lundi 3 juillet 2017

Alex Jones : Colonie d’enfants esclaves sur Mars ?


Selon la NASA, il n’y a pas d’esclaves sexuels sur Mars !





Filibert : Nous savions par Corey Goode et le soldat Kramer (qui ont effectué un contrat "20 ans, puis retour") qu'il y a de nombreux hommes sur Mars (plus de 1 million) qui travaillent comme esclaves dans des usines souterraines.  

D'après eux l'atmosphère marsienne très ténue possède de l'oxygène et il est possible de sortir dehors sans équipement. 
L'information de colonies d'esclaves sexuels est tout à fait possible pour ses élites et ses militaires qui gardent les colonies, comme cela se pratique sur Terre avec ses réseaux pédophiles pour les Élites !  
La première venue de l'homme sur Mars date de 1945 avec un atterrissage raté des Allemands qui a fait 30 morts dont 3 Japonais.  

 

 

 


Les Américains, ayant repris les brevets Allemands avec l'Opération Paperclip et la venue d'ingénieurs Allemands après la guerre, puis avec la coopération avec les Nazis réfugiés en Antarctique à partir de 1952 (suite à la dernière bataille de 1947, opération High Jump sous les ordres de l'Amiral Byrd, où les Américains ont perdu contre les Allemands et leurs soucoupes volantes !), ont développé le Programme Spatial Secret qui a permis à l'homme de coloniser près de 150 planètes et astéroïdes, ce que la Nasa ne veux pas divulguer en démentant les informations diffusées par Alex Jones et ses invités !
N'oublions pas que l'État Profond aux USA est né pour cacher les infos sur les Aliens et les accords avec eux, et que cet État dans l'État a développé le Programme Spatial Secret avec les Nazis qui ont pris le pouvoir aux USA (La Famille Bush est d'origine Allemande) et qu'ils sont aux manettes du Nouvel Ordre Mondial. 
Comme écrit au monument Georgia Guidestones aux USA, l'Élite veux réduire la population de 95% (c'est à dire "les gens qui ne sont rien" selon l'expression à Macron) et c'est pour cela qu'elle veux imposer les vaccins stérilisateurs, les OGM cancérigènes, les ondes nocives des compteurs Linky et des téléphones mobiles, les pesticides et autres produits chimiques, les puces de contrôle RFID… pour ne conserver qu'une petite population d'esclaves comme ils expérimentent dans les camps de travail sur Mars où il n'est pas possible de fuir !  Ensuite ces esclaves disparaitront au profit des robots lorsqu'ils seront au point.

 

 

 


L'Élite peut aussi maintenant avoir créer des colonies d'esclaves sexuels sur Mars pour éviter les poursuites contre les Pédophiles sur Terre, sachant que Mars est à moins d'une heure de vol avec les 8 vaisseaux de la Nasa de 300 places et profiter des organes des sacrifiés là-bas (il disparait autour de 500.000 enfants par an aux USA). 
Donc une autre raison de ne pas divulguer ces informations par la Nasa qui a été aussi dirigé par un ancien Nazi, Von Braun (Nasa —> Nazi !!!).
 

Très présent sur la toile, Alex Jones a créé un site internet dédié à toutes ces questions – Infowars – et il est également à la tête d’une chaîne YouTube très populaire sur la plateforme. 
L'animateur américain Alex Jones est féru de théories conspirationnistes en tout genre et n'hésite pas à les partager avec ses auditeurs. 
Mercredi, lors de sa célèbre émission "Alex Jones Show" diffusée sur des dizaines de stations de radio dans tous les États-Unis, les propos d'un invité ont eu des répercussions inattendues. 


 

 

 


Le dernier en date, un certain Robert David Steele, n’est pas franchement passé inaperçu.
L’homme s’est présenté comme un ancien agent secret et il a profité de l’émission pour avancer une théorie pour le moins surprenante et faire des "révélations".
"Nous croyons réellement qu'il y a une colonie sur Mars qui est peuplée par des enfants enlevés et envoyés dans l'espace lors d'un voyage pour 20 ans", a-t-il lancé à l'antenne. 
"Une fois sur Mars, ces derniers n'ont eu d'autre alternative que de devenir des esclaves de la colonie."
“Nous croyons réellement qu’il y a une colonie sur Mars qui est peuplée par des enfants enlevés et envoyés dans l’espace lors d’un voyage qui a duré 20 ans”. Et David Steele d’ajouter : “Une fois sur Mars, ces derniers n’ont eu d’autre alternative que de devenir des esclaves de la colonie”.

 

 https://www.youtube.com/watch?v=f9cgm1B7Rew

 



D’après lui, une colonie aurait été installée sur Mars, une colonie composée exclusivement d’enfants kidnappés et envoyés sur la planète rouge pour servir comme esclaves sexuels.
Il n’en est cependant pas resté là. 

Après cette charmante entrée en matière, l’agent a en effet indiqué que le sang des esclaves sexuels de Mars était régulièrement prélevé. 
D’après lui, ces enfants seraient également condamnés à mourir afin de récolter la moelle de leurs os et différentes parties de leurs corps. Des membres et des organes, notamment.
Pour ne rien arranger, la NASA serait parfaitement au courant de l’existence de cette colonie et elle fermerait volontairement les yeux dessus. 


 

 


Alex Jones affirme ensuite que la presque quasi-totalité des missions de la NASA sont secrètes, sur la base d’informations données par des "ingénieurs de la NASA de haut rang".
"Je sais que 90% des missions de la Nasa sont secrètes", a alors affirmé l'animateur Alex Jones, avant d'ajouter : "Il y a tellement de trucs qui se passent là-bas !"

 

 

 

La NASA a formellement démenti la rumeur !



Craignant que la rumeur se répande comme une traînée de poudre sur les réseaux conspirationnistes et devienne incontrôlable, la Nasa s'est sentie obligée de réagir dans la presse américaine vendredi. 
"Il n'y a pas d'humains sur Mars, il y a juste des Rovers actifs sur Mars", a assuré au "Daily Beast" Guy Webster, porte-parole de l'agence pour le programme d'exploration de la planète rouge, déplorant "qu'une seule rumeur stupide sur internet" puisse devenir "une actualité".
La NASA n’a pas l’habitude de commenter les théories conspirationnistes, mais l’agence a tout de même pris la parole pour démentir l’information. 
Guy Webster, le porte-parole des opérations liées à Mars, a d’ailleurs lourdement insisté sur le fait qu’aucun être humain ne se trouvait sur la planète rouge.
Il faut tout de même signaler que l’émission de Jones est très populaire aux États-Unis, ce qui explique sans doute pourquoi l’Agence a pris la peine de démentir ces rumeurs abracadabrantes ! (Ndlr : Terme utilisé par nos médias complices du silence sur le Programme Spatial Secret où de nombreux pays coopèrent !)




Sources :
https://www.24matins.fr/colonie-denfants-esclaves-mars-limprobable-dementi-de-nasa-556641
http://www.fredzone.org/selon-la-nasa-il-ny-a-pas-desclaves-sexuels-sur-mars-443
 

 

1 commentaire:

  1. Je me passe volontiers de l'avis de la NASA, je sais de quoi elle est capable et le peuple aussi

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !