samedi 26 janvier 2019

Alliance Infos 26/1/19 : Obama à Guantanamo parle !


L'ancien Président Barack Obama emprisonné pour Haute Trahison, balance des Agents de la Cabale pour bénéficier d'une peine plus légère !






L'Alliance Terrienne a attaqué encore une nouvelle base souterraine de la Cabale près de Cong Village dans le comté de Mayo, en Irlande.
La base avait été abandonnée depuis un certain temps et d'autres documents incriminant Obama ont été trouvés.  L'Alliance Terrienne a été choquée d'apprendre qu'Obama avait voulu se téléporter à travers l'un des portails trouvé à County Cork, en Irlande, en avril 2018.

Obama craignait tellement d'être inculpé qu'il était prêt à passer par l'un des portails irlandais ou l'un des cinq fameux portails syriens pour se rendre dans l'Empire des Miraders. 
(Ndlr : Il y a quelques années nous avions reçu une information qu'Obama avait participé à une opération de téléportation sur Mars, ce qui explique sa confiance dans ce genre de technique).
Cela indique clairement pourquoi Obama était si obsédé par l'élimination d'Assad afin de prendre le contrôle de ces portails.
Selon une source de l'Alliance Terrienne, quand Obama a vu ces documents secrets à la Prison de GITMO, pendant l'interrogatoire, il a littéralement "chanté comme un canari" et a impliqué d'autres lieutenants de la Cabale, dont beaucoup travaillent pour l'organisation Open Society de
Soros
Cela s'est su et Obama a été attaqué par les autres prisonniers de la Cabale !
Les Forces de l'Alliance Terrienne ont empêché une tentative d'assassinat d'Obama par les autres détenus de la Cabale à la Prison du GITMO, selon une source de confiance.
Les Forces de l'Alliance Terrestre ont placé Obama en isolement dans la prison pour sa sécurité et on pense qu'il est sous surveillance permanente anti-suicide !
L'ancien POTUS craint pour sa vie après avoir révélé d'autres lieutenants de la Cabale liés à diverses fondations Soros.
Selon certaines sources, les Forces de l'Alliance Terrienne ont offert à Obama la vie sauve dans un confortable établissement correctionnel en Norvège en échange d'autres noms de la Cabale. (Ndlr : Obama aurait été impliqué dans les Opérations de la Cabale du Nouvel Ordre Mondial Nazi lorsque le jour de sa prise de fonction il a été convoqué par le Chef Nazi de la Cabale, Georges Bush Sénior, qui lui aurait imposé obéissance, sinon ils violeraient et tueraient ses filles devant lui !  A chaque fois qu'il essayait une ouverture positive, quelque temps après il faisait des marches arrières, sans doute sous la pression des Bush ! Cela explique le traitement de faveur qui lui est proposé, car c'est sous la contrainte qu'il a mené une politique contraire aux intérêts des États-Unis !)  


Le moment venu, les Forces de l'Alliance Terrienne prévoient de faire un raid sur le portail principal de Téléportation au CERN en Suisse et de le démonter. 
C'est trop délicat sur le plan politique en ce moment, et lorsque cela se produira, ce sera l'un des déclencheurs pour la Réinitialisation du Système Monétaire Mondial, ce qui se produira très rapidement.
Source :
https://operationdisclosure.blogspot.com/2019/01/shadow-super-exopolitical-intel-report_22.html

 


Une des 7 Péniches Prison transférée à Guantanamo !



Les Forces de l'Alliance Terrienne ont affrété 47 grands transporteurs de la compagnie Russe Volgotanker afin de transférer les 23.000 prisonniers mercenaires et lieutenants de la Cabale, qui sont en cours d'arrestation depuis le 22 décembre 2018, à la Prison de GITMO. (Comme Trump n'a pas confiance dans les Agences et Sociétés Américaines qui sont infiltrées par des Agents de la Cabale, il fait appel aux Russes pour sa sécurité personnelle et pour des missions de confiance comme pour transporter des prisonniers de la Cabale !).

Le Mouvement de Résistance se rapproche de Soros et les Forces de l'Alliance Terrienne ont des patrouilles aux 5 Portails de Téléportation en Syrie, au cas où George Soros tenterait de se faire transférer vers l'Empire Mirador via l'un de ces Portails.
Pendant ce temps, les Forces de l'Alliance Terrienne ont hésité à éliminer le clone d'Hillary Clinton actuellement à Washington.
Selon un expert en clonage, cette doublure a montré des signes de dysfonctionnement et on s'attend à ce qu'elle fonctionne mal en permanence de toute façon. (A la Cérémonie du 11 septembre en 2017,
Hillary Clinton avait eu un malaise, mais deux heures après elle était apparue en pleine forme et même rajeunie devant toutes les caméras, ce qui avait fait courir le bruit sur l'existence de clones d'Hillary Clinton !)
La vraie Hillary est à la Prison de GITMO et refuse de coopérer selon les sources. (Hillary Clinton est poursuivie pour de nombreuses Hautes Trahisons, détournements de Fonds, truquages d'élections,… et l'assassinat d'une centaine de collaborateurs et d'opposants !).

Source :

https://operationdisclosure.blogspot.com/2019/01/shadow-super-exopolitical-intel-report_24.html 



Il y a plus de 71.000 Actes d'Accusation actes d'accusation scellés déposés devant les Tribunaux Fédéraux à travers tout le pays depuis l'entrée en fonction de Trump. 
Parmi les accusations portées, mentionnons celles de haute trahison, de fraude électorale, de trafic sexuel d'enfants, de meurtre, de pornographie, de blanchiment d'argent, de corruption, de parjure, de détournement de fonds des contribuables américains et de crimes impliquant la vente de la Société Uranium One aux Russes (Par Hillary Clinton en échange de 300 millions de $ pour sa Fondation Clinton utilisée à 99% pour ses intérêts privés), les responsables du 11 septembre 2001, de la catastrophe nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011 et le massacre de Benghazi (Implication de Hillary Clinton pour camoufler un trafic d'armes des États-Unis avec les terroristes soutenus en Syrie). 
Si les arrestations conduisent à des révoltes, la Loi Martiale pourra être divulguée !  
De toute évidence, les milices des 50 États ont été mises en état d'alerte le 23 janvier 2019 !
80 à 140 membres du Congrès peuvent être arrêtés, ce qui conduira à de nouvelles élections dans les 120 jours !  
Les présidents Bush, Obama et Clinton, ainsi que Hillary Clinton et d'autres personnalités politiques de haut niveau, auraient été arrêtés. 
De toute évidence, les Tribunaux Militaires à la Prison de GITMO ont commencé leurs audiences entre le 19 et le 21 janvier 2019.
Le 18 janvier, la fermeture du gouvernement américain a entraîné la suppression du financement des Tribunaux Civils Américains, ce qui a permis aux affaires civiles d'être jugées par des Tribunaux Militaires. 
En fait, les Tribunaux Fédéraux Américains ne pourraient plus fonctionner si la fermeture du gouvernement se poursuivait après le 1er février 2019. 
Le Gouvernement a proposé à quelques journalistes de couvrir les procès à Guantanamo, mais pour l'instant les informations collectées ne pourront pas être diffusées pour ne pas perturber les arrestations ! 

 

Nancy Pelosi et Donald Trump

 

Pendant la Fermeture du Gouvernement (Shutdown provoquée par la Présidente Démocrate de la Chambre Nancy Pelosi, ce qui arrange bien Trump !), l'équipe de Donald Trump en profite pour assainir toutes les administrations et Agences, des fonctionnaires inutiles et non coopératifs pour mettre en œuvre les décisions du Gouvernement ! 
Environ 80% des agents sont remerciés sous prétexte de réduction budgétaire !  
La Cour suprême a vérifié que, depuis les années 1800, le système monétaire américain est entièrement sous le contrôle des banquiers et de certaines élites mondiales, dont les présidents américains. 
Ils ont collecté et volé tout l'argent des contribuables américains et l'ont acheminé par l'intermédiaire de l'IRS (Impôt sur le Revenu illégal mis en place et géré par la Banque Fédérale et que le Gouvernement US ne voit pas la couleur !), vers la Réserve fédérale, la Queens London Bank, la Banque du Vatican et les banques centrales privées du monde entier. 
Le Gouvernement Américain aurait stoppé les versement des impôts de l'IRS à ces banques parasites depuis le 21 janvier 2019 ! 
Ainsi la Banque Fédérale ne serait plus autorisée à émettre de la monnaie à cette date ! 
Un Nouveau Dollar garanti par l'Or émis par le Trésor Américain remplacera les dollars illégaux de la Fed !
Au même moment le samedi  20 janvier à minuit, il y a eu la restauration officielle de la République des États-Unis et de la Constitution originale en ce jour de Pleine Lune ce 21 janvier.
Ces Changements seront annoncés par le Président Trump sur l'état de l'Union le 29 janvier 2019 ou à la date du Nouvel An Chinois le 5 février 2019 pour montrer sa coopération avec l'Alliance des BRICS qui est le maitre d'œuvre du Nouveau Système Monétaire Mondial ! 

 
 

Résumé rédigé par Filibert
Source : https://operationdisclosure.blogspot.com/ 

5 commentaires:

  1. Obama n'a saisit aucune des occasions de déclencher une guerre mondiale quand un avion chasseur US est abattu par exemple, et n'a pas réussi à faire succéder son poulain à sa suite comme président. Effectivement il y avait un manque de conviction de sa part à aller dans le mauvais sens. Je souhaite que ce thème soit étudié de plus près !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à vous ! J'ai été comme vous....a la recherche de la vérité......je l'ai trouvé.....vous devriez arretez de raconter des betises mon ami ou amie. Je peux aider....Obama en prison....??? j'ai peur que non...

    RépondreSupprimer
  3. https://m.lequipe.fr/.../Nba-les-golden-state.../981401... Comment peut-on expliquer ceci?

    RépondreSupprimer
  4. Obama se porte à merveille chez lui à Washington. Renseignez vous avant de raconter vos âneries.

    RépondreSupprimer
  5. Bandar Bin Sultan a déclaré qu’Obama «promettrait quelque chose et faisait le contraire».

    « L’ancien président américain Barack Obama a menti à l’Arabie saoudite lorsqu’il a violé les lignes rouges qu’il avait déclarées à propos de l’utilisation par la Syrie d’armes chimiques, puis qu’il n’a pas agit, a déclaré un ancien haut responsable saoudien dans une interview à Independent Arabia.

    Bandar bin Sultan a occupé pendant des années les fonctions de chef des services de renseignement saoudiens et d'ambassadeur d'Arabie saoudite aux États-Unis. Le dirigeant saoudien, feu le roi Abdullaha, a déclaré au président américain: «Je ne m'attendais pas à ce que, après cette longue vie, je voie le jour où un président américain me mentir. "

    L'ancien président avait parlé publiquement de limiter les activités de l'Iran. est ensuite allé derrière le dos de l’Arabie saoudite et a négocié l’accord nucléaire.

    Cette politique d'Obama, a-t-il dit, a encouragé la Russie et l'Iran et leur a permis de pénétrer en Syrie et de s'immiscer dans la guerre civile qui y sévit depuis 2011.

    Il a dit que le président syrien Bashar Assad était un «enfant» et que, bien que son défunt père Hafez soit capable de prendre des décisions, Bashar ne le pouvait pas.

    En ce qui concerne le conflit israélo-palestinien, … »

    https://operationdisclosure.blogspot.com/2019/01/saudi-official-says-obama-lied-set.html

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !