samedi 28 juillet 2018

Bertrand Duhaime : Cliché énergétique du 27 juillet 2018

Les deux dernières éclipses auront largement contribué à assurer la préparation d’un tournant majeur, d’un envol sublime !


Cliché énergétique du 27 juillet 2018


 

Vous vous acheminez allègrement vers le mois d’août, qui pourra vous paraître une véritable phase de libération et d’allègement, au point que vous pourrez croire entrer dans une autre dimension ou dans un cycle complètement nouveau de votre existence, sans trop de lien avec votre passé. 
Il est probable que, au cours de juillet, alors que les énergies s’intensifiaient à un point rarement égalé, vous ayez eu l’impression, parmi quelques maux de tête, de vous retrouver encore en pleine phase de nettoyage, alors qu’il remontait encore de vos profondeurs intimes, des éléments sombres, qui n’ont pas manqué de vous induire dans des émotions inattendues.
Pourtant, vous ne faisiez rien d’autre que d’observer les derniers éléments qu’il fallait faire disparaître ou laisser se dissoudre dans la Lumière divine, pour faire place nette, comme lorsque vous quittez une habitation pour une autre, de manière à laisser un lieu de résidence propre aux prochains occupants des lieux. 

Vous complétiez simplement les transactions qui s’imposaient pour vous permettre de mieux comprendre, le mois prochain, que vous vivez dans un Monde nouveau dans lequel vous avez résolument amorcé un Nouveau Commencement. 
À preuve, ces éléments nouveaux qui, au moment où vous y attendez le moins, contrairement à vos prévisions mentales habituelles, plutôt négatives, prennent une tournure étonnante, devenant des plus salutaires, des plus bénéfiques, des plus adjuvantes, des plus satisfaisantes et que, même ils se multiplient, désormais plus nombreux que les expériences désagréables.
Depuis la deuxième semaine de juillet, tout s’est soudain accéléré, dans un contexte d’énergies qui ne cessaient de s’intensifier depuis des mois, vous donnant une idée de ce que peut signifier l’expression "célérité de manifestation". 

Aussi, est-il dans votre intérêt de vous dégager de l’esprit négatif ! 
Pour notre part, nous devons reconnaître que cela représentait, pour vous, tout un défi que de tenter de vous tenir à jour, pris dans des projets en voie d’élaboration, mais aussi sollicité par des affaires urgentes qui se sont proposées à l’improviste.
Ces changements extérieurs vous ont lancé dans l’action parce que, réclamant votre attention immédiate, vous ne pouviez nullement les ignorer, quitte, la plupart du temps, à laisser en plan ce à quoi vous vous occupiez. 

À l’occasion, vous deviez faire de véritables acrobaties, ce qui chambardait complètement votre agenda, lorsque vous tentiez d’assurer l’application de la solution idéale.
Cette accélération vous a fait vivre à un autre rythme, en vous obligeant de sortir, plus ou moins péniblement, de votre routine et de vos habitudes. 

Mais, pour certains, elle a provoqué divers malaises ou maladies dont ils se sont rétablis, heureusement, assez rapidement. 
D’autres ont plutôt fait l’expérience d’une alternance de chutes et de rechargements énergétiques. 
Ainsi, quoi que vous ayez pu vivre, au début du mois, vous n’avez pu que réaliser que, bon gré, mal gré, une vague puissante vous portait exactement là où vous deviez vous trouver, si ce n’était pas là où vous vouliez vous trouver. 




Par moments, il se peut que vous ayez eu l’impression d’avancer dans le brouillard, tellement il se produisait de transformations sur plusieurs plans ou à nombre d’égards. 
Comme si la réalité spatiotemporelle n’existait plus, les membres de votre famille, comme vos amis ou vos autres relations, ont pu tantôt se montrer très proches ou très distants, ce qui vous a permis, par les défis que votre situation leur proposait, de bien comprendre sur lesquels vous pouviez vraiment compter. 
Certains se pointaient précisément au moment où vous aviez besoin d’eux, tandis que d’autres s’éclipsaient de votre univers.
Certains êtres lumineux qui vous accompagnaient ont atteint un tel degré de démotivation, parce qu’ils n’ont pas trouvé la bonne manière d’appliquer ce qu’ils ont appris ou qu’ils l’ont appliqué dans des prétentions égocentriques, qu’ils ont changé de train, souvent sans s’en rendre compte, choisissant celui de la descente, ne s’occupant plus jamais que d’occupations futiles et de divertissements passagers, et sur des périodes prolongées, un temps qu’ils n’auraient jamais accordé au service humanitaire ou à leurs pratiques spirituelles antérieures.
Vous gagneriez à comprendre que ces aléas font partie intégrante du grand brassage et de la reconfiguration qui se produit dans la vie de chacun afin de l’aider à comprendre, pour l’un, la mauvaise direction qu’il a pris, et, pour l’autre, sur qui il peut compter ou ne plus compter. 

Tout est mis en œuvre pour que chaque être humain révèle, de toute évidence, ce qu’il considère comme ses priorités et la mesure dans laquelle il reste accroché au monde des apparences ou reste accroché aux contingences de la dualité.
Malgré votre déception de découvrir en ces gens un visage qui ne correspond pas à celui qu’ils vous présentaient et de devoir les reconnaître plus éloignés de vos besoins ou de votre idéal que vous ne le pensiez, il s’impose que vous établissiez les limites de votre tolérance, par rapport à leurs incongruités, et que vous refusiez désormais d’accepter certains comportements.
Dans cette démarche, évitez de vous faire du souci, car ceux qui doivent partir ne peuvent que partir pour faire de la place à des êtres chers qui n’accepteraient jamais de s’approcher de vous tant que vous vous entourerez de ces visages à deux faces, comme vous dites. 

Le moment est venu de vous laisser accompagner uniquement de gens fiables, altruistes et responsables, sur lesquels vous pouvez compter, que vous ne trouverez que dans les membres de votre véritable Famille spirituelle et qui peuvent être, autant des parents que des étrangers, mais que vous identifierez, d’instinct, par une énergie bien caractéristique, tellement probante de leurs qualités intérieures.
Désormais, c’est d’abord à ces êtres, qui ont commencé à se rapprocher de vous ou qui se présenteront à vous sous peu, que vous devez offrir votre amour, vos hommages, votre support, votre respect. 

Vous devrez les aider de toutes les manières que vous le pourrez, comme vous pourrez compter qu’ils en fassent toujours autant, sans jamais avoir à le réclamer. 
Car ils représentent les joyaux précieux qui orneront et enrichiront votre existence. 
Aussi, gagnerez-vous à exprimer votre reconnaissance pour chaque être que vous reconnaîtrez du nombre de ces retrouvailles.
Puisque vous changez présentement de trains, il n’a jamais autant compté que vous preniez conscience de celui à bord duquel vous vous apprêtez à monter, puisque, malgré les apparences, l’un poursuivra sur la vieille voie de la densité et de la dualité, donc des distractions vaines, des plaisirs éphémères, des polarisations extrêmes, des expériences erratiques et incohérentes, tandis que l’autre vous avancera sur une nouvelle, soit sur la Voie qui élève, plus haut, dans le Monde nouveau, et qui vous rapproche du Vrai Bonheur. 







En vérité, les énergies se sont amplifiées et raffinées tout au long du mois de juillet, pour assurer une coupure nette avec votre ancien mode de vie et une profonde rénovation, au tournant du mois d’août. Les deux dernières éclipses, ce qui comprend l’éclipse lunaire de ce jour même, 27 juillet, auront largement contribué à assurer cette transition majeure. 
Mais, déjà, vous devez continuer de composer avec les contrecoups de la réinitialisation que le code 11:11:11 a produite, qui continue d’engendrer des changements en profondeur dans le plan de la troisième dimension, où il démantèle et dissout tous les vieux systèmes fondés sur la dualité. 
Les ondes de la puissante énergie qu’il a déclenchée, qui affecte absolument tout, poursuit son œuvre de transformation à travers tous les plans de votre être, surtout en dissolvant les concrétions qui s’étaient formées dans vos profondeurs, en dénouant les faux liens que vous aviez établis, en supprimant les foyers de résistance que vous entreteniez, en abolissant vos souvenirs souffrants, en éliminant les séquelles de vos expériences sombres du passé.
Autrement dit, avec le support de l’Absolu et de votre Terre-Mère, la résonance du code 11:11:11 poursuit son œuvre de régénération, de transmutation et de transfiguration de l’humanité en éliminant de chaque être tout ce qui s’est accumulé dans ses cellules et dans sa mémoire depuis sa première incarnation sur la Terre. 

Tout ce qui ne peut plus vous servir ou vous accompagner sur votre Voie nouvelle remonte à la surface pour vous permettre de déterminer ce que vous voulez qu’il en advienne. 
C’est dire que vous avez atteint le point culminant de votre pèlerinage terrestre, un état de fait qui se maintiendra jusqu’à la fin de la présente année.
Vous gagnez à comprendre le phénomène présentement en cours puisqu’il explique vos sautes d’humeurs, vos bouffées d’émotions, la fluctuation de vos états d’être, vos difficultés de manifestation. 

Le moindre incident de votre quotidien déclenche en vous le souvenir de toutes les expériences similaires que vous avez menées dans votre parcours immémorial, avec les sentiments ou les émotions qui les accompagnaient.
Imaginez à quel point ces sentiments et ces émotions concentrées peuvent devenir éprouvants, chez certains des vôtres, surtout si, à l’époque, ils ont dû mener leurs expériences les plus sombres ou les plus douloureuses tout fin seul, à défaut de pouvoir compter sur l’aide des gens qui les entouraient. 

Pas étonnant qu’ils puissent surgir en puissance, au point de les dévaster, puisque, au lieu de simplement attester la gravité de l’expérience en cours, ils déclenchent la charge émotive accumulée, en correspondance, jusque-là bloquée dans leur inconscient.
Au cours de votre ancienne histoire, tout ce que vous avez caché sous le tapis, pour ne plus le voir, au lieu de le régler, comme tous les souvenirs accumulés que vous n’avez pas su harmoniser, refont surface de manière à dégager vos cellules et votre mémoire. 

Vous n’avez pas d’autre choix que de vous en libérer de sorte que vous puissiez mieux réaliser que le passé n’est plus, que vous voguez sur l’énergie, non seulement du Monde nouveau, mais d’un Nouveau Départ, pour être entré dans le contexte d’une Nouvelle Vie sur un plan supérieur, tout à fait nouveau.
En outre, la réinitialisation du 11:11:11 vous démontre que, désormais, il importe que vous adoptiez un nouveau mode de navigation. 

Cela devient d’autant plus urgent que certains problèmes, reliés à votre voiture, aux moyens de transport ou à vos pieds, vous en ont attesté l’urgence. 
Les problèmes avec les véhicules et les jambes évoquent une difficulté à avancer sur la Voie ascensionnelle. 
Vous devez découvrir une nouvelle manière de vous insérer et de vous comporter dans le monde si vous comptez vraiment faire de véritables progrès. 
Tant que vous n’y serez pas parvenu, vous continuerez de vivre des expériences désordonnées, problématiques, peut-être même, chaotiques. 
Vous trouvez, là, la seule explication à vos petits et grands déboires actuels puisque vous ne pouvez plus les attribuer à des séquelles karmiques ou à une surcharge de votre inconscient, un plan dans lequel vous n’avez plus rien à rectifier.
Vous gagnez à retenir cette dernière recommandation puisque, tant que vous n’aurez pas découvert la nouvelle manière et la manière la plus convenable de naviguer dans le Monde nouveau, vous ne pourrez pas vraiment former de nouveaux plans d’envergure, par incapacité de leur donner un fondement solide. 


 

 

 

En ce moment, dès que vous élaborez un plan, vous découvrez que vous devez y changer quelque chose ou que vous êtes appelé à travailler sur un autre chantier.
C’est à croire que tout conspire pour vous amener à comprendre que tout plan peut nécessiter des modifications, si vous n’êtes pas obligé de l’abandonner, pour passer à ce que vous ne comprenez pas encore être l’essentiel. 

Cela se passe ainsi autant pour les petits que pour les grands projets. 
Si vous décidez d’inscrire un nouveau projet à votre agenda, ce qui peut être un rendez-vous, une visite, une sortie ou un appel téléphonique, vous vous assurez presque de devoir vivre autre chose.
L’expérience d’oser planifier quelque chose tourne presque à la plaisanterie. 

Et, en pareil cas, si vous exprimez votre frustration ou donnez libre cours à votre impatience, pour un long moment, rien ne se produit plus selon votre échéancier. 
Vous ne pouvez plus prévoir le délai d’accomplissement de vos vœux ou de vos désirs. 
 Et si vous y parvenez, au moment de les vivre, quelque chose risque de gâcher l’expérience.
Tenez-vous-le pour dit, dans le présent contexte, toute tentative de contrôle, de réaction, d’opposition, de résistance bloque le flot des énergies et retarde les échéances. 

Sauf que, si vous vivez en conscience, vous saisirez que ces délais et ces détours ne visent pas à vous provoquer, à vous compliquer la vie, mais à vous instruire sur vous-même. Sinon, ils vous ajustent à un nouveau calendrier, à une nouvelle chronologie, tellement plus salutaires.
Dans votre mentalité étroite, trop rationnelle, vous détestez les délais, même si vous réalisez de plus en plus que, dans la nouvelle énergie, chacun d’entre eux finit toujours par se concrétiser, mais à un autre moment, soit à un moment qui correspond mieux à votre Destin ultime, dans l’ordre du Plan divin, toujours parfait. 

Vous trouvez là une invitation à faire preuve d’une plus grande souplesse d’esprit.
Nous l’avons déjà dit et répété, vous ne pouvez plus rien forcer ni hâter. 

Vous devez cesser de tout concevoir dans la perspective du plan linéaire de l’intellect et vous ajuster au cours naturel de la Nouvelle Énergie, plus accordé aux aspirations du cœur, siège de votre âme. 
Si vous voulez le savoir, vous ne découvrirez pas le nouveau mode de navigation qui vous convient le mieux avant la fin de l’année, alors, autant vous y faire et tenter de vous plaire au cours de la Vie nouvelle tel qu’il se présente, vous élevant et vous illuminant à sa manière. 
Entre-temps, savourez ces précieux moments où vous pouvez encore accomplir les choses selon vos prévisions et vous adonner aux activités que vous appréciez. 
 Et pour le reste, sachez vous abandonner.
Aujourd’hui même, vous recevez les énergies d’une pleine lune qui s’accompagnera de la plus longue éclipse du nouveau siècle dans un ciel où trois planètes importantes se font particulièrement bien voir (Vénus, Mars et Jupiter), là où les nuages ne limitent pas le spectacle. 

Inutile de vous dire que ces phénomènes célestes, dans leurs conjonctions, vont mettre un terme avec force à ce qui ne peut plus durer, pour faire place à ce qui est en train de s’y substituer, un nouveau mode d’existence, libéré des séquelles du passé, sur un plan supérieur. 
Les énergies nouvelles ne pourront plus que s‘intensifier, sans plus jamais faiblir. 
Dans ce contexte, les phénomènes célestes de ce jour même serviront efficacement à démontrer que vous vous situez vraiment dans l’ordre d’un Nouveau Départ.
Dans la conjecture nouvelle, le plus important, c’est l’Amour, exprimé dans la Vérité, pour assurer l’avènement du Savoir supérieur, mieux appelé Sagesse ! 

 Ainsi, vous serez mieux à même d’Être simplement, d’Être vraiment, ouvert à toutes les merveilles du périple éternel que vous avez entrepris, il y a si longtemps, mais que vous n’avez pas toujours su voir et apprécier. 
Or, il n’y a que dans la gratitude des bienfaits reconnus et le partage équitable que vous pouvez vous en assurer la multiplication.

 

© 2018, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). (Merci !)
Publié sur : www.larchedegloire.com.
Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius


Ndlr : La date du 11 novembre 2018 (11:11:11) que nous avons déjà abordé comme une date très importante doit, sans doute, correspondre à la résonance du code 11:11:11 développée par Bertrand Duhaime ! À suivre ! 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !