jeudi 17 août 2017

Benjamin Fulford : La Guerre comme moyen de Chantage !

Les Menaces Américaines envers la Corée du Nord sont liées aux Négociations sur la Faillite et au Réamorçage Mondial !


Benjamin Fulford le 15 août 2017



Note aux lecteurs : en raison du décalage horaire, la lettre de cette semaine va paraître lundi soir pour les lecteurs de la côte est de l’Amérique du Nord.
Les évènements mondiaux ont été mis en attente cet été, mais une transition de paradigme majeure est possible cet automne si nous la provoquons.

Le circuit d’attente est le suivant : la Société des États-Unis d'Amérique, qui a cessé de rembourser ses dettes le 1er mai de cette année, a menacé d’entrer en guerre contre la Corée du Nord dans le cadre d’une tactique de négociation avec ses créanciers. 

Son principal créancier, la Chine, a contraint la société à abattre ses cartes en promettant de protéger la Corée du Nord dans l’éventualité d’une attaque unilatérale. 
En même temps, les Chinois ont entrepris des actions militaires limitées sur leur frontière avec l’Inde, rappelant par-là aux Américains qu’ils ont la capacité technique d’envahir ce pays de 1,3 milliards d’habitants en l’espace de quelques mois, s’ils devaient entrer en guerre.
Les Chinois ont également affirmé qu’ils n’allaient pas protéger la Corée du Nord dans l’éventualité d’une première frappe de leur part. 

En même temps, les Russes et le Pentagone ont informé les Israéliens qu’ils seront attaqués s’ils essaient de lancer un missile nucléaire à partir d’un de leurs sous-marins en faisant croire que c’est la Corée du Nord qui en est responsable, selon des sources du Pentagone et du FSB Russe. 

 

 

 


Cela a effectivement fait échec à toute tentative de la Mafia Khazare de déclencher une Troisième Guerre Mondiale, parce que toute tentative se retournera contre eux seuls. 
Ils ne sont plus capables de nous inciter à déclencher une guerre.
En tout cas, les militaires Américains ont simulé d’innombrables scénarios d’une guerre totale avec la Chine et le résultat est toujours le même, 90% de l’humanité meurt et l’hémisphère nord devient inhabitable. 

Les Chinois en sont pleinement conscients. 
Cela signifie que ces menaces de guerre ne sont que du battage inutile. 
La situation semble donc dans l’impasse.
Cependant, ce n’est pas vraiment une impasse. 

La faction khazare du régime de Trump, réalisant que leurs bruits de bottes ne mènent nulle part, envisage maintenant d’interrompre les exportations Chinoises vers les États-Unis. 
C’est la vieille rengaine "si nous n’achetons pas, ils meurent !" qu’on a entendue dans les services de renseignement Américains. 
Cependant, du point de vue des Chinois, perdre un client qui a payé avec sa carte de crédit au cours des 40 dernières années, et qui est incapable de payer la facture de sa carte de crédit, serait plutôt une bonne chose. 
Personne ne bénéficie d’un pique-assiette, particulièrement d’un pique-assiette criminel comme les États-unis qui a été en guerre pendant 220 de ses 241 ans d’existence. 





Si les Américains décident malgré tout d’y aller et d’utiliser des barrières tarifaires et douanières pour interrompre ces importations Chinoises et mettre fin à l’excédent de la balance commerciale Chinoise avec les États-unis, il y aura des conséquences d’un autre ordre, dont la plupart seront très dommageables pour les États-unis. 
En gros, les États-unis connaîtraient une baisse brutale de leur niveau de vie et deviendraient un paria dans le commerce mondial s’ils essayaient de faire une chose pareille.
Le régime des États-unis a subi une grosse perte de confiance et d’alliés en raison de leur comportement asocial dans le monde entier. 

Un indice en est que les obligations pourries Italiennes se négocient à un meilleur prix que les bons du Trésor des États-unis.
http://www.zerohedge.com/news/2017-08-10/italian-junk-bonds-yield-less-treasurys-insanity-bond-market-4-charts

 




Arrêtons-nous là-dessus une minute, depuis la Deuxième Guerre Mondiale, les obligations du Trésor des États-unis ont été considérées comme le placement le plus sûr au monde et maintenant le marché financier considère qu’elles sont plus risquées que des obligations pourries émises par des sociétés privées de la nation en faillite qu’est l’Italie.
A présent les autorités financières du Royaume Uni ont indirectement révélé la tactique du Gouvernement privé des États-Unis de racheter sa propre dette en faisant croire que c’était le fait de pays étrangers (la Belgique, l’Irlande, etc.), pour sauver les apparences que tout va bien dans les marchés financiers Américains. 

Elles l’ont fait indirectement en admettant par l’intermédiaire du Financial Times qu’il y a 103 ans, lorsque presque personne n’achetait plus d’obligations Anglaises pour la Première Guerre Mondiale, elles ont menti au public en annonçant que les obligations étaient sursouscrites.
http://www.zerohedge.com/news/2017-08-08/none-it-was-true-103-years-later-ft-admits-it-lied-and-colluded-bank-england

 




Lorsque j’étais journaliste financier dans les médias privés, mes patrons me demandaient souvent d’accréditer ce genre de mensonge "afin de doper la psychologie des marchés". 
En d’autres termes, on nous demandait d’être des meneurs de claque, non des journalistes d’information objectifs.
A présent, de plus en plus de gens dans les médias privés aux États-Unis risquent leur carrière pour révéler les projets de leurs patrons. 

Par exemple, Brian Williams de NBC a admis dans une émission de grande écoute que "notre travail consiste à effrayer à outrance les gens à propos de la Corée du Nord !"
http://www.zerohedge.com/news/2017-08-09/nbcs-brian-williams-our-job-scare-people-death-over-north-korea

 




Le but de toutes ces menaces de guerre était d’inciter les investisseurs à se tourner vers les obligations des États-unis comme "valeur refuge", mais cela ne marche pas.
Au contraire, le plan se poursuit pour éliminer tous les vestiges résiduels du règne de la Mafia khazare aux États-unis. 

"Trump se prépare à une guerre totale contre le bourbier de Washington DC après avoir limogé le dénonciateur et allié de Paul Ryan, Reince Priebus", selon des sources du Pentagone.
Il y a également de nombreux indices que le bourbier est en train d’être débarrassé des Khazars adorateurs de Satan, selon les sources. 

Maintenant que les principaux acolytes khazars comme les Clinton et John McCain ont été évincés, c’est au tour des fonctionnaires subordonnés d’être limogés. 
D’une part, "les deux principaux collaborateurs de la putain Israélienne qu’est l’ambassadrice aux Nations Unies Nikki Haley ont été virés, et cela va bientôt être son tour", font remarquer les sources. 
D’autre part, "le faucon à propos de l’Iran et copain du (général David) Petraeus, Derek Harvey, a été limogé du Conseil National de Sécurité, alors que le général des Marines John Kelly a été nommé Chef de Cabinet de la Maison Blanche", notent les sources du Pentagone. 

 

 

 


En outre, "Ezra Cohen-Watnick, un agent du Mossad et directeur du renseignement au sein du Conseil National de Sécurité, a été limogé dès l’arrivée de Kelly parce qu’il était considéré comme un risque pour la sécurité nationale et qu’il s’opposait à l’accord avec l’Iran", remarquent les sources. 
Tous les autres fonctionnaires qui se rendent en Israël ou qui entretiennent des liens avec cet état-voyou vont également être limogés, disent-elles.
Ezra et son engeance étaient intouchables auparavant, à cause du gendre de Trump, Jared Kushner, selon les sources. 

Cependant, "Kushner lui-même pourrait se voir retirer ses accès sécuritaires par Kelly", ajoutent-elles. 
Kushner a été envoyé chasser les chimères au Moyen-Orient pour démontrer son incompétence à promouvoir la paix, font remarquer les sources. 




Pour remplacer le contrôle Khazar, le Pentagone, les Russes et les Chinois une formé une alliance tripartite, selon des sources concordantes des trois camps.
Cela peut se vérifier au Venezuela, qui est devenu de fait un protectorat Russe après que les Russes se soient vus accorder une part importante dans l’industrie pétrolière du pays. 

Cela n’aurait pu s’accomplir sans l’accord tacite des militaires Américains. 
En d’autres termes, cela signifie que les plans Khazars visant à déclencher une guerre avec le Venezuela, ainsi que leurs plans de déclencher une guerre en Corée du Nord, ont été bloqués.
Les trois grands encouragent également la paix dans la péninsule Coréenne afin qu’un lien ferroviaire Coréen nord-sud puisse être établi, permettant ainsi d’exploiter les ressources en minerais d’une valeur de 10.000 milliards de $ de la Corée du Nord, selon les sources.
Il y a également une grosse pression qui est exercée pour mettre fin aux combats en Afghanistan, afin que les richesses en minerais du pays puissent servir à améliorer la vie de la population.
Il y a également des négociations en cours à haut-niveau entre le Canada et la Corée du Nord, selon des sources du gouvernement Canadien. 

Les Nord-Coréens ont fait parvenir aux Canadiens une offre de la société secrète Asiatique pour financer un rachat avec effet de levier (par emprunt) du Gouvernement privé des États-unis, selon des sources proches des négociations. 
La communauté des casquettes blanches au sein des militaires et des services de renseignement des États-unis soutient l’idée d’une Amérique du Nord unifiée dirigée par un gouvernement démocratique compétent. 




En guise de conclusion, de nombreux groupes appellent à une méditation de masse au cours de l’éclipse solaire du 21 août aux États-unis. 
Étant donné que la guerre hybride en cours est menée pour le contrôle du processus psychologique visant à décider de la voie de l’avenir de l’humanité, une séance de réflexion collective pourrait bien être utile. 
Il n’est nul besoin d’être Hindou ou Bouddhiste pour pratiquer la méditation. 
Les gens peuvent prendre le temps de visualiser le genre de planète sur laquelle ils aimeraient vivre et qu’ils peuvent contribuer personnellement à faire advenir.
Jusqu’ici, notre planète a été régie par la peur et les fauteurs de guerre. 

Ils nous ont manipulés en disant que nous devions redouter et combattre "les infidèles, les Musulmans, les communistes, Al-Qaida, les Russes, l’État Islamique, les Chinois, les Nord-Coréens, etc."
Nous sommes maintenant prêts au contraire à transiter vers une perspective positive fondée sur l’idée de "comment nous aider les uns les autres pour transformer cette planète en un paradis pour tous !"
Cet automne, alors que se rapproche l’échéance du 30 septembre 2017 de l’année fiscale pour le gouvernement privé des États-unis, nous pouvons la réaliser. 

Il est temps d’assécher le bourbier de Washington DC et ensuite de nous en prendre aux souverains adorateurs du soleil noir de la loge maçonnique P2. 
Je vous souhaite de bien vous reposer au cours des dernières semaines de l’été et de vous préparer à un automne chargé. 
Terminons ce que nous avons commencé.

 

Source : https://benjaminfulford.net/
Traduction de Patrick T., revu Isabelle

2 commentaires:

  1. Merci pour ce travail remarquable

    RépondreSupprimer
  2. Oui, Merci pour cette très bonne traduction de B Fulford. Sans personnes comme vous il nous serait difficile de tout, bien comprendre. Un gros merci.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !