortex particuliers qui vous ouvrent à votre propre multidimensionnalité, qui ouvrent votre cœur – et non pas votre tête –, même si la Lumière, effectivement, en ces lieux, vous la sentez pénétrer comme une douche de Lumière depuis votre tête. 
En fait elle se dirige d’emblée, par sa pureté, dans votre cœur. 
Avec les dragons, c’est un petit peu différent – mais je laisserai le peuple des dragons s’exprimer par rapport à cela – parce que leur action est située surtout sur le Feu Sacré et Vibral, prenant naissance je vous le rappelle, non seulement dans votre cœur mais aussi au niveau de votre sacrum. 
La qualité de la Lumière est toujours authentique, mais les effets en sont peut-être un peu différents.
Donc je ne suis pas dans l’endroit que tu as trouvé, mais certainement d’autres elfes. 
Il y aura toujours, quels que soient les villages que vous rencontrez, la même qualité vibratoire, les mêmes vortex et la même intensité de descente de Lumière, et la même possibilité de transformation ou d’ouverture, et d’élimination de vos engrammes.

 

 

http://p9.storage.canalblog.com/98/52/897878/68218338.jpg

 

 

Question : je ne sais pas très bien comment appliquer les compresses avec les feuilles de chêne, car l’eau coule partout.

Mais bien-aimée, je n’ai jamais demandé de mettre une quantité d’eau. 
Il suffit simplement d’humecter la feuille. 
Il n’y a aucune raison que ça coule. Il faut simplement humecter la face solaire de la feuille (la face du dessus si tu préfères), et il est préférable de prendre les feuilles situées aux extrémités des arbres, les jeunes pousses, les dernières poussées, parce qu’elles seront les plus chargées de particules adamantines. 
Cela concerne toutes les feuilles d’arbres, pas uniquement les feuilles de chêne, et d’ailleurs, il y a d’innombrables variétés de chêne. 
Mais le chêne est le maître de la forêt, qu’il soit un chêne-liège, un chêne caduque, un chêne-liège ou d’autres variétés de chênes.
Il n’y a rien à tremper, il y a juste à humecter la feuille afin de lui permettre de déployer sa Lumière à l’endroit où vous allez la poser ou vous l’avez posée.

Question : comment conserver l’eau que l’on pourra prendre ce soir, pour la ramener chez nous ?

Cette eau se conserve d’elle-même, elle ne peut pas se polluer ou s’altérer ; même si elle est dans un contenant issu de votre pétrole, comme le plastique, elle restera intacte, et elle pourrait le rester des années. 
Simplement essayez de la protéger de la lumière directe, afin qu’elle ne se charge pas d’autre influence que de celle de notre cérémonie. 
Il n’y a pas d’autre précaution à prendre.

Question : vous avez parlé des nouvelles lignes qui auront un effet sur les animaux et les plantes. Quel effet cela aura-t-il, sur les animaux et les végétaux, et comment le percevrons-nous ?

Les végétaux seront différents ; cela sera visible, bien sûr, avec vos yeux. 
En ce qui concerne les animaux, vous constaterez que des animaux sauvages ou domestiques se rapprochent de ces lignes, et s’en nourrissent en quelque sorte aussi ; ils sont attirés par la Lumière. 
Les végétaux seront beaucoup plus beaux, beaucoup plus grands, beaucoup plus vivants en quelque sorte. 
Cela même pourra prendre l’aspect par exemple, en un champ de vos cultures, d’une ligne, d’un couloir, de quelques dizaines de centimètres – voire de quelques mètres – où tout est plus vert, où tout est plus abouti en quelque sorte.
Et puis surtout vous sentirez par vous-mêmes ce qui se passe dans ces lignes, si vous avez la chance d’en rencontrer, puisque je vous ai dit qu’elles pouvaient être distantes de quelques mètres, voire de plusieurs dizaines de kilomètres. 
Cela sera souvent lors de rencontres fortuites en vos promenades. 
Vous verrez que l’énergie y est identique aux vortex. 
L’intérêt aussi est que si vous voyez cette ligne, vous savez qu’il y a un village, dans un sens ou dans l’autre de la ligne. 
Alors à vous de la suivre, si vous n’avez pas eu encore l’occasion de nous rencontrer. 
À l’extrémité de cette ligne ou à l’autre extrémité, vous tomberez sur le vortex et sur l’orée de notre village.

 

 

Les esprits de la nature

 

 

Question : vous avez dit également que ces lignes pouvaient traverser nos maisons.

Rien ne les interrompt.

Question : si on place des animaux ou des plantes sur leur passage, verrons-nous les mêmes effets ?

Oui, même si cela est à l’intérieur de vos lieux de vie.

Question : comment se laisser guider jusqu’à vos villages ?

Promenez-vous naturellement dans la nature, où que vous habitiez, et marchez, sans rien demander, sans objectif autre que de vous promener, et la Lumière vous guidera par son Intelligence là où nous sommes. 
Il n’y a pas de technique, il y a simplement à oser, simplement se promener, l’esprit libre à toute rencontre. Je vous dis cela maintenant parce que les lignes, comme je vous l’ai dit, les couloirs de Lumière Vibrale, de Lumière de Liberté, deviendront visibles très rapidement. 
Il faut en effet, je dirais, à peu près quatre semaines pour que ces lignes s’activent, non pas de manière globale partout sur la terre, mais ces lignes doivent être tracées. 
Elles s’établissent progressivement et se rejoignent les unes avec les autres, au fur et à mesure des jours et des nuits qui passent. 
Donc à ce moment-là, il vous deviendra très facile de savoir où nous sommes. 
Avant cette période, promenez-vous simplement, et laissez faire. 
Faites confiance à la Lumière, bien plus qu’à votre intellect, bien plus qu’à vos techniques.

Question : la dernière fois, vous nous avez demandé de mouiller la main gauche et de laisser sécher naturellement. Faut-il renouveler cela ou cette empreinte est définitive ?

Vous pouvez le refaire à chaque fois qu’il y a de l’eau, à l’orée de nos villages, surtout lors de nos soirs de cérémonie. 
Et si une ligne passe au travers d’une rivière, l’eau bien sûr ne fait que passer, mais en ces lieux vous trouverez une eau différente, même si elle ne fait que traverser ce couloir ou cette ligne, à condition de l’accueillir directement à l’endroit où est la ligne.
En mouillant, en humectant votre main gauche, vous aidez à l’ouverture de votre cœur, même s’il n’y a que vous qui pouvez le faire. 
En tout cas, vous permettez à ce qui peut résister, au sein de votre éphémère, de s’évacuer beaucoup plus facilement.
Vous pouvez aussi appliquer cette eau directement sur vos centres d’énergie, et en particulier sur le cœur quand vous avez le cœur lourd ou quand il vous semble difficile de demeurer en paix. 
Là aussi, vous en constaterez les effets très rapidement.

 

 

http://booknode.com/php_user/shpr.php?iduser=48532&idimg=4728584

 

 

Question : l’année dernière, lors de cette cérémonie, nous avons ressenti physiquement un contact, une caresse sur le bras ou sur la joue. Cela pourra-t-il se reproduire ce soir ?

Bien-aimée, quel est l’intérêt de savoir cela maintenant puisque tu y vas dans quelques heures ? 
À toi de le vivre. Pour chacun d’entre vous c’est différent. 
Ce que je peux dire simplement, c’est que l’intensité est sans commune mesure avec ce qui a été vécu avant. 
Et cela se renforcera chaque mois.
En arrivant dans nos lieux, que ce soit ce soir ou d’autres soirs, veuillez être silencieux. 
Ne cherchez même pas à nous voir. 
Si nous devons nous montrer à vous, vous nous verrez, mais vous nous sentirez, ou tout au moins vous sentirez la Lumière adamantine qui vous pénètre, vous serez remplis de joie.

Question : vous nous avez demandé d’éviter de manger pour pouvoir bénéficier de la Lumière…

Je vous ai dit de manger légèrement.

Question : notre cuisinier nous a préparé un repas, ce serait dommage de ne pas le prendre.

C’est à vous de voir. 
Vous pouvez très bien décaler votre repas de quelques heures, mais vous pouvez aussi manger. 
Je dis simplement qu’il est beaucoup plus facile d’être disponibles quand votre ventre est vide, parce que vous ne dirigez pas à ce moment-là le flux sanguin et le flux de Lumière vers votre ventre pour digérer. 
Mais vous êtes libres de faire ce que vous voulez, je vous donne simplement ce qui est pour vous le plus facilitant.

Question : ces lignes qui seront effectives dès le 15 août, seront-elles visibles à tous ?

Elles seront visibles par leurs effets, mais pas directement. 
En ce qui concerne ceux d’entre vous, frères et sœurs humains qui avez la vision éthérique ou la vision du cœur, cela sera flagrant. 
Parce que ces lignes ne sont pas des lignes seulement telluriques, comme les lignes de prédation, mais sont des lignes de Lumière, en particulier le soir et le matin. 
Vous pourrez en percevoir la Lumière, mais bien sûr cela ne sera pas accessible à l’ensemble de l’humanité. 
Mais néanmoins, même ceux qui n’ont pas cette vision subtile s’apercevront de certaines anomalies végétales qu’ils ne pourront expliquer.

Question : lorsque nous avons dans le jardin des roses qui deviennent doubles alors qu’elles ne sont pas de variété double, est-ce les anomalies dont vous parlez ?

Toutes les anomalies ne sont pas liées à nos lignes. 
Vous avez des anomalies qui sont liées directement à la Lumière adamantine qui s’est déposée en ces lieux, sans pour autant suivre des couloirs reliant nos villages. 
C’est certainement ce que nombre d’entre vous, qui êtes vigilants ou qui avez des jardins, avez observé. 
Les végétaux deviennent profondément différents. 
Mais là je ne parle pas d’un végétal sur par exemple une dizaine de végétaux identiques, mais bien sur des lignes, sur des couloirs.

Question : récemment, j’ai ramassé un caillou qui m’attirait au pied de la source. Je me demande s’il est judicieux de le ramener chez moi plutôt que de le laisser dans son milieu naturel.

Si tu l’as trouvé, pourquoi veux-tu le rendre ? 
Considère que cela est un cadeau de la nature en ce lieu. 
Il est chargé lui aussi – s’il a été trouvé à l’orée de notre village – de ces cérémonies. 
Il est donc porteur de quelque chose de différent des autres cailloux.

 

http://www.arcturius.org/chroniques/wp-content/uploads/2015/03/John_Anster.jpg

 

 

Question : ce matin, nous avons remarqué, au-dessus de cette habitation, deux petits êtres qui virevoltaient entre eux, en montant à la verticale. On n’a pas su si c’étaient des elfes, des fées ou des oiseaux, mais ça ressemblait plus à des fées. Ils étaient blancs.

Comme je l’ai dit, nous ne sortons jamais de nos villages. 
Alors par contre vous avez d’autres peuples de la nature qui se déplacent plus aisément, sans s’éloigner trop à distance de l’eau et de leurs végétaux, en particulier les fées.

Question : ce qui nous a le plus étonnés, c’est que c’était extrêmement haut.

Bien-aimée, je n’étais pas là et cela s’éloigne de ce que j’ai demandé comme questionnement concernant les cérémonies. 
Il ne faut pas tout mélanger.
Je dis simplement qu’excepté les elfes-messagers, nous ne sortons jamais de nos villages, et il faut reconnaître qu’il serait très rare de voir un elfe-messager se promener au-dessus d’une habitation terrestre. 
Puisque je vous le rappelle, les elfes-messagers empruntent les vortex, mais remontent dans la 5ème dimension pour redescendre sur un autre vortex ; ils ne s’éloignent pas des vortex. 
Donc ce que vous voyez voler n’a rien à voir avec nous. 
Les dragons peuvent voler, mais je doute qu’ils soient minuscules. 
Mais cela nous éloigne, encore une fois, du thème de mon intervention. 
Je vous demande de rester sur ce que j’ai précisé parce que ce que j’ai dit ne vous concerne pas vous seulement ici, mais beaucoup de frères et de sœurs humains.

Question : sur quel rayon s’étend votre village ?

Je n’ai pas compris la question. 
J’ai entendu mais je ne comprends pas. 
Nos villages sont limités en général à quarante ou cent elfes. 
Nous sommes très communautaires si je peux dire, et ces villages ne sont jamais très étendus. 
Il n’y a pas de surface standard. 
Encore une fois, nous nous éloignons de ce que j’ai demandé. 
Je ne suis pas là pour répondre à vos questions sur l’organisation de nos vies mais bien spécifiquement sur ce que j’ai parlé depuis le début. 
Avez-vous d’autres questions concernant ces vortex et ces cérémonies, ces couloirs et cette nouvelle lune ?

Question : ces couloirs seront-ils visibles avec des appareils numériques ?

Simplement en conditions d’éclairage restreint, c’est-à-dire le soir après le coucher du soleil, ou le matin avant le lever du soleil. 
Bien évidemment, celui qui a la vision éthérique ou la vision du cœur pourra les voir à tout moment.

Question : l’eau que nous allons emporter pourra-t-elle être distribuée à d’autres frères et sœurs ?

Il n’y aucune limite au partage, ça fait partie du don du cœur. 
Ce que je vous conseille simplement, c’est que nous ne souhaitons pas être envahis, pour le moment, d’une multitude de frères et sœurs humains. 
Donc si vous trouvez l’orée de nos villages, essayez de faire en sorte de ne pas vous retrouver à plusieurs centaines ou milliers au moment de la nouvelle lune. 
Nous apprécions les frères et sœurs humains, en petite quantité, comme nous – rappelez-vous que nous ne dépassons jamais quarante à cent elfes, selon les villages – et qu’il est préférable, bien sûr, de ne pas recréer un égrégore de groupe mais bien d’être dans votre intimité. 
Alors je ne vous demande pas de garder cela secret par-devers vous, mais simplement d’être vigilants à ce qu’il n’y ait pas d’invasion.

 

 

http://a395.idata.over-blog.com/1/17/71/23/elfe3.gif

 

 

Question : vos cérémonies ont-elles évolué avec l’intensification de l’afflux cosmique ou sont-elles toujours sur le même mode ? Comment se passent-elles ?

Mais ces cérémonies, nous les pratiquons, comme je l’ai dit, depuis des temps immémoriaux. 
Il n’y a aucune différence pour nous. 
La différence est pour vous, de par la présence des particules adamantines en ces vortex, à l’orée de nos villages. 
Donc il y a intensification, à chaque nouvelle lune. 
D’ailleurs ceux d’entre vous qui ont approché notre village de mois en mois le savent très bien. 
Il ne servirait à rien que je vous détaille nos cérémonies et les effets futurs. Vivez-le, rencontrez-nous, rencontrez ces vortex.
Nous avons aussi d’autres fonctions (et ceci a déjà été dit), en particulier lors du moment où il y aura, comment pouvez-vous nommer ça, une forme d’évacuation de vos lieux habituels de vie. 
Nous aurons aussi à ce niveau-là un rôle de relais, mais cela a déjà été dit voilà plus d’un an.

Il n’y a plus de questions, merci.

Je crois que nous avons fait le tour de l’intérêt, non pas de ces cérémonies mais de l’intérêt pour vous de vivre cela, c’est le plus important. 
Rappelez-vous : ne cherchez pas à nous voir ou nous ressentir, cela se produit naturellement si le moment est venu pour chacun de vous, mais quoi qu’il en soit les effets sur ces lieux seront visibles, si je peux dire, par chacun, même par ceux d’entre vous qui ne nous ont pas perçus ou que nous n’avons pas touchés. 
D’ailleurs, pour ceux d’entre vous parmi vous, ici ou ailleurs, qui allez dans nos lieux, lors de ces cérémonies certains de nos habitants se déplacent à vous et vous touchent le bras, la joue, ou la tête, ou le cœur. 
Nous le faisons uniquement, non pas pour sélectionner mais pour ceux d’entre vous qui sont prêts à vivre cela.
Rappelez-vous, il n’y a pas de sensationnalisme à rechercher ni même à nous rencontrer, il y a juste à être là. 
Rappelez-vous ça, c’est le plus important.

Je suis Eriane, Reine des elfes du village d’Eridan, le lieu où le soleil ne se couche jamais, sauf la nuit. 
Je vous dis à tout à l’heure, où que vous soyez. 
Rappelez-vous que même si vous n’avez pas l’opportunité de connaître nos villages, ou l’orée de nos villages avec leurs vortex, vous pouvez simplement penser aux elfes, à la nature et rester ainsi, en ces moments de nouvelle lune. 
Je salue votre éternité et votre cœur, et je vous dis à tout à l’heure.
Je vous demande aussi le plus grand silence, je vous demande l’immobilité. 
Il n’y a pas à parler ou à échanger entre vous, il n’y a rien d’autre à faire que de se tenir là, en réception, en accueil, sans désir, sans pensées. 
Restez intériorisés en vous, fermez les yeux, ne bougez plus et restez là simplement. 
Nous sommes très sensibles aux mouvements, à vos humeurs, à vos pensées, pas autant que les ondines mais nous avons, non pas une fragilité mais une susceptibilité, je dirais, par rapport à cela. 
À tout à l’heure.
* * * * *

Source : https://lestransformations.wordpress.com/
© 2016, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !