samedi 27 janvier 2018

Aurélia Ledoux : Message de Dorian !


La Vie Humaine de ce temps est surtout un acte de Foi !




Message de Dorian reçu par Aurélia Ledoux




"Oui, de foi, de courage, il ne vous faut point manquer, et combien il en faut chaque jour, nous le savons.
Jour après jour, vous avez l’impression que votre vie est une succession de montagnes russes. 

Par instants, votre perception s’éclaire, comme si vous étiez proches d’atteindre le bout du tunnel. 
Et cela est un fait, vous en êtes très près, tout près !
Nous sommes vos guides, vos amis puissants du dessus et vous pouvez bien sûr faire appel à nous, pour alléger votre chemin, amoindrir le poids qui vous semble peser par instants sur vos épaules.
En d’autres instants, tout vous semble juste, agréablement serein, parfaitement aligné avec votre chemin de Vie.
En d’autres temps, il est comme ces déphasages, qui nécessitent de constants petits réajustements, mais vous arrivez de mieux en mieux à stabiliser, à harmoniser votre être intérieur.
Il en faut de la persévérance pour être ce que vous êtes, pour avoir osé choisir ce dessein humain !
Nous sommes très admiratifs de votre situation, par rapport à seulement quelques mois en arrière.
Vous avez de plus en plus conscience que votre corps est une entité subtile, lumineuse, qui vibre à des niveaux de perception où l’œil ne voir pas, où l’âme seule peut s’aventurer.
Vous méditez, vous embrassez du regard cette part invisible de vos êtres, et vous en éprouvez de plus en plus du contentement, une sorte d’émerveillement, en réalisant cette force prodigieuse reliée à tout ce que vous ne voyez pas, à tout l’invisible, tout l’univers.
Ces connexions sont encore endormies, mais pour la plupart d’entre vous, elles se réveillent, se réactivent, c’est une lente et patiente programmation qui se réactive.
Oui cette programmation attendait, que quelqu’un depuis des éons franchisse le seuil de la foi. 

II s’est ouvert le chemin, lorsque le premier humain a osé…
Il est pavé de dallages brillants et tous peuvent alors l’emprunter, le cœur serein, plus vaillants au fil du temps.
Nous sommes exactement au bout de ce chemin. 

Oui, au bout, vous nous verrez. 
Vous pouvez déjà entrevoir les salles de parements brillants de nos vaisseaux de lumière." 




Il me montre une image. 
Je vois un dallage beige doré, avec une matière très brillante, qui est constituée comme de carrelage carré miroitant. 
Ce dallage se prolonge loin en avant, à perte de vue et je vois la silhouette de Dorian tout au bout, presque minuscule, tant l’intérieur vivement éclairé de ce fantastique vaisseau est grand.
Oui, cette salle est immense, je dirai qu’elle fait environ un kilomètre carré, au moins. 

Mais cela est très approximatif. 
Ce qui est certain c’est qu’une ville, une montagne ou un bois vaste, peuvent y tenir.

"Nous avons le pouvoir de matérialiser par l’esprit, de déplacer, tout ce que nous voulons à l’intérieur des vaisseaux-mères. 

Nous pouvons déplacer des villes, des régions entières.
Nous pouvons faire venir à nous les écosystèmes les plus délicats, pour les restaurer, puis les remettre à leur place, comme si de rien n’était.
C’est ainsi que nous sommes parvenus à soigner beaucoup de mondes. 

Nous soignons aussi votre monde de la sorte et il nous plaît d’agir ainsi.
Oui, ces vaisseaux sont vivants, vibrants, ils sont parcourus d’une intense énergie de guérison.
Il nous est très aisé d’aider certains peuples de la sorte, en particulier des aliens, nous aidons aussi beaucoup d’âmes à passer, à franchir le seuil de la foi en eux-mêmes, en autrui.
Certains êtres sont dans une telle désespérance, qu’ils doivent avant tout apprendre à retrouver cette étincelle de foi, d’espoir. 

Espoir que nous parviendrons à les soigner, que nous sommes désintéressés, que nous ne leur voulons nul mal, mais au contraire que nous désirons les voir marcher à nos côtés comme des frères et sœurs.
Il est certains êtres qui peinent à admettre cela, tant ils se trouvent dans la méfiance, dans le déni de soi.
Il est bien des êtres en votre monde, qui ne se croient pas suffisamment méritants au moment de le quitter.
Nous leur venons toujours en aide, mais il faut juste qu’ils acceptent de saisir la main que nous leur tendons.
Je suis près de vous et je suis Dorian, Guide de Lumière,
Que l’amour soit vôtre !"


 

Blog : http://www.unepetitelumierepourchacun.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !