mardi 16 janvier 2018

Du glyphosate découvert dans les vaccins !

Des tests menés par un laboratoire aux États-Unis ont démontré la présence de Glyphosate dans les vaccins !





Des tests menés par un laboratoire aux États-Unis (Microbe Inotech Laboratories Inc.), à saint Louis, dans le Missouri, ont démontré la présence de glyphosate dans les vaccins.
Rappelons que le glyphosate est un ingrédient actif de l'herbicide Round Up commercialisé par Monsanto. 

Il est reconnu comme cancérigène. 
On peut aussi souligner la présence de traces de centaines d'autres herbicides dans les vaccins ...
Pour citer quelques exemples édifiants, le vaccin ROR - destinée aux enfants - contient une dose de glyphosate 25 fois supérieure à d'autres vaccins !
Les vaccins contiennent des substances qui pourraient être génétiquement modifiées (OGM). 

L'Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis autorise la présence de glyphosate dans 160 aliments et dans des plantes fourragères (destinées à l'alimentation des animaux). 
On peut alors légitimement s'interroger sur le fait que le glyphosate puisse ainsi contaminer l'eau, la viande, toute nourriture, les sols ... et se retrouver aussi dans les vaccins !
Selon le Docteur Stéphanie Seneff du MIT, "le glyphosate pourrait être facilement trouvé dans les vaccins suite au fait que certains virus de vaccins, y compris celui de la rougeole dans le vaccin ROR, ainsi que dans le vaccin de la grippe, sont cultivés sur de la gélatine dérivée de peaux de porcs qui reçoivent une alimentation OGM contenant d'importantes doses de glyphosate. 

Dans l'alimentation du bétail, l'EPA autorise jusqu'à 400 ppm de résidus de glyphosate, soit des taux des milliers de fois supérieurs à ceux qui peuvent causer des dommages, selon de nombreuses études". 
Bon appétit !

Il est utile aussi de rappeler que le glyphosate n'est jamais utilisé seul dans le Round Up. 
D'autres coformulants et produits chimiques sont jusqu'à 1000 fois plus toxiques que le glyphosate ! 
Dans le cadre de ces tests, la détection de glyphosate a fait ressortir ces autres composants très toxiques.
Le Docteur Toni Bark, fondatrice et directrice médicale du Centre pour la prévention des maladies, s'est déclarée préoccupée par l'injection de glyphosate par les vaccins : "Les toxines injectées, même à des doses minimes, peuvent avoir de profonds effets sur les organes et les différents systèmes du corps. 

De plus, l'injection d'un produit chimique avec un adjuvant ou un virus vivant, peut provoquer des réactions allergiques graves du fait que les vaccins entraînent le système immunitaire à produire des anticorps pour tous les produits inclus dans le vaccin. 

 

 

 


Étant donné que le glyphosate est largement utilisé dans les cultures de maïs, de blé, de coton et d'autres produits de base, on peut s'attendre à voir apparaître des allergies alimentaires les plus graves chez les personnes vaccinées. 
En outre, des produits chimiques, à très faible dose, peuvent avoir de puissants effets sur la physiologie, étant donné qu'ils agissent comme des hormones en stimulant ou en supprimant des récepteurs physiologiques."
Une fois de plus, des test scientifiques prouvent combien la sureté des vaccins est un leurre (idéologique ... et commercial ...).

 

Sources : 
blogs.mediapart.fr/
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2018/01/du-glyphosate-decouvert-dans-les-vaccins.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !