mercredi 21 juin 2017

Un Agent du MI5 : "J’ai assassiné la Princesse Diana" !

Confession d’un ancien agent du MI5 : "J’ai assassiné la Princesse Diana !"




 
Princesse Diana ; la princesse du peuple. 

Elle était adorée par tous ceux qui la connaissaient, et elle apportait de la lumière partout où elle allait. 
Elle était connue pour sa compassion et sa gentillesse, sa grâce et son élégance.
Sa mort a depuis affecté des milliers de personnes partout dans le monde, surtout quand les nouvelles de sa mort ont été divulguées. 

Le monde entier était en deuil. 
Même maintenant, plusieurs années plus tard, sa mort laisse encore une cicatrice dans le cœur de son peuple. 
Tout le monde a pensé, et il y a eu des enquêtes, que sa mort a été causée par des paparazzi qui la poursuivaient, ce qui a provoqué la chute de la voiture de son amant, qui a eu pour conséquence le décès des pauvres amants immédiatement après l’impact.
Cependant, de nouvelles preuves ont été trouvées. 

Ou plutôt, quelqu’un a confessé ses crimes, après tant d’années. John Hopkins, un agent retraité du MI5, a fait des confessions terriblement étonnantes depuis sa sortie de l’hôpital mercredi, après avoir été informé qu’il n’avait plus que quelques semaines à vivre. 
Il avait gardé ses secrets depuis si longtemps, alors pourquoi les a-t-il enfin laissé sortir du sac ? 
Parce que sa fin est proche, a-t-il affirmé. 
De plus, beaucoup de ceux qui ont été impliqués sont déjà décédés ; c’est l’une des raisons pour lesquelles il se confesse finalement.




John Hopkins, avant de sortir de l’hôpital !




M. Hopkins, maintenant âgé de 80 ans, a passé 38 ans de sa vie à travailler pour le MI5. 
Il a affirmé que son principal travail était d’éliminer les opposants politiques qui menaçaient la sécurité intérieure du Royaume-Uni. 
Son patron lui a dit d’éliminer la Princesse Diana car : "Elle connaissait trop de secrets royaux. 
Elle avait une énorme rancune et elle allait parler au public de toutes sortes de revendications sauvages. 
Mon patron m’a dit qu’elle devait mourir (il avait reçu des commandes directement du prince Philip) et nous devions faire passer sa mort pour un accident. 
Je n’avais jamais tué une femme avant, et encore moins une princesse, mais j’ai obéi aux ordres. 
Je l’ai fait pour la Reine et le pays."

Il a poursuivi en affirmant que cela venait de vraiment très haut dans la hiérarchie et qu’il n’y a pas de liberté de la presse en Grande-Bretagne.
Il a ensuite avoué que si le prince Phillip devait passer un test de personnalité, il serait certainement considéré comme un psychopathe. 

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il a accepté le travail, il a répondu qu’il a juré son allégeance à la couronne ; il n’avait pas d’autre choix ; ou faire face à un sort encore pire que la mort. 
Cependant, il semble manquer de remords ou de culpabilité, croyant clairement qu’il avait simplement un "travail à faire".




https://www.youtube.com/watch?v=V7L-8Oae5GA



Source : Disclose.tv
En savoir plus sur : http://www.anguillesousroche.com/histoire/confession-dun-ancien-agent-mi5-jai-assassine-princesse-diana/

1 commentaire:

  1. Une phrase dans sa confession est intrigante ! Un sort pire que la mort ??? Il a du en voir lui des choses pour dire ca !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !