samedi 13 août 2016

Divulgation Cosmique : Les Aviens Bleus dans l’art ancien !

William Henry qui travaille sur les Religions, a retrouvé la présence des Aviens Bleus et leurs Sphères Bleues dans de nombreuses représentations de l’art ancien !








David Wilcock : Très bien, bienvenue à la ‘’Divulgation Cosmique’’. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis ici avec Corey Goode. Et nous avons un invité spécial en la personne du légendaire William Henry.
Je suis un habitué du travail particulièrement approfondi de William Henry depuis la fin des années 90. Je suis allé partout. J’ai parlé de tout ce que vous pouvez imaginez – les Illuminatis, Les OVNIs. William, quant à lui, s’est toujours focalisé sur l’Ascension, sur le Christ, sur l’essence même du message que finalement nous devons tous transmettre.
William a fait un travail incroyable et différent de tout ce que vous avez pu voir concernant l’Art et a vu des choses assez provocantes. Quand nous avons découvert que les informations de William corroborées fortement le témoignage de Corey Goode, nous nous sommes dit, ’’Nous devons le faire venir dans l’émission.’’
Attendez de voir ce que nous avons dans cet épisode, cela va vous surprendre.
Alors, William, mon ami, comment allez-vous ?

William : Très bien.

David : Pouvez-vous nous donner un petit aperçu de votre idée de l’Ascension. Qu’est-ce que l’Ascension ?

William Henry : Et bien, je demande toujours aux gens de revenir à l’histoire de la chenille et du papillon. L’idée est que nous vivons comme dans une chrysalide dans notre propre corps humain, mais il y a une phase d’ascension en nous, un autre niveau, celle du papillon.
Le problème est que nous sommes un peu comme dans ce dessin-animé que j’ai vu une fois où il y avait deux chenilles qui regardaient un papillon, quand un autre les survola, ils se dirent, ‘’On ne me verra jamais avec un de ces machins.’’ Pourquoi ? Car nous ne concevons pas ce que c’est d’ascensionner.
Cela veut tout simplement dire que l’on devient un voyageur céleste, un être cosmique – qu’on abandonne notre phase de chenille et que nous nous métamorphosons en une forme ascensionnée. Et comme vous l’avez dit, j’ai beaucoup étudié l’Ascension dans l’Art. Et la plupart du temps cela est montré de la même façon.
C’est une forme humanoïde, un être de lumière, un être lumineux et rayonnant, souvent montré dans une sphère – une sphère de lumière. Cette sphère symbolise un portail. Cela symbolise une sorte de véhicule d’ascension qui se manifeste finalement de l’intérieur de notre corps.

David : Maintenant, pensez-vous que Corey soit un illuminé ? Je veux dire, quel est votre avis sur la question ?

William : J’ai entendu son histoire et aussitôt cela a fait écho avec ce que je sais du monde Antique. Pour moi cela n’a absolument rien de fou parce que je sais que les Sphères Bleues existent. Je sais que les êtres, les Aviens bleus, existent dans les archives anciennes. Sont-ils des êtres réels ou mythologiques, nous ne pouvons répondre avec certitude, mais cependant, l’humanité est – je pourrais utiliser le mot ‘’obsédé’’ – par les êtres angéliques depuis des milliers d’années.
Et bien souvent dans l’Art ancien, ils sont représentés comme des êtres bleus et ailés ou des êtres de type avien.

 

http://lemysterefurtif.e.l.f.unblog.fr/files/2015/07/blueavian.png
Avien Bleu rencontré par Corey Goode aujourd'hui !

 

David :  Certaines personnes ont accusé Corey de simplement se présenter avec une nouvelle histoire élaborée. Alors qu’à vous écouter, il y a un précédent historique à tout cela.

William : Exactement. Et quand j’ai entendu l’histoire de Corey la première fois, ce que j’ai ressenti était comme, ‘’waouh’’, il y a quelque chose qui résonne ici. Cela n’est pas quelque chose que vous inventez. C’est quelque chose qui fait parti de l’imaginaire humaine depuis très longtemps.

David : D’après vous, quelle est la relation entre ces Aviens Bleus que l’on voit dans l’Art et l’Ascension ?

William : Les Aviens Bleus sont des professeurs. Ils sont des annonciateurs, si vous voulez, des annonciateurs de lumière, sur les enseignements mystérieux de l’Ascension. Et quand nous regardons ces êtres, nous les voyons comme des bienfaiteurs de l’humanité. Vous pourriez voir des ‘’sauveurs’’ mais c’est une tout autre catégorie d’êtres. Les bienfaiteurs – sont des annonciateurs de sagesse.
Ils essaient de nous éveiller au réel potentiel de ce qu’est notre âme et de notre capacité à quitter la Terre, si nous le voulons, et à voyager dans le cosmos.

Corey : Et vous avez dit avoir fait des recherches sur ce sujet spécifique depuis 2002, c’est cela ?

William : C’est cela. J’ai commencé à y venir… Au travers de mes études sur la Chrétienté mystique, j’ai commencé à faire des recherches sur les récits de l’ascension de Jésus. Dans la Bible, il est clairement dit que Jésus a ascensionné sur un nuage, et qu’il est revenu de la même façon – dans un nuage.
Et quand vous passez en revu l’Art Chrétien, vous voyez un nuage. Vous le voyez se tenir sur un nuage comme les cavaliers des nuages bouddhistes, par exemple, mais le plus souvent, son ascension a lieu dans une sphère bleue où il est même représenté comme un être bleu. Et alors, il ascensionne dans les étoiles à travers cette sphère bleue ou il retourne sur Terre dans cette sphère bleue.
C’est véritablement une sorte de véhicule de transport.

David : Et bien, jetons-nous dans le vide et parachutons-nous dans cela parce que vous avez des données incroyables. Ne perdons pas plus de temps.

William : Génial.

David : Qu’allons-nous voir en premier ?

William : D’accord. Allons au Temple d’Horus en Egypte. C’est en Haute Egypte, sur le Nil.
 






300 ans avant JC. C’est ce que nous voyons. Nous voyons l’extérieur des murs du Temple d’Horus.







D’incroyables représentations d’Horus le montrant comme un être-oiseau sont gravées sur le mur. L’élément clé est cette petite touche de couleur qui subsiste sur ce temple.







Quand vous faites un gros plan sur lui, vous voyez qu’Horus est manifestement un être bleu.

David : Il y a nettement du bleu sous son menton et au-dessus de ses yeux.

William : Exactement.

David : Tout à fait.

William : Et on peut dire, ‘’D’accord, quelqu’un a ajouté cela plus tard. Il n’est dit nulle part dans l’histoire qu’Horus était un être-oiseau bleu, un Avien Bleu.’’
Alors passons au Temple d’Hathor à Dendera, qui est tout proche, aussi bâti à la même époque. Et ce que nous voyons dans le Temple d’Hathor…








David : Oh, mon ami !

William :… c’est cette incroyable représentation d’Horus intronisé avec un manteau en plumes qui indique qu’il est un être-oiseau. Le symbolisme de l’oiseau est très apparent ici. Il est sur son trône d’ascension, ce qui signifie que c’est un trône qui lui permet de voyager dans les étoiles.








Il est clairement un être-oiseau bleu, dans notre contexte, un Avien Bleu.

David : Corey, ce que nous voyons sculpté ici ne ressemble pas tout à fait à ce que vous avez vu.
Corey : Oui.
David : William, est-ce que ces gens… Ce ne sont pas des témoins oculaires qui ont gravé cela ? C’est basé sur une légende, n’est-ce pas ?

William : Ce sont… Et bien, cela pourrait être les deux. Nous ne savons pas quelle a été l’inspiration de l’artiste.

David : Tout à fait. D’accord.

William : Est-ce que l’artiste de Dendera a vu un Horus bleu ou bien est-ce qu’un ancien lui a dit quoi sculpter ? Il y a des précédents dans les textes sur cette façon de décrire ces êtres mais l’origine de la source est ouverte à diverses interprétations.

David : Mais l’élément central est un corps humain avec une tête d’oiseau bleue.

William : Oui. Exactement.

David : Ce qui est fou. C’est insensé.

William : Tout à fait. Et quand on regarde Horus ici, comme je le disais, il est sur son trône d’ascension. Vous avez un personnage humain symbolisant l’âme, aussi bien qu’une porte d’entrée vers elle.   Horus a plusieurs outils très importants, ou instruments, dans sa main.
Dans sa main droite, il tient un très long bâton qui est le bâton de la résurrection. Il est utilisé pour ouvrir les portes du paradis. Et dans sa main gauche, il tient la ‘clé de la vie’.
Corey, regardez maintenant ce bâton de la résurrection et son sommet. Que voyez-vous ?

Corey : Cela ressemble à un diapason ou une sorte d’appareil de résonance.

William : Tout à fait. Cela ressemble à une sorte de diapason ou quelque chose comme ça. C’est la même chose avec la ‘clé de la vie’. Cela pourrait être un jeu de mots mais cela pourrait aussi être une sorte de technologie de vibration qu’il nous montre ici.

Corey : Cela ressemble à un léger avant-goût de quelque chose.

William : Exactement.

David : Et nous savons également, d’après certains épisodes des ‘’Enseignements de Sagesse’’ que j’ai faits sur le héron, qu’il a en fait la tête d’un ptéranodon. Et il semble qu’occasionnellement, ces dinosaures traversent les portails, et ils sont téléportés à notre époque. C’est ce qu’ont vu les égyptiens et ils l’ont inscrit sur ce bâton.
Alors cela semble représenter l’ascension, un portail, toutes ces choses, à cause de la tête du ptéranodon au sommet du bâton.

William : Tout à fait. C’est assez étrange qu’ils aient utilisé cette représentation, et nous pouvons associer ce que nous avons sous les yeux à ce qui semble être une sorte de dinosaure qui n’aurait pas dû être dans cette scène.
Ici, nous voyons un bienfaiteur, un professeur de l’humanité, qui dit, ‘’je vous amène la ‘clé de la vie’. Et je vous offre également des enseignements, peut-être des vibrations, qui ouvrent à une sorte de véhicule de transport pour une voyage céleste.’’

Corey : Les Aviens blues… Leur message était d’élever nos vibrations.

William : D’accord, vous voyez bien. Il est donc question de vibrations. La vibration, bien sûr, de l’amour, c’est ce qu’ils veulent que nous sachions avant toutes choses.

Corey : Oui. L’amour et le pardon.

William : C’est ce qui ouvre les portes.

David : William, dans ce que nous allons voir, y a-t-il une continuité entre les autres représentations et celle-ci, au niveau de ce qu’il porte sur lui ou ce sur quoi il est assis ? Quoi que ce soit comme cela ?

William : Accordez une attention particulière à ce qui se trouve dans leurs mains.

David : D’accord.

William : Il y a très souvent un bâton. Et regardez attentivement les trônes sur lesquels ils sont assis.

David : Pouvez-vous revenir brièvement sur la photo afin que nous regardions à nouveau.

William : Oui, regardez cela.

David : D’accord, qu’avons-nous ici ?

William : Nous avons Horus qui porte un vêtement à plumes, qui indique le vol ou l’ascension.

David : Ou des plumes réelles.

William : Tout à fait, ou des plumes réelles. Et il est sur un trône. D’autres exemples de son trône le représentent également avec des plumes. Osiris est assis sur un trône de plumes parce que cela représente l’idée qu’il vole. C’est de cette façon qu’il va et vient. Au lieu de nous montrer un énorme vaisseau spatial ou quelque chose comme cela, on nous montre un simple trône. Son terme technique dans les cercles mystiques est le trône-char Merkabah. C’est sur ce trône que ces êtres sont assis et qu’ils ascensionnent. Ils vont et viennent sur ce trône.

Corey : C’est fascinant.

William : Regardez cet exemple, c’est extraordinaire. Nous avons un pharaon sur son trône, tenant nos outils principaux, ou instruments – le bâton, la clé – et il est sur un bateau, un vaisseau.



 
C’est le Bateau de l’Éternité, le terme qu’ils utilisaient était L’Arche des Millions d’Années. Qu’est-ce que cela veut dire, l’Arche des Millions d’Années ?

Corey : Cela en dit long.

William : Oui. Ce sont des êtres éternels.

Corey : Tout à fait.
David : Cela pourrait être une connexion.
Corey : Oui, cela se pourrait. Oui.

William : Oui. Nous voyons une sphère bleue ici.

Corey : Évidemment.

William : Nous avons un être bleu dans une sphère bleue. C’est un être de la Sphère Bleue, d’accord ? Si nous mettons cela bout à bout.

David : C’est fou. Je veux dire, on voit ce – ce superbe lapis-lazuli.

William : Oui et de l’or.

David : Oui.

William : Et le long de la partie supérieure… Notez la ligne d’étoiles tout le long de la partie supérieure. Ce sont les hiéroglyphes égyptiens pour paradis. Donc cela dit que c’est un être divin sur son trône naviguant sur son Arche des Millions d’Années dans une sphère bleue.

David : Tout à fait. La planche pourrait être un vaisseau, n’est-ce pas ? En fait, cela pourrait être quelque chose qui…

William : C’est un vortex. En fait, cela ressemble à un vortex.

Corey : Oui.

William : Les boutons de lotus à chaque extrémité ressemble à la bouche d’un vortex.

David : Tout à fait, exactement.

William : Donc, cet individu voyage au travers d’un vortex. Il est content. C’est le but de toutes les quêtes d’ascensions humaines. Vous voulez être sur ce fauteuil.

David : Corey, en fait, vous voyagez dans ces sphères bleues…
Corey : Oui.
David :…  quand vous allez là-bas, n’est-ce pas ?
Corey : Tout à fait. Oui. Cela apparait dans une pièce, zigzague autour de moi, s’arrête un peu près à cette distance, elle attend que je dise que je suis prêt et ensuite, elle s’étend et je me retrouve à l’intérieur.

William : Voilà. Nous allons parler de cela au fur et à mesure que nous avançons parce qu’en fait c’est L’EXPÉRIENCE CLÉ que nous sommes tous capables d’avoir.

Corey : Oh, oui.

William : Nous pouvons saisir un de ces flashs de lumière bleue, l’ouvrir en une sphère bleue, entrer à l’intérieur et voyager.
Mais avançons plus loin maintenant. Quittons l’Égypte et regardons ce que nous avons sur la gauche.




 

David : C’est fou. Il y a des ailes. Il y a quelque chose qui ressemble à une sphère bleue. Il y a toutes sortes de rayons comme les niveaux d’un portail ou quelque chose.

William : Oui. C’est la scène du Dernier Jugement.

David : D’où cela vient il ?

William : Cela signifie que c’est le Second Avènement. Le Christ est revenu. Il a ascensionné sur un nuage et dans le Livre des Actes des Apôtres il est dit qu’il reviendrait de la même façon qu’il était parti – sur ce nuage. Il est bleu.
C’est une peinture de Fra Angelico, époque Renaissance. On a Jésus assis sur le trône de l’ascension entouré par cette forme en amande, porte de lumière, qui est entourée d’être angéliques bleus, d’oiseaux bleus.

David : Y a-t-il… Fra Angelico était-il dans une école des mystères ? Y avait-il un type de…

William : Oui. Il avait la famille Médicis pour mécène. Ils ont dépensé l’équivalent de 50 millions de dollars contemporains pour leurs recherches sur les secrets de l’ascension.

David : Oh, vraiment ?

William : Cela c’est appelé le Corpus Hermeticum. Ils l’ont décodé et ils sont allés trouver Sandro Botticelli, Michelangelo, Fra Angelico, et ils leur ont dit, ‘’Voici les codes clés de l’ascension. Vous allez les cacher dans votre art.’’ Et c’est ce qu’ils ont fait.

Corey : Vous savez, c’est pour moi clairement une indication que ces écoles des mystères connaissaient les Aviens Bleus.

William : Ils le devaient. Ils devaient absolument les connaitre. Chaque initié de l’école des mystères, comme nous le faisons ici – et nous regardons simplement cette image au premier niveau – serait capable de dire, ‘’D’accord, c’est une porte en forme d’amande ? C’est un portail. C’est tenu ouvert par des êtres Aviens Bleus. Ils vont et viennent sur le plan terrestre depuis des milliers d’années.’’
Et maintenant nous avons le Christ représentant le nouvel Horus, ainsi qu’on le nomme, en connexion avec les Aviens Bleus et le voyage céleste. Il va et vient dans le cosmos par ce portail ou cette porte, entouré par ces êtres bleus. Et il est dit qu’il fait parti de cette même école des mystères. C’est ce que nous voyons là.

Corey : Oui. Je pense que beaucoup d’entre nous ont vu ces images mais n’ont jamais fait ce rapprochement et fait les recherches en amont.

William : Oui. Un chrétien traditionnel ou une personne lambda va voir cela et dire, ‘’Oh, il y a des anges bleus autour de lui.’’ – si elle va aussi loin. On pourrait tout aussi bien ne pas les voir parce qu’ils sont cachés à la vue de tous. A première vue, on ne voit pas qu’il est entouré de ces êtres formant une porte.

David : Je veux simplement suggérer quelque chose rapidement afin que les amateurs de la théorie du complot baissent leur arme, car ce que nous savons des lectures d’Edgar Cayce et de ‘’La  Loi Une’’, c’est que les enseignements originaux des écoles des mystères égyptiennes étaient extrêmement positifs. Isis, Osiris, Horus étaient des êtres positifs qui prodiguaient les mêmes enseignements que le Christ. Les lectures d’Edgar Cayce et  ‘’La Loi Une’’ le disent.
Et plus tardivement, ils ont été repris et pervertis par des êtres négatifs. Alors qu’en fait, il est dit dans les lectures de Cayce que Thot Hermes Trismegistus est une incarnation du Christ.

William : Oui.

David : Et Thot est un Avien Bleu, n’est-ce pas ?

William : Et bien, il apparaît sans aucun doute comme un être-oiseau avec une tête d’ibis.

David : Tout à fait.

William : Je ne sais pas si j’ai une image de lui où il est bleu…

David : D’accord.

William :… mais il n’est pas nécessaire d’être bleu pour être connecté avec cette tribu d’oiseaux.

David : Des humains aviens. Oui.

William : Exactement. La première fois que je suis allé en Égypte, je n’oublierai jamais ce que notre guide nous a dit, ‘’La Chrétienté est une religion égyptienne.’’ Je lui ai dit, ‘’De quoi parlez-vous ? Vous êtes tous musulmans. Vous êtes arabes.’’

Corey : Oui.

William : Vous êtes musulmans. Et au bout de la troisième fois après l’avoir entendu, j’ai compris. La Chrétienté est la religion égyptienne mis à jour avec le Christ prenant la place d’Horus. Les enseignements des mystères sont présents dans tout ce qui est le côté mystique de la Chrétienté, le côté gnostique – qui est venu d’Égypte. Je veux dire, la Chrétienté est venue d’Égypte.
L’Église Catholique a essayé de couper cette connexion avec l’Égypte parce qu’une fois que vous suivez Jésus en Égypte, vous êtes soudainement confrontés avec ce genre de choses et toutes ces idées mystiques. Et ils ne veulent pas que vous alliez dans cette direction.

Corey : Trop de questions surgissent.

William : Oui et ‘’N’allez pas dans cette direction.’’

David : Et bien, William, Je me souviens d’avoir assisté à une conférence où Graham Handcock décrivait les enseignements spirituels égyptiens. Et dans ces enseignements, il y a un cœur et une plume sur une échelle…

William : Oui…

David :…et il nous disait que notre cœur devait peser moins lourd qu’une plume pour pouvoir ascensionner.

William : Tout à fait. Absolument. Revenons juste un instant et regardons Maat, qui diffuse de l’énergie Reiki, ou de l’énergie de guérison, au pharaon qui est sur le trône.





Et elle a une plume au sommet de la tête. C’est la même plume.

David : Oh, waouh.

William : Et cela indique que cet être a réussi le test de la Terre. Son cœur est aussi léger qu’une plume. C’est un être pur. Et c‘est la seule façon de se retrouver assis sur ce trône, il a un cœur pur.

David : Fantastique.

William : C’est un être de lumière et d’amour.

David : Pour revenir à l’époque de l’Art de la Renaissance, diriez-vous que l’école des mystères, issue des Médicis, pourrait avoir des documents secrets identiques à celui-ci et que personne ne serait autorisé à voir ?

William : Sans aucun doute, parce qu’ils savaient ce qu’était le pouvoir de l’image – de ce qu’ils ont tiré des études du Corpus Hermeticum qu’ils ont eu en Égypte et croyant que c’était l’enseignement original de la Chrétienté mystique.
Le Corpus Hermeticum dit une phrase importante, ‘’L’image vous montrera le chemin.’’ Donc, ils ont vraiment eu l’intention d’encoder des images avec ce pouvoir pouvant déclencher la mémoire, déclencher les connexions. On commence à rassembler les pièces du puzzle.
Vous connaissez le magasine pour enfant, ‘’Highlights’’, n’est-ce pas ?

David : Oui.

William : Je m’asseyais par terre et j’allais à la page où il fallait, ‘’trouver les 15 objets qui étaient cachés dans la page’’. Et il y avait une liste.

Corey : Comme ‘’Où est Charly’’.

William : On pouvait y passer des heures. Je l’ai fait, en fait. Et bien maintenant que je suis adulte, c’est encore ce que je fais. Je regarde une œuvre d’Art et je cherche les 15 choses cachées dans l’œuvre. Sauf qu’il n’y a pas de liste. Les Médicis avaient la liste parce qu’ils ont fait mettre toutes ces choses ici. D’autres initiés l’avaient aussi et nous devons trouver la liste. C’est un peu ce que nous faisons ici.

Corey : Nous devons la décrypter sans avoir la clé.

William : Exactement.

David : Je vous ai entendu dire une chose similaire concernant le concept de la Gnose où l’information est vivante.

William : Oui.

David : Et si l’on y est exposé, cela déclenche une métamorphose à l’intérieur de soi.

William : Totalement. Totalement. En fait, des images telles que celle que nous regardons de Jésus sur son trône d’ascension n’est pas une image figée.







D’après l’école des mystères, elle est en fait un portail en elle-même. On veut que vous entriez dans la scène. Ils veulent que vous compreniez ce que vous devez faire ici (l’esprit) et là (le cœur), dans le but de faire ce voyage dans la sphère bleue. C’est le but du jeu de la vie sur Terre. C’est la sphère d’ascension. Et on sait qu’on ascensionne quand on est à l’intérieur d’une sphère bleue.
Peut-être est-on entouré par ces êtres angéliques comme ceux que nous voyons ici. Cela pourrait être Jésus lui-même, assis à côte de vous,  pour vous accompagner dans votre ascension.

Corey : Ils ont dû me faire une grande faveur. Ha, ha, ha !

William : Oui et aujourd’hui c’est pour nous une image et un message essentiel parce que nous le comprenons maintenant. Nous comprenons le concept de porte des étoiles, de vortex et de voyage interstellaire. Nous savons maintenant qu’il y a toute une physique derrière cela. Et c’est ce qui est encodé dans ces représentations et toute cette physique interstellaire est une toute nouvelle spiritualité. Je la nomme la métaphysique de la porte des étoiles.
Et c’est ce que nous voyons dans l’Égypte ancienne, dans la Chrétienté et le bouddhisme. L’Islam l’a également.

David : Sans parler de tous ces gens qui ont des expériences de mort imminente…

William : Exactement.

David :… et qui voient des êtres de lumières entourés d’une aura sphérique venir près d’eux.

William : Le tube de lumière de l’expérience de mort imminente est un vortex.

David : Oui.

William : On peut même dire que c’est un fait. Mais c’est bien plus que cela. Je veux dire, nous savons que ce vortex existe et que finalement nous sommes tous capables d’ouvrir ce vortex de l’intérieur de nous-mêmes. C’est l’idée véhiculée par ces représentations picturales.
Je veux dire, regardez cela. Vous avez Jésus sur son trône. Il est dans une sphère bleue et elle est remplie d’étoiles.

David : Le trône n’est pas fixé au sol, n’est-ce pas ? Il est en train de léviter.

William : Non, il est en train de léviter. Parfois, j’ai un peu un esprit à la Forrest Gump. Quand je vois un anneau d’étoiles ou une porte d’étoiles, je pense ‘’porte des étoiles’’. Il est dans une porte des étoiles. Ou disons plutôt – de façon plus convenable pour les gens – et si Jésus était un voyageur du temps qui voyageait par une porte des étoiles, représentée par la sphère bleue ? Et si… ?

David : Je crois que ce que vous nous dites également c’est que ces représentations ne sont pas simplement des choix artistiques faits par les peintres.

William : Tout à fait.

David : Ils sont basés sur une connaissance secrète et ésotérique.

William : C’est vrai.
Nous ne savons pas tout.

Corey : Il y a différents artistes représentant la même chose.

William : Savez-vous comment nous le savons ? Les artistes sont souvent inconnus.

Corey : Oh.

William : L’auteur semble vouloir dire : ‘’Il n’est pas question de moi. Il n’est pas question de ma notoriété. Seul, le message est important.’’ Donc, les artistes sont inconnus.

Corey : C’est ce qui est important.

William : Oui. Et ce que nous tentons de décoder est : quel est le véritable message derrière cela ? Parce qu’ils savent que la plupart des gens qui regardent ces œuvres, cela va leur passer au-dessus de la tête ou qu’ils n’y verront aucun intérêt. Mais si vous y trouvez vraiment un intérêt, alors vous allez dire : ‘’D’accord, c’est le message essentiel.’’

David : D’accord, alors William, qui sont ces quatre anges que nous voyons autour de Jésus dans cette sphère bleue ? Que savons-nous d’eux ?

William : Ce sont des archanges et ils sont les gardiens du trône. Parfois, ils sont symbolisés par un lion, un taureau, un homme, un aigle, qui sont les quatre principaux symboles des évangélistes et les quatre directions, et ainsi de suite. Mais leur rôle principal est de nous montrer que cela arrive dans le royaume céleste et que c’est le pouvoir du vol ou de l’ascension, un super-pouvoir angélique.

David : Et je crois que le mot ‘’ange’’ en grec est ‘’aggelos’’ ce qui signifie ‘’messager’’. N’est-ce pas ?

William : Messager, oui, exactement.

David : Alors, Corey, William parle de ‘’gardiens’’ et de ‘’messager’’. Qu’est-ce que cela évoque pour vous en cet instant ?
Corey : Plus tôt, il a parlé de ‘’professeur’’. Et cela me rappelle ces personnes qui ont des expériences avec les sphères bleues. Ils voient une sphère bleue apparaître devant eux et parfois, consciemment,  ils se souviennent avoir reçu des informations en provenance de la sphère.

William : Tout à fait.

Corey : Ces sphères leur transmettent des connaissances et des informations. Et c’est toujours au sujet de leur propre évolution et de leur changement intérieur personnel.

William : Tout à fait.

Corey : De l’intérieur.

William : Oui. J’ai abordé ce sujet dans un épisode de mon émission ‘’L’âme éveillée’’, appelé ‘’L’âme et La Sphère Bleue’’, ce qui est la même chose…

Corey : Avez-vous entendu parler des sphères bleues qui vont voir les gens avec des messages ?

William : Oui. C’est si essentiel. Il y a un gourou indien du nom de Swami Muktananda.

Corey : Oui, je connais ce nom.
David : Oh, oui.

William : Oui. Swami Muktananda dit, ‘’D’accord, la plus profonde des expériences de méditation que vous pouvez avoir ou que vous pouvez vous entraîner à avoir, est d’élever vos vibrations jusqu’à ce que vous attiriez une de ces sphères bleues ou ces flashs de lumière et qu’elle se manifeste devant vous et s’ouvre jusqu’à devenir une sphère de taille suffisamment grande pour qu’une personne de l’autre côté puisse venir…

Corey : Vous plaisantez.

William : … ou que vous puissiez entrer dans la sphère et voyager.

Corey : C’est dans un de ses livres ou…

William : Hum, hum.

Corey : Oh, waouh !

William : Oui.

David : Et bien, c’est vraiment psychédélique parce que nous filmons à Boulder dans le Colorado. Et quand j’ai terminé mes études universitaires, j’étais dans un train pour venir ici à Boulder car j’ai postulé à l’Institut Naropa. Pendant que j’étais dans ce train, j’ai rencontré deux types qui étaient des adeptes de Muktananda.

William : Waouh !

David : Un de ces types avait été malade dans l’ashram et il ne voulait plus y rester. Il était assis par terre à un bout du wagon et Muktananda était à l’autre bout. Muktananda est arrivé et a tendu sa main comme cela et une boule de lumière bleue est apparue dans sa main.

William : Oui.

David : Muktananda a alors jeté la boule sur le type. Elle l’a frappé et il a eu des spasmes d’extase.  Il avait littéralement ses spasmes sur le sol. Et l’autre type me dit… C’est juste le hasard, n’est-ce pas ?
Et ensuite Muktananda lui a dit :’’Maintenant tu es heureux et tu apprécies d’être ici, hein ?’’ Et le type répond, ‘’Oui, oui.’’ Après cela, le type était en transpiration et il a fait tout un tas de choses.

William : Oui.

Corey : C’est une façon rapide d’élever vos vibrations, je suppose.
David : Oui.

William : Exactement. D’après les 2500 ans d’histoire de l’humanité qui ont été établies, nous savons que le message était là ainsi que les Sphères Bleues. Il est peut-être temps maintenant que le peuple commence à développer cette capacité et vive cette expérience. C’est incroyable.

Corey : Oui.

William : Je pense que c’est parfaitement naturel pour des êtres cosmiques d’être capable d’avoir cette expérience. Encore une fois, je dirais que nous sommes la chenille disant, ‘’Vous ne me ferez jamais voler avec ça.’’

Corey : L’expérience est possible pour chacun d’entre nous.

William : Exactement.

David : Vous avez parlé de ‘’L’Ame éveillée’’. Vous avez dit que c’était une émission ?

William : Ici, sur Gaïa.

David : D’accord.

William : Ce sont 13 épisodes sur ‘’L’Âme éveillée’’ ou la connaissance perdue de l’ascension. Nous partons de l’origine. J’essaie de fournir un contexte historique à l’idée de l’ascension en disant, ‘’Hé, nous parlons de cela depuis très longtemps. Alors, jetons un coup d’œil à l’histoire, à l’Art.’’
Gravissons la marche afin de voir que beaucoup de personnes… Vous avez entendu le terme New Age, ’Je suis un starseed’ (Graine d'Étoile), n’est-ce pas ?

Corey : Tout à fait.

William : Cela fait fuir beaucoup de gens. Mais ce que la plupart des gens ignorent c’est que ce terme a été inventé par les Stoïciens en Grèce Antique, 200 ans avant J-C…

Corey : Vraiment ?

William :…  quand ils ont commencé à parler de l’âme comme une semence d’étoile (starseed).

Corey : Je pensais que c’était plus un terme New Age.

William : Tout à fait. Et un des but de ‘’l’Ame éveillée’’ est de dire, ‘’Hé, c’est un sujet de discussion qui existe depuis très longtemps. Regardons un peu la documentation historique, regardons un peu l’Art et voyons ce que cela nous donne.’’

Corey : C’est intéressant.

William : Oui. Et c’est vraiment passionnant. Je vous remercie d’en avoir parlé.

David : Et bien, regardons autre chose. Qu’avez-vous d’autres dans votre sac à malice ?

William : Allons au quatrième siècle après J-C. Cela vient d’Égypte. J’ai photographié cette image au musée copte du Caire !







Les coptes sont les chrétiens égyptiens et ils croient avoir l’histoire authentique des chrétiens – l’histoire originelle qui est différente de la vision de la plupart des gens aujourd’hui.
Mais l’élément clé est, regardez, il y a Jésus assis sur un trône tenant un livre, dans une sphère bleue. C’est une scène d’ascension.

David : Pour les sceptiques, est-il possible que ces personnes aient pu voir le travail des uns et des autres ? Ou étaient-ils géographiquement trop isolés ?

William: Ils étaient géographiquement isolés. Il est possible que quelqu’un soit venu en Égypte au quatrième siècle ou aux environs et ait vu cela pour ensuite la reproduire. Mais l’idée est que cela fait parti de la documentation chrétienne.

David : D’accord.

William : C’est une expérience qui est corroborée par d’autres personnes ayant le même type d’expériences, comme vous-mêmes.

Corey : Et à l’époque, l’Art était enraciné par les traditions.

William : Tout à fait. Et les gens collaient à ces traditions. Et ils ne déviaient pas de cela pour essayer leur propre interprétation parce que c’était sacré.

David : Et bien, je pense également à quelque chose, William, il est dit dans la Bible que Jésus ne parlait au peuple que par paraboles.

William : Tout à fait.

David : Mais dans les coulisses, ce qui n’apparait pas dans les écritures, il ne parlait pas par paraboles à ses disciples.

William : Tout à fait.

David : Pensez-vous que cela soit une part des enseignements non déguisés ?

William : Je pense que c’est une partie des enseignements secrets de la Chrétienté parce que le chrétien ordinaire moyen n’a probablement jamais vu des représentations telles que celle-là. Et la raison est que cela est réservé aux initiés.

Corey : Oui, j’ai été élevé dans la chrétienté et je me considère toujours comme un chrétien mais je n’ai pas vu beaucoup de ces représentations.

William : Oui, parce que la hiérarchie de l’église a dit, ‘’D’accord, nous gardons cela pour nous et peut-être que les gens le découvriront par eux-mêmes.’’
Regardons cette image ici, elle est très provocatrice parce que Jésus est dans une sphère bleue. Notez les cercles concentriques.
Pour le symboliste que je suis, quand je vois des cercles concentriques je pense à deux choses, des sons ou des vibrations. Des cercles de sons – ho, ho, ho, ho, ho.

Corey : Et cela nous ramène au diapason.

William : Exactement. Cela nous ramène au diapason, à la clé de la vie. Cela me fait penser également à un portail, un vortex, une porte, un tourbillon. D’accord ? Et nous pouvons donc dire, ‘’D’accord, c’est Jésus sur son trône à l’intérieur d’une porte vibratoire, exsudant de la lumière et de l’amour. Et il voyage à travers le cosmos.
Et si nous ajoutons maintenant les anneaux contre-rotatifs. Est-ce un champ de torsions ? De quoi parlons-nous ?

Corey : Cela signifie peut-être également, qu’il est un être de hautes vibrations et les vibrations pourraient émaner de lui.

William : Tout à fait. Vous voyez, c’est un élément clé également parce qu’il y a des êtres qui vibrent très haut et au-delà de nos perceptions normales. Ils ont donc besoin d’une façon ou d’un véhicule pour ralentir leurs vibrations afin que nous puissions les percevoir. C’est peut-être une des fonctions de la sphère bleue. C’est certainement la fonction du trône parce que je vais vous donner un véritable secret ésotérique.
Ce trône, avec ses pieds sur un tabouret, c’est l’Arche d’Alliance. La Chrétienté est supposée s’être débarrassée de l’Arche d’Alliance parce que c’est une représentation de l’Ancien Testament. Et Jésus n’a pas besoin de l’Arche d’Alliance.

Corey : Tout à fait, la nouvelle alliance.

William : Mais il a ses pieds sur un tabouret et le tabouret de Dieu est l’Arche d’Alliance. C’est la Terre et l’Arche d’Alliance. Et si l’Arche d’Alliance était une sorte d’appareil qui lui permettait de ralentir ses vibrations afin que nous puissions le percevoir ? Sinon, il se déplace trop vite et au-delà de nos niveaux de perception.

Corey : Dans l’Ancien Testament, il la décrive comme une sorte d’instrument.

William ; Absolument. C’est une sorte d’instrument.

Corey : Un instrument polyvalent.

William : Exactement. Je vais au-delà de cela et je pense que c’est un instrument électrique, une sorte d’arme radioactive ou quelque chose comme cela et c’est aussi une machine de téléportation. Cela nous amène trop loin du sujet de notre conversation, mais…

David : Et bien, dans la prise des murs de Jéricho, ils ont utilisé l’arche et ils ont soufflé dans les cornes et alors les murs sont devenus de la boue. Les pierres sont devenues liquides et tout s’est effondré.
Corey : Ils ont utilisé les vibrations.
David : Oui.

William : Oui, définitivement. Et ici encore, nous avons le trône et la sphère bleue réunis. C’est la représentation égyptienne des Aviens Bleus.

David : C’est incroyable mais  je viens d’avoir un déclic en regardant ces sphères concentriques. En avril 2001, j’ai prié et j’ai dit, ‘’J’ai lu sur ces personnes qui voient des sphères bleues et c’est la seule chose qui ne me soit pas encore arrivé, je veux que cela m’arrive.’’
Ensuite, j’ai appelé mon père et il était au téléphone avec mon frère, nous avons donc eu une conversation à trois. Mon frère expliquait qu’il avait vu une sphère bleue pendant qu’il méditait.

William : Waouh!

David : Cette chose est apparue et planait dans la pièce avant de monter jusqu’au plafond. Elle s’est élargie en un vortex. Il l’a décrit comme étant brillante sur les bords et bleue vers le milieu.

Corey : Quand il m’a raconté cela, j’étais sous le choc.

David : Cela s’est transformé en porte des étoiles. Cela ressemblait à un vortex qui traversait le plafond.

William : D’accord.

David : Ensuite, cela s’est estompé et on a dit, ’’L’ascension sur laquelle ton frère écrit un livre n’arrivera pas en une seule fois. Cela sera une série de manifestations de plus en plus élevées. C’est la première manifestation pour toi.’’

William : Voilà, voilà.

David : Cela m’a sidéré.

William : Évidemment.

David : C’est exactement ce que mon frère a vu. Ha, ha.






William : Tout à fait. Regardons les détails à l’endroit où il tient le livre, le Livre de la Connaissance. Le livre dit, ‘’Hé, c’est de cette façon que cela fonctionne.’’ Il a un plastron. Et il y a une croix, ici sur le plastron, qui indique que le chakra du cœur est ouvert, n’est-ce pas ? Et il nous donne sa bénédiction.
Si nous sommes sensibles et à l’écoute, et nous ciblons sur le symbolisme, cela dit, ‘’D’accord, il nous invite à ouvrir la sphère bleue à l‘intérieur de nous-mêmes ou à inviter une sphère bleue dans notre conscience afin d’avoir cette expérience.’’

Corey : C’est incroyable.

William : C’est l’ascension.

David : Et bien, Corey, quel est le lien entre… parce que nous tournons autour du pot. Toutefois, nous n’y sommes pas encore. Quelle est la connexion entre le message du Christ, les Aviens Bleus et les Êtres Sphères, et même ajoutons le peuple de l’Intra-Terre et la conversation que vous avez eu dans la bibliothèque avec Kaaree. Comment tout cela est-il lié ?

Corey : Et bien, leur message est essentiellement sur le fait de pardonner aux autres, de se pardonner à soi-même, de constamment s’efforcer de se mettre aux services des autres et d’élever nos vibrations – de se concentrer sur la lumière intérieure, de se soucier de la poutre qui est dans notre œil plutôt que de la paille qui est dans l’œil de notre voisin.

William : Tout à fait.

Corey : Cela ressemble aux principes de la plupart des religions.

William : Oui, absolument. Ce que je retire de votre message est que cela nous donne une motivation supplémentaire à agir de cette façon. Parce que maintenant nous savons que nous ne vivons pas une vie aux services d’autrui afin d’obtenir une récompense. Mais si nous savons que c’est cela la récompense, cela va vraiment nous motiver, je pense.

Corey : Oui. Regardons plus de ces représentations. Elles sont incroyables.

William : Génial. D’accord. Alors, c’est le Mont Sinaï. Nous connaissons tous l’histoire de Moïse et du Mont Sinaï. Il y a un beau monastère là-bas où il y a ces belles représentations. Et ici, nous avons une fois encore, le Christ ascensionné sur un pont arc-en-ciel dans une sphère bleue remplie d’étoiles.






C’est assurément un autre portail qui nous indique qu’il voyage à travers les royaumes célestes.

Corey : Hum.
David : J’en ai parlé un peu au cours de mes épisodes des ‘’Enseignements de Sagesse’’, mais qu’avez-vous à nous dire sur le fait qu’il est assis sur un arc-en-ciel, qu’est-ce que cela signifie ?

William : Il est dans ce que nous appelons le Corps Arc-en-ciel de Lumière. C’est le terme tibétain. Les Chrétiens l’appellent le corps de la gloire, le corps de la Résurrection.

David : Tout à fait.

William : C’est le papillon dont j’ai fait référence auparavant – le niveau suivant de l’évolution de l’homme. A l’intérieur de nous se trouve ce corps de lumière qui est représenté avec des rayonnements de couleur arc-en-ciel. Et à chaque fois que vous voyez Jésus assis sur un arc-en-ciel ou enveloppé à l’intérieur d’une lumière arc-en-ciel, cela indique qu’il est dans son corps de gloire, ce qui est un jeu de mots… Le mot ‘glory’ signifie ‘rayonner’. Donc, ici, il rayonne. Il est dans son corps de lumière.

David : Et bien, on dirait qu’il est sur une sphère bleue.

William : C’est le cas. Il y a ce deuxième arc bleu au-dessous de lui, qui reprend encore une fois l’idée du tabouret. Et encore… le voyage par une porte des étoiles, la possibilité de voyager dans le temps.

Corey : Avec des étoiles en arrière-plan.
David : Pouvez-vous nous dire à nouveau ce que vous proposez de nouveau ici sur Gaïa ?

William : ‘’L’Âme Éveillée’’.

David : D’accord.

William : Ce sont 13 épisodes sur la science perdue de l’ascension. J’emmène les gens à travers cette incroyable histoire de l’ascension. Il est aussi question des différentes pratiques en référence aux différentes religions – les Chrétiens, les Bouddhistes, la tradition égyptienne, le Féminin Divin – et de la façon dont ils voient tous l’idée de l’ascension et comment nous pouvons en faire une réalité pour nous-mêmes.

David : C’est génial.
Corey : Je suis très heureux d’avoir découvert cela parce que, comme je l’ai dit précédemment, beaucoup d’entre nous n’avaient jamais vu ces représentations de cette façon.

William : Oui et je vous remercie. C’est une histoire puissante. C’est, je pense, LE message de notre temps, de sorte que nous puissions élever nos vibrations et peut-être faire un tour dans une de ces sphères bleues.

Corey : Merci.

David : Très bien. C’est tout le temps dont nous disposions pour cet épisode. J’espère que vous avez apprécié autant que nous. Je suis David Wilcock. Nous avons William Henry et Corey Goode avec nous et nous remercions de nous avoir suivis.


Traduction  : http://fr.spherebeingalliance.com/blog/divulgation-cosmique-les-aviens-bleus-et-les-spheres-dans-lart-ancien.html

Si vous appréciez ce que vous avez lu, s’il vous plaît envisagez de faire une petite donation pour aider à compenser la perte de revenus réguliers du fait de la divulgation de ces informations.
Sur le site noté ci-dessus votre trouverez en haut à droite de la page le bouton pour faire une donation afin que les ouvriers de la Lumière puisse continuer à nous informer et à mettre en place un monde de Paix et de Fraternité sur Terre !
Merci pour eux !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !