samedi 31 mars 2018

LilaLuz : L’incarnation de l’Amour !


Lorsque ce qui obstruait la Lumière disparaît et il semble évident que tout est Amour !



Par LilaLuz 
 
 

Lorsque les obstacles intérieurs sont franchis, ce qui obstruait la Lumière disparaît et il semble évident que tout est Amour et qu’il est simple d’Aimer.
Dans ce recouvrement du sentiment d’aimer, s’accomplit à travers soi, le miracle de la Libération de l’âme qui reconnait sa Nature divine dans les moindres détails du quotidien : l’Amour s’incarne, tel qu’Il l’a toujours fait.
Aimer n’est pas un mouvement volontaire, c’est un assouplissement des tensions, un état qui dépasse les attentes personnelles. 

On ressent son existence comme précieuse parce qu’elle est soutenue par l’énergie du vivant qui passe à travers soi, alors, ce qui subsiste est la sensation qu’être vivant est un miracle en soi, un événement précieux et commun à des milliards de vies, sous toutes sortes de formes. 
Le sentiment de partage fraternel avec "ce qui est vivant", donne la sensation étonnante d’être précieux et rare tout en ressentant simultanément la banalité et le pragmatisme des êtres ordinaires.
Certes, le monde nous sourit et il nous aura fallut, chacun, passer par d’horribles nuits noires, d’insurmontables désespoirs, des émotions troubles et d’infranchissables montagnes de douleurs, des pertes effroyables et toutes ces arrachements ressentis par l’être aveuglé par ses émotions. 






Quand le Cœur s’aperçoit que l’Amour ne se gagne pas et qu’Il s’offre depuis toujours infiniment aux âmes qui ont cessées de s’indigner et, presqu’indifférentes à tout ce qui advient, ce sont abandonnées à la Vie qui leur enseigne leur véritable valeur, un assouplissement de l’âme et de l’être tout entier, autorise un instant à sentir le Ciel et son infinie douceur comme une nouvelle réalité, un monde avec un horizon où tout reste à découvrir et à définir.
Pourtant, avant de refermer le cercle des douleurs, nous nous souviendrons que nous héritons de nos propres actes. 

Notre futur est l’héritage que nous recevons de l’accomplissement de notre énergie, puisque ce qui nous est remis par la Vie provient de ce qui nous appartient, ce que nous avons semé sur le parcours de notre vie. 
La récolte est le produit de l’énergie que nous avons rayonnée et elle permet à notre être de reconnaître la qualité et la nature de l’essence supérieure que nous canalisons. 
Ainsi, nous sommes les créateurs de nos propres machinations.
L’exemple parfait de ce principe de la récolte est illustré par le sacrifice tragique du Colonel Beltrame, dont nous honorons la mémoire et le courage ; l’excellence dont il a fait preuve a entraîné la reconnaissance de son extrême implication et les honneurs de la Nation, il s'est projeté en héros ce qu'il est indéniablement. 

La frustration et la peur qui nourrissait son agresseur ont trouvé également l’impulsion de leur réalisation. 
La Vie miséricordieuse se manifeste quel que soit la nature de nos vœux et c’est ainsi que l’orgueil et la malveillance n’engendre que le chaos.
En choisissant d’ouvrir notre cœur à la vie, humblement, nous permettons au Souffle de l’Esprit de nous mener vers l’Incarnation de l’Amour, à l'image du Christ Rédempteur et guérisseur. 

Joyeuses Pâques en ces temps de métamorphose. 
LiLa


Source :
http://www.lilaluz.net/2018/03/l-incarnation-de-l-amour.html

1 commentaire:

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !