lundi 2 septembre 2019

Charles Sannat : L’or dépasse ses plus hauts !

L’édito de Charles Sannat pour la Lettre "Insolentiae" : L’or dépasse ses plus hauts de 2011… en euro !!



 

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,
Je vous retrouve comme promis, en cette nouvelle rentrée que nous allons avoir à affronter. 

Travail où nous sommes tous de plus en plus "pressurés", craintes sur l’avenir économique, diminution et naufrage de nos services publics dont nous sommes tous les victimes, écoles pour nos enfants qui deviennent une grande source de préoccupation, transport et mobilité de plus en plus aléatoires et coûteux, épargne à taux zéro qui ne rapporte plus rien, augmentation des prix de l’énergie et de l’alimentation, les sujets d’inquiétude sont pour beaucoup aussi nombreux que prégnants.
L’actualité cet été, ce qui est assez rare a été très riche aussi bien politiquement qu’économiquement parlant.
Je ne vais pas pouvoir vous parler de tout en un édito, et ce n’est pas l’envie qui m’en manque, tant il y a de choses à partager ensemble et d’analyses à vous faire pour nourrir vos réflexions. 

Si je suis chaque année toujours content de la pause estivale, je suis également très impatient de vous retrouver. 
C’est donc avec un plaisir non dissimulé que je vais vous parler de ces nouveaux records historiques de l’or en… euros, ce qui passe presque inaperçu dans un monde où l’or est coté en… dollars !
L’or à 1.520 dollars l’once est loin de ses plus hauts en dollars, mais vient de dépasser ses sommets en euros !!
Et cela tombe bien, car vous comme moi nous achetons notre or en… euros et pas en dollars !
Mais en réalité, ce qui est important ici ce n’est pas que nous achetions (ou pas de l’or) en euros ! 

Ce qui est important c’est pourquoi la valeur de l’or progresse plus vite en euros… qu’en dollars ?
Comme vous pouvez le voir sur ce graphique, l’or en euros vient de battre ses records historiques !


En dollars nous sommes loin des plus hauts de l’année 2011/2012


Prix de l’or en dollars au 01/09/2019



Cette différence entre le prix du même kilo d’or de part et d’autre de l’Atlantique n’est pas liée à la présence de l’océan… mais à la variation des cours de change entre les deux principales devises mondiales dans la même période. 



Cours de l’euro dollar


En 2011/2012, nous avions 1.6 ou 1.5 dollar pour chaque euro. 

Aujourd’hui nous avons 1.10 dollar pour chaque euro.
Conclusion l’euro s’est terriblement déprécié depuis 2012 c’est la raison pour laquelle l’or semble si haut en euros et que sa hausse n’est pas aussi spectaculaire en dollars.
Si l’euro s’est déprécié face au dollar d’environ 30% en 8 ans, c’est votre pouvoir d’achat qui s’est également déprécié de 30% si l’on raisonne en terme de parité de pouvoir d’achat à l’international.

L’euro baisse.
La valeur de l’euro baisse.
Et c’est parce que la valeur de l’euro baisse plus vite que celle du dollar que l’or monte plus vite en Europe qu’aux États-Unis.
Est-ce que cela va continuer ?
Vraisemblablement.
Pourquoi ?
Parce qu’en Europe les taux sont largement négatifs ce qui n’est pas le cas aux États-Unis où l’argent rapporte quand même un peu de sous, même si cela peut sembler peu.
Ensuite, rien n’indique que la Banque centrale européenne la BCE va "normaliser" sa politique monétaire. 

Au contraire, tout le monde attend de nouvelles actions de la Banque centrale pour stimuler l’économie atone de la zone euro. 
Il est même évoqué de nouveaux rachats de dettes d’États de l’ordre de 70 milliards d’euros chaque mois.
Tout cela ne fera pas monter l’euro. 

Bien au contraire.
J’ai toujours dit que l’euro était nettement plus fragile que le dollar, même si au bout du compte plus aucune monnaie n’est une réserve de valeur.
Toutes les monnaies sont devenues des réserves de voleurs ! 

Et c’est cela que vous dit l’or.
Nous en parlons depuis des années, et il se passe exactement ce qu’il devait se passer.
Mais ce n’est pas tout !
Que font les super-riches de leur argent ?
Cet article date de 2018, il y a plus d’un an. 

A l’époque je vous expliquais pourquoi le dollar baissait, pourquoi les super-riches revendaient les obligations américaines, et vendaient le dollar pour acheter des obligations européennes et placer en euro ce qui faisait monter la monnaie européenne.
Relisez cet article, inversez-le, car vous vivez actuellement le mouvement inverse. 

Les investisseurs vendent les obligations européennes, vendent l’euro, font baisser la monnaie européenne, car ils n’ont plus peur du krach obligataire américain. 
En effet, la FED, la banque centrale américaine, baisse ses taux et ne les monte plus !
A l’inversion des politiques taux, correspondent des inversions de flux financiers.
Conclusion logique ? 

Les taux US vont continuer à baisser un peu mais rester positifs, en Europe ils resteront négatifs. 
Les flux financiers se déplacent donc vers les États-Unis, le dollar monte, l’euro baisse, et l’or… montera encore plus vite en euros qu’en dollars… CQFD.
Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. 

Préparez-vous !

Charles Sannat
 

"Insolentiae" signifie "impertinence" en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com
Lettre Insolentiæ :
https://insolentiae.com/lor-depasse-ses-plus-hauts/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !