mercredi 19 juin 2019

Réunion de la Trilatérale du 14 au 16 juin à Paris !


Silence totale dans les médias : Réunion de la Commission Trilatérale du 14 au 16 juin 2019 à Paris !


 

 

Le service communication de l'Élysée n'a pas fait grand mystère de cette réunion puisque le site du gouvernement affichait clairement le fait qu'Edouard Philippe faisait le discours d'ouverture de la réunion au Quai d'Orsay hier à 19H. 

Des Gilets Jaunes étaient d'ailleurs sur place et ont été menacé d'amendes de 7500€ !
La réunion a donc déjà commencé et l'omerta est totale dans les médias hexagonaux alors qu'elle a lieu dans la capitale

Rien ne filtre, pire encore que pour la réunion du Groupe Bilderberg ou quelques médias avaient tout de même annoncé la tenue de la réunion (sans en dévoiler la moindre miette évidemment).




La Commission Trilatérale (parfois abrégée en Trilatérale) est une organisation privée créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberg et du Council on Foreign Relations, parmi lesquels David Rockefeller, Henry Kissinger et Zbigniew Brzezinski

Regroupant 300 à 400 personnalités parmi les plus remarquées et influentes – hommes d’affaires, hommes politiques, décideurs, "intellectuels" – de l’Europe occidentale, de l’Amérique du Nord et de l’Asie du Pacifique (États dont la plupart sont également membres de l’OCDE), son but est de promouvoir et construire une coopération politique et économique entre ces trois zones clés du monde, pôles de la Triade. 
À l’instar du groupe Bilderberg, il s’agit d’un groupe partisan du mondialisme
L’idée de la création de cette organisation fut initialement émise en juin 1972 par David Rockefeller, lequel fut rapidement rejoint par Zbigniew Brzezinski
La Commission trilatérale fut officiellement créée à Tokyo le 1er juillet 1973.

 

 


À cette époque, le leadership mondial des États-Unis commençait à être fragilisé dans le secteur industriel et commercial par les performances de l’Allemagne et du Japon, l’idée était de substituer à la direction américaine un partenariat trilatéral.
La Trilatérale publie des études (la revue The Triangle Papers) réalisées par des Task Forces (groupe de travail réunissant des personnalités de premier plan, généralement d’au moins trois zones régionales) et qui, une fois transmises à leurs membres et aux gouvernants, ont des répercussions internationales majeures en politique étrangère, qu’il s’agisse d’économie ou de géopolitique (communication, énergie, démographie, grands équilibres, etc.). 

Entre un rapport préliminaire (Draft Report, généralement non disponible auprès du public) et le rapport définitif publié dans la revue Triangle Papers, le rapport est discuté en réunion internationale annuelle. 
Le rapport peut alors être remanié avant publication.
Une revue est aussi publiée à l’issue de la réunion annuelle, il s’agit de la revue Trialogue. 

Les rapports sont disponibles sur le site officiel de la Commission Trilatérale (voir dans les liens externes, ou auprès des différents sites régionaux, à Paris par exemple).
Les sujets d’étude sont choisis par les présidents, les vice-présidents et les directeurs, sur les conseils du Comité Exécutif et d’autres. 

Les auteurs sont ensuite invités, parfois à l’initiative des membres de la Commission.
Les auteurs ne sont pas "hébergés" dans les bureaux de la Commission lors de la préparation de leur rapport. 

Ils restent dans leurs statuts professionnels existants et la Commission leur permet de rencontrer chaque autre rapporteur plusieurs fois au cours de l’élaboration de l’étude. 
Les rapports sont pour la Commission trilatérale, et non de la Commission.
Afin d’aider à préserver le caractère non officiel de la Commission, les membres qui prennent position dans leur administration nationale abandonnent de facto leur appartenance à la Commission Trilatérale. 

Les membres sont choisis sur une base nationale. 
La procédure utilisée pour la rotation et l’invitation des nouveaux membres varie en fonction du groupe national. 





Trois présidents (un dans chacune des trois régions du monde), des présidents députés et des directeurs constituent la direction de la Commission Trilatérale, en collaboration avec un Comité exécutif incluant 45 autres membres. 
Mario Monti, qui était titulaire du siège de président pour l’Europe, a renoncé à ses fonctions au moment de sa nomination comme président du Conseil italien, le 16 novembre 2011.
Les trois présidents actuels sont :
Joseph Nye pour l’Amérique du Nord ;
Yasuchika Hasegawa pour l’Asie ;
Jean-Claude Trichet pour l’Europe.
Liste des membres en 2013 [archive] et 2014 [archive]

Le siège parisien de la commission :
The European Group
95, rue d’Amsterdam, 75008 Paris, France
+33 1 45 61 42 80 | +33 1 45 61 42 87 (telefax) 

  
La John Birch Society soutient que la Trilatérale se consacre à la formation d’un gouvernement mondial. 
En effet, cette commission prône une gouvernance mondiale réformée en tant que réponse à la crise.
En 1980, l’un de ses représentants et membre du Congrès des États-Unis, Larry McDonald, voulut lancer une enquête parlementaire sur la Trilatérale ainsi que sur le Council on Foreign Relations via la résolution 773.
 

Source : Trilateral.org / Wikipedia via Metatv
 



La Commission Trilatérale - Documentaire Canadien



La Commission Trilatérale


Alain Cotta membre de la Trilatérale :
La démocratie est un leurre qui fait plaisir !

L'histoire du Bilderberg, Commission trilatérale 
par Pierre de Villemarest

Les Secrets de la Réserve Fédérale, Bilderberg, Trilatérale, Rothschild

Le pouvoir est au Bilderberg et a la Trilatérale !


Nouvel Ordre Mondial - Bilderberg & Trilatérale : Jay Rockefeller plaisante au sujet de Pat Buchanan


"Le Grand Sceau de la Commission Trilatérale"


Petite réflexion sur le sceau supposé de la commission
Le plus loin que j'ai pu remonter sur la toile a été ce média du journaliste grec Stelios Kouloglou :
Au centre du sceau, une bête à 7 têtes apparaît, semblable à la "Bête venant de la mer", décrite dans l'Apocalypse de Saint Jean. 

La bête enveloppe un dodécaèdre, c'est-à-dire un corps à 12 faces qui représente le monde.
La Bête symbolise donc l' empereur du monde, c'est-à-dire la tête du pouvoir temporel qui, avec Lucifer et le patriarche du monde, forment la Trinité bénie et indivisible blasphématoire et satanique, la troisième Trinité maçonnique.
Le Dodécaèdre, composé de deux pyramides à base carrée placées au-dessus et au-dessous d'un parallélépipède à base carrée, avec ses 6 sommets visibles, indique l'étoile à 6 branches tracée dans le corps géométrique.
L'étoile à 6 branches est le symbole de la famille Rothschild et, dans l'Antiquité, les prêtres druides l'utilisaient pour symboliser le sacrifice humain.
Sur la bête et le dodécaèdre, il y a 3 étoiles de 6 points.
Comme cette étoile représente les nombres 6 (ses sommets) et 18 (les segments qui la composent), la signification des 3 étoiles est la suivante :
3 fois 6 = 666 = l'Antéchrist et la Marque de la Bête ;
3 fois 18 = 3 fois 666 = déclaration de guerre à Dieu.
Sur les 3 étoiles à 6 points, il y a l'inscription : NOSTER ORDO SECLORUM composé de 18 lettres, qui symbolise le grade 18 du Chevalier de Croix-Croix de la Maçonnerie REAA qui a pour objectif d' éliminer le Sacrifice du Christ sur la Croix du face de la terre.
Sous la bête se trouve l'inscription: EGO TERMINATIO EGO FIDES EGO SCEPTRUM, composé de 32 lettres, qui symbolise les trois pouvoirs de Lucifer et de la Sainte et indivisible Trinité Maçonnique.
Le rayon manifeste la volonté divine et la toute-puissance du "dieu suprême". 

Les deux rayons, entre les griffes de la bête, symbolisent le double pouvoir de destruction et de création du "dieu suprême" de la maçonnerie.
Le seau est limité par une succession de triples arcs, dont 31 sont visibles à droite et 31 à gauche. 

Ce chiffre indique le 31° degré de la Franc - Maçonnerie Rite écossais, le degré de SAPIENTIA masónica, est l'art de "lier les mains et les pieds des usurpateurs des droits de l'homme" (c. -à- catholique).
À ce degré, le maçon jure l'obéissance aveugle à la Sainte et indivisible Trinité Maçonnique.
À ce degré, le maçon est déchargé de toute obligation relative aux serments contractés dans le passé par d'autres autorités.
Le lemme du 31ème degré est : "Justice et équité""

Guy Fawkes


Article de Guy Fawkes sur :   

https://www.fawkes-news.com/2019/06/silence-totale-dans-les-medias-reunion.html
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !