mercredi 1 février 2017

Le village le plus froid au monde !


Jusqu’à -71,2 °C ! Bienvenue à Oïmiakon en Sibérie, le village le plus froid au monde !




 



Oïmiakon est un village russe situé en Sibérie orientale. 
Il garde à ce jour le record mondial de température la plus basse enregistrée pour un endroit permanemment habité.

Si vous pensez qu’il fait froid où vous êtes en ce moment, alors une visite au village russe d’Oïmiakon devrait davantage "vous refroidir". 

Avec une température moyenne de -50 °C en janvier, et un record historique de -71,2 °C enregistré en 1924, vous vous doutez bien que pour une zone habitée en permanence, il s’agit de la plus froide du monde. 
Et au moment où il fait le plus chaud, entre juin et août, la température tourne en moyenne autour de 20°C, mais peut parfois connaitre des pics allant jusqu’à 30 °C. 

 



A Oïmiakon, rien ne peut pousser sur terre, donc les habitants chassent et pêchent pour se nourrir et dépendent largement des importations pour le reste. 
Il n’y a qu’un seul magasin pour tout le village, et il leur fournit l’essentiel des produits de nécessité courante. 
La majorité des habitants travaillent comme des chasseurs, éleveurs de rennes et comme pêcheurs sur glace. 

 


 

Là-bas, creuser des tombes pour un enterrement peut prendre jusqu’à trois jours, puisque le sol doit être au préalable décongelé avec du charbon chaud… 
Ainsi va la vie à Oïmiakon.


Le village, qui abrite environ 500 habitants, est situé à environ 750 mètres au-dessus du niveau de la mer. 
La longueur d’une journée varie de 3 heures en décembre à 21 heures en été. 
Il y a peu de commodités modernes dans le village — de nombreux bâtiments ou habitats ont encore des toilettes à l’extérieure — et la plupart des gens brûlent du charbon et du bois pour se chauffer. 

 



De petits problèmes apparemment anodins s’invitent dans le quotidien des habitants d’Oïmiakon. 
Par exemple, il est souvent impossible d’écrire parce que l’ancre des stylos se congèle. 
Des lunettes peuvent parfois se briser au visage de leurs porteurs en raison du froid extrême. 
Là-bas, les batteries se déchargent extrêmement vite et les voitures peuvent être laissées allumées toute la journée afin de maintenir le moteur au chaud et éviter qu’il se gèle.




 


Somme toute, la vie à Oïmiakon est très atypique et peut paraître éprouvante. 

 


Si vous êtes amateur d’aventures extrêmes, offrez-vous une escapade hivernale dans le plus glacial des villages au monde. 
 
Source : Buzzarena.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !