mercredi 20 juin 2018

Incendie d'un Compteur Linky à Montauban !

Incendie à Montauban : le compteur Linky en est-il à l'origine ? 



Les techniciens d'Enedis et GRDF étaient à pied d'œuvre ce matin./ Photo DDM, F.D.

 
Grosse frayeur dans la nuit de ce samedi à ce dimanche (16-17 juin 2018) pour une famille de la rue Paulette-Ferlin, au nord de la cité d’Ingres. 

André Jouany, le propriétaire de cette maison, est réveillé peu après 1 heure du matin. 
"J’ai entendu comme des coups de pétard, j’entendais quelque chose crépiter. 
Je me suis donc rapproché de la fenêtre et j’ai ouvert les volets. 
Et là, j’ai vu que des étincelles sortaient de mon compteur d’électricité. 
J’ai appelé les pompiers immédiatement !", raconte l’homme, qui se déplace avec une canne.
Une fois sur place, les soldats du feu parviennent à faire sortir M. Jouany et ses proches de leur maison, et font évacuer leur voisine pour mettre tout le monde en sécurité. Le sinistre se propage ensuite au compteur de gaz de la demeure. 

Des techniciens de GRDF se rendent donc sur place pour fermer le robinet d’arrivée du réseau situé à l’entrée de la rue. 
Pendant deux heures, les habitants ne peuvent pas rentrer chez eux. 
Une fois l’incendie circonscrit, tout le petit monde peut finalement sans risque regagner son habitation.
 

Installé il y a six mois ! 
Pour André Jouany, il n’y a pas de doute : l’origine du feu vient du compteur Linky. 

"Il a été installé il y a six mois", explique l’homme dans la matinée, fatigué par cette mésaventure. 
Pas de doute non plus pour Claude Soufflé, membre du collectif anti-Linky, qui est catégorique. 
"Cela fait des mois que nous alertons sur la dangerosité de ces compteurs ! 
Nous prédisons cet accident depuis longtemps, et ça aurait pu être beaucoup plus grave !, assure-t-il. 
Il ne faut pas équiper les personnes qui n’en veulent pas, tout simplement !" fulmine-t-il encore. 







Ce dimanche matin, les techniciens d’Enedis et GRDF ont dû déblayer l’installation, puis la remettre en état pour que les deux maisons, toujours privées de gaz et d’électricité, puissent les retrouver. 
Tout est rentré dans l’ordre aux alentours de 16 heures, avec des réparations définitives.
 

"La cause très difficile à identifier" pour Enedis
Enedis reste pour le moment prudente quant à l’origine du sinistre. 

"Il est très difficile d’identifier la cause exacte du départ de feu. 
Un problème de connexion a pu arriver dans le compteur, ce qui pourrait expliquer les étincelles et ensuite l’incendie. 
C’est un cas qui s’est déjà produit, et qui est indépendant d’un fonctionnement de Linky. 
Mais nous n’en sommes pas sûrs", faisait savoir un cadre de permanence d’Enedis. 
Le mystère reste entier. 
Ce compteur Linky, lui, est parti en fumée. 

Pour rappel 2 compteurs avaient brûlé dans une résidence à Toulouse

 


Florent Duprat 

https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/17/2819622-incendie-montauban-compteur-linky-est-origine.html
 

1 commentaire:

  1. Les techniciens d'ENEDIS ? Tu parles c'est des trisos recrutés comme de vulgaires intérimaires : T'aimes l'argent ? T'as au moins 80 de QI, le permis et tu sais tenir un tournevis ? C'est bon on t'embauche

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !