lundi 12 septembre 2016

Professeur Zolmirel : Une Planète de Bonheur et de Fleurs !


Vous voyez, chers Enfants que vous êtes au seuil d’un Monde Nouveau, ce monde se met en place à mesure que vous avancez !

 

http://elishean-portesdutemps.com/wp-content/uploads/2016/08/professeur-Zolmirel.jpg

Message du professeur Zolmirel




 

"C’est moi, votre ami, le professeur Zolmirel.
Je m’exprime depuis une fréquence inattendue, et je suis content que le contact passe bien."
Je vois un petit être à la peau bleu vert, drapé d’une soierie bordeaux, un manteau au col large à la matière infiniment douce.
Le petit être sourit sagement.
"Beaucoup de choses se fracturent sur ton monde actuellement et le passage entre le bien et le mal ne cesse de s’élargir. 
Nous guérissons tout ce que nous pouvons, nous soignons les failles de la Terre, visibles et invisibles, nous apaisons les courants de pensée, nous rassurons les esprits, les arbres, les plantes.
Ceux qui ont choisi la Lumière s’élèvent en conscience, ceux qui restent dans l’involution de la matière freinent et patinent.
Tout cela se renforce grâce à la radiance centrale du cœur de votre Soleil, le feu intérieur de votre Soleil active tout des intentions des êtres, jusqu’à ce que celles ci révèlent leur vraie nature.
Chacun se montre en ce moment tel qu’il est vraiment, fidèle à la vérité.
Et donc, ceux qui ont commis les pires bassesses de l’histoire humaine devront tout confesser, absolument tout, les malversations, les roueries, les campagnes électorales douteuses, les votes truqués, les manipulations en vue de faire advenir telle ou telle guerre, le mensonge médiatique généralisé.
Tout cela sera révélé, et ils devront être fiers d’en être les auteurs, de revendiquer de tels forfaits.
Donc, est-ce le cas, sont-ils fiers ou ont-ils honte ?
C’est une question qu’il importe de se poser, mais ils ne sont plus très importants à présent, car c’est de vous qu’il s’agit.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/1/55/41/83/20160610/ob_59d755_nubes-lenticularouvelle-image.jpg

 


Vous êtes essentiels !
Et vous donc, chers amis humains, êtes vous à présent plus heureux ? 
Ressentez vous chaque jour, de plus en plus souvent une douce fontaine de jouvence murmurer en vous ?
Entendez-vous le souffle de votre Terre Mère de faire plus vif, plus aimant, pour vous propulser ?
Ce souffle est important voyez vous, car il conditionne la montée des énergies, il active la transmutation de vos cellules en des cellules plus résistantes et nous vous affirmons que cela aussi est un prodige. 
Tout ce qui se tient en vous est prodige, nous vous l’avons déjà dit.
Les êtres humains sont les vrais habitants de la Terre, dès lors, vos corps sont parfaits pour effectuer ce saut quantique, cette activation finale qui aura raison de tout ce qui bloque encore sur votre monde, tout ce qui freine le progrès, la simple idée du bonheur. (Une douce lumière blanche fugace vient d’apparaître alors que je relis ce texte.)
Nous voyons certains des vôtres sourire avec incrédulité devant tant de révélations sur les mondes subtils qui entourent cette planète, je parle ici des élémentaux.
Il existe en effet des puissances subtiles qui s’occupent des rivières, des parcs, des jardins et des forêts. 
D’autres règnent sur les sommets, habitent les abysses, ou le cœur des volcans. 
Ces présences sont extrêmement nombreuses et parfaitement informées de tout se qui se déroule sur votre monde.
Ces puissances soignent les arbres et guident les petits animaux. 
Elles apportent du réconfort à chaque brin d’herbe.
Songez-vous aux brins d’herbe lorsque vous marchez ?
Non bien sûr et cela est un peu normal, vous voyez une prairie dans son ensemble.
Pour ces petits êtres il en est tout autrement car l’herbe est pour eux comme une forêt."

 

http://magieblanchedejanou.e-monsite.com/medias/images/les-elementaux.png?fx=r_550_550

 


 
On me montre un charmant petit être qui ressemble je crois à un petit gnome. 
Il porte un petit bonnet rouge et a de longues oreilles pointues, il est de la taille d’un doigt je dirai.
L’être est très rieur et affable, ses cheveux sont bouclés et son visage jeune amusé, est couvert de taches de rousseur.
Il bondit allègrement au dessus de chaque touffe d’herbe et se déplace à une vitesse incroyable. 
Une immense joie de vivre se dégage de lui avec une espièglerie tout à fait charmante. 
D’autres petits êtres sont assis sur des champignons et discutent avec une gaieté communicative.
"C’est votre petit monde d’enfant que vous redécouvrez, tous ces êtres, sylphes, lutins, elfes, sont bien là et existent bien. Vos contes disent la vérité.
Ce n’est pas parce que vos yeux ne peuvent voir une chose qu’elle n’existe pas.
Vos anciens ignoraient tout de l’existence de la vie microbienne, mais ils en étaient plus ou moins conscients, parce qu’ils savaient reconnaître une eau autrement qu’avec leurs yeux. 
Ils pouvaient dire si une eau était bonne à boire ou non.
Ils savaient goûter, apprécier chaque chose.
Vous aussi, le temps est venu de réapprendre ce genre de chose, comme la médecine holistique, ou empirique.
Votre corps est une formidable horlogerie et ce n’est pas en le gavant de composés artificiels qu’il s’améliorera. 
Ces composés restent dans votre sang, vos organes et les endommagent à long terme en bloquant leurs circuits énergétiques.
Il existe des méthodes de soin moins agressives pour votre corps, qui respectent les réseaux énergétiques subtils, que vous assimilez aux points d’acupuncture.
Chaque pathologie traduit un désordre intérieur plus ou moins profond. 
Il faut guérir la cause des maladies, qui est psychique, très souvent émotionnelle.
Nous arrivons à soigner ces désordres si vous nous laissez faire, si vous vous abandonnez en conscience au rayon guérisseur de la flamme violette.
Vous pouvez invoquer ce rayon autant de fois que nécessaire, sa couleur guérit tout, c’est une couleur de guérison universelle.
Chez vous aussi, dans votre jardin, les fleurs violettes, peuvent apporter une note de guérison.
Sur notre monde, il y a beaucoup de fleurs, immensément."

 

https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/none/path/s9961e67b68fae1f0/image/i6daa86ce9e2b9912/version/1291969509/esprits-de-la-nature-%C3%A9l%C3%A9mentaux-f%C3%A9es-gnomes.jpg

 

Il me montre des massifs de fleurs invraisemblables, avec des motifs très complexes, qui ressemblent à une splendide tapisserie vue du ciel.
Chez nous, je crois qu’il faudrait des siècles pour accomplir cela, mais eux le font en un tournemain !
Je vois des collines roses, pourpres, bleu nuit, et fuchsia mêlées d’or. 
Chaque colline est un ensemble de fleurs fantastique !
Chaque motif se marie à la perfection avec celui qui se trouve à côté, et la senteur qui émane de tels bosquets est indescriptible. 
Il me dit que c’est un endroit qui est fait pour soigner, pour ressourcer, que chaque plan de la Terre sera bientôt ainsi.
Il me montre ensuite les cultures maraichères, et là aussi, c’est splendide. 
Les grandes serres sont superbes, magnifiquement décorées de motifs entrelacés. 
Le vitrage est irisé et peut filtrer certains rayons lumineux pour s’adapter à chaque culture. 
Il existe une connexion directe entre les besoins de la plante et le vitrage, qui est pour ainsi dire vivant ! 
Tout est relié aux plantes, les botanistes le sont aussi, de même que l’arrosage.
C’est extraordinaire, je ressens une osmose incroyable. 
Une paix, une harmonie très subtile baignent ce lieu.

 

Message du professeur Zolmirel

 


Chaque plante pousse en formant un dessin, un tissage subtil au dessus du sol. 
Je vois un invraisemblable alignement de choux violets, entrelacés entre eux, comme un tissage. 
On me montre des guirlandes de légumes, des quadrillages, des croissants, et même une sorte de haricot, qui pousse en faisant des vagues très régulières au dessus du sol ! Certains contenants abritant les racines flottent au dessus du sol et sont maintenus en l’air de manière invisible. 
Ce sont des "anti contenants", des bacs flottants en forme d’arceaux, qui s’enfoncent de part et d’autre pour soutenir des guirlandes de racines.
Les feuilles des légumes jaillissent avec une régularité admirable, comme les mailles d’un tissage très habile. 
Il n’y a guère plus d’une rangée du même légume côte à côte, ils pratiquent une sorte d’alternance des espèces. 
Je vois des choux, des salades, des sortes de haricots, ou des petits pois, et des courges en pleine santé.
Tout cela est prodigieux, c’est eux qui l’ont fait, ils arrivent à influencer la pousse des plantes pour produire ces motifs splendides. 
Donc, les rangées de légumes virevoltent, se croisent, s’enchevêtrent avec un raffinement, une harmonie extrême. 
Le mariage des couleurs de légumes est aussi pris en considération. 
Certaines plantes aiment pousser l’une à côté de l’autre.

 

http://ekladata.com/Cp9mj0zCjKGE0RwXj4S4xzuNyIU.jpg

 


Je vois plusieurs aliens, très calmes, ils sont immobiles, leur cognition est directement reliée aux plantes, ils sont immergés dans un vaste océan de bien être par cette communion.
Ils travaillent, car c’est de cette osmose très particulière que naît la croissance végétale. Ils communient avec le sol de leur planète pour canaliser d’immenses énergies vers les cultures. Le résultat est enchanteur.
Il me dit que ces formes des cultures sont très importantes, qu’elles améliorent considérablement le rendement. Leurs cultures ont besoin de beaucoup moins de soins. Il leur faut juste semer, arroser et fertiliser parfois, avec des engrais azotés naturels. Deux ou trois jardiniers suffisent pour s’occuper de très vastes parcelles. C’est un travail paisible et plaisant. Ils font tout manuellement ou en employant la gravité. Il n’existe pas de système mécanisé, à part pour les travaux situés en hauteur. Ils utilisent je crois, des sortes de bras élévateurs.
Des travaux comme l’éclaircissage, le sarclage et le binage n’existent pas, car ils arrivent à faire jaillir le système racinaire exactement là où il se trouve le plus de nutriments. Et les plantes le sentent, elles savent naturellement de quelle manière elles doivent pousser. 
Elles s’entrelacent entre elles pour avoir plus de force.

 

http://www.lespasseurs.com/images/Fairy02.jpg

 


"Vous voyez, chers Enfants que vous êtes au seuil d’un monde nouveau, ce monde se met en place à mesure que vous avancez. Vous le découvrez à chaque pas !"
L’alien sourit posément.
Les yeux noirs du professeur brillent de sagesse, de bonté.
Il possède en cet instant le teint exact d’un chou bleu vert, mais je sais que sa couleur peut varier.
"Je peux faire varier mon apparence et beaucoup de choses, sinon, comment croyez vous que les miens feraient sur votre monde ? Il serait absolument impossible d’explorer vos forêts, de soigner les arbres, de parcourir les montagnes et les rivières.
Vous pouvez être bien certains que des présences subtiles se tiennent en chaque lieu reculé de votre planète, précisément là où vous croyez qu’il n’y a personne. 
Ces présences sont cachées pour leur protection, mais les plus purs des vôtres les perçoivent déjà, les rideaux qui voilaient leur cœur sont tombés.
Il existe beaucoup d’élémentaux, et beaucoup des nôtres aussi. 
Il se trouve une grande variété de peuples, d’êtres qui planent dans vos airs, nagent dans vos eaux, afin de l’harmoniser davantage.
Nous aidons, chacun le fait à sa manière.
Et vous le faites plus encore.
Tous les Êtres de Lumière dans leurs vaisseaux sont là également, et les Êtres des Très Hautes Sphères. 
Nous les appelons les Grands Êtres. 
Ils étaient là autrefois, lorsque votre Terre était jeune, au commencement, ils étaient des enfants alors, comme vous mais en plus grand.
Certains d’entre eux, ont donc particulièrement envie de vous aider pour cette raison. 
À présent, ils ont pris leur vol et reviennent se poser.
Vous les appelez anges, et cela est bien. 
Leur pouvoir est considérable, plus encore que vous ne pourriez en rêver.
J’ai été ravi de délivrer ce message.
Que la Lumière, l’Espoir, et l’Amour ouvrent les portes de votre cœur et vous relient au ciel qui vous tend les bras !"

Le professeur Zolmirel

Publié par Aurélia Ledoux
Source : http://une-petite-lumiere-pour-chacun.over-blog.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !