mercredi 4 juillet 2018

Qwant un anti-Google complet ?

Qwant va aussi concurrencer Google dans la cartographie, le paiement et l’e-mail !



En lançant Qwant Pay, Qwant Maps et Qwant Mail, l’entreprise française veut proposer une alternative à l’écosystème de Google qui n’exploite pas les données personnelles pour cibler de la publicité. 
Lorsque Qwant a lancé son moteur de recherche français en 2013, beaucoup d’internautes ont réagi avec du sarcasme. Aujourd’hui, l’entreprise est cependant toujours là. 
Et au fur et à mesure que le public se rend compte de l’importance de ses données personnelles, Qwant gagne en notoriété. 
En effet, à l’instar de DuckDuckGo aux Etats-Unis, le moteur de recherche se positionne comme un anti-Google. 
Certes, il gagne de l’argent grâce à de la publicité. 
Mais contrairement à la firme de Mountain View, il n’utilise pas les données personnelles de ses utilisateurs pour cibler ces publicités.
Ainsi, après le scandale Cambridge Analytica, le trafic de Qwant est passé de 48 millions de visiteurs à 70 millions de visiteurs par mois. 

Qwant intègre désormais aussi le Top 1000 des sites les plus visités dans le monde. 
Et alors qu’il faisait 3,5 millions d’euros de chiffre d’affaire en 2017, cette année, l’entreprise vise les 10 millions.
Le trafic de Qwant est encore très petit par rapport à celui de Google en Europe. 

Mais l’entreprise affiche beaucoup d’optimisme.

 



Un anti-Google complet ?
Le 14 juin 2018, elle a inauguré ses nouveaux locaux à Paris, et en a profité pour annoncer quelques nouveautés à venir. 

En effet, Qwant ne va pas se contenter d’être concurrent de Google dans la recherche. 
Au mois de septembre, l’entreprise lancera un concurrent de Gmail (Qwant Mail), un concurrent de Google Maps (Qwant Maps) et un concurrent de Google Pay (Qwant Pay).
D’autres produits ont également été évoqués, comme le moteur de recherche sportif Qwant Sports, qui s’ajoutera aux autres variantes du moteur de recherche principal : Qwant Games pour les jeux, Qwant Junior pour les enfants et Qwant Music.
En substance, l’entreprise a l’ambition de proposer un écosystème complet, qui sera une alternative à celui de Google, mais sans l’utilisation des données personnelles pour le ciblage publicitaire.
Et plus qu’une question de vie privée, la croissance de Qwant est également une bonne chose pour la souveraineté numérique de l’Europe. 

"Qwant est une réponse à tous les sceptiques qui pensent qu’on ne peut pas lutter face à Google. 
C’est une entreprise digitale française de premier plan, et demain il y en aura beaucoup d’autres en Europe", affirme Bruno Le Maire, ministre de l’économie.

 

(Source)
Par Setra sur :https://www.presse-citron.net/qwant-va-aussi-concurrencer-google-dans-la-cartographie-le-paiement-et-le-mail/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !