dimanche 29 octobre 2017

Passage à l'heure d'hiver !

Changement d'heure : économies, accidents... Quelles sont ses conséquences ?




LE CHIFFRE DU JOUR - Dans la nuit du samedi 29 octobre 2016 au dimanche 30 octobre 2016, les horloges repassent à l'heure d'hiver. 
À 3 heures du matin, il sera 2 heures.
Vous gagnez une heure de sommeil !




Maxime Carignano
 

Le changement d'heure arrive et, comme chaque année, nous gagnerons une heure de sommeil du samedi 29 octobre 2016 au dimanche 30 octobre 2016. 
Mais malgré les économies d'énergie, le changement d'heure continue de susciter des critiques.
En France, le dispositif existe depuis 1976 et s'est même étendu à 70 pays dans le monde, essentiellement dans les régions tempérées. 

Depuis 1998, les dates du passage à l'heure d'été, le dernier dimanche de mars, et à celle d'hiver, le dernier dimanche d'octobre, sont harmonisées au sein de l'Union européenne. 
Trois ans après le choc pétrolier, l'idée était de réaliser des économies d'énergie en faisant coïncider les horaires d'activité avec l'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel.
Malheureusement, cette efficacité est de plus en plus remise en cause. 

A l'échelle du foyer, les conséquences restent minimes. 
En 2014, le changement d'heure permettait d'économiser 1,70 euro chaque année !

 


 

 

Le changement d'heure et ses conséquences néfastes !



"La littérature scientifique montre que le changementd’heure peut induire des troubles du sommeil, de la vigilance, des accidents de la route, des dépressions, des suicides, et des infarctus du myocarde", écrit vendredi l'Institut national de la santé et de la recherche médicale dans un communiqué.
"La transition est plus perturbante en hiver chez les couche-tôt", précise-t-il. Selon Claude Gronfier, chercheur à l’Inserm cité dans le communiqué, "changer d’heure provoque entre autres des troubles du sommeil et de l’attention. 

Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement touchés et mettent environ une semaine pour s’adapter aux nouveaux horaires".
Avec une baisse de la luminosité, on estime une augmentation de 40% des accidents corporels pour les piétons principalement entre 17h et 19h. 

La Prévention Routière organise cette année une opération, Lumière Vision, pour lutter face à ces terribles tragédies. 
Les automobilistes sont donc encouragés à réaliser un diagnostic des feux avants et arrières de leur véhicule car un feu déréglé multiplie le risque des accidents par 20.


 

 

Le changement d'heure permet des économies d'énergie !

Le changement d'heure permet aussi de réaliser des économies d'énergies. 
Mais depuis les années 70, les habitudes de consommation des Français ont changé. 
Alors qu'en 1990, 1.200 Gigawatts-heures étaient économisés, les économies se sont plus qu'à 440 gigawatts-heures aujourd'hui.
Même si le changement d'heure est souvent remis en question, il permet tout de même d'économiser le besoin en énergie pour 800.000 ménages (Ndlr : c'est très marginal !). 

Au total, c'est 44.000 tonnes d'émissions de CO2 qui sont réduites grâce à ce changement d'heure (Ndlr : à prouver !). 
Même modeste, l'économie reste bel est bien présente.


Source :
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/changement-d-heure-economies-accidents-quelles-sont-ses-consequences-7785495235

1 commentaire:

  1. Ce qui n'est pas dit c'est que 60% de l'électricité, en France surtout et dans les pays industrialisés est gaspillée. Où est l'économie !
    Ce n'est pas EDF qui va le dénoncer. Tout ceux qui sont aux commandes des grandes compagnies et surtout le gouvernement sont gagnant financièrement dans ce gaspillage.
    Le changement d'heure n'est qu'une économie de bout de chandelle à côté du gigantesque gaspillage face auquel l'état ne fait strictement rien.
    D'ailleurs la tour Eiffel n'est-elle pas le symbole du gaspillage Français d'électricité, avec ses milliers d'ampoules inutiles, pour le plaisir de gaspiller, c'est une honte.
    Mais Gaïa, la conscience de notre merveilleuse planète détruite par le gaspillage et l'indifférence, le chacun pour soi, a prévu son heure que nul ne connait pour faire payer à l'humanité toutes ces nombreuses folies destructives.
    Il sera alors trop tard pour se lamenter lorsque la source cosmique l'autorisera à nous répondre pour de bon par des avalanches de fléaux toujours plus importants.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !