vendredi 28 juillet 2017

Les Nuits des Étoiles 28-30 juillet 2017 !


Les Nuits des Étoiles du 28 au 30 juillet 2017 sur le thème des "Terres habitables" !

 

http://www.humanite-biodiversite.fr/system/attachments/15170/original/affiche_nde_2017-1.jpg?1493817844



Qu'est-ce que c'est ?

Crées en 1991 par l'Association Française d'Astronomie et attirant chaque année des dizaines de milliers de participants, les nuits des étoiles se tiendront cette année les vendredi 28, 29 et dimanche 30 juillet 2017.
Le rassemblement est gratuit, ouvert à tous et présent dans de nombreux endroits en France ainsi que dans plusieurs pays d'Europe et d'Afrique (consultez la carte des lieux participants).
Ainsi, que vous soyez un habitué, un débutant friand d'explications et de nouvelles expériences, ou un curieux n'ayant jamais observé, ne ratez pas cet événement qui vous permettra de profiter au mieux des beautés du ciel d'été.



Que verra-t-on dans le ciel ?

En début de soirée, vous assisterez au coucher de Jupiter puis de la Lune au-dessus de l'horizon ouest (Bien observé Jupiter à la position 8h par rapport à la Lune !)

Vers 22h13 le 28 juillet sera aussi visible la station orbitale dans ce secteur !
La planète Saturne sera également repérable à l'œil nu au sud au-dessus du Scorpion, et très bien observable avec un télescope. 
Repérez également de belles constellations d'été comme le Cygne, qui est facile à reconnaître avec sa forme de croix. 
Aux alentours de minuit, la Lune cessera d'illuminer le ciel pour disparaître à l'horizon. 
Le ciel révèlera pleinement sa splendeur étoilée, et la Voie Lactée se déploiera d'un bout à l'autre du ciel. 
Vous pourrez alors pleinement profiter de certaines curiosités du ciel profond telles que la galaxie d'Andromède (visible avec des jumelles), l'amas d'Hercule ou la nébuleuse de la Lagune. 
Mais il faut savoir que de tels objets, étant situés à des distances immensément lointaines de notre planète Terre, nécessitent un ciel de bonne qualité (le moins de pollution lumineuse possible) et, le plus souvent, un télescope pour les observer. 







Mais alors, faut-il forcément amener du matériel d'observation pour apprécier cette rencontre ?

Non, vous pouvez venir sans matériel (ou amener une simple paire de jumelles) et profiter ensuite des instruments présents sur place que des passionnés, membres de clubs d'astronomie ou d'associations seront heureux de partager, ainsi que leur savoir.

En revanche, il est conseillé de se munir d'une carte du ciel, et d'une lampe de poche. 
Préférez un éclairage rouge pour ne pas vous éblouir et ne pas gêner les autres observateurs (couvrez votre lampe d'un papier ou plastique rouge ou achetez une lampe spéciale comme la StelFlash). 
Et bien sûr prévoyez des vêtements chauds, car même en cette période les nuits peuvent être fraîches!
Est-ce une bonne occasion pour voir beaucoup d'étoiles filantes ?

En effet, l'événement s'appelait à l'origine la nuit des étoiles filantes car il est souvent programmé pendant la période du maximum des Perséides (autour du 12 août), durant laquelle le nombre d'étoiles filantes traversant le ciel est particulièrement élevé. 

Cette année, les nuits des étoiles ont lieu plus tôt, notamment pour éviter d'être trop gêné par la lumière de la Lune qui sera assez forte le 12 août. 
Les dates retenues sont assez écartées de la date du maximum mais les plus attentifs verront sûrement quelques étoiles filantes en cette fin juillet 2017, puisque les premières Perséides apparaissent officiellement dès le 17 juillet.


Source :
http://www.stelvision.com/nuits_des_etoiles/




 https://www.youtube.com/watch?v=vAhQPU4Z8js

Michel Viso, responsable de l'exobiologie au Cnes, nous parle des méthodes de détection des "Terres habitables".



http://clubregulus.free.fr/NuitDesEtoiles/NuitsDesEtoiles2017-Thiviers.jpg



Une Nuit des étoiles sur le thème des "Terres habitables" !



Pour le cru 2017, le thème choisi est "Terres habitables". 

"Terres" au pluriel car, en effet, en dehors de notre maison que l'humanité a surnommée "la Planète bleue", il existe une pluralité d'autres mondes "potentiellement habitables" dans la galaxie que nous découvrons à peine. 
En l'espace de deux décennies, nous avons déjà détecté une vingtaine de ces exoplanètes : leur taille est similaire à celle de la Terre et elles gravitent autour de leur soleil dans la zone tempérée (la zone habitable). 
Mais les chasseurs d'exoplanètes estiment qu'elles sont probablement des centaines de millions dans toute la Voie lactée
Ce qui, naturellement, nous fait nous poser la question suivante : sommes-nous seuls dans l'univers ?
Voir aussi : Les 20 mondes les plus habitables connus


http://1.bp.blogspot.com/-or_fQVFPdeg/T6tsjYj30pI/AAAAAAAAAS0/fsX1Jj8kZlM/s1600/Snapshot+2+%2803-05-2012+13-15%29.png


Durant les débats et rencontres organisés ces trois jours partout en France métropolitaine et outre-mer, les intervenants s'interrogeront sur l'habitabilité (comment la définir ?) au miroir de notre petite planète, "oasis fragile" dans l'océan interstellaire. 
Ils évoqueront les autres spots habitables du Système solaire (Mars, Europe, Encelade...) et présenteront, pour certains, les différentes exoterres découvertes, évoquant par ailleurs les moyens pour les débusquer et aussi ce que nous pourrions y observer. 
Bonne balade sous les étoiles !


http://aquitaine.media.tourinsoft.eu/upload/CDT64-tfinal-Nuit-des-etoiles.jpg


Source :
http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-nuit-etoiles-sous-signe-terres-habitables-59256/

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !