mardi 7 août 2018

Archange Jophiël : Quand vous vous émerveillez, vous nourrissez votre âme !


Lorsque vous vous émerveillez, vous percevez la beauté du monde qui vous entoure et de cette façon vous recevez de l’énergie !


Transmis par Alain Titeca



Chers enfants de Gaïa,
Vos âmes sont en apprentissage dans cette incarnation. 

Tout au long de votre existence vous êtes amenés à vivre des expériences nouvelles, à intégrer des savoir-faire et des savoir-être inédits. 
Ces apprentissages vous permettent de déployer votre conscience, de vous adapter aux changements ; ils vous invitent à grandir.
Certaines de vos capacités peuvent se développer depuis votre naissance jusqu’à la disparition de votre incarnation. Aujourd’hui, je voudrais vous parler de votre capacité à vous émerveiller.
À chaque fois que vous vous émerveillez, vous contactez un peu l’enfance que vous avez vécue. 

Vous redécouvrez l’innocence, la spontanéité et la saveur de la nouveauté. 
Lorsque vous vous émerveillez, vous percevez la beauté du monde qui vous entoure et de cette façon vous recevez de l’énergie. 
En contactant un sentiment de l’ordre de l’Amour Inconditionnel vous renvoyez cette énergie.
L’émerveillement est la base de l’apprentissage ; chaque nouvelle expérience est l’opportunité d’intégrer une compétence nouvelle dans la joie et l’Amour.
Cette capacité dont vous disposez constitue le socle sur lequel peut se construire le déploiement de votre conscience. Lorsque vous vous émerveillez vous vous ouvrez à de nouvelles choses, vous apprenez de la beauté du monde qui vous entoure et ressentez de la Gratitude. 

Dans ce cheminement vous intégrez des savoir-faire et savoir-être nouveaux, vous grandissez.
Alors, chers enfants de Gaïa, je vous invite à vous émerveiller.
Gaïa est aujourd’hui en souffrance ; le système s’adapte à des vibrations beaucoup plus hautes. 

Votre planète offre malgré tout à vos cinq sens un spectacle quotidien d’une grande beauté lorsque vous vous placez dans la contemplation. 
Dans l’émerveillement, vos perceptions sensorielles s’affinent. 
La vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher et le goût deviennent des ponts entre vous et l’univers. 
Toutes les informations que vous percevez par l’intermédiaire de vos sens se transforment en nectar, quand vous vous émerveillez vous nourrissez votre âme.





Rédigé par : Alain Titeca
Découvrez mon site : http://www.alaintitecasexologue.com/
Ma page FB: ICI
 

Chronique trouvée sur lapressegalactique.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !