mardi 21 février 2017

Remontée migratoire des Grues Cendrées !

Les Grues Cendrées remontent vers le Nord de l'Europe !


Filibert : En préparant mon jardin, aujourd'hui le 21 février 2017, j'ai eu le plaisir d'entendre et d'observer aujourd'hui un vol de Grues Cendrées qui remontait vers le Nord !
C'est le signe que le Printemps arrive, les bourgeons floraux roses des pêches de vigne commencent à gonfler pour débourrer dans les jours qui viennent !
Après une courte période de froid dans le Sud-Ouest de la France, le temps devient très agréable pour travailler dehors !
Je vais bientôt récolter mes betteraves rouges qui sont encore en terre (avant qu'elles montent), recouvertes de feuilles d'arbres pour être protégées des froidures, pour les mettre dans des copeaux de bois (dans des poubelles), ce qui me permet de les conserver plus de 12 mois sans problème (J'en ai encore de la production de 2015, bien fermes) !


http://k53.pbase.com/o3/07/600607/1/68547090.xamyhLd5.IMG_0799.jpg



Reconnaître l'oiseau La Grue cendrée est l'un des plus grands oiseaux d'Europe. 

La Grue cendrée mesure de 100 à 120 cm debout, pour une envergure de 180 à 240 cm et un poids de 4 à 6 kg, font d'elle, un oiseau imposant. 
Comme son nom l'indique, elle est principalement grise avec une bande blanche verticale le long du cou, tandis qu'une touffe de plumes noires garnit sa queue.
Une calotte rouge située au sommet de la tête est également plus ou moins visible selon la saison. 
Cette zone n'est pas constituée de plumes rouges, mais au contraire, résulte d'une absence de plume. 
La couleur rouge est due aux vaisseaux sanguins particulièrement nombreux à cet endroit et qui affleurent sous la peau. 
La couleur est donc plus marquée et la zone plus étendue à l'approche de la période de reproduction, période d'excitation sexuelle. 


http://www.chezvotrehote.fr/membres/upload10/3486_location_gite_chambre_14.jpg



La "queue" en panache n'est en réalité que l'extrémité des rémiges (plumes des ailes) qui dépassent. 
La véritable queue est en réalité très courte et n'est visible que lorsque l'oiseau est en vol. 
Le jeune né dans l'année est différent car entièrement brunâtre. 
Il acquière progressivement son plumage d'adulte.
 


https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=470x10000:format=jpg/path/s2edec94cb9ece8b6/image/i61c28dc6c74868bc/version/1429606498/image.jpg



En vol, la grue se distingue par sa silhouette en forme de croix, ses grandes pattes dépassant largement à l'arrière et son cou est tendu.


Le cri est très caractéristique et ne peut être confondu. 
C'est un "grou grou" qui lui a d'ailleurs donné son nom dans bon nombre de pays. 
Il permet bien souvent d'entendre les oiseaux bien avant de pouvoir les observer.


http://www.oiseaux-europe.com/Photo/Phot3099.gif



Ce sont des oiseaux puissants qui migrent sur environ 2.500 km de distance, ils passent l'hiver en Afrique du Nord ou en Europe méridionale (au sud de l'Espagne) ; depuis les années 2000, on observe qu'une partie des oiseaux hivernent dans le centre de la France.



http://www.tourisme-landesdarmagnac.fr/files/ot-landesarmagnac/files/imagecache/image_bandeau/bandeau/creditc_alain_balthazard_-_fotolia_0.jpg



Les vols migratoires sont en forme de V ou de Y. 
En vol, les grues cendrées crient, la plupart du temps, environ toutes les dix à quinze secondes. 
Le chant, un "grou" sonore, s'entend jusqu'à quatre kilomètres. 
C'est une particularité anatomique du bréchet de la grue qui explique son exceptionnelle puissance. 



http://www.oiseauxethologie.fr/php/img/Grues_en_V.jpg




Alimentation :

Elle se nourrit d'insectes, de graines (maïs…), d'herbes et de jeunes pousses ainsi que de mollusques et de vers. 


https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/8f/c9/0d/8fc90d6b820a1ba683625f19a7d2e02b.jpg


http://www.natura-sciences.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/11/grues-cendrees-champagne.jpg


La Grue cendrée en quelques chiffres :

Espèce protégée en France depuis 1967
Vitesse de vol : 40 à 80 km/h en moyenne. 

Si les vents sont porteurs et puissants, la grue se déplace à plus de 100 km/h. 
La grue peut donc traverser la France en une journée.
Altitude de vol : de 200 à 1500 m.
Population transitant par la France : environ 360.000 individus.
Population hivernant en France : environ 100.000 / 120.000 individus.
Les grues transitant par la France nichent essentiellement en Suède, Finlande, Allemagne du Nord et Pologne.



http://le-regain-10.com/wp-content/uploads/2013/11/6299-grues-cendrees.jpg


Zone de reproduction :

Cette espèce se reproduit en Europe du Nord et en Asie de l'Ouest. Les couples sont unis pour la vie et les poussins sont nidifuges. 
En Grande-Bretagne, au XVIIe siècle, l'espèce était éteinte, mais maintenant une petite population niche de nouveau dans les Norfolk Broads. 


https://champagne-ardenne.lpo.fr/images/mediatheque/images/Espace_grue/presentation_oiseau/repartition_grues.jpg



Reproduction

La Grue cendrée, sociable et grégaire lors des migrations et de l'hivernage, devient territoriale au moment de la nidification. 
Les oiseaux ne deviennent aptes à se reproduire qu'à l'âge de 3 à 5 ans. 
Le couple, uni pour la vie, niche de façon solitaire sur de vastes étendues de marais ou forêts marécageuses pouvant atteindre plusieurs centaines d'hectares. 
Le nid, large plate-forme d'herbes sèches, est construit à terre, le plus souvent entouré d'eau.



http://www.oiseaux.creationsnature.com/resources/grebehuppe0006.jpg


http://img.maxisciences.com/oiseau/un-couple-de-ges-grues-une-espece-nouvellement-reintroduite-en-grande-bretagne-vient-de-pondre-le-premier-oeuf-depuis-400-ans-sur-le-sol-anglais_59794_w300.jpg


En mai, il reçoit 1 ou 2 œufs que les adultes couvent à tour de rôle pendant 4 semaines. 
Peu après l'éclosion, les poussins sont capables de suivre leurs parents et de se faufiler dans les marais à la recherche des insectes, mollusques et petits vertébrés qui composent alors l'essentiel de leur nourriture. 


http://www.oiseaux-europe.com/Photo/Phot1175.gif


http://genevoute.free.fr/Sitephotos/Oiseaux/Grue/Cendree/GrueNid2.jpeg



Par la suite, ils consomment davantage de végétaux : herbes tendres, plantes aquatiques et baies.
L'envol des jeunes âgés de 2 mois intervient entre la mi-juillet et la fin août. 

La famille reste unie jusqu'à la fin de l'hiver. 


https://c2.staticflickr.com/4/3274/2993543995_0441eeb639_b.jpg


La migration des Grues cendrées au jour le jour :

https://champagne-ardenne.lpo.fr/grue-cendree/migration-et-hivernage/la-migration-des-grues-cendrees-au-jour-le-jour

1 commentaire:

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !