vendredi 20 octobre 2017

Les Incendies de Californie ne seraient pas Naturels !

Après enquête, le journaliste Jim Stone pense que les Incendies de Californie seraient déclenchés avec des procédés de Géo-Ingénierie !



Vignoble brûlé, Comté de Sonoma, Californie, octobre 2017


Le 13 octobre 2017 par Starship Earth : The Big Picture
 
Jim Stone : les incendies de Californie n’étaient pas "naturels" mais délibérément provoqués. 
En en apprenant davantage sur les incendies de cette semaine en Californie, on va finir par comprendre qu’ils n’avaient rien de naturel. 
Jim traite de la partie scientifique de la situation impliquant la technologie utilisée, les épandages chimiques aériens (chemtrails), la physique de l’électricité, etc. 
Il n’est assurément pas naturel d’assister à des "combustions spontanées" dans tant d’endroits simultanément. 
Et qui savait que les chemtrails avaient autant d’applications ?
Assez bizarrement, Thomas Williams nous apprenait hier que les vignobles de la cabale n’étaient pas touchés par l’incendie. Demandez-vous pourquoi. 

 
Merci pour les encouragements, L. - BP
Collines d’Anaheim, California Canyon – incendie -  Octobre 2017



Par Jim Stone, journaliste indépendant
D’abord, j’étais sceptique, mais j’ai parcouru plusieurs vidéos publiées sur les médias sociaux et plusieurs messages et il semble bien que les incendies aient été provoqués par une arme atmosphérique.
Pour clarifier d’emblée certaines choses – la manière dont les voitures brûlaient était normale. 
Mais il y a quelques cas, dans lesquels cela s’est produit, qui prouvent que c’est une arme climatique qui l’a provoqué.
Les armes climatiques fonctionnent en utilisant de multiples transmetteurs pour créer une zone de collision où des ondes électromagnétiques de différentes phases s’annulent et libèrent leur potentiel électrique dans l’air (qui sert de semi-conducteur) là où elles s’annulent. 
Les semi-conducteurs ne vont pas simplement se dissocier et ne vont pas commencer la conduction par la simple application d’un champ de polarisation, car afin que la conduction se fasse de manière contrôlée, il faut un agent dopant. 
Dans le silicium, les agents dopants sont l’arsenic et le bore. 
Dans l’air, l’agent dopant provient probablement des épandages aériens. 

USA, sites secrets défenses : les trainées d'avions.

Schéma d’Interférométrie d’ondes électromagnétiques générant un échauffement dans la zone de polarisation


Si un voltage suffisant est appliqué à un semi-conducteur, il va brusquement se décharger en une grosse explosion. 
C’est ce qu’on voit dans l’air sous forme d’éclair. 
Les systèmes de contrôle climatique et de géo-ingénierie essaient d’éviter cet effet.
Mais cette fois, en Californie, les effets de l’excès de voltage ont pu être observés par de nombreux témoins, et cela se manifestait de plusieurs façons.
 A l’évidence les gens qui gèrent les systèmes de géo-ingénierie se sont enhardis, comme des cambrioleurs qui volent de plus en plus de choses à mesure que leurs cambriolages restent impunis. 
La même chose se produit avec la guerre climatique et cette fois-ci en Californie, les effets de ce système en cours de fonctionnement ont pu être facilement observés. 
1.- Certaines personnes ont eu des palpitations cardiaques en ayant leurs corps chargés.
2.- De NOMBREUSES personnes ont vu des éclairs électriques sans tonnerre dans un ciel parfaitement bleu, et pire, certaines personnes ont même vu de petites étincelles dans l’air autour d’elles.
3.- ENCORE PLUS FORT : des gens ont rapporté que des appareils électroniques dysfonctionnaient avant que l’incendie ne se déclenche, les dysfonctionnements les plus importants s’étant produits dans un hôtel dont TOUS les systèmes électriques ont été perturbés, y compris l’accès électronique aux chambres, contraignant les gens à sauter par les fenêtres (parce qu’ils ne pouvaient pas quitter leurs chambres) pour échapper à l’incendie qui est apparu à partir de nulle part par beau temps. 

Il est très important de remarquer le dysfonctionnement des portes, parce qu’un simple court-circuit ne peut pas les empêcher de fonctionner. 
Quelque chose a perturbé les circuits dans les portes.
Simultanément, l’hôtel a subi la perte de son alimentation principale, du générateur de secours, de l’alimentation locale et de sa batterie de secours. 
Même l’éclairage de secours du hall d’entrée qui est toujours opérationnel ne fonctionnait plus. 
Cela serait totalement cohérent avec une arme à impulsion électromagnétique de gros calibre causant une défaillance électronique complète parce que même les circuits qui alimentent l’éclairage de secours (et opèrent indépendamment de tout à partir d’une petite batterie intégrée dans l’ampoule elle-même), pas même les circuits à ce faible niveau ne fonctionnaient.
Il y a des gens qui ne cessent de parcourir les médias sociaux (peut-être parce qu’ils ne comprennent pas comment les choses fonctionnent, ou pas) et ils affirment qu’il est impossible que l’air ait pu être à ce point saturé d’électricité que des étincelles se soient propagées partout parce que cela aurait électrocuté quiconque se trouvait à proximité. C’est complètement faux. 
Tesla en a apporté la preuve. Il y a des tas de photos de Tesla assis sur une chaise entouré d’un orage électrique, parce qu’il n’en faut pas beaucoup pour en faire un spectacle (par rapport à ce que le corps peut supporter, parce que le corps est bien meilleur conducteur que l’air).
De plus, la fréquence à laquelle l’air est chargé fait une grande différence, une fois que la fréquence dépasse environ 40 kHz, le corps ne la conduit plus en profondeur en raison d’un effet électrique appelé effet pelliculaire, où les charges électriques passent à l’extérieur de l’objet plutôt que de le traverser. 
Toutes les incroyables photos de Tesla étaient le résultat d’un courant continu faible de très haut voltage passant à l’extérieur des objets en raison de l’effet pelliculaire causé par cette électricité portée à haute fréquence.

Donc, comment cela pourrait-il déclencher des feux de forêt ? 
La réponse est simple.
1.- Une feuille sèche est mince, ce qui élimine l’effet de conduction par l’effet pelliculaire et
2.- Une feuille sèche a tendance à agir comme isolant, ce qui va forcer toute l’électricité qui la traverse à se transformer en chaleur. Et de plus, si l’air provoque des étincelles partout comme l’on relaté des témoins, une de ces étincelles pourrait probablement mettre le feu au bois sec à proximité.
Et POUF, le feu instantané, il a dû y avoir plusieurs cas d’arbres secs qui ont explosé là où il n’y avait pas de feu auparavant.  
Des tas de gens affirment que ces feux ont "explosé à partir de nulle part" - sans qu’il y ait de trace de feu auparavant, ni d’étincelle, RIEN, juste un vent soudain qui se levait en même temps que la forêt proche ne s’enflamme d’un coup. 
Ce serait un indice révélateur d’un soudain champ électrique énorme échauffant tout alentour (tout ce qui n’était pas très bon conducteur d’électricité, à savoir l’air et les feuilles sèches). 

Laser spatia
Il y a des gens qui prétendent que des systèmes à laser basés en orbite peuvent provoquer cet effet, (et cela fonctionnerait parfaitement, donc je "prends") mais je pense toujours qu’ils utilisent des ondes radios dont les phases s’annulent réciproquement pour provoquer un champ de polarisation, parce que ce qui se produit après l’usage d’un laser ne serait plus facilement contrôlable et serait trop susceptible de créer une ionisation massive génératrice d’éclairs.
Ce n’est pas ce qui se produit, ce qui fait que je m’en tiens à l’explication par les impulsions électromagnétiques. 
Peut-être lorsqu’ils deviendront plus audacieux et insouciants des conséquences visibles, commenceront-ils à utiliser des lasers, ce qui serait beaucoup plus facile.

Comment pourrait-on obtenir simultanément 66 départs de feu largement espacés sans aucune cause naturelle pour les provoquer, qui prendraient rapidement de l’ampleur, avec une météo parfaitement calme, de soudains vents violents au départ des feux, des étincelles bleues dans l’air, des dysfonctionnements électroniques, et avec des gens qui ont des palpitations cardiaques ? 
Ma réponse est : demandez à la DARPA*.
*Defense Advanced Reasearch Projects Agency
Envois et traduction de Patrick T.rev. Isabelle

6 commentaires:

  1. C'est pourquoi il fallait refuser en masse tous les compteurs communicants, car après la prophétie millénaire annonçant que les forêts bruleraient (brulent depuis les années 70), vient la prophétie qui annoncent que ce sera le tour des villes de bruler.
    Et avec la quantité phénoménale d'électromagnétisme généré par les compteurs communicants et antennes relais micro-ondes 145 fois au-dessus des normes de Bruxelles, dans les villes, des Linky à 490000 hertz, plus tard les antennes vibratoires pires que les autres, la mafia kazare n'aura aucun mal à bruler les villes par des moyens techniques de ce genre.
    Il suffira de faire s'embraser les Linky et Gaspar par une technique proche de celle des incendies de forêt, et un seul compteur Gazpar qui s'embrase ce sera l'explosion de l'immeuble.
    Toutes ces prophéties authentiques se réaliseront tant que les populations ne feront rien pour les éviter. Comprenez que pour reprendre le contrôle total du monde, la mafia Kazare n'a qu'une seule issue, dont nous avons de nombreuses fois étalé et prévenu les populations qui refusent d'y croire.
    Les Français en particulier préfèrent être des moutons bons à tondre, qui ne savent jamais dire non ! Ils croient que les pouvoirs publics ont tous les droits.
    Dès l'instant que les sociétés Enédis et Gazpar etc. créent la peur du refus de leur technologie en faisant du harcèlement et par des menaces diverses, des mensonges, c'est qu'il se cache obligatoirement de grands dangers derrière ces funestes technologies. L'histoire a montré mainte fois qu'il en a toujours été ainsi.
    En attendant la réalisation de la prophétie, nul ne connait la date où les villes de France devraient s'embraser comme des torches.
    Merlindumont

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Monsieur je ne sqis pas qui vous êtes mais vous avez en partie raison. Les gens jouent avec le feu. c’est simplement l’être humain irresponsable qui jouent avec des micro ondes qui repasse dans le champs magnétiques terrestre . Donc voir Tesla .

      Supprimer
  2. Mon dieu comme je suis d'accord avec vous !!!! Merci Gérard pour votre commentaire. On se sent un tout petit peu moins seul(e)s au milieu des moutons !

    RépondreSupprimer
  3. Merci Gérard, je me sens moins seule au milieu du troupeau !

    RépondreSupprimer
  4. Merci Gérard, on est ok sur le danger de ces compteurs communicants.

    RépondreSupprimer
  5. Gérard, c'est avec beaucoup de fierté que j'ai dis NON aux déplacements du compteur d'eau et non sans un long combat et j'ai dis NON au Linky. Hormis ma voisine, toutes les habitations du quartier sont équipés.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !