dimanche 27 novembre 2016

Divulgation cosmique 5-1 : La Chronologie Céleste !


L'Histoire mouvementée de la Planète Terre et du Système Solaire a été influencée par de nombreuses interventions extérieures depuis leurs débuts ! 



Saison 5, Épisode 1



DW : Bienvenue à la Divulgation Cosmique. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis ici avec Corey Goode. Dans cet épisode, nous allons nous lancer dans l’histoire cosmique de notre système solaire. Nous allons parcourir la véritable chronologie de ceux qui se sont installés ici, ainsi que les informations qui sont à notre disposition – parce qu’il y a beaucoup d’éléments différents que nous n’avons jamais vraiment reliés les uns aux autres auparavant. Nous allons partir du commencement jusqu’à nos jours en comblant tous les trous avec ce que Corey a lui-même expérimenté dans le Programme Spatial Secret.
Donc, Corey, bienvenue dans l’émission.
CG : Merci.
DW : Alors, on suppose que l’univers a 13,8 milliards d’années et que la Terre s’est formée il y a 4 milliards d’années. Il y a 3,8 milliards d’années, elle s’est refroidie en eau liquide. C’est alors que les microbes ont fait leur première apparition.
Nous savons donc ce qui se passe. Nous savons qu’il y a 3 milliards d’années, la Terre était une planète aquatique. Donc, théoriquement, même en remontant aussi loin, quelqu’un pourrait y avoir atterri. Mais que savons-nous concrètement des espaces habités dans notre système solaire ? Quelles en sont les preuves tangibles ? Quelles sont les choses les plus anciennes que nous connaissons ?
CG : Et bien, d’après la tablette en verre intelligente, les preuves tangibles autour de nous sont les ruines anciennes. Ils ont commencé à qualifier ces ruines comme ‘’les ruines de la Race des Anciens Bâtisseurs’’. Ils n’étaient pas capables de les dater avec exactitude parce qu’elles étaient si anciennes en terme de centaines de millions d’années, si ce n’est pas en milliards d’années.
DW : Donc, vous dites que ces ruines sont apparues et vous avez dit qu’elles avaient été excavées ? Que – ils creusaient des choses à partir d’où ? D’où ont-elles été excavées ?

CG : Sur différents corps planétaires dans notre système solaire : n’importe où de Vénus jusqu’au nuage d’Oort.
DW : Donc, elles étaient parfois souterraines. Elles ont été enterrées.
CG : Oui…
DW : Il leur est arrivé d’avoir à creuser.
CG : Oui, parfois, elles sont ensevelies profondément. Et parfois, elles sont à la surface recouvertes de débris. Elles peuvent être enterrées en profondeur dans un planétoïde quelconque ou un corps planétaire d’où elles sont excavées.
DW : Alors, que voyons-nous de ces ruines ? De quoi ont-elles l’air ?
CG : Et bien, ils ont trouvés beaucoup de – ce que nous décrivons comme – un alliage transparent, un type d’alliage en aluminium transparent. C’était aussi une technologie. Ils ont trouvé cela – je suppose qu’ils imprégnaient cet alliage avec d’autres petites technologies qui pouvaient rendre le verre opaque, sombre ou peut-être même être utilisé comme une technologie d’affichage. 

DW : Hmm… Donc c’était – c’était une technologie plutôt avancée et la plupart du temps, ils ne connaissaient pas ce qu’ils avaient découvert. Parfois ils ont trouvé des artefacts ayant l’aspect de la pierre et qui ce sont révélés être en fait de la technologie mais ils ne comprenaient pas ce qu’ils avaient découvert.
Et quelle est la période de ces premières découvertes ?

CG : Je crois que cela a été découvert à l’extérieur de notre monde, elles ont été trouvées par le groupe des séparatistes allemands – qui commençaient le voyage dans l’espace avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ils localisaient ces choses.
DW : Quelles sont les structures des bâtiments ? Nous avons dit qu’elles étaient faites d’aluminium transparent mais à quoi ressemblaient-elles réellement ?
CG : Et bien…

DW : Du genre de ce que vous voyez qui pourrait avoir des milliards d’années ? Que voit-on réellement quand nous les survolons ou que nous nous en approchons ?

 

http://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2015/08/terre-feu.jpg

 

CG : Beaucoup de ce qui était à la surface avait l’air d’avoir traversé des ondes de choc massives. C’était tordu, recourbé. C’était loin d’être intact. C’était… Je veux dire, il y avait des dégâts. Celles qu’ils ont trouvés sous terre ou celles qui étaient recouvertes – avant que cette onde de choc ne soit arrivée ou quoi que ce soit qui ait causé les dégâts – avaient été mieux préservées.
Mais ils ont eu des difficultés à analyser leurs trouvailles. Il y avait beaucoup de mystères. Ils ne savaient pas qui était la Race des Anciens Bâtisseurs et d’où ils venaient. Ils n’ont pu trouver aucune écriture.

DW : Et bien, revenons aux ruines. Y avaient-ils des dômes ? Y avait-il… De quoi avaient l’air les structures, celles qui n’avaient pas été soufflées ?
CG : Oui, il y en avait de différentes sortes – il y avait des dômes effondrés, des structures rectangulaires qui étaient… et des tours ou ce qui avaient été des tours debout. Il y avait des structures de tailles et de formes différentes.
DW : Et auparavant vous avez mentionné des pyramides et des obélisques.
CG : Oui, oui.
DW : Beaucoup de ces types là ?
CG : Oui et la plupart d’entre elles ont été trouvées sous terre.
DW : A l’intérieur de l’Intra-Terre ?
CG : Pas seulement à l’intérieur de la Terre mais sur des corps planétaires. Ils les ont trouvés à l’intérieur, ils ont trouvé des avant-postes et des installations de formes rectangulaires et pyramidales.
DW : Donc, la forme pyramidale semble avoir été importante pour ces gens ?

CG : Oui, apparemment. Et quand je lisais la tablette en verre intelligente, je ne connaissais vraiment pas la géométrie sacrée et toutes ces choses que j’ai apprises depuis en regardant les ‘’Enseignements de Sagesse’’ et d’autres choses. Donc, je ne connaissais pas la signification à ce moment-là. Et je ne crois qu’ils le savaient non plus. S’ils le savaient, je ne l’ai pas vu présenté.
DW : L’informateur principal de Richard C. Hoagland, que j’ai nommé Bruce, m’a dit que :’’Nous vivons dans une décharge cosmique.’’ C’est de cette façon qu’il en a parlé.
CG : Oui.
DW : Et je n’avais jamais vraiment compris pourquoi il en parlait en ces termes jusqu’à ce que vous nous disiez cela aujourd’hui. Est-ce que toutes ces choses sont vraiment réduites en pièces à la surface ?
CG : Oui.
DW : Cela n’a pas l’air très attrayant.
CG : Il faut vraiment rechercher pour trouver quelque chose d’utile.
DW : Wahou ! Quand nous voyons de l’aluminium transparent brisé, c’est comme du verre, mais vous dites que cela avait une apparence brûlée, est-ce qu’il y a des marques de carbonisation, quelle est la nature de ces dégâts ? Est-ce que cela a toujours l’aspect du verre mais seulement brisé ?
CG : Certaines parties. Certaines parties auront juste l’aspect du verre mais c’est si ancien que cela a ressemble… Je veux dire, c’est très friable. Cela n’est plus transparent.
DW : Si c’est sur la lune, est-ce qu’il y a du régolithe dessus comme de la poussière de lune ?
CG : Oui, tout à fait.
DW : Donc, c’est complètement recouvert de poussière.
CG : Tout à fait.
DW : Donc vous pourriez ne pas savoir que vous voyez quelque chose qui a été tordu et retourné.
CG : Vos yeux vont repérer que cela n’est pas quelque chose de naturel, mais la plupart du temps, vous allez vraiment devoir regarder de près pour voir les détails.

DW : D’accord. Vous m’avez dit quelque chose quand je terminais mon livre parce que tout ce sujet dont nous discutons maintenant j’en parle avec beaucoup de détails dans toute la deuxième partie de mon livre, ‘’Les Mystères de l’Ascension’’. Et vous m’avez totalement surpris parce que nous avions parlé de cela mais je ne vous avez jamais entendu dire ces choses avant que nous ne fassions ce briefing pour mon livre. Que se passe-t-il quand nous sortons de notre système solaire ?
CG : Ils ont trouvé exactement les mêmes choses dans ce qu’ils appellent notre groupe d’étoiles local, qui est un groupe d’environ 50 étoiles dans notre zone et elles sont connectées avec la toile cosmique. 

DW : Tout à fait. Je veux simplement faire remarquer que lorsque j’ai fait les recherches suite à ce que vous m’aviez dit, j’ai trouvé des choses intéressantes. Je veux donc vous poser quelques questions à propos de cela.
Un groupe local – lorsqu’il s’agit de la Race des Anciens Bâtisseurs, c’est une partie importante de notre histoire. Ces étoiles dans notre groupe local, vous disiez qu’elles avaient des interactions étranges. Pouvons-nous parler de ces interactions ? Qu’est-ce qui rend différent notre groupe local ? Comment ces étoiles se comportent-elles entre elles par opposition avec les étoiles qui sont de plus en plus éloignées du groupe local ?

CG : Elles se comportent un peu comme… C’est un peu bizarre de dire cela mais pas vraiment comme une conscience de groupe ou à la manière d’une ruche, mais elles sont toutes connectées les unes aux autres à un profond niveau énergétique. Tout comme le sont tous les êtres qui résident dans ces systèmes d’étoiles.
Et apparemment, tous ces différents systèmes d’étoiles dans notre groupe d’étoiles local étaient sous la protection de la Race des Anciens Bâtisseurs. Et elles avaient une sorte de grille de protection quand ils sont partis. La Race des Anciens Bâtisseurs a disparu et la grille de protection est restée en place pendant des millions et des millions d’années.
DW : D’accord, mais nous… Je ne veux pas passer à côté de ce point parce que c’est très significatif. Le groupe local représente les étoiles qui sont les plus proches de nous. De ce que vous en savez, à quel moment nos ‘’gars’’ ont eu pour la première fois les capacités de quitter le système solaire avec une embarcation?
CG : Probablement qu’ils en ont eu les capacités aux alentours des années 20 et 30. 

 

http://www.theobjectreport.com/images/Cosmic%20Disclosure%20%20David%20Wilcock.jpg

 



DW : Donc, même les groupes des séparatistes allemands ont pu quitter le système solaire. Il n’y avait pas de barrière ou de problèmes techniques qui auraient pu les empêcher d’aller ailleurs.
CG : Tout à fait. Mais, même sans problème technique, cela n’était pas conseillé de découvrir ces différents systèmes d’étoiles sans avoir établi au préalable des relations diplomatiques.
DW : Vous pouviez être abattu si vous vous montriez ?
CG : Oui. Les allemands ont été les pionniers et ont établi beaucoup de ces relations.
DW : Bien, vous avez mentionné précédemment l’idée qu’il y avait une chronologie dans la divulgation partielle que la Cabale tente de faire.
CG : Tout à fait.

DW : Et un des éléments de cette chronologie de la divulgation partielle, si je me souviens de ce dont nous discutions, c’est qu’ils vont essayer de nous vendre l’idée qu’ils n’ont jamais quitté le système solaire, qu’il y avait certains problèmes. Qu’est-ce que c’est que cette idée ? Comment vont-ils essayer de nous vendre les voyages dans l’espace mais sans quitter le système solaire ?
CG : J’ai entendu parler de plusieurs scénarios possibles, mais oui, un de ces scénarios était qu’ils allaient peut-être nous parler de la Race des Anciens Bâtisseurs, peut-être nous dire que les extra-terrestres ont existés à une époque, mais qu’ils ne viennent plus par ici.
DW : Tout à fait.
CG : Et que nous avons développé des technologies à partir de la rétro-ingénierie et c’est à peu près tout.
DW : Mais, l’essentiel, c’est que pour voyager vers d’autres systèmes d’étoiles en remontant dans les années 30, il a fallu avoir une compréhension très précoce, je suppose, de la toile cosmique, ou ce sont-ils téléportés vers ces étoiles ? Ou ont-ils voyagés… Voyageaient-ils à la vitesse de la lumière ? Comment faisaient-ils ?
CG : Et bien, c’est un mélange. Au début, ils voyageaient à travers des portails. C’était le voyage classique. Et ensuite, ils ont développé les embarcations et les énergies de torsion et enfin, ils ont eu le voyage en ‘’super-lumière’’.
DW : D’accord. Et quand est apparu ce voyage en ‘’super-lumière’’.
CG : Ils l’ont eu avant la Seconde Guerre Mondiale et les USA étaient derrière les groupes des sociétés secrètes allemandes. Et certains de ces groupes ont développé cette technologie. Ils avaient des décennies de retard.
DW : D’accord. Et bien, je pense que c’est un contexte important, parce que quand nous parlons de l’histoire de notre système solaire, certaines phases dans la divulgation partielle impliquent qu’ils vont essayer de nous dire qu’il y a une barrière énergétique ou qu’il y a des problèmes comme des radiations ou quelque chose qui les empêchent de quitter le système solaire.
Donc, quand nous avons quitté le système solaire, quand nous sommes allés dans d’autres systèmes d’étoiles et que nous n’avons pas été abattus, combien de vestiges des Anciens Bâtisseurs avons-nous trouvé? Les avons-nous trouvés sur des planètes, des lunes ? Les avons-nous trouvés sur des satellites flottant autour ? Qu’avons-nous trouvé exactement… ?

CG : Ils ont trouvé… Pratiquement la même chose qu’ici, ils les ont trouvés sur d’autres étoiles de notre groupe d’étoiles local.
DW : Et vous avez dit que ce qu’ils ont trouvé ici est partout – sur toutes les lunes, toutes les planètes qui sont solides. Elles sont remplies de ces choses.
CG : Tout à fait.
DW : C’est énorme pour moi, parce que vous dites que nous avons ce groupe d’étoiles, de 50 ou plus. Elles ont toutes des planètes ou la plupart d’entre elles en ont. Et où que vous alliez, c’est la même chose. Est-ce tout aussi ancien ?
CG : Oui.
DW : Et c’est complètement détruit comme c’était ici ? Ou est-ce…
CG : Je ne sais pas.
DW : Ou est-ce plus endommagé ici ? D’accord, vous ne savez pas.
CG : Je ne sais pas. Je ne connais pas tous les détails de ce qui a été trouvé dans les autres systèmes d’étoiles. Je supposerais que cela est dans le même état qu’ici étant donné ce qui s’est passé ensuite.
DW : Tout à fait. Donc, vous dites que les planètes de ces systèmes d’étoiles étaient gouvernées par la Race des Anciens Bâtisseurs, qu’ils les protégeaient essentiellement. Sous quelle forme ? Y a-t-il une sorte de technologie mesurable physiquement ou des vestiges associés à cette grille de protection que vous avez mentionnée ?
CG : Oui. Quel que soit le système de protection ou d’armement, cela avait la forme de sphères géantes de la taille de la lune, presque de la taille de planètes. Dans la plupart des cas, c’étaient des lunes creusent ou qu’ils creusaient et qu’ils utilisaient et construisaient comme des stations. Certaines d’entre elles avaient des traces de trous extérieurs de la taille d’une lune géante. Je veux dire, elles étaient énormes.

DW : En fait, vous pouvez voir que c’est métallique ou une sorte de structure…
CG : Oui.
DW :… simplement en la regardant ?
CG : Et bien, j’ai entendu des rapports à leur sujet. Je n’ai pas vu les images personnellement mais… Je ne sais pas où elles étaient exactement.
DW : Combien y en aurait-il dans un système d’étoiles donné à l’intérieur de notre groupe ?
CG : Je ne sais pas.
DW : Mais c’est plus qu’une seule, n’est-ce pas ?
CG : Oh, oui.
DW : Il y a une multitude de lunes ’’étoiles de la mort’’ dans n’importe quel groupe.
CG : Tout à fait, tout à fait.
DW : Cela est réellement une découverte stupéfiante. Cela va bien plus loin que ce que je pensais connaître jusqu’à récemment et d’où l’intérêt primordial de vous posez les questions que je n’avais jamais songé à vous poser auparavant. Parce que maintenant, le sujet de la Race des Anciens Bâtisseurs, est bien plus important qu’un point de détail dans l’histoire de notre système solaire. Nous parlons d’une énorme expansion. Et la taille de la population… Avez-vous la moindre idée de combien était la population ?
CG : Pas la moindre idée. C’était une très grande civilisation. Il y a si peu de connaissances sur elle. C’était un grand point d’interrogation.
DW : Tout à fait.

CG : Ils savaient que c’était une technologie avancée. Ils voulaient vraiment acquérir cette technologie qu’ils n’avaient pas vue comme telle au début, mais une fois que cela a été fait, nous avons commencé à la chercher de manière spectaculaire. Et oui, peu importe qui ils étaient, ils ont disparu et ensuite d’autres groupes sont venus. Et toutes les écritures ou informations sur leur histoire ont été effacées. Comme quand un nouveau roi arrive et qu’il efface toutes traces de l’histoire de son prédécesseur.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/1/07/85/14/20150526/ob_d415e5_screen-shot-2015-05-25-at-10-28-19.png

 

DW : D’accord. Maintenant, l’information la plus récente dont m’a parlé Bruce, l’informateur d’Hoagland, est que la lune de la Terre a été mise en position il y a environ 60 millions d’années après la chute des dinosaures et qu’il y a une civilisation gigantesque à l’intérieur.
Avez-vous vu des informations sur le fait que la lune aurait 60 millions d’années ?

CG : L’information…
DW : Qu’elle a été mise en place il y a 60 millions d’années.
CG : L’information que j’ai lue sur la tablette en verre intelligente, de ce que je me souviens le mieux, est l’époque d’il y a 500.000 ans.
DW : Tout à fait. Bruce a dit que c’était la théorie prédominante jusqu’à récemment et qu’ils avaient eu de nouvelles informations qui les avaient amené à dire que la lune avait 60 millions d’années.
CG : Son information est certainement plus à jour que celle que j’ai lue.
DW : Oui. Avez-vous jamais entendu parler de la lune comme une arche ?
CG : Oui.
DW : D’accord. Pensez-vous qu’il soit possible que cette nouvelle interprétation sur l’âge de la lune, que peut-être les dinosaures ont été délibérément détruits par un astéroïde et que la vie a été plantée de la lune, que la lune avait une énorme réserve de vie et qu’ils l’ont mis sur Terre ?
CG : Oui, il y avait des spéculations sur le fait que ce n’était pas un accident, que l’astéroïde qui a anéanti les dinosaures n’était pas le fruit du hasard. C’était intentionnel.
DW : Pensez-vous que cela puisse être en partie à cause des Raptors, que c’était des mauvais dinosaures intelligents qui s’étaient développés ?
CG : Cela n’est pas connu, mais de ce que j’ai lu sur les êtres qui se sont installés sous terre et ce sont développés en Raptors ou quoi que ce soit d’autres, cela ne me surprendrait pas.



DW : Donc si nous parlons d’une lune de 60 millions d’années qui était une arche, diriez-vous qu’elle était comme une voiture d’occasion, qu’elle était un peu cassée et vieille quand ils l’ont conduit jusqu’ici ?
CG : Oui. C’est une technologie qui a des centaines de millions d’années, si ce ne sont pas des milliards. Et il y avait d’autres civilisations qui connaissaient cette technologie. Ils voulaient vraiment l’acquérir et ils essayaient de la détourner à chaque fois.
DW : Donc la lune pouvait être conduite comme une voiture à travers la toile cosmique. Théoriquement, à son apogée, vous pouviez la conduire et aller là où vous vouliez.
CG : C’est conforme à ce que j’ai lu.
DW : Pensez-vous qu’il y ait suffisamment d’espace à l’intérieur pour transporter toute le potentiel de vie d’une planète entière vers une autre ?
CG : Vous savez, cela dépend sous quelle forme ils l’emmènent. Si c’est sous la forme de l’ADN et qu’ils viennent ici et la clone, peut-être.
DW : Tout à fait.
CG : Un peu comme une banque d’ADN dans une arche.
DW : Certainement. Donc, si quelqu’un est venu il y a 60 millions d’années avec la lune, cela pourrait expliquer certaines des découvertes que nous avons lu dans le livre de Thompson et Cremo, ‘’L’histoire secrète de l’espèce humaine’’, comme cette chaîne qui a été trouvé sur une pierre datant d’il y a 220 millions d’années, ce genre de choses.
CG : Oui, cela ce pourrait. Et il y a beaucoup d’anciennes civilisations qui ont vécu et disparu sur Terre, tout au long de millions d’années. Certains des artefacts ont été trouvés dans des endroits étranges à travers le temps comme le flux et reflux qui arrive à la surface par le biais de tous ces changements qui surviennent.
DW : Donc, j’imagine que l’étape suivante dans notre chronologie sera les civilisations de l’Intra-Terre, et quand avez-vous dit qu’elle avait commencé ?
CG : Et bien, à l’époque, nous n’avions pas vraiment d’informations sur eux sur les tablettes en verre intelligentes. Ce n’est que récemment que le groupe de l’Intra-Terre a déclaré qu’ils étaient là depuis presque 20 millions d’années.
DW : Tout à fait.
CG : C’est donc une information toute récente.



DW : Ont-ils dit s’ils venaient d’une autre étoile à l’intérieur de notre groupe local ?





CG : Ils ont dit s’être développés sur notre planète, que notre planète est… que toutes les planètes développent la vie. C’est ce qu’elles font et qu’ils sont le produit de notre planète créant la vie.










DW : D’accord. Passons maintenant le grand sujet des civilisations de l’Intra-Terre. Ils ont fait leur apparition. Ils vous disent qu’ils ont 18 millions d’années pour les plus anciens mais tout cela n’est pas arrivé en une seule fois. Ce n’est pas comme si ils étaient tous apparus en même temps, n’est-ce pas ?
CG : Tout à fait. Oui, il y avait différents groupes. Certains d’entre eux sont là plus récemment, depuis 28.000 et 30.000 ans.
DW : Oh.
CG : Je veux dire, très récemment. Et dans les différents groupes, il y en a qui remontent à 250.000 ans… Je veux dire, ils sont de différentes périodes de temps. Et ils ont l’air différent.
DW : Tout à fait. Avons-nous des informations sur la période d’apparition de ces groupes ? Ou bien est-ce que nous n’avons pas de détails ?
CG : Nous n’avons pas de détails jusqu’à la période de la Super Terre et Maldek ou Mars.
DW : D’accord.
CG : Et cela nous ramène à environ 500.000 ans. Il y avait certaines informations au sujet d’un conflit. Rétrospectivement, il semble que cela ait été un conflit entre Mars et la Super Terre. Et un de ces groupes a détourné ou piraté une de ces lunes, j’imagine ce que vous nommez Étoiles de la Mort, et ils ont essayé de l’utiliser comme une arme contre le camp adversaire. Faisant cela, la Super Terre a explosé et cela a détruit le reste de la grille (de défense) de notre groupe d’étoiles.
DW : Quand la grille est tombée, qu’est-il arrivé ? Quels en ont été les effets ?
CG : Et bien, quand la grille est tombée, tous ces autres groupes qui étaient restés éloignés parce qu’ils ne voulaient aller là où il y avait la grille – c’était très sophistiqué. Une fois la grille tombée, c’était un territoire libre d’accès. Ils sont venus et ont commencé à interférer avec toutes les civilisations du groupe d’étoiles local.
DW : Donc, vous avez dit que l’explosion a eu lieu il y a 500.000 ans ?
CG : Oui, approximativement.
DW : Quel a été le premier groupe à venir ?
CG : Nous pensons que c’est le groupe de la Super Fédération qui est venu en premier. Et elle est composée de toutes sortes de groupes. Alors, des membres de la Super Fédération, différents membres, ont commencé à arriver aux environs de 500.000 ans. Immédiatement…
DW : Donc juste après
CG : Juste après.
DW. D’accord.
CG : Ils étaient surveillaient. Ils savaient ce qui se passait. Ils sont venus. Et ensuite aux environs de 375.000, 365.000 ans, je ne sais pas exactement, ils ont dit que les Dracos étaient arrivés. Donc, ils sont venus au même moment que ces vagues de ce que nous appelons les réfugiés qui étaient les survivants de cette gigantesque catastrophe qui a fait tomber la grille et détruit la planète. Il se passait beaucoup de choses. A ce stade, c’est devenu assez complexe et confus.
DW : Donc, à quel moment sont venus les tous premiers réfugiés de la planète explosée… parce qu’il ne s’agit pas simplement d’une planète, n’est-ce pas ? Ils ont colonisé notre système solaire.
CG : Tout à fait.
DW : Ils ont des choses partout dans la place. Donc, ils n’ont pas pu être tous anéantis quand la planète a explosé.
CG : Tout à fait. Et d’après les informations que j’ai eues à cette époque, qui sont maintenant remises en question par votre nouvelle information, la lune est arrivée avec des survivants à son bord.
DW : Tout à fait.
CG : Et l’information que j’ai lue, disait que cela était autour des 500.000 ans, presque aussitôt après la catastrophe.
DW : Donc, nous avons des gens qui vivent à l’intérieur de la Terre. Nous avons des réfugiés qui viennent sur Terre. Nous avons la destruction simultanée de Mars et Maldek. Dans la ‘’Loi de l’Un’’, il est dit que la première vie sur Terre en troisième densité est apparue il y a 75.000 ans et que cela a commencé avec des personnes de la civilisation de Mars qui se sont réincarnées.
Donc, la ‘’Loi de l’Un’’ décrit trois cycles de 25.000 ans et le fait qu’il y ait des catastrophes à la fin de chaque cycle. Nous avons donc une sorte de scénario de naissances et de chutes de civilisations. Est-ce de cette façon que vous voyez également…

CG : Oui. Ce qui m’a été dit par le groupe de l’Intra-Terre, les Anshars, est qu’il survient des cataclysmes mineurs et majeurs tout au long de ces cycles.
Et après l’explosion de la Super Terre, il y a eu pendant un certain temps des débris qui flottaient partout dans notre système solaire. Et les débris de cette super planète volaient jusqu’au nuage Oort et étaient repoussés par le soleil. Ils avaient des orbites étranges et les débris finissaient par heurter la Terre et les autres planètes. Cela a duré pendant un moment. C’était la folie dans notre système solaire. C’était comme un jeu de billard.
DW : Comme nous faisons une chronologie, je suppose que tout le monde voudrait savoir ce qu’il en est de la Lémurie. Quand est-ce… Avez-vous entendu quelque chose sur une civilisation dans l’Océan Pacifique ou dans les environs ?
CG : Je suis certain qu’il y avait l’information exacte d’où ils étaient mais j’ai lu cela il y a un certain temps. Ils parlaient de cette période et de ce qu’ils ont trouvé.
DW : Quelque chose au sujet d’une civilisation dans le Pacifique ?
CG : Oui, il y avait… sur chacun des continents, ils ont trouvé des traces de civilisations.
DW : D’accord. Dans cette chronologie, si nous passons sur la Lémurie, je suppose que cela nous amène ensuite à l’Atlantis. Parlons de cela… Avons-nous plus d’informations ? Est-ce plus facile d’avoir des traces une fois que nous entrons dans la période de l’Atlantis ?
CG : Et bien, beaucoup des informations… Il y a des livres contenant beaucoup d’informations qui ont été notifiées à cette époque mais dont l’accès est réservé aux sociétés secrètes. Ces informations sont très bien gardées, je pense que vous avez parlé de certaines d’entre elles, ils ont même les informations sur la lignée qui remonte à plusieurs années.
DW : Tout à fait.
CG : Donc beaucoup de ces informations sont conservées dans ces livres secrets qui sont maintenant soit au Vatican, soit dans d’autres endroits secrets.
DW : Le nombre de civilisations qui se faisaient la guerre dans le Mahabharata hindou est une des choses intéressantes à observer. Il apparaît qu’il y avait une multitude de groupes sur Terre à un moment donné, ils avaient une technologie sophistiquée et ils se faisaient la guerre. Avez-vous eu connaissance de choses similaires sur la tablette en verre ? Y a-t-il eu un temps où il y avait des groupes variés de colons qui se faisaient tous la guerre et interagissaient simultanément sur Terre ?
CG : Pas seulement sur Terre mais dans notre système solaire.
DW : D’accord.
CG : Oui. Même sur la lune, il y a des endroits où jusqu’à encore récemment, dans notre période d’histoire actuelle, il y avait des guerres. Et ces zones ont été laissées comme des mémoriaux, des souvenirs des guerres. Et ensuite, une sorte de marché a été conclu pour que ce genre de guerres n’arrive plus.
DW : D’accord.
CG : Mais il y avait des guerres et des conflits ouverts même dans le ciel de notre ère actuelle.
DW : Nous avons affaire à une histoire très complexe. Cela n’est pas une chose que l’on peut résumer aussi facilement en un seul morceau. Quand nous parlons de la civilisation de l’Atlantis, est-ce en fait un conglomérat de différentes civilisations et pas seulement un seul groupe ?
CG : Oui. On m’a expliqué qu’en quelque sorte nous avons pris ce nom et l’avons superposé sur deux ou trois civilisations. La civilisation qui est le plus associée à celle de l’Atlantis est celle qui a subi l’arrivée de l’astéroïde qui a causé le grand déluge et toutes ces choses.
DW : Tout à fait. Dans la littérature des indiens d’Amérique, nous voyons ces dieux variés et bienveillants qui apparaissent au peuple et à l’évidence, cela remonte au moment où les gens reconstruisaient après la destruction de l’Atlantis. Qui étaient-ils et quel rôle ont-ils joué ? Parce qu’il semblerait que ce qui s’est passé après le déluge soit un phénomène mondiale.
CG : Et il semblerait que ces dieux qui venaient et apportaient la civilisation, étaient un mélange de différents non-terrestres et de gens que nous appelons ceux des groupes de l’Intra-Terre.

DW : D’accord. Très bien. Et bien, je pense que nous avons maintenant une assez bonne vue de l’histoire et de ses origines par rapport aux sources de recherches conventionnelles dont les gens sont familiers. Donc, Corey, je vous remercie de nous apporter ces informations. Et je veux vous remercier de nous avoir regardés. C’est la Divulgation Cosmique. Je suis là avec Corey Goode. Je suis votre hôte, David Wilcock.



N'hésitez pas à vous abonner à Gaiam TV, ainsi vous pourrez voir Corey dans cet épisode et d'autres de 'Cosmic Disclosure'.
Corey Goode, qui a arrêté de travailler pour informer l'humanité de certaines réalités cachées, a besoin de notre aide pour continuer sa mission d'éveilleur des consciences, merci de lui envoyer un don sur son site ci-dessous (c'est facile à faire !). Merci d'avance pour lui !

http://fr.spherebeingalliance.com/blog/divulgation-cosmique-chronologie-celeste.html 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !