mardi 3 juillet 2018

Professeur Zolmirel : Les soins à apporter aux plantations !

Savez-vous que les Plantes acquièrent la mémoire du Sol dans lequel elles ont poussé et se renforcent de génération en génération !



Un autre message du professeur Zolmirel


 

Je suis votre ami au teint bleu vert. Nous sommes heureux, moi et mes compagnons, de votre intérêt grandissant pour notre monde, pour songer à notre peuple avec ouverture.
Vous, êtres humains ouverts de ce temps, êtes prêts, voire impatients, de prendre attache avec une autre civilisation, supérieure spirituellement et éthiquement au genre humain, d’après vos critères.
Je dirai même, que bien des lecteurs de ce message, sont déçus amèrement par le sentier que suit l’humanité en ces temps de désordre, d’errance.
Vos pairs, les scientifiques faisant autorité sur la question de l’exobiologie, envisagent avec de très grandes réticences l’existence d’autres civilisations. 

Ils craignent en premier lieu que l’espèce humaine soit anéantie sur le plan militaire par des êtres, avides de gisements miniers, ou d’esclaves.
Vous devriez vous tranquilliser sur ce point, nous ne le permettrons sûrement pas. 

Notre vocation est de porter assistance aux planètes en phase d’éveil, c’est-à-dire sur le point d’entrer en un nouveau stade vibratoire. 
Lorsque cela se produit, tous les habitants d’un monde sont irradiés d’un plus haut niveau de Lumière blanche. 
Bien évidemment, cela incommode grandement les êtres qui forment encore des desseins inférieurs de domination, de basse gouvernance.
Votre Terre est entourée pour cette raison, d’un grand nombre de navires éthériques, afin de la protéger, de vous protéger, ainsi que toutes les autres formes de vie.
Les scientifiques pompeux, qui craignent avec raison de révéler la position de votre monde, ou d’offenser certains peuples par des signaux qui pourraient être mal compris, devraient songer à la qualité déplorable des émissions télévisuelles.
Ces émissions ne font pas honneur à votre temps, elles ne sont que divertissements sans éclat, causeries sempiternelles, et propagation de sinistres nouvelles au-delà de l’indigestion.
Cela ne reflète aucunement ce qui se passe actuellement sur votre plan, à savoir la création d’une nouvelle Terre. 

Les concepteurs de programmes télévisés, seraient bien avisés de promouvoir plus d’émissions culturelles au contenu attractif pour les jeunes enfants. 
Au lieu de cela, il est trop, bien trop de séries télévisées d’une vulgarité sans nom.
Ces scènes barbares, ou iconoclastes ne font pas honneur à votre monde, elles foulent aux pieds des valeurs comme l’Amour, l’affection, la famille, l’entraide et la foi. 

Elles ne prônent que le nihilisme. 
Nous ne parlons pas seulement de foi religieuse, mais de toutes les formes de foi confondues. 
A la place, elles proposent de consommer des hot dogs et de manger des spécialités grasses, comme les entremets salés, dont raffolent les humanoïdes de votre espèce.
Bien des vôtres sont conscients de ces manipulations, de ce caractère déprimant de la télévision et de la radio, pour maintenir les masses sous contrôle. 

Nous vous félicitons de vous extirper de cela, de rechercher de l’information vraie sur internet, et d’ouvrir les yeux de votre voisin, de votre ami, à la douceur, la beauté de la nature.
Nous autres, aliens, sommes très conscients de cela, nous avons étudié avec beaucoup de précision les manœuvres destinées à solliciter le métabolisme humain en autant de stimuli publicitaires, par la radio, la télévision et en ces endroits que vous appelez centre commerciaux, où le client est attiré, où il a tendance à rester plus longtemps que prévu.
Nous savons bien que les émissions télévisuelles ne sont qu’un reflet bien faible des êtres de votre temps, qu’elles sont conçues en vérité pour tarir l’intérêt des peuples stellaires qui aimeraient vous porter assistance. 



 

 



Il existe dans l’espace, des réseaux de téléémission. 
Dans votre secteur croisent beaucoup de navires, ces navires, alors enregistrent tout ce qui est émis. 
Ils voguent ensuite, loin dans l’espace et s’en vont transmettre tout ce qu’ils ont emmagasiné.
Une exception est faite aux émissions de la planète Terre. Elles ne sont pas transmises, mais suivent un autre circuit, car chacun sait qu’il s’agit d’une planète sous protection, en phase d’éveil. 

Des cercles de sociologues étudient les productions livresques et télévisuelles de votre temps. 
Mais ils s’intéressent bien plus à la toile internet, non soumise à la censure, sur laquelle les humains s’expriment avec transparence.
Nous avons étudié aussi les plaisirs sains de votre temps, comme les sorties en pleine nature, le sport, les activités en famille, entre amis. 

Nous voyons un grand degré de foi, d’ouverture à autrui, de générosité, de partage, dans la vie associative et religieuse.
Nous sommes très conscients de cela, c’est aussi pour cette raison que nous tentons d’apporter notre aide, souvent à visage masqué, pour mettre au point de nouveaux systèmes de retraitement de l’eau, de propulsion automobile, ainsi que des cultures prometteuses.
Sur notre monde, à notre niveau, tout cela fonctionne parfaitement. 

Nous apprêtons de grandes quantités d’humus, à partir de déchets organiques, les déchets des cuisines, ainsi que les feuilles mortes, les plantes desséchées.
Nos corps rejettent uniquement des matières minérales, en très faibles quantités, mais les vôtres sont merveilleusement complémentaires avec l’apport nécessaire aux végétaux. 

De même les rejets des animaux servent à amender très favorablement un sol.
Ces principes étaient appliqués autrefois par les anciens, qui répandaient de la sorte peu d’engrais. 

Ils ont été abandonnés, mais reviennent peu à peu.
Nous vous invitons à vous documenter sur ce point, surtout si vous travaillez dans le domaine des cultures. 

Nous vous invitons, de même, à implanter des arbres, des bocages, en ces lieux que vous qualifiez de grands champs. 
La présence d’arbres favorise l’ombrage, l’humidification des cultures, la présence d’oiseaux et la qualité de l’humus.
Les oiseaux mangent les insectes, la nécessité d’arroser et de traiter les plantations est nettement réduite. 

La présence des arbres favorise aussi les précipitations, la rosée, par la production de vapeur d’eau, en fin de journée.
Évidemment, la surface cultivable est un peu plus réduite, mais la qualité, la densité des récoltes est bien meilleure, les problèmes de lessivage et de désertification des champs s’inversent. 

Il est moins de dégâts, de même, lors des averses, de la grêle.
En notre monde, les plantations sont souvent installées à l’ombre des grands arbres, nous employons le réfléchissement de certaines longueurs d’ondes lumineuses à travers un cristal. 

Nos travaux ont permis de déterminer quelle était la lumière la plus favorable à chaque espèce de plantes. 

 

 


Nous avons aussi déterminé la complémentarité entre les espèces, avec des variétés de légumes qui apprécient vivement de pousser dans le même champ, en présence de certains arbres et donnent des rendements exceptionnels.
Nos experts sentent où planter chaque graine, nous ne faisons que très peu de ces travaux, que vous nommez éclaircies et transplantations, car tout ce qui germe parvient à maturité au même endroit. 

Nous laissons ces plantes, comme les salades, monter en graine, pour certaines, et nous recueillons soigneusement ces nouvelles espèces de graines. 
Les graines d’une génération suivante de légumes, possèdent la mémoire du sol dans lequel elles ont poussé.
Avez-vous pensé à respecter l’immunité des plantes, à laisser cette immunité se créer, se consolider, génération après génération ?
Ces plantes artificielles ne possèdent pas de mémoire germinative suffisante, elles ressemblent à un bébé que l’on a placé en un milieu aseptisé, et qui doit sortir brutalement dans le monde extérieur empli de microbes potentiels.
Vos graines, produites en laboratoire, ne possèdent aucune mémoire cellulaire suffisante. 

Ces variétés de plantes, n’ont aucun moyen de se défendre contre les bactéries, les moisissures, car cela leur a été enlevé par toutes les manipulations génétiques que vous avez combinées. 
Ces plantes sont donc fragiles, ainsi que l’ont montré avec brio de nombreux jardiniers. 
Ces jardiniers très talentueux, utilisent des connaissances empiriques, pour améliorer grandement les systèmes de semis. 
Au bout de la huitième ou de la neuvième génération de plantes, une immunité suffisante s’est créée. 
Encore faudrait-il laisser ce cycle naturel aller jusqu’au bout.
Nous pensons par exemple à des céréales, qui ont été tellement dénaturées, que les graines ne germent plus. 

Comment pouvez-vous fabriquer et produire ces plantes ? 
Comment pensez-vous qu’elles puissent être mangeables ?
Nous saluons les efforts courageux de ceux qui s’opposent à ces manipulations génotoxiques, ne visant par ailleurs qu’à enrichir un petit nombre d’individus sans scrupules, au détriment de la santé du consommateur.
Nous sommes heureux de ce retour aux sources de votre temps, de la recherche patiente d’anciennes variétés de fruits et de légumes qui reviennent sur les étals des marchés.
Nous vous encourageons joyeusement à continuer cette quête vers l’authenticité, vers d’anciennes méthodes de soin aussi, plus respectueuses du corps, de l’harmonie, et de l’environnement.
Je vous salue aimablement et vous remercie,
Votre ami, le Professeur Zolmirel

 

Transmis le 26 juin 2018 par Aurélia Ledoux

Source : http://www.unepetitelumierepourchacun.com
Texte partagé par les Chroniques d'Arcturius

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !