samedi 17 août 2019

La Liberté d'Expression en Danger !


Bravo l’artiste : Macron a réussi à placer la France derrière la Russie en terme de liberté d’expression !





Voyez-vous, le président Macron n’est pas médiocre en tout. Quand il décide d’agir avec autorité, il obtient des résultats. 
Le Libertex, l’indice de la liberté d’expression de Polémia, a constaté que la France arrive derrière la Russie et même la Hongrie dans son étude sur la liberté d’expression.

Polémia a examiné les aspects suivants de la liberté d’expression au Danemark, en Italie, aux États-Unis, en France, en Hongrie, en Russie et au Royaume-Uni :
• Censure par le gouvernement.
• Indépendance de la justice par rapport au pouvoir.
• Accès à l’information.
• Pressions politiques exercées sur les contenus médiatiques.
• Pressions exercées sur les applications de discussions instantanées [NDLR Réseaux sociaux ?]
• Censure sur Twitter [Polémia donne une note de zéro censure aux Etats-Unis, il se trompe : les conservateurs sont clairement censurés].
• Censure sur Facebook [là encore, Polémia se trompe, Facebook censure en France et aux Etats-Unis]
• Lois contre les propos haineux : France bonne dernière.
• Lois mémorielles.
• Aides à la presse.

Classement :


 


Le président Macron peut être fier de cette belle réussite, qui plaira beaucoup aux humanistes, aux défenseurs des droits civiques, aux antiracistes, et bien entendu à la grande presse en général, grand défenseur de la diversité d’opinion (qui se lamente d’avoir perdu son monopole).
En France donc, la liberté d’expression a été mise au pas, les non-conformistes ne menaceront pas le pouvoir.
Macron avait déjà réussi à écraser le mouvement populaire des Gilets jaunes qui tentait – malgré dérapages et erreurs de parcours – de faire entendre la parole de la majorité silencieuse.
Jamais autant que maintenant l’arme judiciaire de "l’incitation à la haine" et de la diffamation n’aura été aussi bien employée par la France pour réprimer les opinions non-autorisées.
Jamais la presse n’aura été aussi servilement à la botte du pouvoir pour lire dans ses pensées, devancer ses désirs, et attaquer toute diversité d’opinion au point de ne tolérer que la vérité officielle.
Et jamais les journalistes des médias publics n’auront autant censuré les intellectuels de droite – ce qu’il en reste – et les opposants aux idées imposées.
Bravo monsieur le président.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg le 17 août 2019 pour Dreuz.info.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !