mardi 1 octobre 2019

Le Volcan du Yellowstone va-t-il entrer en éruption ?

Éruption à Yellowstone : Un énorme geyser est de nouveau actif après une période de sommeil de plusieurs années !




Un énorme geyser dans le parc national de Yellowstone est entré en éruption après des années d’inactivité, ont confirmé des scientifiques. 
Les responsables du parc national du Wyoming, aux États-Unis, ont déclaré que le Geyser de Ledge s’est réveillé le 28 avril, libérant d’énormes quantités de vapeur lorsqu’il est entré en éruption. 
Le Geyser de Ledge, qui est le deuxième plus grand du bassin de Norris Geyser, n’avait montré aucune activité pendant trois ans avant son éruption. 
Le Geyser de Ledge est capable de projeter de l’eau jusqu’à 38 mètres dans l’air, mais les scientifiques croient qu’il est de nouveau dormant depuis l’éruption.
Le Service des parcs nationaux a dit : “Cependant, parce qu’il entre en éruption en biais, l’eau atteint parfois le sol à une distance de 67 mètres.”
“Par le passé, il y a eu des éruptions à intervalles réguliers de 14 heures. Le geyser est devenu inactif entre 1979 et fin 1993.”
Un témoin oculaire a décrit l’éruption sur GeySer times.
Ils ont dit : “Observé dans la phase vapeur. De la vapeur brûlante rouge rugissante est sortie de la cheminée principale et l’éruption a été entendue depuis le parking. Nous étions obligés de crier pour parler.”
Des geysers comme ceux de Yellowstone entrent en éruption chaque fois que de l’eau et de la vapeur sont piégées dans un endroit étroit, profondément sous la cheminée du geyser.
Le mélange d’eau et de vapeur augmente la pression jusqu’à ce qu’il trouve son chemin vers la surface où un grand courant d’eau chaude brûlante souffle à des dizaines de mètres dans le ciel.






 

Les experts continueront d’analyser les geysers pour voir s’ils indiquent une éruption imminente pour le parc de Yellowstone.
Si le volcan du Wyoming venait à entrer en éruption, environ 87.000 personnes seraient tuées immédiatement et les deux tiers des États-Unis seraient immédiatement inhabitables.

Le grand rejet de cendres dans l’atmosphère bloquerait la lumière du soleil et affecterait directement la vie, créant ainsi un “hiver nucléaire”.
L’éruption massive pourrait être 6.000 fois plus puissante que celle du mont St Helens, à Washington, en 1980, qui a tué 57 personnes et déposé des cendres dans 11 États différents et cinq provinces canadiennes.
Si le volcan explose, un changement climatique s’ensuivrait, car le volcan rejetterait d’énormes quantités de dioxyde de soufre dans l’atmosphère, ce qui pourrait former un aérosol de soufre qui réfléchirait et absorberait la lumière solaire.

 

Source: Express.co.uk, le 15 mai 2019 
Traduction Nouvelordremondial.cc
Partagé par : http://www.blogdelazare.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !