mardi 12 décembre 2017

Fulford : La lutte contre l'Ombre s'intensifie !

La Guerre Civile au sein de l'État Secret Occidental s'intensifie avec d'importantes Arrestations à Washington DC et des Fusillades en Californie ! 

 

Benjamin Fulford le 11 décembre 2017



La lutte de pouvoir et la guerre civile larvée au sommet du gouvernement secret Occidental se sont radicalement intensifiées au cours de la semaine passée, avec des arrestations de masse de gangsters Khazars dans tous les États-Unis et ailleurs, selon de multiples sources concordantes.
Il y a eu également une déclaration de la part du Président des
États-Unis Donald Trump reconnaissant Jérusalem comme la capitale d’Israël dans une initiative qui n’est pas ce qu’elle semble être. 
Nous en discuterons plus en détail ci-dessous.
Mais tout d’abord, il nous faut examiner les évènements extrêmement inhabituels qui se passent en Californie. 

Ces jours-ci, les citoyens de cet état doivent éprouver la même chose que les habitants des Îles Salomon au cours de la Deuxième Guerre Mondiale lorsque les Japonais et les Américains se battaient sur leurs terres. 
Il y a maintenant des preuves très convaincantes que des armes à énergie dirigée comme des lasers soient utilisés par des factions opposées en Californie, selon des sources concordantes du Pentagone et de la NSA.
"Le conflit est déclenché, alors que l’incendie de Bel Air à Los Angeles vise la base souterraine pédophile du Centre Getty*, pendant que l’incendie de San Diego cible apparemment la Base des Marines de Camp Pendleton", fait remarquer une source du Pentagone. 

Des vidéos sont apparues qui montrent ce qui ressemble à des faisceaux laser descendant du ciel et déclenchant des incendies. 
En outre, des bâtiments sont complètement ravagés par les flammes, alors que des arbres à proximité ne sont pas touchés.
https://www.metabunk.org/unburned-trees-next-to-burned-down-structures-as-evidence-of-secret-energy-weapons.t9168/
*Musée Paul Getty à Los Angeles
http://www.ina.fr/video/CAB97142814
Rayons lasers venant du ciel :
https://www.youtube.com/watch?time_continue=103&v=RBLBAM-Vi3c 

 

Centre Getty Los Angeles



Ce à quoi nous assistons est la traque des membres d’une faction Khazare en Californie qui a systématiquement sacrifié et torturé des enfants ainsi que mangé leur chair, déclarent des sources de la Société du Dragon Blanc. 
Nous comprenons que c’est si horrible qu’il est difficile pour certains d’y croire. 
Certains lecteurs m’ont écrit que l’article que nous avons cité la semaine dernière dans lequel le metteur en scène et acteur Mel Gibson parle des élites d’Hollywood mangeant de la chair de bébés, était de la désinformation. 
Il est vrai que nous n’avons pu en confirmer la véracité auprès de Mel Gibson. 
Cependant, de soi-disant grands médias d’information comme The New York Times nous disent à présent que le Département Américain de la Justice enquête sur l’organisation eugéniste Planned Parenthood pour avoir vendu la chair et les organes de bébés avortés.
http://www.breitbart.com/big-government/2017/12/07/justice-department-launches-federal-investigation-planned-parenthood/

 


Les Satanistes Khazars qui sont impliqués dans de telles activités ont régné sur nous pendant si longtemps qu’ils sont à l’aise pour exhiber publiquement leurs symboles dans le monde entier. 
Par exemple, le bâtiment de la Banque du Japon (BOJ), construit en 1882, montre un blason familial sur son entrée principale et ses entrées secondaires. 
Comme vous pouvez le constater d’après les photos ci-dessous, le blason appartient aux familles royales Khazars. 
Les deux lions sont les symboles héraldiques connus sous le nom du Lion de Judée, ce qui signifie que les gens qui exhibent ce signe prétendent descendre du Roi David. 
Le symbole au centre est l’Œil d’Horus, le même que nous voyons figurer au sommet du billet d’un dollar. 
En d’autres termes, le Japon est dirigé par le siège mondial des Satanistes Khazars de Zug, en Suisse. 





La Famille Royale Japonaise, soit dit en passant, utilise le Chrysanthème comme symbole, donc ce n’est pas elle. 

Un porte-parole de la BOJ a déclaré : "Notre position officielle est que nous ne savons pas ce que signifie ce blason".
Malgré le rideau de fumée de la BOJ, il y a de nombreuses preuves que le Japon a été une colonie Sioniste Khazare depuis 1863. 

La dernière information provient de sources du Pentagone qui déclarent que : "Alors que beaucoup affirment que rocket man* = fat boy**, le véritable rocket man est Elon Musk*** de SpaceX, qui a été financé par (l’ancien président Barack) Obama pour armer la Corée du Nord"
Pas étonnant que le site d’information / désinformation DEBKA lié au Mossad Israélien ait applaudi à chaque fois que le sous-traitant Nord-Coréen des Khazars a lancé un missile ou une arme nucléaire.
*Rocket man, l’homme-fusée, est un personnage populaire de bande dessinée. C’est également le surnom que Donald Trump a donné au leader Nord-Coréen Kim Jong Un.
**Fat man était le surnom de la bombe atomique lancée sur Nagasaki, et Fat Boy un autre surnom de Kim Jong Un.
***Elon Musk, d’origine Sud-Africaine, est un milliardaire qui a fait fortune en créant et vendant Paypal, avant de se lancer dans des aventures technologiques comme la voiture électrique haut de gamme (Tesla) et les lanceurs spatiaux (SpaceX). NdT. 



 

Le 10 septembre 2001, Rumsfeld annonce que 2.300 milliards de $ avaient disparu du budget du Pentagone !

 

Cette preuve a émergé maintenant, parce que l’ancien Secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld a "changé de bord" après avoir été confronté à la preuve qu’une société où il siégeait au Conseil de Direction fournissait à la Corée du Nord la technologie nécessaire pour produire du plutonium, l’ingrédient essentiel des armes nucléaires, selon des sources du Pentagone.
"Rumsfeld était un ancien capitaine de la Navy et son retournement avec celui de l’ancien Marine (le Procureur Spécial) Mueller, serait de nature à faire tomber (l’ancien Vice-président qui a évité la conscription) Dick Cheney, les Bush, et Israël pour leur implication dans le 11 septembre et d’autres crimes", affirment les sources.
La veille du 11 septembre, Rumsfeld avait fait sa fameuse déclaration selon laquelle 2.300 milliards de $ avaient disparu du budget du Pentagone. 

Eh bien, à présent le Département de la Défense est sous le coup "d’un audit sans précédent pour mettre fin au gaspillage, à la fraude, aux abus et récupérer les milliers de milliards manquants auprès de l’État Secret", selon les sources.
Le Congrès est également sous pression pour faire voter la législation permettant un audit du Conseil d’Administration de la Réserve Fédérale. 

Pour que cela se produise, la Chambre des Représentants et le Sénat sont soumis à une purge qui a coûté leur poste à plus de 30 Représentants et Sénateurs. 
On leur a laissé le choix entre démissionner ou aller en prison. Les récentes démissions du Sénateur Al "le Pervers" Franken* (D-Minnesota) ainsi que des Représentants John Conyers (D-Michigan) et Trent Franks* (R-Arizona) "vont bientôt être suivies par de nombreuses autres", affirment les sources.
*États-Unis: deux parlementaires américains démissionnent en plein scandale sexuel
http://www.lefigaro.fr/international/2017/12/07/01003-20171207ARTFIG00320-le-senateur-franken-demissionne-en-plein-scandale-sexuel.php

 




La purge se poursuit également au sein de l’administration Trump. 
"C’est la fin de la faction de Jared Kushner, son beau fils, étant donné que la dénonciatrice mondialiste Goldmanienne et moucharde de Jared (assistante de Trump), Dina Powell, a été exclue de la Maison Blanche, et que le Goldmanien (conseiller économique de Trump) Gary Cohn ne va pas tarder à la suivre", déclarent les sources.
"Kushner lui-même pourrait être poursuivi pour avoir agi en tant qu’agent non déclaré d’Israël et pour d’autres infractions, étant donné qu’il est difficile pour Trump de virer son propre gendre", affirment des sources du Pentagone.
Le raid du 18 novembre 2017 des Marines sur le siège de la CIA a également mis fin à l’Opération Mockingbird, étant donné que des médias privés comme The Washington Post, The New York Times, Bloomberg, ABC, CNN, et d’autres ont été obligés de publier des correctifs et des excuses, en général pour des histoires à propos de Trump. 

Ils sont désormais contraints de publier la vérité sur des sujets comme la vente de chair de bébés par Planned Parenthood. 





A propos, pour clarifier les choses sur le raid des Marines sur la CIA, ce que nous apprenons à présent est que les Marines ont été déployés dans une démonstration de force sur deux bases aériennes "distantes de près de 300 kilomètres" du siège de la CIA à Langley. 
Cela a suffi pour convaincre la CIA de permettre au Renseignement des Marines de pénétrer dans le complexe et de saisir des ordinateurs, selon les sources. 
Par conséquent, une purge du Département de la Justice, des tribunaux, et du FBI a maintenant commencé, affirment des sources du Pentagone.
En tout cas, les stratèges du Pentagone affirment que leur approche pour démanteler la Cabale est de nature militaire. Cela signifie qu’ils ont commencé par la couper de ses postes d’écoute (comme la CIA) et par démanteler les troupes de bas niveau sur le terrain. 

Dans le cas des Khazars, cela a consisté à éliminer les gangsters de la MS-13, les procureurs locaux, et les souteneurs pour les pédophiles, et les criminels d’envergure similaire. 
Ces personnes ont été ensuite forcées de révéler qui étaient leurs patrons. 





Tout cela semble contradictoire avec la reconnaissance par Trump la semaine dernière de Jérusalem comme capitale d’Israël. 
Cela a conduit beaucoup de gens dans le monde entier à penser que Trump était après tout un agent Sioniste. Cependant, des sources du Pentagone affirment qu’il s’agissait "d’une manœuvre calculée pour inciter à la haine mondiale contre Israël afin de démanteler la Cabale Khazare". 
Les sources soulignent que les États-Unis refusent toujours de reconnaître la ville de Jérusalem sur les passeports, les cartes et les documents officiels.
"Le déménagement de l’Ambassade des
États-Unis n’aura PAS lieu. 
La véritable mise en œuvre du décret de Trump ne prendra pas effet avant six mois. 
Beaucoup de choses se passeront entre maintenant et mai 2018", selon une source de la CIA. 
Cette même source, d’origine Juive, fait remarquer que "le Vatican possède toujours Jérusalem à ce jour !" 





La Loge Maçonnique P2, qui contrôle le Vatican, est clairement dans l’attente d’un évènement important. 
Lorsque j’ai visité son siège, ils m’ont dit qu’ils planifiaient leurs grands évènements d’ingénierie sociale en fonction du mouvement des corps célestes. 
Dans ce domaine, nous sommes en plein dans un cycle de super-lunes*. 
La première a eu lieu le 3 décembre. 
Les deux prochaines se dérouleront le 1er et 31 janvier. 
Celle du 31 janvier sera une super-lune, une lune bleue, et l’occasion d’une éclipse de lune. 
Ce sera également la date limite du paiement des impôts au gouvernement des États-Unis.
*On appelle super-lune le moment où la lune est la plus proche de la Terre et apparaît donc plus grande. NdT
Une hypothèse serait que les Khazars qui contrôlent toujours l’essentiel du système financier, vont interrompre le paiement des salaires aux militaires Américains et aux autres personnels du gouvernement à cette date. 

Les Chapeaux Blancs des services des États-Unis feraient bien de prévoir des plans de secours. 





L’autre point à noter est qu’alors que l’activité la plus chaotique au niveau mondial se déroule maintenant aux États-Unis, l’Union Européenne pourrait bien entrer dans une nouvelle zone de turbulence. 
Les militaires Chinois et Russes sont bien décidés à reprendre les champs pétroliers de la Libye aux mercenaires recrutés par les factions Française, Britannique et Italienne de la Mafia Khazare. 
Le reste de l’Afrique pourrait bien suivre. 
Les militaires Américains s’abstiendront d’agir dans ce cas, donc sans pétrole Libyen et sans ressources Africaines, pour le prix d’un cent pour un dollar, l’UE et l’Euro pourraient bien affronter de sérieuses turbulences financières.
De plus, pour aborder le sujet du système financier, les Khazars qui possèdent les banques centrales ont constaté que leurs impressions de monnaie finissaient par créer des bulles vouées à éclater sur les marchés d’actions et obligataires. 

C’est pourquoi une quantité énorme de cet argent brûlant afflue maintenant dans les cryptomonnaies comme le Bitcoin, ce qui est la cause de l’envolée de son cours. 
Cela peut constituer une bulle, mais les bulles peuvent gonfler énormément avant d’éclater. 

 

 

 

Même au cas où la bulle éclate, à long terme les chaînes de blocs représentent certainement une amélioration technique qui va probablement remplacer l’architecture financière actuelle. 
Il est également intéressant de noter que les pays qui disposent d’or physique, comme la Russie, la Chine, l’Inde et l’Indonésie, sont opposés au Bitcoin. 
Ceux qui y sont favorables, comme le Japon et les États-Unis, s’y engouffrent. 
Bien que vous ne puissiez pas manger du Bitcoin, vous ne pouvez pas non plus manger de l’or.
En fin de compte, la Société du Dragon Blanc (WDS) s’attend à ce que ces deux factions soient forcées de reconnaître que la devise ultime est la vie elle-même. 

En cet instant même, la vie sur terre est menacée et l’humanité a besoin de s’unir afin de sauver la planète.
 


Source : https://benjaminfulford.net/
Traduction de Patrick T., rev. Isabelle

Partagé par :  http://vol370.blogspot.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !