dimanche 14 janvier 2018

Attaque de la Cabale sur Hawaï Déjouée !


Des tirs de missiles ont été détectés dans l'océan Pacifique au large des côtes hawaïennes ce 13 janvier 2018 !



 


Hier, le 12 janvier, une anomalie avait été détectée au large des côtes d'Hawaï qui a retardé la Réévaluation !
Aujourd'hui, le 13 janvier 2018, la Cabale a tenté de bombarder les îles hawaïennes et d'accuser la Corée du Nord. 

L'Alerte diffusée auprès de la population de Hawaï était sérieuse et réelle et répercutée dans tous les médias !
Les médias de la Cabale avaient préparé leur article "La Corée du Nord attaque les îles hawaïennes". 
La Cabale a paniqué quand l'attaque a échoué. 
Un article de couverture a été rédigé sous peu et l'attaque a été qualifiée de fausse alerte. 
Les tirs de missiles avaient été détectés dans l'océan Pacifique au large des côtes hawaïennes.
Les lancements sont issus de la même anomalie détectée hier, le 12 janvier. 

Les missiles ont été immédiatement interceptés et détruits.
L'anomalie s'est révélée provenant d'un sous-marin nucléaire furtif.
Le sous-marin nucléaire furtif a été localisé et détruit peu après la tentative d'attaque.
 

Quelqu'un qui appuie sur le "mauvais bouton" ne se produit tout simplement pas normalement. 

 

 

 


Il s'agissait d'une autre tentative de la Cabale pour faire dérailler le processus de transition en fabriquant une guerre. 
L'Alliance croit que le sous-marin provient d'une Base souterraine située quelque part dans le Pacifique.
L'Alliance est maintenant activement à la recherche de cette Base !
Tous les documents juridiques concernant la Réévaluation, Réinitialisation et le GESARA sont signés et scellés, mais les Aînés Chinois retiennent l'autorisation de démarrage jusqu' à ce que la situation soit totalement réglée.
L'Alliance s'attend à la résoudre la situation dans quelques jours.
Pendant ce temps, la République se prépare à la livraison des Fonds de Prospérité aux États-Unis !
 

Source :
http://operationdisclosure.blogspot.fr/

2 commentaires:

  1. C'est la millième fausses alertes...du grand n'importe quoi !!!!

    RépondreSupprimer



  2. Répondre|
    Aujourd’hui, 22:56
    pascal pierre (pierre.pascal6@yahoo.fr)
    Effarant cette histoire.
    La thèse officielle c'est qu'un employé s'est trompé de bouton (ça fait très sketch de la 7ième compagnie!!).
    Les sirènes se sont mises à hurler, les gens se sont cachés dans les égouts, tout le monde a reçu un message d'alerte sur son portable (dont les employés du service qui a appuyé sur le mauvais bouton d'ailleurs !) et au bout de.... 40 minutes ( ça c'est de la réactivité!!!), on s'est rendu compte qu'on avait appuyé sur le mauvais bouton!!! Ça ressemble sacrément à une ''fake news'' cette thèse officielle!
    Comme si il n'y avait qu'une seule personne responsable de ce fameux bouton et que toute l'équipe roupillait pendant que les messages déferlaient sur les portables et que les sirènes hurlaient dans toute la ville.

    C'était la rubrique: ''ils nous prennent vraiment pour des c...''

    la thèse ''conspirationniste'' est beaucoup plus crédible, n'en déplaise à la clique de Macron et compagnie!!!

    Et le pire c'est que, sans rire, les médias relayent ce tissu d'âneries et que personne ne semble trouver tout cela aussi absurde qu'inquiétant.
    Peut être, finalement, était -ce un test grandeur nature afin de voir tout ce que le bon peuple était capable de gober ?
    On se croirait revenu le 11 septembre 2001.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !