mercredi 24 janvier 2018

Charles Sannat : Shutdown, la Victoire de Trump !


L’édito de Charles Sannat : "Shutdown, l’incroyable Victoire de Trump contre les Démocrates passée sous silence !!!"



 



Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Impossible de passer à côté du débat qui agite la crasse politique française et ses "cake news"… 

D’ailleurs, il y a même un sondage qui vient de sortir à point nommé et qui vous apprendra avantageusement que les Français ont une confiance nettement en hausse envers les médias dits traditionnels et se méfient de plus en plus d’Internet et de toutes les "cake news" qui se promènent sur la "toile".
Vous vous dites sans doute, pourquoi le père Sannat utilise-t-il l’expression "cake news" ? 

Eh bien vous avez raison, et si vous ne vous posiez pas la question, eh bien j’y réponds quand même !!
C’est pour tromper l’ennemi… à savoir les algorithmes et autres moteurs de recherche. 

Plus je vais utiliser l’expression juste, et plus le site insolentiae.com risque d’être classé "cake news"… 
Alors autant s’amuser à contourner les robots et autres machines pour montrer que l’être humain n’est pas totalement obsolète. 
Je n’utiliserai donc plus l’expression mais uniquement le concept de "gâteau informationnel"…
Revenons-en à nos moutons et à cette histoire de shutdown de l’État fédéral que les gentils démocrates ont tenté d’imposer au méchant Trump.
Saviez-vous que Trump était vraiment méchant ?
J’espère que vous n’avez pas oublié et que vous n’avez pas été pris dans la spirale des "cake news", car Trump, eh bien, j’ai un scoop pour vous… Il est très, très méchant !!!
Il a des dents acérées et des ongles, que dis-je, des griffes crochues !!!
Nous ne pouvons pas dire autre chose que cela sur le président américain. 

Sinon "cake news" ! 
Fin du débat. 
Avant vous étiez fasciste, raciste, maintenant vous êtes "cake news". 



“Marches pour les femmes” et contre Trump dimanche en Europe !!

"Des centaines de personnes se sont rassemblées dans plusieurs capitales européennes dimanche, sous des cieux peu cléments, pour défendre les droits des femmes et s’opposer au président américain Donald Trump, arrivé au pouvoir il y a un an.
À Londres, des centaines de personnes se sont rassemblées en face de Downing Street pour exprimer leur ras-le-bol face au harcèlement sexuel, aux violences et aux discriminations subies par les femmes.
“Je suis venue ici aujourd’hui pour dire : ça suffit la violence envers les femmes et les filles dans le monde”, a déclaré à l’AFP Kiyleigh, 29 ans, qui participait à cette “Marche des femmes” londonienne. 

“Je travaille avec des femmes victimes de violences domestiques, de violences sexuelles commises par des hommes et je ne veux plus voir ça”, a poursuivi la jeune femme.
“Ça suffit, ça suffit”, a scandé la foule venue en nombre malgré la pluie et le froid devant la rue où habite la Première ministre, Theresa May.
“Non, ça veut dire Non. Le harcèlement sexuel n’est pas acceptable”, a dit à l’AFP Liberty Folker, 27 ans. Tenant en laisse son chien Gwen, elle brandissait une pancarte proclamant “Même ce chien sait ce que Non signifie”.
Dans la foule, certains tenaient aussi des pancartes hostiles à Donald Trump. 

Le président américain a récemment annoncé qu’il ne viendrait pas inaugurer comme prévu la nouvelle ambassade américaine à Londres, où il risquait d’être accueilli par des manifestations hostiles"…
Blablabla.
À Berlin, à Paris, une centaine de personnes s’étaient rassemblées sous la pluie place du Trocadéro.
À Madrid, environ 200 personnes, en majorité des femmes, se sont rassemblées place Isabel II, dans le centre-ville.
"Elles ont scandé des slogans hostiles au président américain et appelant à une “révolution” féministe globale"…
Blablablablabla.
Il faut donc marcher en marche et en mouvement pour les femmes, contre les violences faites aux femmes et donc forcément contre Trump qui est l’homme qui incarne la violence masculine…
C’est donc ce type d’article que nous livrent les grands médias comme Challenges qui relaie ici une dépêche très longue de l’AFP, l’Agence France Propagande, qui ne propage QUE des vraies news… parce que eux, forcément, ils savent mieux ce que vous devez penser que vous-même !
Bref. Vous voyez le raccourci hallucinant. 

Si vous êtes contre les violences faites aux femmes, vous êtes contre Trump ! 
Cela n’a rien à voir et c’est comparer des choux et des carottes, mais c’est ainsi, ce qui ne retire rien aux rapports parfois sulfureux qu’un milliardaire comme Trump peut entretenir avec les femmes. 



Donald Trump signe la fin du "shutdown" !


La réalité c’est plutôt ce titre d’un article du journal financier Les Échos qui doit se lancer dans la fabrication de "cake news" malgré son sérieux, car pour le quotidien, "Républicains et Démocrates se sont mis d’accord pour refinancer l’État fédéral pour trois semaines. Trump a approuvé le texte.
Les dégâts auront finalement été limités pour Donald Trump, les républicains et la classe politique américaine, dans son ensemble. 

Le Congrès est parvenu à un accord lundi, pour financer le budget fédéral jusqu’au 8 février".
"Un texte que Donald Trump a signé dans la foulée, mettant ainsi formellement fin au “shutdown” de près de trois jours des services gouvernementaux".
"La majorité a réussi à convaincre les démocrates de voter les crédits pour que les administrations fédérales puissent de nouveau fonctionner normalement pendant trois semaines, après trois jours d’arrêt. Les leaders des deux camps, le républicain Mitch McConnell et le démocrate Chuck Schumer, sont parvenus à un “arrangement” qui “ouvre désormais clairement la voie à une loi sur l’immigration”, selon ce dernier."
Une histoire de chantage autour du sujet migratoire !
"Les démocrates conditionnaient en effet leur soutien à la reconduction du programme Daca, qui protège 690.000 migrants arrivés mineurs aux États-Unis. 

Alors qu’un accord semblait possible ces derniers jours, Donald Trump avait finalement durci ses positions. 
Une grande majorité des démocrates (et quelques républicains) avaient alors refusé de voter le budget, conduisant au “shutdown”, vendredi soir à minuit."

Et Trump est avant tout et toujours un… négociateur et un businessman ! 

Que cela plaise ou pas. 
C’est sa façon d’être et de faire.

Voici le "tweet" qu’il a publié à ces sujets et qui exprime sa réaction "officielle" en dehors des interprétations et manipulations des journalistes détenteurs et gardiens de LA vérité qui les arrange.

 



"Grosse victoire pour les républicains alors que les démocrates cèdent sur Shutdown. Maintenant, je veux une grande victoire pour tout le monde, y compris les républicains, les démocrates et les DACA, mais surtout pour notre grande sécurité militaire et frontalière. On devrait pouvoir y arriver. Rendez-vous à la table de négociation !" 

 




Je ne vous dis pas que le tweet de Trump EST la vérité. 
Je vous présente sa façon de voir les choses et pas uniquement les manifestations féministes contre Trump !
J’attire également votre attention sur le fait que le "shutdown" est factuellement suspendu jusqu’au 8 février 2018, ce qui laisse quelques semaines à tous pour trouver un compromis et un accord dans le cadre de négociations qui seront forcément tendues et difficiles.
Reste un sujet de fond ! 

Les démocrates peuvent-ils bloquer le budget de la plus grande nation économique du monde sous prétexte d’avoir plus d’immigrés ?
Posée de cette façon-là, la question peut sembler choquante et elle l’est !
Pourtant, c’est cela que les démocrates ont mis dans la balance, et il n’est pas évident que le peuple américain apprécie cette façon de faire et de bloquer la fonction publique pour avancer sur un sujet qui n’est pas lié sans pour autant en réduire l’importance.
La réalité c’est que Trump, progressivement, réoriente les politiques globalistes, mondialistes et immigrationistes, et cela fait hurler ceux qui en ont fait leur fonds de commerce politique et électoral.
Pourtant, lorsque l’on contemple nos pays respectifs, il est indubitable que les flux de populations doivent être maîtrisés afin de rendre possible la cohabitation entre les nouveaux venus et les déjà-là.
C’est un combat idéologique monumental qui se joue, et force est de constater que Trump, même si ce n’est pas "cake news" de le dire, s’en tire plutôt pas si mal.
Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. 

Préparez-vous !

Charles SANNAT

"Insolentiae" signifie "impertinence" en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com
"À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes !" (JFK)
Par Charles Sannat
https://insolentiae.com/shutdown-lincroyable-victoire-de-trump-contre-les-democrates-passee-sous-silence-ledito-de-charles-sannat/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !