jeudi 13 juillet 2017

La Voie Lactée avec 100 milliards de Naines Brunes !

La Voie Lactée pourrait compter 100 milliards de Naines Brunes !




 

La Voie Lactée pourrait compter 100 milliards de naines brunes (Ndlr : et près de 400 milliards d'Étoiles actives brillantes !) ou plus selon une équipe internationale d’astronomes dirigée par Koraljka Muzic de l’Université de Lisbonne et Aleks Scholz de l’Université de St Andrews qui présentent leurs résultats lors de la réunion annuelle d’astronomie tenue cette année à l’Université de Hull, en Angleterre.

Il existe dans la Voie lactée des milliards d’objets qui ne sont ni vraiment des étoiles ni vraiment des planètes : les naines brunes. 

À l’instar de Jupiter, on les appelle parfois aussi des "étoiles ratées" du fait que bien que très majoritairement composés de gaz comme les étoiles, ces objets sont trop peu massifs pour que les températures internes permettent des réactions de fusions thermonucléaires. 
C’est pourquoi elles ne brillent pas dans le ciel nocturne et sont parmi les objets les plus difficiles à repérer. 
C’est en partie pour cette raison que leur nombre a longtemps été sous-estimé, les quelques milliers repérées à ce jour se trouvant dans voisinage de notre Soleil (pas plus de 1.500 années-lumière).




Pour tenter d’en déterminer le nombre, les chercheurs se sont alors mis dès 2006 à scruter cinq régions du ciel propices à la formation d’étoiles. 
Parmi elles, vous retrouverez le groupe d’étoiles NGC 1333 à mille années-lumière dans la constellation de Persée. 
Ils ont alors établi que la moitié des objets dans cet amas se composait de naines brunes. 
Pour déterminer si NGC 1333 était un cas à part, les chercheurs se sont ensuite concentrés sur un autre groupe d’étoiles plus distant, RCW 38, à 5500 années-lumière dans la constellation des Voiles. 
Cet amas possède une densité élevée d’étoiles plus massives et des conditions très différentes par rapport à d’autres amas.








Les chercheurs ont alors décelé autant de naines brunes, une proportion égale d’environ 50 %, le reste étant de véritables étoiles. 
Indépendamment du type d’amas stellaire, il semblerait donc que les naines brunes se forment avec la même fréquence. 
"Quel que soit le type d’amas, grand ou petit, dense et moins dense, les naines brunes sont fréquentes et représentent environ la moitié des populations d’étoiles", notent les chercheurs. 
À partir de ces observations, Scholz et ses collègues estiment qu’entre 25 et 100 milliards de naines brunes seraient présentes dans la Voie lactée. 
Notons que l’étude ne s’est néanmoins limitée qu’à quelques amas. 
Il s’agit donc d’une sous-estimation faite à partir d’un petit échantillon.

 

Source
Par Brice Louvet 

http://sciencepost.fr/2017/07/voie-lactee-pourrait-compter-100-milliards-de-naines-brunes/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !