samedi 24 septembre 2016

Corey Goode : Le Grand Changement en Cours (2) !

Notre système planétaire et solaire traverse un Changement beaucoup plus profond que la plupart des gens ne pourraient jamais imaginer (2ème partie) !



Lire la 1ère partie : http://changera.blogspot.fr/2016/08/corey-goode-le-grand-changement-en-cours.html

 




Raw-Tear-Eir m’a accueilli de la façon normale. Raw-Rain-Eir, Raw-Mare-Eir et l’Être Doré à Tête en Triangle sont restés à environ 30 pieds de distance (9 mètres) et semblaient concentrer leur attention sur moi.
Tear-Eir a alors commencé à communiquer avec moi, en utilisant une formulation similaire à celle que l’on voit dans la Loi de l’Un.
Alors que j’étais à Joshua Tree, lors de la conférence de l’été dernier, j’ai eu une expérience qui m’a pris au dépourvu. 

Cela a commencé lorsqu’un grand nombre de participants, à "Contact dans le Désert", ont vu pendant un certain temps, une lumière bleue clignotant dans le ciel, à une altitude élevée.
Il n’y avait pas de lumière rouge correspondante, comme vous le verriez normalement avec un avion. 

Le "clignotant bleu" ne se déplaçait pas du tout comme un avion, allant vers l’avant et vers l’arrière et d’un côté à l’autre, effectuant différents parcours.
Quand je l’ai vu moi-même, j’ai appelé David et rapidement, il est sorti à l’extérieur et a pu, lui aussi, l’observer pendant une période de temps assez longue.

Le lendemain matin, j’étais dans mon chalet, étendu sur le lit, lorsque soudainement, j’ai entendu un chœur de voix mixtes répéter : "Nous sommes les messagers et les animateurs du Créateur infini."

J’ai immédiatement sauté hors du lit et suis allé à l’extérieur, pour voir si la source de ces voix était visible.
Je n’ai rien vu, alors que je scrutais le sol du désert et le ciel au-dessus. Les voix ont cessé. 

Je suis retourné à l’intérieur et je me suis assis sur le lit, me demandant ce qui venait de se passer. 
Je jetai un regard sur mon exemplaire de la Loi de l’Un, qui se trouvait à la tête du lit.
J’avais tenté de lire ce livre depuis plusieurs mois, mais j’étais incapable de me souvenir de tout ce que je lisais. Lorsque j’essayais de le lire, mon esprit se mettait à errer.
Les mots semblaient flotter au-dessus de la page, me rendant un peu nauséeux et étourdi lorsque j’essayais de continuer un peu plus la lecture. 

Je tendis la main et pris le livre, et j’ai commencé à le lire et, pour la première fois, j’ai pu "enregistrer" les informations.





Une fois que j’ai eu fini de lire le livre, je fus surpris d’avoir Tear-Eir communiquer avec moi avec la même formulation que lors de notre première rencontre. 
Je pouvais maintenant poser des questions plus directes, et recevoir des réponses qui étaient plus faciles à traduire en langage humain.
Environ une semaine plus tard, je fus réveillé une fois de plus par un orbe bleu entrant dans ma chambre. 

Je n’avais reçu aucun avertissement au sujet de cette rencontre, donc je n’ai pas pu me préparer mentalement ni changer de vêtements. Je fus alors emmené à l’une des sphères où Tear-Eir m’attendait.
Durant cette rencontre avec Tear-Eir, j’ai reçu la confirmation que j’avais eu mon premier contact avec l’Être Doré à Tête en Triangle, quand j’ai entendu la phrase : "Nous sommes les messagers et les animateurs du Créateur Infini."

Le nom que Tear-Eir a utilisé pour cet Être était un son court, presque imprononçable. 
J’ai su à qui il faisait allusion quand ce nom a été utilisé, grâce au contexte général de la discussion.

Durant notre rencontre, je me tenais devant Tear-Eir et il a commencé à communiquer avec moi. 

Mon attention a été dirigée vers la scène cosmique qui se déroulait tout autour de nous. 
Je regardais les sphères se déplaçant lentement, en direction de Vénus et de la Terre, en route vers l’extérieur du système solaire.
Il semblait qu’elles étaient, de plus en plus, en train de disparaître. 

Le soleil a commencé à crépiter avec la même décharge électrique étrange, que j’avais remarquée lors de ma dernière visite, quelques jours plus tôt. 
Il a semblé qu’il y avait un halo en forme d’arc électrique, émanant de la couronne du soleil.
Tear-Eir m’a ensuite envoyé des visualisations du soleil, dégageant une série de puissantes explosions énergétiques dans un mode pulsatile. 

Je vis alors les ondes d’énergie frapper le champ magnétique de la Terre et s’enrouler autour d’elle. 
L’énergie a été dirigée dans le noyau de la Terre, par les pôles, pour ensuite aller vers l’extérieur à partir de la surface de la Terre.
Je me disais qu’il serait impossible de s’abriter de cette vague énergétique en se cachant sous terre, peu importe à quelle profondeur, ni même en utilisant une protection fournie par une technologie de pointe. 

Je m’attendais à ce que la prochaine communication ait un certain rapport avec la scène que je venais de voir. 
Tear-Eir m’a ensuite communiqué que notre conscience collective de co-création jouait un rôle dans ce qui se déroulait et dans ce qui bientôt va se dérouler.


http://lapressegalactique.com/wp-content/uploads/2015/08/aviens.jpg



 
Je n’ai pas été étonné d’entendre qu’il y a des composantes énergétiques, cosmologiques et de conscience collective, en ce qui concerne ce qui se passe dans notre système solaire. 
Cependant, je fus surpris de découvrir à quel point notre conscience collective influence cette réalité. 
Tear-Eir a alors communiqué que chaque humain, même le plus humble, sur la planète était un facteur important dans ce processus, qu’aucun n’est plus important ni plus spécial qu’un autre. 
C’était un message d’Unicité – le principe central de la série de la Loi de l’Un.
De plus, il a dit que la conscience d’autres êtres – lesquels sont maintenant pris au piège dans notre système solaire – a également contribué au processus. Tear-Eir m’a communiqué que les ondes énergétiques accrues étaient à l’origine des changements de comportement des humains sur la Terre, sur diverses bases ainsi qu’à bord des vaisseaux qui se trouvent dans notre système stellaire.
Ceci a aussi interféré avec la grille "de modification du comportement", qui a influencé les pensées et le comportement des gens sur cette planète depuis des milliers d’années. 

Conséquemment, cette grille a dû être augmentée à son niveau de puissance maximale, pour avoir les effets souhaités sur la population, ce qui, m’a-t’ont dit, augmenterait également ses effets secondaires.
Les changements énergétiques et une puissance accrue de la grille de contrôle mental, sont les raisons pour lesquelles les gens commencent à se comporter de façon erratique, et deviennent apathiques et amorphes. 

J’ai remarqué cet effet sur moi-même et sur ceux de mon entourage, au cours des derniers mois.


http://4.bp.blogspot.com/-F9K0EOkcQ5o/VoWOuIPW5mI/AAAAAAAAQJk/1h7GIX9GF74/s400/blue_avian.png



Tear-Eir a ensuite déclaré que nous avions atteint un point de fusion accrue des "réalités temporelles" et que cela continuerait de façon exponentielle, puisque l’énergie en provenance de notre étoile a augmenté.
J’ai reçu des courriels comportant des questions sur "l’Effet Mandela", mais je n’étais pas en mesure de faire des recherches à ce sujet. 

Dans un de nos récents voyages d’enregistrement des épisodes de Divulgation Cosmique, l’un des producteurs de Gaïa a mentionné cet effet et a donné des détails. 
Mon intérêt a alors été piqué au vif, et lorsque je suis revenu à la maison, j’ai exploré ce sujet de façon plus approfondie.
Tear-Eir a alors communiqué qu’en effet, c’était une expérience réelle et un exemple de ce que nous allions éprouver de plus en plus, jusqu’à la fusion finale. 

Il a déclaré que notre conscience co-créatrice nous dirige vers un choix de réalités temporelles dont nous allons finalement faire l’expérience. 
Nous avons une "fenêtre" à traverser, afin d’expérimenter, tous ensemble la réalité temporelle optimale.
Tear-Eir et moi avons alors discuté de quelques autres sujets, dont certains étaient personnels ou qui se rapportaient à des gens autour de moi. 

L’un des sujets dont nous avons discuté, est le pourcentage scandaleusement faible de l’humanité qui serait prête pour l’Ascension, si elle avait lieu maintenant. 
Ce ne serait que d’environ 0,042 % – moins d’une personne sur 2,300. 
Il est évident que nous avons peu de temps pour nettoyer notre karma et augmenter notre propre polarité par le service envers autrui.


http://lapressegalactique.com/wp-content/uploads/2015/07/blue_avian-2.jpg



J’ai demandé s’il y a un moyen de savoir si nous nous sommes orientés vers la réalité temporelle optimale. 
Tear-Eir a simplement répondu que "si le monde est secoué" autour de David et moi, alors nous saurons que notre conscience collective a choisi une autre réalité que la "réalité temporelle optimale."
Dans ce cas, David et moi allions grincer des dents et nous réaliserons ce qui s’est passé.
Je me suis dit que cela pourrait être un tremblement de terre, mais David et moi vivons assez loin l’un de l’autre. 

La probabilité pour nous de vivre le même tremblement de terre en même temps semble très faible. 
Cependant, après avoir discuté avec David, il a dit qu’un scénario de basculement des pôles impliquerait des séismes mondiaux simultanés, de l’activité volcanique, des tsunamis et des super-tempêtes.
Il est important de noter ici, que nous avons la capacité d’orienter notre avenir vers la "réalité temporelle optimale."

Cela consiste à travailler pour que la Divulgation Totale se fasse, ainsi que faire notre part pour augmenter notre propre polarité positive et réaliser notre Ascension.
J’étais sur le point de me renseigner davantage sur ce qui venait d’être communiqué, lorsque je remarquai un orbe bleu arriver. 

L’orbe a déposé Gonzales à côté des trois autres êtres mentionnés auparavant. 
Il était face à eux et, de toute évidence, était en communication avec eux. 
Tout le groupe semblait s’approcher à environ 10 pieds de Tear-Eir et moi (environ 3 mètres), alors que nous étions absorbés dans notre communication.
Gonzales m’a accueilli avec un grand sourire et m’a dit : "J’espère que je ne vous ai pas trop manqué."

C’était agréable de voir qu’il avait toujours le même sens de l’humour. 
Il arrivait tout juste d’une rencontre avec l’Alliance des PSS, où le groupe Maya était également présent.


http://spherebeingalliance.com/media/img/800x0/2016-08/Mayan_Group.jpg



Il a ensuite mis sa main sur l’arrière de mon épaule et m’a incité à marcher avec lui. 
Puis, il a continué la conversation qui avait été interrompue par l’apparition de l’orbe bleu qui l’avait emporté.
Il demanda : "Voyons, où en étions-nous ? Oh oui."

Il a ensuite parlé de quelques-uns des points dont nous avions discuté plus tôt.
En approfondissant le sujet de l’Antarctique, il a mentionné quelques nouveaux points qu’il n’avait pas soulevés durant la conversation précédente. 

Un des points qui m’a le plus frappé est que, non loin des ruines que j’avais remarquées, un ancien lieu de sépulture avait été localisé.
Ce cimetière avait des tombes qui dataient de 18.000 à 60.000 ans. 

Les restes qui ont été excavés étaient ceux d’une race non-humaine, ayant des crânes allongés et des structures squelettiques bizarres.


http://cdns.yournewswire.com/wp-content/uploads/2015/05/nephilim-peruskulls-620x254.jpeg



Plus précisément, leur cage thoracique et les hanches n’avaient pas les mêmes proportions que ceux d’un être humain normal. 
Ce fut une description que je reconnus immédiatement, car elle correspondait à celles des pharaons égyptiens tels qu’Akhénaton et son épouse Néfertiti.
En outre, des vestiges qui avaient été congelés instantanément dans la couche de glace, ont été trouvés accompagnés de ceux d’une variété d’animaux préhistoriques. 

Certaines des ruines avaient également été soulevées au-dessus du niveau du sol et gelées instantanément dans la glace.
C’était comme si un tsunami géant avait soudainement été transformé en glace. 

Peu importe ce qui est arrivé, cela s’est fait très rapidement, et il n’y a probablement pas eu d’avertissement fait aux habitants de ces structures, tout comme peut le suggérer l’idée d’un changement soudain de pôle.


http://entityart.co.uk/wp-content/uploads/galleries/post-1298/full/Black%20Saturn%20group%20-%20Cosmic%20Disclosure%20-Revelations%20From%20The%20Inner%20Earth%20-%20Human%20Inner%20Earth%20Groups%20-%20Sphere%20Being%20Alliance%20-%20Corey%20Goode.jpg



Gonzales m’a dit que, lorsqu’il a vécu quelques semaines avec les Anshar, il a vu des choses intéressantes. 
Ces observations ont été faites lors d’une reconnaissance au sol, allant partout où il pouvait et observant tout.
À deux reprises, il a remarqué deux êtres de la caste sacerdotale, marchant dans un couloir qui se terminait par un mur solide de caverne. 

Ils sont passés à travers le mur, mais Gonzales fut incapable de faire comme eux.
Il lui était difficile de voir l’intérieur de la pièce où ils étaient entrés, mais il a finalement découvert une fissure dans le mur, ce qui lui a permis de voir à l’intérieur. 

Il vit alors un certain nombre de types différents de géants qui parlaient avec les deux prêtres.
Leur grandeur variait considérablement. 

Ces géants étaient très en colère. 
Ils semblaient être des prisonniers ou des réfugiés. 
Le plus grand, qui parlait avec le prêtre qui se trouvait à l’avant, avait la tête dans la paume de sa main.
Gonzales a perçu des sons semblables à des gémissements, de la part de ce géant. 

Peu de temps après cet incident, la durée du séjour de Gonzales a pris fin et il a dû quitter les Anshar. 
Il n’a pas eu d’informations sur la raison pour laquelle les géants étaient là.

Gonzales a ensuite parlé des dernières informations qu’il avait sur les négociations entre l’Alliance terrestre et les syndicats du crime, qui composent, ce que beaucoup d’entre nous appelons la cabale.
Ces négociations semblent aller nulle part ….
Bref, ils sont maintenant en train de débattre le sort des membres des syndicats et ceux qui ont travaillé pour eux, tant volontairement qu’involontairement. 

Ces syndicats insistent pour que, tous les membres de leurs groupes reçoivent une immunité totale et soient graciés de toute poursuite, ou alors personne ne devrait bénéficier de l’immunité.
Ils faisaient référence à tous ceux qui ont travaillé dans divers programmes non déclarés sur la planète, ainsi que ceux qui les avaient servis hors planète, comme je l’avais fait dans les PSS.
Ils continuent également d’insister sur une divulgation partielle contrôlée qui se déroulerait progressivement durant les 100 prochaines années. 

Ils se sont opposés à tout type de divulgation massive de documents, insistant sur le fait que cela déstabiliserait l’ensemble du système socio-économique sur la planète.

Ils ont fait valoir qu’une Divulgation Totale conduirait au chaos et à de nombreux décès, dus à des émeutes, à la colère et la panique des peuples des pays victimes de la cabale.
Ces pays pourraient commencer à vouloir l’effondrement économique d’autres pays et perpétrer des actes soudains et hardiment agressifs les uns contre les autres, ce qui conduirait à des guerres, sur une grande échelle. 

Un grand nombre des membres de l’Alliance terrestres ont des craintes similaires et pensent qu’un de ces scénarios, pourrait se dérouler, dans l’éventualité d’une divulgation totale.
Gonzales a ensuite précisé que les syndicats s’étaient déjà préparés pour une divulgation massive de documents. 

Ils ont développé un "interrupteur d’urgence" pour l’internet, et pourront interrompre les communications, et même l’électricité, dans certaines régions pour empêcher les gens de voir ces données.
Ils peuvent "calmer" toute réaction de ceux qui auraient vu les données par exemple, grâce aux médias, qui sont contrôlés par l’establishment. 

Ils peuvent également maquiller et supprimer des vidéos, des articles ou des messages provenant des médias sociaux, qui pourraient contredire leur but. Gonzales a déclaré que la divulgation massive de documents pourrait commencer sous la forme d’une "guerre" de divulgations.

La divulgation de documents connue sous le nom de "Panama Papers" semble avoir été la première frappe des syndicats du crime, pour laisser savoir à l’Alliance, que la cabale a aussi en sa possession des preuves compromettantes, qui pourraient faire traduire en justice beaucoup de personnes de cette Alliance.
Il semble maintenant que la divulgation massive de documents devra se faire par à-coups, afin qu’il y ait une plus grande possibilité que la population soit effectivement au courant de cette histoire. 

Ces syndicats travaillent continuellement pour déclencher une troisième guerre mondiale, sans aucun succès.
Ils continuent à faire des menaces, en disant qu’ils causeront des "catastrophes naturelles", incluant des explosions qui déclencheraient les éruptions de deux super-volcans, provoquant ainsi une catastrophe qui résulterait en une extinction massive sur Terre. 

Je doute fortement que cela sera autorisé, mais la majorité des gens de l’Alliance terrestre ne pensent pas que c’est un risque à prendre.
Les escarmouches continuent de se produire dans notre atmosphère supérieure et dans diverses zones autour de la Terre et autour d’autres corps célestes de notre système stellaire. 

La crainte qu’un vaisseau ayant une technologie très avancée ne s’écrase dans une zone peuplée est très réelle pour ces deux groupes. 
Les deux parties ont des membres de leurs groupes qui sont prêts à réagir, si un tel accident se produisait.

Ils ont concocté des histoires pour cacher la vérité, ce qui inclut l’annonce que des satellites à propulsion nucléaire se seraient écrasés et provoqueraient la contamination de grandes zones. 

Cela pourrait obliger les gens, soit à fuir, soit à rester dans leurs maisons, jusqu’à avis contraire. 
Un certain nombre de différentes histoires sont préparées, ceci leur permettant de nettoyer tous les débris, avant que la population locale n’en soit témoin ou l’ait photographié.
Lors de ces escarmouches, de nombreux satellites militaires et de plates-formes d’armement ont été détruits, les obligeant à les brûler dans l’atmosphère ou à les expulser hors de notre orbite. 

Un certain nombre de défaillances, ayant causé la perte de certains de ces appareils, ont été attribués à l’activité solaire sans cesse croissante.
Nous avons discuté de quelques autres sujets, alors Gonzales a terminé en me parlant de la "branche d’olivier" tendue à l’Alliance des PSS, comme il l’avait mentionné dans notre dernière conversation. 

Il m’a dit que s’ils avaient encore accès à la LOC et sa technologie de guérison, ils la mettraient à ma disposition.
Le problème est qu’ils n’y ont plus du tout accès, en ce moment. 

Ils ont fait état qu’ils avaient réussi à obtenir certaines ressources médicales qui m’aideraient pour certains problèmes de santé, lesquels sont le résultat de mon service "20 ans et Retour" dans les PSS.

Ils ont également proposé de faire en sorte que le Wrangler me présente des excuses publiquement. 

Je me suis crispé à la simple mention de cet individu, et je n’ai pas été particulièrement enthousiaste à l’idée d’être en sa présence à nouveau. 
Comme s’il avait lu dans mon esprit, Gonzales a déclaré que celui-ci avait été placé en résidence surveillée, parce qu’il avait refusé d’arrêter de me poursuivre.
L’Alliance des PSS aurait également voulu me faire accepter l’accord que le Wrangler avait essayé de me faire accepter de force. 

Ils voulaient que je devienne leur agent et que je suive leurs ordres. 
Je bénéficierais d’un soutien logistique et financier si j’acceptais, mais je serais muselé quant à toute divulgation de tous les détails, à David ou à quelqu’un d’autre. 
Je refusai poliment.
Gonzales a toutefois précisé que je servirais de liaison, entre eux et les Êtres de l’Alliance des Sphères. 

Certains d’entre eux seraient également présents, lors de futures rencontres organisées par d’autres groupes non-terrestres. 
Par conséquent, je devais maintenir une relation de travail quelque peu cordiale avec l’Alliance des PSS, ce qui à ce stade, me semblait impossible.

Nous avons parlé des prochaines élections présidentielles aux États-Unis, ainsi que d’autres sujets de moindre importance, avant de terminer la conversation. Gonzales a déclaré que la cabale ne permettrait pas que Trump devienne le président des États-Unis, même s’ils devaient avoir un agent qui le poignarderait, le jour de son investiture.
Gonzales a ensuite évoqué un autre sujet dont nous avions discuté il y a quelques mois. 

Il y a eu des mouvements discrets des agents de la DHS (Department of Homeland Security : Département de la Sécurité interne des États-Unis), qui se positionnent pour l’éventualité de troubles sociaux. 
Leur intention est de s’occuper, violemment, de toute agitation.
Ce qui a obligé les divers groupes de l’armée à prendre en filature tous ces agents, grâce à des équipes de forces spéciales. 

Ces groupes voyagent en civil et occupent des emplois dans les régions où ils ont été affectées, afin de se fondre dans la population.
Gonzales a dit que les groupes de la cabale ont apprécié la réussite des récentes opérations, qui avaient pour but d’attiser la discorde raciale et de provoquer des émeutes. 

Ils s’attendent aussi à voir ces opérations se développer, durant les mois précédant les élections et même au-delà. 
Ils s’attendent également à ce que les pays de l’Alliance commencent à vendre leurs bons du Trésor et abandonnent complètement le dollar, ce qui serait une autre opération de détournement de l’attention de la population.


https://1.bp.blogspot.com/-cs85ugzxnX4/V8BByDhOHrI/AAAAAAAACwM/tixgBJGTJgkWPOG21Ysgqr24-BmwAoQrgCLcB/s1600/41_Kaaree_holding_out_hands.jpg



Nous avons alors été emmenés, tous les deux, par des sphères bleues sans préparation préalable. 
Je me suis soudainement retrouvé dans ma maison. 
Je me suis alors assis et j’ai réfléchi longuement sur les informations que j’avais reçues, avant de pouvoir revenir à ma vie familiale.
Au cours des semaines suivantes, j’ai eu quelques rencontres avec Kaaree qui étaient, en majorité, de nature personnelle.
Puis, le 3 août, elle m’a contacté et m’a dit de me préparer mentalement pour un autre voyage à l’avant-poste de l’Ancienne Race des Bâtisseurs sur Vénus, et un voyage vers l’extérieur de l’orbite de Saturne.
J’ai commencé à méditer et à me placer dans le bon état d’esprit et dans les vibrations appropriées, en vue de cette rencontre. 

Il était très clair que si je ne le faisais pas, je courais le risque de ne pas être accepté, ce qui était arrivé à Gonzales.
Ce fut une semaine plus tard – le 10 août – que cette réunion a finalement eu lieu. 

J’étais à la fois excité et un peu nerveux, craignant qu’on me refuse l’entrée.
Un peu après 3 heures du matin, je finissais de m’habiller, lorsqu’il y a eu un éclair blanc dans la pièce. 

Je me suis retrouvé debout devant Kaaree et deux autres êtres des Anshar. 
Nous étions dans la même pièce où j’avais été auparavant et qui se trouvait à l’extérieur de leur hangar.
Nous sommes allés au vaisseau des Anshar et celui-ci a passé par le vortex bleu au-dessus de nous. 

Le vortex est ensuite apparu en-dessous de nous, alors que nous avons émergé au-dessus de l’océan, avant d’aller directement dans l’atmosphère.
Nous sommes allés dans une zone spécifique pour les entrés et les sorties de l’atmosphère terrestre, conçue par le LOC et d’autres groupes qui gèrent le trafic aérien. 

Il nous a semblé que ce fut plus rapide pour nous rendre à Vénus cette fois, car le vol n’a duré que 10 minutes.
Nous nous sommes ensuite arrêtés à la même distance de la planète que lors du voyage précédent. Il n’y avait pas d’autre trafic aérien cette fois, sauf ce qui semblait être un petit astéroïde, et d’autres débris qui avaient été capturés dans l’orbite de Vénus. 

 

 

http://pfc.prepareforchange.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2016/08/anshar_bus_craft.jpg

 


Nous avons attendu un certain temps et Kaaree a dit : "Nous avons la permission d’y aller. 
Êtes-vous prêt ?"
Ensuite, nous sommes allés vers la surface si rapidement que je pouvais à peine percevoir les épais nuages jaunâtres, au travers desquels nous passions. 

Nous nous sommes arrêtés à près de 1,000 pieds (300 mètres) au-dessus de la surface de la planète. 
Celle-ci était extrêmement érodée par la pluie et le vent. 
Certaines des montagnes avaient des formes étranges, cela semblait même un peu artificiel.
Le vaisseau des Anshar est ensuite devenu transparent, et nous pouvions voir partout autour de nous.
J’ai regardé en bas et j’ai vu une énorme structure en forme de H, à l’intérieur d’un cratère. 

Il y avait un canal très symétrique taillé le long du milieu du H. Au fond du canal, il y avait une zone illuminée. 
Nous nous sommes ensuite rendus très rapidement à cet endroit.
Même si je ne ressentais aucune force d’inertie, j’ai ressenti une impression de chute. 

C’est plus facile pour moi de ressentir cela, à cause de toutes mes autres aventures.
Nous sommes allés à la partie inférieure de la structure en forme de H, qui était si énorme qu’il n’y a pas d’autre structure connue à laquelle je peux la comparer. 

Nous avons voyagé sous cette structure, vers l’intérieur d’une grotte. 
Les murs de la grotte luisaient, comme s’ils étaient cristallins, mais sans être transparents.
Il y avait aussi quelques structures qui ressemblaient à des obélisques, et qui portaient, ce qui me semblait être ce même symbole en forme de H sur toute leur longueur – ça ressemble presque à des totems.

Nous étions en face de l’entrée d’une caverne beaucoup plus grande. 

Un être mesurant environ 14 pieds (4 mètres) est apparu devant nous, sans avertissement. 
Il avait la peau blanche, et était habillé en blanc. 
Les Anshar l’appelaient "Sentinelle".
Ses vêtements semblait brillants, semblables à du plastique ou à du cuir poli. 

Ses yeux étaient noirs et son nez avait un aspect étrange, il était légèrement incliné vers le bas de son visage.
Ses pommettes étaient très clairement définies et semblaient presque faites de lignes droites. 

Il n’a jamais dit un mot. 
Au lieu de cela, il se tourna et nous fit légèrement un signe de tête signifiant de le suivre dans la plus grande caverne.
De l’endroit où nous étions, juste avant d’entrer dans la caverne, je pouvais distinguer une partie d’une grande structure en verre. 

Il y avait une teinte légèrement noire-grisâtre sur le verre, semblable aux fenêtres teintées d’une voiture. 
Les deux pilotes du vaisseau sont restés à l’entrée de la caverne, et Kaaree a continué avec moi.
En entrant dans la caverne, je fus stupéfait de voir que la structure faisait partie d’une sorte de pyramide géante en verre. 

La base de la pyramide n’était pas carrée. 
Au lieu d’être faite de lignes droites, chaque bord était incurvé vers l’intérieur, donnant un aspect arqué, allant vers le haut. 
Chacun de ces quatre côtés avait également de grands espaces ouverts, ce qui nous permettait de marcher au centre de la structure, ce que nous avons fait.
Lorsque nous sommes entrés à l’intérieur de la structure, des symboles ont commencé à apparaître sur les parois translucides de la structure. 

Le plafond se trouvait à plus de 300 pieds (90 mètres). 
La structure entière mesurait beaucoup plus que 1,000 pieds (300 mètres) et se terminait à environ 100 pieds (30 mètres) sous le plafond de la caverne.

La Sentinelle a alors "lu" mon esprit. 

C’était plus puissant que l’expérience avec le Draco Blanc Royal, mais cela n’a pas été violent ni envahissant. 
L’expérience a commencé avec quelque chose qui ressemble à une "revue de vie".
J’ai commencé à percevoir des souvenirs de ma vie – j’ai vu entre autre mon père dans une vieille chaise berçante bleue. 

Les souvenirs me sont apparus par fragments soudains, comme une vidéo sur avance rapide. 
Il était évident qu’il était en train de reculer dans le temps, à partir du présent, et que toute ma vie était résumée.
J’ai alors commencé à ressentir d’autres "souvenirs" qui ne sont pas les miens – du moins, pas de cette vie-ci. 

Ils apparaissent et disparaissent si vite que je ne pouvais pas les retenir. 
La sensation de ces souvenirs était cosmique et incroyable, mais pourtant familière. 
Cela ressemblait à ce qu’on ressent en voyant des images passer sur un écran d’ordinateur, mais si rapidement qu’on ne peut pas conserver consciemment les informations.
Depuis cette expérience, j’ai la sensation qu’un énorme fichier a été téléchargé dans mon esprit. 

Cela nécessite une grande quantité d’espace de stockage et je ne dispose pas encore du "mot de passe" pour déverrouiller son contenu…
La Sentinelle s’est ensuite adressée à moi.
Elle demanda : "Voulez-vous savoir qui vous étiez, qui vous êtes et qui vous serez ?"

Je fus surpris par cette communication, que je ressentais non seulement dans ma tête, mais dans tout mon corps.
Encore une fois, je me suis senti obligé de répondre non. 

On m’avait dit que la réponse ferait radicalement changer la nature de mes relations personnelles, de différentes façons imprévisibles. 
J’étais particulièrement inquiet pour ma famille.
J’ai alors perçu un mouvement du coin de l’œil. 

Je regardai Kaaree, qui avait les bras croisés et qui regardait vers le bas, avec un grand sourire sur son visage. 
Il semblait bien que l’entêtement mentionné auparavant, lorsqu’elle m’avait posé la même question, persistait toujours, mais ma réponse me satisfaisait.

La structure a immédiatement "pris vie"

Il y avait toutes sortes de symboles colorés qui ont commencé à se déplacer sur la structure de verre. 
Je regardais Kaaree et la Sentinelle pour voir leur réaction. 
Kaaree a rapidement pointé son doigt vers la structure de verre, et a dit : "Attention ! Regarde !"
J’ai vu ce qui semblait être deux genres de symboles différents. 

Certains étaient grands et statiques, et d’autres se déplaçaient dans toutes les directions, tout en clignotant de toutes les couleurs. 
Je ressentais des sons se produire dans ma tête, plutôt que d’être physiquement audibles dans la structure. 
Je ne comprenais pas tout ce que je voyais.
Je dois admettre que j’ai été très étonné de voir des symboles similaires apparaître récemment dans un agroglyphe *(voir photo du crop circle ci-après). 

Même s’il est possible que cette formation soit un canular, il se peut que l’esprit de ceux qui l’ont créée ait été inspiré par la même conscience avec laquelle j’avais interagi.
Quand j’ai vu quelques-uns des symboles dans la pyramide de cristal, j’ai tout de suite pensé que c’était des chiffres et des formules mathématiques.




 

J’ai demandé à Kaaree si c’étaient des équations mathématiques, et elle a répondu : "C’est un langage mathématique des Anciens."
Elle a pointé la structure à nouveau et m’a dit de continuer à regarder. 
Soudain, tous les symboles ont disparu, sauf ceux qui étaient présents lorsque nous sommes entrés.
La Sentinelle a ensuite disparu. 

Kaaree se retourna alors et sortit de la structure et je l’ai suivi. 
J’étais extrêmement confus et un peu déçu par l’expérience. 
J’ai pensé, "C’est tout ?"
Elle m’a alors dit que nous nous dirigions maintenant vers l’avant-poste de l’Ancienne Race des Bâtisseurs, en dehors de l’orbite de Saturne.
J’ai arrêté de marcher et je lui ai demandé ce qui venait de se passer. 

Elle a dit que de l’information m’avait été donné, que j’en avais donné à mon tour et que tout cela aurait éventuellement beaucoup plus de sens.
Je me demandais quelles informations ils pourraient bien recevoir de ma part qu’ils ne connaissaient pas déjà. 

Je voulais continuer à parler de cela, mais je sentais que Kaaree ne m’en dirait pas plus.
Nous avons rejoint les deux pilotes Anshar, qui étaient maintenant à bord du vaisseau. 

Nous sommes ensuite sortis des cavernes sous la structure du H, et en un instant nous étions de retour dans l’espace.


http://lapressegalactique.com/wp-content/uploads/2016/08/Planet-Bonanza2-compressor.jpg



Je pouvais voir Saturne, et de l’endroit où nous étions, elle avait la taille d’un dollar. 
Nous sommes ensuite entrés dans l’une des bulles temporelles, comme celle utilisée pour se rendre aux rencontres de la Super Fédération, autour de Jupiter.
En entrant par la barrière extérieure de l’anomalie temporelle, je pouvais voir une réplique exacte de la station de l’ambassade où ont lieu les rencontres de la Super Fédération. 

Aucun autre vaisseau ne se trouvait à cette station, à ce moment-là. 
Les écrans du vaisseau Anshar n’indiquaient aucun signe d’activités, ni de signes de vies présentes.
Nous avons ensuite accosté et nous sommes entrés. 

Nous avons marché le long de la partie étroite de la station et nous sommes arrivés dans l’entrée semblable à celle de la station de Jupiter. 
Aussi soudainement qu’à l’endroit précédent, une Sentinelle est apparue devant nous. 
Cette fois, rien n’a été dit. 
La Sentinelle a "lu" mon esprit comme l’autre l’avait fait.
Cette fois, j’ai vu des images de grands objets sphériques diriger des éclairs électriques sur un grand vaisseau entrant dans le système solaire. 

Cependant je ne pouvais pas voir exactement ce qu’étaient ces sphères, elles auraient pu être des lunes ou des planétoïdes. 
Elles étaient très grandes. 
Elles ne semblaient pas semblables aux sphères qui visitent notre système solaire actuellement. 
C’était des objets beaucoup plus tangibles et physiques.


http://img.over-blog-kiwi.com/400x260-ct/0/55/09/98/20150913/ob_21bfc7_elon-musk-bombe-nucleaire-mars-habitab.jpg



J’ai observé ce qui semblait être des centaines de scènes de ce genre de batailles, qui se déroulaient très rapidement, représentant des événements similaires. 
Puis j’ai vu une sphère tirer un éclair électrique sur ce qui semblait être la planète Mars, à l’époque où il y avait encore une atmosphère et de l’eau sur Mars. 
Cela a ravagé la surface de la planète, créant un énorme canyon. 
L’atmosphère fut ensuite emplie de débris qui sont, par la suite, devenus incandescents. 
Une partie de ces débris a été expulsée loin de la planète et d’autres débris sont retombés à la surface.
L’atmosphère a été emplie de vapeur d’eau. 

La planète a été dépouillée d’une grande quantité de cette vapeur d’eau, qui s’est ensuite transformée en glace pour aller ensuite à la dérive dans l’espace. 
D’autres scènes se sont succédées et je fus ramené à l’image de la planète Mars. 
Elle était maintenant lourdement endommagée et commençait à ressembler à ce qu’elle nous apparaît aujourd’hui.
Je vis alors de grands nuages en formes de champignons apparaître sur la surface, alors que de gigantesques vaisseaux s’enfuyaient de la planète dans toutes les directions. 

Certains d’entre eux se sont dirigés vers la Terre, d’autres dans la direction opposée. 
Je savais que c’était quelque chose qui avait eu lieu longtemps après la dévastation initiale de la planète. 
Il semble y avoir eu une guerre nucléaire globale.

 

http://chris.h.c.f.unblog.fr/files/2009/09/mars.jpg

 

Je commençais à remarquer que ma respiration et mon rythme cardiaque s’étaient accéléré. 
Je ressentais de l’anxiété. 
La scène s’est alors arrêtée aussi soudainement qu’elle avait commencé, et la Sentinelle a disparu.
Kaaree m’a regardé avec une certaine inquiétude, et a demandé si j’avais besoin d’un moment pour récupérer. 

Je lui ai demandé ce qui venait de se passer. 
Elle m’a dit que j’avais reçu un téléchargement de données, qui ne me sont pas consciemment disponibles. 
Je lui ai demandé à quoi servait tout cela, si je ne pouvais pas m’en souvenir et en parler.
Elle a souri et a m’a dit que cela aurait du sens dans un avenir rapproché. 

Cette réponse n’a pas satisfait ma curiosité. 
Néanmoins, je savais qu’on ne me dirait rien de plus à ce moment-là.
Nous sommes retournés dans les couloirs de la station de Saturne, puis nous nous sommes dirigés vers le vaisseau Anshar. 

J’ai à peine ressenti notre départ (et même notre arrivée) parce que j’étais profondément plongé dans mes pensées. Je me suis senti extrêmement vidé d’énergie. 
J’ai été envoyé chez moi, où j’ai rampé dans le lit, tout habillé, et je me suis vite endormi.
Depuis cet événement, j’ai eu quelques appels-conférence "éthériques" de la part de Kaaree, ainsi qu’une rencontre avec l’Alliance des PSS. 


On m’a donné un peu de nouvelles informations, mais rien d’une réelle signification, dans un sens cosmique. 
On ne m’a pas offert tout le soutien que Gonzales avait mentionné. 
Je m’attendais à ce qu’ils m’aident.
Lorsque j’ai demandé pourquoi l’aide n’était pas venue, on m’a dit que nous devions d’abord discuter de certaines choses. 

J’ai alors pensé qu’ils n’allaient pas, tout simplement, me donner la technologie de guérison, qui aiderait à réduire ou à éliminer certains des symptômes de ma régression. 
Il y aurait des conditions.
Ils étaient également très intéressés à obtenir certaines des données profondément enfouies dans mon subconscient, et ont offert de m’aider à les extraire. Il était très clair qu’ils voulaient que je devienne un agent pour eux. 

Les conditions étaient que je me soustraie du domaine public et que je travaille en coulisses. 
Nous n’avons pas pu atteindre un accord et la rencontre s’est terminée avec de l’amertume, des deux côtés.
Depuis lors, j’ai investi beaucoup de temps à essayer d’accéder aux informations que les Sentinelles m’avaient données. 

Jusqu’à présent, je n’ai pas réussi. 
Il m’a ensuite été indiqué que, si j’avais accepté l’offre de la Sentinelle, j’aurais probablement obtenu un accès immédiat à ces informations.


Traduction Estelle P.
Révision : Michelle – La Sphère Bleue – et Louis de la Presse Galactique

2 commentaires:

  1. Ce qui est accomplit et rapporté dans ce blog est très important et il est capital de le rapporter comme cela est fait ici. Rassuré de ce coté ci je voudrais revenir sur ce que l'on peut faire sois même vers l'éveil (sujet aussi bien couvert par ce blog). Effectivement c'est avec satisfaction que je rapporte ce texte magnifique : en plus de savoir que les téléphones mobiles sont néfastes à la santé et de vouloir en protéger ses enfants, Louis Szekely est conscient de ce qu'il ressent et ne veut pas se laisser avoir à se cacher (par habitude, conformisme ?) son ressentit mais à le connaitre et à l’orienter positivement. À ce compte là on peut découvrir beaucoup d'autres choses bonnes pour la santé, la société, la prospérité. Je vous laisse savourer aussi le transcrit français ci-dessous: Le comédien Louis CK (L Szekely) au sujet des mobiles.

    Pour ceux qui suivent bien l'anglais, un comédien Louis CK (stand up comedy, c'est-à-dire du style one man show sur scène) très connu aux USA qui explique pourquoi il ne veut pas que ses enfants aient des téléphones portables. C'est assez inattendu sur une chaine à grande audience.

    RépondreSupprimer
  2. "Certains parents bataillent un peu avec le fait que tous les autres enfants ont cet objet terrible. Ils pensent que leur enfant devraient l’avoir, lui aussi. Mais laissez donc votre enfant être un meilleur exemple pour tous les autres ! Ce n’est pas parce que les enfants stupides ont un mobile que votre fils doit devenir aussi stupide juste parce que vous avez peur qu’il se sente « bizarre ». Je pense que ces objets sont toxiques, spécialement pour les enfants. Le fait de pianoter le nez sur l’appareil, ils ne regardent pas les gens qui leur parlent, ils ne développent pas leur empathie. Les enfants sont naturellement méchants, parce qu’ils essaient des choses. Par exemple, s’ils regardent un autre enfant et lui disent « Tu es gros » et qu’ils voient la réaction sur le visage de l’autre, ils vont se dire, « ça ne doit pas être agréable d’entendre ça pour faire une telle grimace ». Mais quand ils écrivent sur leur mobile « tu es gros », ils risque juste de se dire, « c’était drôle d’écrire ça, j’ai bien aimé ». Au fond, nous devons développer notre capacité à être juste avec soi-même sans rien faire d’autre, les téléphones loin de soi. Vous savez cette capacité à être juste assis comme ça. Ça s’appelle être un être humain. Sans ce besoin d’aller vérifier chaque seconde ce qui se passe sur le mobile. Vous savez, en-dessous de tout, dans votre vie, il y a cette chose, pour toujours VIDE. Vous voyez de quoi je parle ? La connaissance que ce que vous faites est fait pour rien et que vous êtes seul. Parfois, quand vous êtes sans encombrement, vous voyez cette chose ressurgir, ce sentiment de solitude profonde. Une sorte de tristesse qui vient vous visiter. Et si vous êtes en voiture, c’est comme ça qu’on finit par faire des sms en conduisant ! C’est dangereux. Les gens risquent d’en tuer d’autres en ruinant leur propre vie parce qu’ils sont incapables de se sentir seuls une seconde. Un jour, j’étais en voiture, et j’écoutais une chanson de Springsteen qui m’a fait remonter une mémoire de dépression de rentrée des classes. J’ai ressenti la tristesse. Et je me suis dit « Oh non, je suis en train d’être triste ». J’allais prendre le téléphone et envoyer un « salut » à 15 personnes. Quelqu’un de sympa répondrait tout de suite etc. Je me suis dit « non, sois juste triste, laisse la tristesse venir ». Je l’ai laissée venir et je me suis dit « Oh mon dieu ». J’ai dû m’arrêter et pleurer. C’était beau. Cette tristesse est poétique, nous avons de la chance de vivre des moments tristes. Lorsque vous vous autorisez la tristesse, vous savez, le corps envoie des anticorps de joie pour aller à la rencontre de la tristesse. J’avais à la fois la gratitude d’être triste et une profonde joie qui est venue ensuite. Parce qu’on ne veut pas ressentir ce premier niveau de tristesse, nous la repoussons avec ces téléphones ou de la nourriture. Vous finissez par ne jamais être complètement triste ou joyeux mais juste « satisfait de votre produit » et vous mourrez ! Voilà pourquoi je ne veux pas que mes enfants aient un mobile."

    https://www.youtube.com/watch?v=5HbYScltf1c

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !