vendredi 15 novembre 2019

Fulford : Le Système Financier va imploser !

L’Implosion délibérée du Système Financier est destinée à déclencher le Démarrage du Nouveau Système Financier !


Benjamin Fulford le 11 novembre 2019
 
Un effondrement du système monétaire plus important que celui de Lehman Brothers est organisé afin de faire place au nouveau système financier, selon des sources des sociétés secrètes Asiatiques. 
Les dernières tendances des marchés financiers, en particulier une bulle du marché des actions de proportions bibliques, viennent à l’appui de cette assertion. 
N’importe quel analyste financier chevronné vous dira que lorsque les marchés financiers vont à l’encontre de la réalité, la réalité prévaut toujours à la fin. 
Cela signifie que les prix des actions pourraient perdre 90% de leur valeur ou plus.
Cependant, dans un indice que la guerre financière n’est pas encore terminée, les familles royales Européennes manifestent leur désaccord en déclarant : "Toutes les banques d’investissement mondiales ont commencé à se détacher de l’ancien système, donc ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne transite en douceur et sans accrocs dans le nouveau système".
Cela pourrait fonctionner pour les systèmes de paiement, les DAB et les cartes de crédit, etc., mais pas pour le système Occidental de l’esclavage de la dette Babylonienne dans son ensemble. 
Ce système a eu pour conséquence que les 1% les plus riches possèdent 53,2% de toutes les actions et des fonds communs de placement, et si vous y ajoutez les 9% suivants, les riches en contrôlent 93,2%, ce qui ne laisse aux 90% restants que 6,8%. 
Une preuve supplémentaire qu’il s’agit d’esclavage de la dette est le fait que les 90% les moins riches sont redevables de 72,4% de toutes les dettes.

Ce marché d’actions, contrôlé et possédé par les super-riches et leurs serviteurs de haut-niveau, est devenu une escroquerie parasite et siphonne l’argent hors de l’économie réelle. 
Cela rend l’effondrement mathématiquement inéluctable.
Examinons quelques chiffres qui le prouvent. 
De janvier à octobre de cette année à l’échelle mondiale, 339 milliards de $ ont été convertis en obligations et 208 milliards de $ ont été retirés des actions, et pourtant le marché des actions continue à battre des records à la hausse. 
La raison en est que depuis 2009, les investisseurs institutionnels et les ménages ont retiré 1 900 milliards de $ du marché des actions alors que les entreprises, en utilisant l’argent factice des banques centrales, ont racheté leurs propres actions à hauteur de 3 600 milliards de $.

De plus, selon le Wall Street Journal, 97% des entreprises enregistrées ne respectent pas les Principes Comptables Généralement Admis (Generally Accepted Accounting Principles - GAAP) en déclarant leurs profits, ce qui signifie qu’elles trafiquent leurs comptes.

Coca Cola en est un bon exemple. 
Pour citer The Daily Bell :
"En remontant à 2010, le chiffre d’affaires annuel de Coca Cola était de 35 milliards de $. En 2018, le chiffre d’affaires annuel de la société était redescendu à moins de 32 milliards de $. 
En 2010, Coca Cola générait un profit par action (earning per share ou EPS) de 5,06 $. En 2018, à peine 1,50 $. Et les fonds propres de Coca Cola, c’est-à-dire la « valeur nette » de l’entreprise étaient de 31 milliards de $ en 2010. En 2018, les fonds propres s’étaient réduits à 19 milliards de $. 
Donc au cours des huit dernière années, Coca Cola perdu près de 40% de ses fonds propres, ses ventes sont en baisse, et le bénéfice par action s’est effondré de 70%. 
Il est évident que l’entreprise est dans une situation pire qu’il y a huit ans. 
Et pourtant le prix de l’action de Coke a presque DOUBLE durant cette période."
Pour résumer, les familles qui possèdent les banques centrales Occidentales (et Japonaise) font fonctionner la planche à billets et les cèdent aux multinationales dont elles sont propriétaires, tout en suçant la moelle de 90% de la population mondiale.

Le système financier est devenu un énorme trou noir, ce qui est tout à fait pertinent dans la perversité étant donné que de nombreuses familles régnantes sont des adoratrices du soleil noir*.
*SS en Allemand (Schwarze Sonne) (NdT) 
Un déclencheur probable sera l’effondrement de la Deutsche Bank, qui vient juste d’annoncer une perte au troisième trimestre de 832 millions d’euros.

Ce graphique de l’évolution du prix de leur action comporte une ressemblance frappante avec celui de Lehman Brothers juste avant son effondrement.

 


 
Un effondrement de la Deutsche Bank provoquerait celui de la Banque Centrale Européenne et la faillite de l’UE, selon des sources Asiatiques.
Inutile de préciser que s’il est facile de détecter une bulle boursière, il est beaucoup plus difficile de prédire quand elle va éclater. 
Cependant, des sources des sociétés secrètes Asiatiques et de la Société du Dragon Blanc (WDS) estiment qu’un effondrement est probable en 2020. 
Il sera suivi d’un jubilé (un effacement unique de toutes les dettes et une redistribution des actifs) et d’une énorme campagne pour résoudre les problèmes de la planète. 
Ce plan comprend l’établissement d’une future administration de planification au mérite à laquelle tout le monde pourra postuler.
Cependant, avant que cela ne soit possible, il reste à mener quelques sérieuses batailles. A présent, l’action principale se focalise sur l’Arabie Saoudite et le Mexique, où la Mafia Khazare se bat pour préserver ses flux d’argent provenant du pétrole et de la drogue.
Commençons par la situation au Mexique, où selon des sources du Pentagone, le Président Américain Donald Trump a "déclaré la guerre aux cartels Mexicains de la drogue, et indirectement aux Démocrates qui les soutiennent en secret". Cependant, des sources Mexicaines affirment que les récents évènements survenus au Mexique tels que le meurtre présumé de neuf femmes et enfants Américains ne sont que des coups montés. 
Les preuves conduisent à "Yunque, une secte occulte d’extrême-droite entretenant des liens avec … la pédophilie (le Père Marcial Maciel en faisait partie)", selon des patriotes Mexicains.
Marguerin a retweeté
#CitizenGO =/= #LMPT mais = #HazteOir. Organisation néo-nazie mexicaine qui infiltre les milieux catholiques pour embrigader des enfants et ados.
** Marcial Maciel Degollado (né à Cotija de la Paz, dans l'État de Michoacan, au Mexique, le 10 mars 1920 et mort à Jacksonville, en Floride, aux États-Unis, le 30 janvier 2008) est un prêtre mexicain, fondateur de la Légion du Christ en 1941, et supérieur général de la congrégation des légionnaires du Christ, qui revendique plus de 700 prêtres et 3.000 séminaristes. Il fonda aussi le Regnum Christi, une association de laïcs ayant pour vocation l'évangélisation qui revendique plusieurs dizaines de milliers de membres.
Proche des papes et notamment de Jean-Paul II, il participa à plusieurs synodes, et devint consultant permanent de la Congrégation pour le clergé. Il a été publiquement accusé d'actes de pédophilie sur leurs personnes par d'anciens séminaristes, en 1956 et 1997, actes pour lesquels il a toujours clamé son innocence. Après avoir longtemps soutenu l'innocence de son fondateur4, la Légion du Christ a reconnu en 2010, la véracité des accusations de pédophilie qui pesaient sur son fondateur. Le 1er mai 2010, le Saint-Siège dénonce explicitement les délits du père Marcial Maciel, le rapport le concernant faisant état de comportements très graves et objectivement immoraux, confirmés par des témoignages incontestables. Wikipédia

 

Le fils "d’El Chapo"


Les sources Mexicaines ont constitué un dossier accablant montrant que la récente tentative d’arrestation du fils "d’El Chapo" et le meurtre présumé des Américains faisaient partie d’une tentative désespérée de la part de la société privée des États-Unis de survivre en s’emparant du Nord du Mexique et de ses gisements pétroliers.
La famille LeBaron, qui était la victime présumée du massacre de neuf femmes et enfants s’était emparée de l’eau, en expulsant les agriculteurs de leurs terres, faisait du trafic de drogue et était impliquée dans le culte sexuel de NXIVM, entre autres, selon les sources.
Elles ont fait remarquer que la vidéo du "massacre" ne montrait ni corps, ni vêtements, n’a pas eu de témoins, et que les survivants truffés de plomb ont réussi à marcher pendant six heures en couvrant 15 kilomètres à travers un terrain désertique hostile et se trouvent tous en Arizona, et non au Mexique.
Les sources ont également affirmé que la tentative ratée d’arrêter le fils d’El Chapo a été le fait de l’Agence anti-droque Américaine (DEA) et du gouverneur de Culiacán, sans en informer le Président du Mexique. 
"Le cartel a réagi de façon comparable à une armée bien organisée. 
On sent partout l’odeur nauséabonde des agents de la CIA", selon les sources.
« Prenant ces agressions comme prétexte, le Congrès des États-Unis va requalifier les cartels de la drogue en organisations terroristes, permettant ainsi, grâce au Patriot Act, de mener des opérations de guerre au Mexique", concluent-elles. Un rapport détaillé des Mexicains est accessible dans une Lettre à l’Editeur sur ce site.
Portons maintenant notre attention sur la situation en Arabie Saoudite, où la Mafia Khazare lutte pour préserver le système du pétrodollar en introduisant en bourse l’Aramco, la compagnie pétrolière Saoudienne. 
Là, "l’annonce par l’Iran de la découverte d’un nouveau gisement pétrolier de 53 milliards de barils était synchronisée pour entraver l’introduction en bourse de l’Aramco et faire paraître l’Iran plus riche que l’Arabie Saoudite, dont les réserves décroissantes pourraient se révéler bien inférieures à 200 milliards de barils", affirment des sources du Pentagone.
"Jusqu’à ce que l’Arabie Saoudite signe un pacte de non-agression avec l’Iran, un accord de paix avec le Yémen, et dispose de [batteries antiaériennes] S-400 opérationnelles pour protéger ses actifs pétroliers, personne n’investira dans l’Aramco », poursuivent les sources. 
« Bien que la Chine puisse manifester de l’intérêt à l’Aramco pour aider Mohammed ben Salmane, elle pourrait bien être contrainte de s’abstenir en raison des violations des droits de l’homme par les Saoudiens", concluent-elles.
Bien sûr, la bataille pour l’Arabie Saoudite est également une tentative des Rockefeller et d’autres familles de la cabale de se servir du pétrole pour inciter les Chinois à se ranger de leur côté, selon des sources de la WDS. 
C’est pourquoi ils ont remis 100 milliards de $ "d’argent Saoudien" plus le contrôle de la machine à frauder les élections du Japon à la Softbank de Son Masayoshi, un parent de Sun Yat-sen, le fondateur de la Chine moderne, affirment des sources des sociétés secrètes Asiatiques.
Cependant, les sources des sociétés secrètes Asiatiques affirment qu’elles ne sont pas dupes de cette manœuvre, ce qui explique pourquoi Son se retrouve soudainement à court d’argent. 
Au contraire, les sources affirment qu’elles envisagent de mettre en faillite la Banque du Japon propriété de la cabale, en plus du Conseil de la Réserve Fédérale et de la Banque Centrale Européenne.
Les sources affirment qu’elles vont fonder une banque en Serbie qui est destinée à remplacer la Banque Centrale Européenne. 
La Serbie a été dotée de missiles antiaériens Russes S-400 pour protéger cette banque planifiée, selon les sources. 
Ce serait réparer la grande injustice historique de la destruction de la Yougoslavie.

Un indice que les militaires Américains sont d’accord avec ce plan, selon des sources du Pentagone, est que "Trump pourrait assister à la grande parade militaire Russe commémorant la Victoire de la Deuxième Guerre Mondiale (la Grande Guerre patriotique, selon la désignation Russe) en mai 2020, pour envoyer un message à l’État Secret, aux Sionistes et à la Chine".
Les Chinois, de leur côté, se préparent à présent à établir vers 2050 une "zone économique spatiale Terre-Lune" pour un montant de 10.000 milliards de $ par an.

Il y a beaucoup de choses qui se passent sous la surface dont nous ne pouvons pas encore parler pour des raisons de sécurité opérationnelle. 
Cependant, nous pouvons révéler que de plus en plus de politiciens importants de la cabale disparaissent. 
Les agents de la cabale tentent désespérément de faire croire que les politiciens à leur botte sont toujours présents à grand renfort de tweets, de lettres, de communiqués de presse et de vidéographie numérique. 
Cependant, on nous informe qu’ils sont tenus au secret en étant soumis à des "interrogatoires musclés". 
La plupart « déballent tout ce qu’ils savent », selon des sources du Pentagone.
Une fois le nettoyage aux États-Unis terminé, l’attention se tournera vers l’Europe et le Japon, affirment des sources de la WDS.
Finalement, dans un indice que les Israéliens ont renoncé à leur menace "d’option Samson*", les ambassades Israéliennes ont réouvert pendant 25 jours sur l’ordre d’un juge, selon un porte-parole de l’ambassade Israélienne à Tokyo. Cela pourrait signifier que les Sionistes sont en train de négocier leur reddition.
*L'"option Samson" est un secret de Polichinelle jusque-là bien gardé : la capacité d'Israël à utiliser ses armes nucléaires. 
Dans la Bible, Samson fait s'écrouler les colonnes du temple philistin, dont le toit écrase ses ennemis et lui-même. 
L'État juif n'a jamais admis posséder l'arme atomique. 
Il a appliqué une doctrine dite "d'ambiguïté nucléaire".
Traduction de Patrick T.
Diffusé par :  https://vol370.blogspot.com/ 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !