dimanche 12 février 2017

Immenses Structures au large du Japon !

Tout en plongeant au large de la côte du Japon, des plongeurs ne s’attendaient pas à rencontrer ça !





Des experts comme le professeur Masaaki Kimura, de l’Université du Ryukyu, croient que ces "structures" remontent à 8.000 ans av J.C. 
Kimura suggère que ces monuments sont faits par l’homme et qu’ils sont la preuve d’une civilisation ancienne qui a disparu sous l’océan.
C’est vrai quand on dit qu’il y a d’innombrables énigmes au fond de la mer. 

La preuve de cela sont les structures sous-marines ahurissant connues sous le nom d’Atlantis du Japon. 

 

http://www.projet22.com/IMG/arton94.jpg

 


Depuis leur découverte, ces ruines fascinantes – avec des traits qui indiquent qu’elles ont été sculptées – ont rendu perplexes les experts. 
Personne n’est tout à fait sûr de savoir qui les a créés – certains scientifiques déclarent que c’est des formations naturelles.
Toutes sortes de théories ont été utilisées pour arriver au fond du complexe sous-marin de Yonguni. 

 

http://cdn1.collective-evolution.com/assets/uploads/2014/06/yonaguni_maqueta2.gif

 

Personne ne sait très bien comment ces dalles massives sont arrivées et les théories vont des civilisations anciennes, des extraterrestres et des formations naturelles. 
Certains chercheurs et historiens estiment que les structures à Yonaguni pourraient être les restes d’une ancienne civilisation, une légendaire civilisation du Pacifique qui est supposées avoir disparu sous l’Océan.



 


Les ruines ont été découvertes par l’organisateur de plongées sportives et de voyages Kihachiro Aratake.
Le principal "monument" du complexe sous-marin de Yonaguni est constitué de blocs de grès et de mudstone de granulométrie moyenne à très fine, appartenant au groupe Yaeyama du Miocène, que les chercheurs croient avoir été déposés la il y a environ 20 millions d’années.






Formation naturelle ?
La raison principale pour laquelle certains archéologues et géologues restent sceptiques au sujet du complexe sous-marin est due au fait que la plupart des formations sous-marines à Yonaguni sont reliées à la masse sous-jacente, c’est pourquoi ils suggèrent qu’il s’agit d’une formation naturelle plutôt inhabituelle.
Mais il doit y avoir plus que la nature, non ?



 

http://www.wanhuajing.com/pic/1602/2614/5859061/4_543_326.jpg

 


Selon de nombreux plongeurs et chercheurs, l’un des meilleurs exemples trouvés dans le complexe sous-marin sont les terrasses escalier est les côtés étonnants plats avec des coins très pointus, quelque chose qui, selon beaucoup ne peut être négligé et ne peut être considéré comme une formation naturelle.



 

Le Professeur Masaaki Kimura, un géologue marin à l’université des Ryukyus à Okinawa a passé plusieurs années à étudier le monument Yonaguni. Kimura suggère que ces monuments sont faits par l’homme et qu’ils sont la preuve d’une civilisation ancienne qui a disparu sous l’océan.
Il y a des experts qui proposent une théorie mixte. Ils disent que ces roches ont été formées naturellement sur le site, mais ont été modifiées à un moment dans l’histoire par une ancienne civilisation.
Parlant des structures sous-marines, le géologue de l’Université de Boston, Robert Schoch, a déclaré que les couches du monument sont extrêmement bien définies et probablement le résultat que Yonaguni se trouvant dans une région exposée aux tremblements de terre.




 

Les roches de ce groupe sont également entrecroisées par de nombreux ensemble d’articulations parallèles orientées verticalement dans la roche.
"Ces articulations sont des fractures naturelles par lesquelles les formations rectangulaires vues dans le monument se sont formées.


 

http://www.bibliotecapleyades.net/imagenes_yonaguni/yonaguni_mapa_3.jpg

 


Yonaguni se trouve dans une région sujette aux tremblements de terre ; les séismes ont tendance à fracturer les roches d’une manière régulière."




 

Que pensez-vous de ces ruines ? 
Le résultat d’une formation naturelle ? 
Ou la preuve qu’une civilisation autrefois très sophistiquée existait dans la région ?


Source : Ancient-Code – Traduction par Complotiste

5 commentaires:

  1. Je pense qu' assimiler ces vestiges à des formations naturelles devrait remiser tout pseudo-scientifique qui le dit au rang de pur imbécile !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait, ce sont des imbéciles!

      Supprimer
    2. C'est purement de la désinformation volontaire, et un réel plaisir de nous prendre pour des C..... Sachez Messieurs les scientifiques que pour moi vous n'en n'avez que le nom, vous n'êtes pas plus crédibles que qui que se soit, aussi je vous souhaite bon vent.

      Supprimer
  2. Graham Hancok les mentionne dans son vol2 de Civilisations englouties, Jacques Mayol y a plongé avant sa mort, mais silence radio des merdias!

    RépondreSupprimer
  3. "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" Rabelais

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !