jeudi 31 mai 2018

Monique Mathieu : Machu Pichu et Nazca !


Nous allons vous conter l'histoire de vos origines, l'histoire de vos frères qui fut aussi la vôtre !




 

Nazca



Je vois une ville que les hommes de notre époque nomment Machu Pichu et que ses habitants appellent la cité des Dieux du Soleil.
Près de moi il y a un être qui est le gardien intemporel de ce lieu.
Je suis dans la cité de Machu Pichu perdue dans les nuages. Pour l'instant, je suis seule, je ne vois que des pierres autour de moi.
Je vois maintenant des êtres n'étant pas nés sur ce monde mais vivant sur ce monde. Ils sont très beaux, très grands, ils ont une allure parfaite et surtout un Amour, une Beauté et une Sagesse qui attire non seulement l'admiration mais le plus grand respect.
J'en vois maintenant trois autres habillés de petites tuniques courtes, d'un blanc non humain que je ne saurais décrire. Autour d'eux vole un oiseau qui est curieux : il est aussi gros qu'un corbeau de notre terre et il a des couleurs bleues allant du plus clair au plus le plus soutenu, un bleu très rayonnant. Cet oiseau vient d'un autre monde, il n'existe plus sur ce monde, la race s'est éteinte. 

Ils me disent :
"Nous allons vous conter l'histoire de vos origines, l'histoire de vos frères qui fut aussi la vôtre.
Nous sommes venus de plusieurs coins de votre Univers. 

Nous mêmes venons de la Constellation du Cygne, mais pas que de là car nous sommes de grands voyageurs qui allons de monde en monde aider les civilisations à croître et à s'épanouir. 
Parmi nous, il y a des êtres de Véga mais ce n'est pas ainsi qu'on les appelait. 
Le nom est trop compliqué à prononcer pour vous, c'est un son."
Je l'entends mais je ne peux pas le prononcer.
"Lorsque nous sommes venus pour la première fois sur ce monde il y a plus de cent mille de vos années, nous avons visité tous les peuples qui avaient été comme ensemencé sur ce monde, nous avons mis toutes possibilités afin que la vie s'exprime, que la vie humaine se développe.
Les premiers êtres étaient des êtres très éthérés qui ont mis les premières bases de vie mais bien avant les cent mille ans dont nous vous parlons.
Ce qui nous intéresse, qui vous intéresse, c'est le moment où beaucoup d'entre vous ont commencé à œuvrer. 

C'était il y a à peu près cent mille ans, pour certains un peu moins, pour d'autres un peu plus.
Vous avez vécu dans toutes les grandes civilisations qui ont peuplé cette terre, mais votre mission première, vous enfants des étoiles, c'était d'apporter la Lumière et de civiliser les êtres qui venaient de s'incarner dans la matière. 

Beaucoup d'entre vous se sont perdus dans cette tâche, dans cette œuvre, beaucoup ont oublié, d'autres ont volontairement oublié leur appartenance afin que leur mission puisse être accomplie beaucoup plus facilement.
Nous étions en relation avec les peuples de l'Atlantide, nous avions été en relation avec les peuples du continent de Mu et de beaucoup d'autres continents dont il serait trop long de vous énumérer les noms et les dates. 



Machu Pichu

 



Ce qui vous intéresse actuellement c'est le lieu nommé Machu Pichu. 
Nous avons en ce lieu non seulement enseigné les hommes mais nous avons tout construit par des moyens extrêmement faciles qui ne sont pas encore dans vos possibilités. 
Nous avons acquis en totalité les facultés de l'esprit, tout nous est donc possible et accessible sans "outils" comme vous les nommer sur terre, sans machines, simplement avec la force de l'esprit.
L'esprit peut tout transformer, peut tout alléger, peut tout modeler. 

Les pierres, aussi lourdes qu'elles puissent vous paraître, ne pesaient en fait qu'un poids minime, leur densité ayant été modifiée afin de pouvoir plus facilement construire, façonner, fabriquer avec un matériel complètement malléable.
Cette cité n'était pas à la même altitude que maintenant et n'avait pas le même environnement. 

Nous l'avons construite en surface et aussi en profondeur. 
Tout ce que nous avons construit et stocké est encore en l'état où nous l'avons laissé mais est resté dans ses profondeurs. 
Ce n'est pas vous qui le retrouverez, c'est nous qui le réactiverons, le moment venu, lorsque le Plan Divin, quand le Plan devra être accompli.
Notre but à nous, enfants des étoiles, et le vôtre, était donc d'enseigner essentiellement la Sagesse dans le respect total de l'autre. 

Aucune Sagesse ne peut s'apprendre sans le respect. 
Les hommes d'aujourd'hui ont oublié le respect d'eux-mêmes, le respect des autres et le respect de tout ce qui les entoure.
Ce que nous enseignions aussi aux hommes de cette époque, c'était leur façon de fonctionner, le rôle essentiel de la respiration, le rôle essentiel de la nutrition, le rôle essentiel de l'épuration, le rôle essentiel de la force de l'esprit sur la matière. 

Beaucoup des êtres que nous avons enseigné ont compris et sont partis avec nous sur d'autres mondes pour continuer le travail, d'autres ont mal compris et de ce fait ont transgressé non seulement l'enseignement mais les Lois Divines s'y rattachant.
Les énergies de ce lieu sont considérables car non seulement elles sont terrestres mais elles viennent aussi d'autres points de l'Univers."
 

Il y a des réseaux souterrains ; je vois comme des filaments, assez gros d'ailleurs, qui captent des énergies venant du fin fond de l'Univers et qui non seulement aident l'homme à mieux comprendre, à mieux se connecter avec ses multiplicités et avec ses frères des étoiles, mais à se transformer complètement dans sa conscience. 
Les énergies plongent aussi jusqu'au plus profond de la terre car elles nourrissent notre Mère Terre d'une énergie qui lui est nécessaire.
Je vois maintenant des vaisseaux plus petits. 

Ils sont argentés et brillent comme au soleil.
Un vaisseau descend et se place tout doucement au-dessus une place pavée. 

Les grands Êtres sortent d'une des bâtisses et viennent accueillir les nouveaux arrivants. 
Le vaisseau reste en suspension dans l'air et des êtres, qui sont des Atlantes, descendent en utilisant des "ascenseurs de lumière" blanc argenté. 
Ils sont huit. 
Ils sortent tous de l'engin et rentrent dans un bâtiment rond. 
C'est un bâtiment avec des grands escaliers semblant creusés dans la roche ; il y a quatre grandes marches. 
Ce bâtiment a un toit en arrondi, comme une coupole. 
Des lumières sortent des murs pour éclairer. 
Il y a des fenêtres pas très grandes et malgré cela la luminosité est intense à l'intérieur.
Maintenant ils s'asseyent tous sur des sièges d'une matière un peu blanche et ils parlent d'événements importants devant survenir à la planète Terre. Ils parlent de possibilités de protéger la vie humaine. 

Les Êtres, qui sont des enseignants, disent aux Atlantes présents : 
"Ne vous inquiétez pas, une partie de votre population sera évacuée par nos frères, une autre partie sera transportée sur d'autres parties de votre monde où il n'y aura pas de trop grandes détériorations, mais il faudra aussi, pour garder la connaissance, avoir d'autres relais comme en ce lieu dans le sein de votre Mère. 
Ces lieux seront des bases intemporelles qui fonctionneront pendant plusieurs milliers d'années et bien au-delà."
Les êtres venant du continent Atlante demandent : aurons-nous le temps ? 

Un des grands êtres sourit et répond : qu'est-ce que le temps ? 
Vous aurez le temps, n'ayez aucune crainte. Ils disent aussi :
"De plus en plus, quand le temps passera sur ce monde, le monde s'obscurcira jusqu'à ce que les humains soient devenus aveugles, jusqu'à ce que les humains aient perdus complètement conscience de la Lumière Divine, de l'Amour Divin."
Un des Atlantes interpelle son interlocuteur et lui dit :
"Ce n'est pas possible ! 

Comment les êtres humains du futur pourront-ils se couper de l'essentiel, comment pourront-ils vivre s'ils ne perçoivent plus la Lumière, s'ils se coupent de la Lumière ?"
Et l'être lui répond :
"Parce qu'ils auront densifié de plus en plus leur énergie, parce qu'ils auront privilégié la matière et non l'esprit, parce qu'ils auront voulu vivre intensément la matière ils se leurreront eux-mêmes. 


 

 

 

Lorsque les hommes se rendront compte de l'immense erreur, leur cœur souffrira et leurs paupières commenceront à s'entrouvrir ; ils pleureront de désespoir. 
Du simple fait de leurs larmes, leurs yeux commenceront à voir de nouveau la Lumière les sauvera. 
Et nous, qui sommes immortels par rapport à ceux qui se sont enchaînés à la matière, nous serons toujours là pour les aider à retrouver la Lumière, pour les aider à revenir vers leur origine, vers nous.
Ceux qui, parmi eux, auront volontairement occulté leur appartenance pour mieux servir, pour mieux guider, retrouveront l'Amour immense qui les guidera encore beaucoup plus rapidement vers nous.
Vous, hors du temps, hors de l'espace, vous qui entendez ou lisez les paroles de vos frères intemporels, réveillez-vous, réveillez-vous à la vraie existence, à l'existence de la Sagesse, à l'existence de l'Amour, revenez vers votre vrai foyer car votre mission se termine. 

Vous avez été valeureux, vous avez été courageux, vous vous êtes donné à ce monde, vous avez mérité le repos dans la Lumière et dans la Joie immense de nous retrouver. 
Mais avant cela, l'œuvre devra être menée à son terme et nous seront près de vous pour vous aider à l'accomplir.
Nous avons été enseignants sur ce que vous appelez actuellement le continent Sud Américain. 

Nous avons été les enseignants d'êtres vivants sur plusieurs continents de votre Mère Terre. 
Nous sommes temporels et intemporels et nous sommes encore ceux qui viennent vous guider d'une manière différente.
Lors de vos missions prochaines vous retournerez sur des mondes denses mais vous garderez la souvenance de ce que vous êtes car vous ne ferez plus l'erreur de vous couper de la Lumière et vous n'aurez plus besoin de le faire volontairement pour ceux qui se sont donnés ainsi au monde en involution. 

C'est pour cela que nous vous disons : allez à l'essentiel.
L'intellectualisme est un frein, l'ouverture de conscience ne peut être atteinte que par un grand lâcher prise, par une vie simple et pure ; vous êtes capables de le faire et vous le faites, seule compte la reconnaissance de ce que vous êtes. 

Il faut que vous puissiez vous reconnecter à vous-même afin de bien comprendre ce que vous devrez devenir et où vous irez. 
Nous voudrions vous dire que nous sommes plus près de vous que vous-même, que nous sommes vous ; aussi étrange que cela puisse vous paraître, nous sommes vous. 
Le lien d'Amour nous lie et nous reliera au-delà du temps, au-delà de l'espace et c'est en cela que nous sommes vous."
Lorsque ce lieu sera réactivé, y serons-nous avec vous ?
"Quand ce lieu sera réactivé vous ne serez plus en ce monde. 

Il sera réactivé pour la nouvelle période que ce monde vivra, pour la future époque. 
Pour l'instant, il ne pourrait être réactivé car s'il était réactivé tous ceux qui sont les porteurs de Lumière comme tous ceux qui servent les forces de l'obscur auraient encore beaucoup plus de force.
Lorsque ce lieu sera réactivé tous les humains vivant sur la planète terre verront leur puissance créatrice augmenter de façon considérable. 

Il faut donc que les êtres humains vivant sur ce monde puissent avoir acquis la Sagesse avant d'intégrer ces énergies considérables."

C'est curieux, je vois des êtres aller en ce lieu avec un cœur très pur et disparaître à mes yeux. 

C'est comme s'ils étaient projetés ailleurs, dans un autre monde, c'est comme s'il y avait des portes hors du temps et de l'espace. 
Je vois, en tout temps, des êtres purs monter en ces lieux, être comme absorbés par la Lumière et disparaître. 
Je n'ai pas l'explication, ils ne me la donnent pas. 
Ils me disent simplement :
Cela ne vous aiderait pas à grandir et la seule chose qui a de l'importance c'est que vous puissiez grandir en Sagesse et en Force, grandir aussi en Amour et en Joie. 

La Joie doit être beaucoup plus intégrée dans votre vie, c'est un élément important."
Y a-t-il un parallèle à faire avec la Pyramide de Khéops qui serait réactivée ?
"Elle a été construire par les mêmes êtres avec les mêmes moyens, à la même époque.
Tous les lieux importants de votre monde seront réactivés quand le monde aura été nettoyé et lorsque les hommes seront capables de vivre avec les nouvelles énergies. 

Ces nouvelles énergies donneront à l'homme qui vivra sur ce monde toutes les capacités de l'esprit. Donc, il faut qu'il ait la Sagesse pour pouvoir bien s'en servir."

Je suis toujours connectée à ces êtres que je reconnais de plus en plus. 

Je reconnais leur énergie ; je sens l'énergie d'ILIS que je ne vois pourtant pas...
Quel a été ou quel sera le rôle des immense pistes qui sont tracées au travers du continent Américain et qui ont des formes symboliques de chandelier ou d'oiseau, ces pistes que l'on voit à très haute altitude ?
Je suis à Nazca … Je n'ai pas encore la réponse. 

Je suis toute seule dans cette immensité, mais je suis au sol.
Je vois maintenant des vaisseaux complètements différents, des vaisseaux "solides" je n'aime pas trop. 

Je vois dans ces vaisseaux des êtres durs semblables à des guerriers.
Ces pistes ne servaient pas pour la Paix, elles servaient pour les combats.
C'étaient des êtres inamicaux qui signalaient ainsi leur position car elles se voyaient (et se voit encore) de très loin ; elles se voyaient de beaucoup plus loin à cette époque car sur ces pistes il y avait un revêtement un peu métallique, comme une peinture argentée très claire.

"Ces pistes ont été construites il y a plus de quinze mille ans, au moment où il y a eu des combats, car la terre à été convoitée par des êtres venant d'autres galaxies. 

Il y a eu un combat de Titans avec des dégâts considérables. 
Ce fut le début de l'obscurcissement de la conscience de la vie sur ce monde. 
Les êtres venant d'outre espace ont amené avec eux une énergie très déstabilisante que vous pourriez définir comme négative et ils ont laissé cette énergie à certains endroits. 
Tout doit maintenant être nettoyé."
Je vois la forme de ces vaisseaux. 

Ils sont pointus. 
Les êtres sont humanoïdes mais ne nous ressemblent pas. Ils sont primaires et ne connaissent pas l'Amour, mais ils ont une grande intelligence.
Il y avait dans cette plaine de Nazca une grande plate-forme ronde entrant dans la terre et en sortant pour porter des engins. 

Je ne sais pas si elle existe encore. 
Il me dit : "Oui, elle ne sert plus mais elle existe encore. 
Elle est immense, elle fait cinq cent mètres de diamètre.
Votre monde a connu beaucoup de turbulences, et si l'homme vivant sur ce monde n'avait pas faibli, s'il avait simplement accompli la mission qui était la sienne, certaines énergies n'auraient jamais pu pénétrer sur ce monde et ce monde serait resté la merveille créé pour l'Amour et la Beauté. 

Il redeviendra cette merveille où règneront l'Amour et la Beauté car c'est la Volonté du Père.
Un grand nettoyage sera fait sur ce monde pour que la vie puisse refleurir dans une nouvelle Paix, dans une nouvelle Lumière, dans un nouvel Amour.
Nous ne pouvons pas vous dire le moment, car le moment dépendra de l'énergie émise par ce monde, par les êtres humains, par la terre, par tout ce qui vit. 

C'est la vie qui fera en sorte que ce monde vivra les transformations plus ou moins facilement car elles auront lieu de toute façon.
Nous vous le rappelons : le Père, dans son immense Amour pour les mondes peut tout transformer de son souffle parfumé. 

Espérez-le en vos cœurs, appelez cette transformation, qu'elle se fasse dans l'Amour, que la Lumière pénètre ce monde jusque dans ses plus petits recoins en douceur. 
C'est est possible !
S'il émanait de tout ce qui vit sur ce monde beaucoup plus d'Amour, beaucoup plus de Paix cela se passerait ainsi.

Priez ! 

La prière calme votre mental et c'est essentiel. 
Il n'y a plus d'agitation destructrice lorsque l'être prie. 
Rappelez-vous cela : la prière calme, la prière apaise, c'est pour cette raison que la prière est très importante.
Une méditation est une prière, le fait de calmer votre esprit, de lâcher prise, de pardonner, d'envoyer de l'Amour, d'être heureux et en Joie est une prière, la plus belle des prières. 

Le fait de rendre grâce à la beauté qui vous entoure, de rendre grâce à la gentillesse de vos amis, de rendre grâce à l'Amour de ceux qui vous entourent et de ceux qui ne sont pas visibles à vos yeux est une prière. 
Le fait de vous aimer, de vous respecter, de respecter la vie est une prière. 
Tout cela calme l'océan des tourmentes créé par toutes ces énergies qui se combattent, qui vous perturbent.
Si TOUS les humains pouvaient, au même moment, s'agenouiller et envoyer une seule seconde un petit peu d'Amour sur votre Mère la Terre, la tempête serait définitivement calmée et plus rien de terrible n'arriverait à votre monde !
Une seconde de recueillement et de prière pour chaque humain vivant sur votre mère Terre suffirait à changer complètement le destin de votre terre et des hommes.
Alors, puisque cela n'a pas beaucoup de chances d'arriver, essayez avec vos moyens de faire la Paix en vous, de faire la paix autour de vous, d'être joyeux, d'être plein de respect et de reconnaissance envers la vie, envers vos frères. 

Vous pouvez tous le faire, vous pouvez lâcher prise à tous vos petits problèmes avant qu'ils ne vous étouffent.
C'est si simple ! C'est si simple ! 

Lorsque vous aurez compris cela, vous aurez fait un pas de géant vers la Sagesse Primordiale, vers l'Amour, et vous serez beaucoup plus connectés à l'Énergie Divine, à l'Amour Universel.
Nous vous laissons sur ces derniers mots d'espoir pour votre monde et pour vous-même.
Nous vous aimons infiniment, soyez en paix, soyez heureux. Que l'Amour vous habite et que la Joie ne quitte plus vos cœurs !"


Site :  http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !