samedi 14 septembre 2019

Un objet interstellaire serait dans le Système solaire !

Après Oumuamua il y a un an, un autre objet interstellaire serait en train de traverser le Système solaire !




 


Filibert : Corey Goode avait reçu des informations sur Oumuamua lors d'une visite à la base lunaire de la LOC !  
Une Mission Secrète avec les engins du Programme Spatial Secret a été visiter le vaisseau spatial abandonné Oumuamua qui avait été déjà dévalisé lors de visites précédentes par d'autres êtres ! 
Ils y trouvèrent des hiéroglyphes gravées sur des montants et des bacs contenant des humanoïdes aquatiques ! 
Ces infos seront divulguées une fois que le Gouvernement de l'Ombre de la Terre sera neutralisé, permettant aux nombreuses informations cachées de rétablir la vérité sur ce qui se passe ! 
Oumuamua avait été déclaré comme un astéroïde allongé ! 
Le nouvel objet Borisov a été présenté comme une comète d'une taille d'une dizaine de kilomètres, mais dans le cosmos il y a des engins beaucoup plus importants, même si celui-ci est présenté comme très grand ! 
Les acteurs des Programmes Spatiaux Secrets nous donneront, sans doute, des précisions dans quelques mois ! 

Il y avait 'Oumuamua et désormais, il y a C/2019 Q4 (Borisov). 
Ce nouvel objet supposé interstellaire a été observé pour la première fois par un astronome amateur le 30 août dernier. Il s'agirait d'une comète.
Gennady Borisov -- un astronome amateur qui fabrique lui-même ses télescopes avec lesquels il chasse les comètes -- a capturé l'objet le 30 août dernier, à l'observatoire astrophysique de Crimée. 

Il se trouvait alors à quelque trois unités astronomiques de notre Soleil (soit environ 420 millions de kilomètres). 
Après 'Oumuamua, c'est le deuxième objet potentiellement interstellaire découvert navigant dans le Système solaire
Et contrairement à son illustre prédécesseur, il a été découvert avant même son passage à son périhélie.
Ainsi, selon les premières estimations, C/2019 Q4 (Borisov) - provisoirement nommé "bg00234" au moment de sa première observation - devrait passer au plus près du Soleil le 8 décembre prochain, prévoit la Nasa dans un communiqué

À son point le plus proche, il se trouvera alors à environ 300 millions de kilomètres de nous. 
D'ici là et encore après, les astronomes devraient avoir tout le loisir de préciser sa nature et son origine. 
Ce visiteur a priori venu d'ailleurs devrait rester visible jusqu'en octobre 2020 par les plus puissants télescopes. 


La comète C/2019 Q4 vue par le télescope Canada-France-Hawaï le 10 septembre 2019. © Canada-France-Hawaii Telescope




Une autre comète venue d’ailleurs !
Pour l'heure, les images montrent un objet de type cométaire, avec une coma discrète mais bien dessinée, suggérant qu'elle possède effectivement un noyau glacé, et un soupçon de queue. 

Les chercheurs sont impatients d'obtenir un spectre qui leur permettrait de déterminer quels composés s'en échappent.
L'excentricité de C/2019 Q4 (Borisov), quant à elle, est
estimée à 3,2. 

Ce qui confère à l'objet une orbite hyperbolique signe que cette comète n'est pas liée à notre Soleil. 
Elle pourrait venir de la direction du plan galactique situé dans Cassiopée
Elle voyage actuellement à une vitesse de 150.000 km/h, phénoménale pour un objet du Système solaire, ce qui fournit aux astronomes un indice supplémentaire en faveur d'une origine interstellaire. 


Animation montrant la trajectoire estimée de la comète C/2019 Q4 nouvellement découverte. En approche du Système solaire, elle devrait couper le plan de l'écliptique le 26 octobre et passer au plus proche du Soleil le 8 décembre. © Nasa/JPL-Caltech



Arrivant de biais, avec un angle de 40° par rapport au plan de l'écliptique (défini par l'orbite de la Terre, et approximativement des autres planètes, autour du Soleil), elle devrait traverser celui-ci le 26 octobre prochain, avant de poursuivre sa route et de quitter notre Système. 

Autre donnée, tirée cette fois de la réflectivité de sa surface : C/2019 Q4 (Borisov) serait un objet relativement grand, entre 2 et 16 kilomètres. 
À comparer aux 400 mètres de long estimés pour 'Oumuamua. 
Affaire à suivre...
 


Par Nathalie Mayer  Journaliste pour :
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/objet-interstellaire-objet-interstellaire-serait-train-traverser-systeme-solaire-77559/#xtor=RSS-8

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !