vendredi 20 septembre 2019

Le Raid de la Zone 51 va-t-il aboutir !


La scène est prête dans le Nevada alors que des terriens se préparent pour le raid de la Zone 51 !




Filibert : Au mois de juillet 2019, plus d'un million de personnes se sont déclarées prêtes à aller à l'assaut de la Zone 51 qui abriterait des Extra-Terrestres ! 

Combien de personnes vont-elles se mobiliser pour cet événement qui pour l'instant se transforme en festival et en une rencontre d'amateurs d'E.T. ! 
Comme le disait "Q"Anon à Super-Shadow, ce n'est pas la peine d'aller à l'Aire 51, il y a de nombreuses autres installations souterraines qui abritent des preuves de nos relations avec les E.T. ! 
Et puis il y a les infos diffusées par toutes les personnes qui ont travaillé dans l'espace avec leurs contrats "20 ans et retour" (seuls quelques uns retrouvent la mémoire qui a été effacée volontairement avant leur retour !) et que l'on peut voir sur la chaine TV de David Wilcock ou dans les congrès spécialisés !

HIKO, Nevada (AP) – La scène a été mise en place jeudi pour la musique et d’autres divertissements sur le thème de l’espace alors que des Terriens sont descendus dans le désert du Nevada pour des événements inspirés par un canular sur Internet connu sous le nom de "Prenons d’assaut la Zone 51 !".
"Au début, c’était une blague, mais ce n’est pas une blague pour nous", a déclaré Alon Burton, guitariste et membre du groupe Wily Savage, alors que lui et plusieurs autres hommes se déchaînaient dans une tente de fortune près du motel et café Little A’le’Inn de Rachel, sur une estrade.
Des rafales de vent ont soufflé sur la voilure blanche comme un spi de voilier pendant qu’ils l’amarraient.
"Nous savons que les gens vont venir. Nous ne savons tout simplement pas combien il y en aura !", dit-il.
En début d’après-midi, plusieurs centaines de personnes s’étaient rendues sur le site où le secret entourant la zone 51 a longtemps alimenté les spéculations selon lesquelles c’est là que le gouvernement étudie des aliens de l’espace.




Alors qu’ils arrivaient pour les activités de fin de semaine, des campeurs dans des camions et des remorques ont parcouru un terrain fédéral de l’autre côté d’une autoroute.
Anticipant une foule nombreuse, une compagnie de bière avait produit des canettes sur le thème des aliens, et un passant offrait des rabais aux "amateurs d’E.T.". 

Des événements étaient prévus à Rachel et Hiko, à 45 minutes en voiture, les deux villes les plus proches de la Zone 51.
Les festivités déclenchées par la blague sur le web invitant les gens à "aller voir des extraterrestres" pourraient devenir un marqueur culturel, un raté monumental ou quelque chose entre les deux.
"Ce phénomène est vraiment un mélange parfait d’intérêt pour les extraterrestres et les conspirations surnaturelles du gouvernement, et le désir de savoir ce que nous ne savons pas", a déclaré Michael Ian Borer, un sociologue de l’Université du Nevada à Las Vegas, qui fait des recherches sur la culture pop et les activités paranormales.
Le résultat, a dit Borer, a été "l’espoir et la peur" pour les événements qui comprennent le "Area 51 Basecamp", avec de la musique, des orateurs et des films à Hiko et des festivals à Rachel et Las Vegas en compétition avec le nom "Alienstock".

"Les gens veulent faire partie de quelque chose, être à l’avant-garde", a dit M. Borer. 
"La zone 51 est un endroit où les citoyens ordinaires ne peuvent pas aller. 
Quand vous dites aux gens qu’ils ne peuvent pas faire quelque chose, ils veulent juste le faire davantage."
Eric Holt, le responsable des mesures d’urgence du comté de Lincoln chargé de superviser les préparatifs, a déclaré que les autorités pourraient prendre en charge 30.000 visiteurs lors des événements à Rachel et Hiko.
Pourtant, les voisins se sont préparés pour les ennuis après que des millions de personnes ont répondu au message Facebook "Prenons d’assaut la Zone 51" il y a quelques semaines.




 
Joerg Arnu, un résident de Rachel qui peut voir le terrain du festival de chez lui, a dit qu’il a installé des projecteurs extérieurs, des clôtures et des panneaux "No Trespassing" sur sa propriété de 30 acres (15 hectares).
Il a également organisé une surveillance de nuit par radio des voisins qui craignent qu’il n’y ait pas assez d’eau, de nourriture, de poubelles ou de toilettes pour les visiteurs.
"Ceux qui savent à quoi s’attendre en campant dans le désert vont s’amuser", a dit Arnu.
"Cependant, d’autres ne le feront pas s’ils se présentent en short et en tongs", a-t-il dit.
"Cela ne vous protège pas contre les créatures, les serpents et les scorpions !" dit Arnu. 

"Il fera froid la nuit. Ils ne trouveront pas ce qu’ils cherchent, et ils vont se fâcher !"
Certains téléphones cellulaires ne fonctionnaient pas jeudi à Rachel, et les fonctionnaires s’attendent à ce que le service soit éventuellement débordé.
La Federal Aviation Administration (FAA) a fermé l’espace aérien à proximité, bien que les avions à réaction de l’armée de l’air résonnaient dans le ciel ensoleillé, avec à l’occasion un bang sonore.
George Harris, propriétaire du magasin de souvenirs Alien Research Center à Hiko, a déclaré que le "Area 51 Basecamp" vendredi et samedi se concentrera sur la musique, les films et les discussions sur les traditions extraterrestres.
Paul Oakenfold, DJ de musique de danse électronique et artiste d’enregistrement, est la vedette de la soirée de vendredi à Hiko.



L’événement promet également jusqu’à 60 camions et vendeurs de produits alimentaires, un service de ramassage des ordures et d’électricité, et un solide personnel médical et de sécurité.
Harris a dit qu’il était prêt à accueillir jusqu’à 15.000 personnes et qu’il s’attendait à ce qu’elles apprécient de prendre des selfies avec une réplique de la barrière de la zone 51 sans avoir à parcourir plusieurs kilomètres pour se rendre dans la vraie base.
"Nous voulons juste que les gens soient en sécurité", a dit Harris. 
"Tant qu’ils n’iront pas dans le désert et ne détruiront pas l’écosystème, tout le monde passera un bon moment."
Burton a dit qu’il avait reçu des promesses de près de 50 artistes de se produire sur le site de Rachel, à l’écart d’une route nationale appelée Extraterrestrial Highway. 

 

 

 
L’armée de l’air américaine a émis des avertissements sévères pour que les gens ne s’approchent pas des portes du Nevada Test and Training Range, où se situe la zone 51.
Les autorités du comté de Nye, qui abrite un établissement remarquablement vert appelé Area 51 Alien Center, découragent les terriens d’essayer de trouver des extraterrestres. 
"Nous prenons des précautions et vérifions les routes secondaires", a dit le shérif Sharon Wehrly.
Ses adjoints ont arrêté la semaine dernière deux touristes hollandais attirés par la "prise d’assaut de la zone 51". 
Les hommes ont plaidé coupables à l’accusation d’intrusion sur un site américain sécurisé, loin de la zone 51, et ont promis de payer des milliers d’amendes.
Arnu a dit que les militaires ont ajouté des barbelés à des clôtures sur la limite de la zone 51 près de sa maison, installé plus de caméras et d’éclairage à piles, et érigé une imposante barrière à pointes juste à l’intérieur d’une autre barrière. 
Il a remarqué un nouveau panneau indiquant aux intrus qu’ils seront arrêtés et condamnés à une amende de 1000 $.

 
Source par Vincent Deroy : Court House News, le 20 septembre 2019
Traduction par Nouvelordremondial
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !