dimanche 29 décembre 2019

Interview avec Cobra et Benjamin Fulford !


Interview avec Cobra et Benjamin Fulford pour l’Activation de l’Âge du Verseau du 12 janvier 2020 à 7h11 pour Paris et changer de Système Financier !




( Un lien qui explique qui est Cobra : Qui est Cobra ? )

"We love mass méditation" a organisé une interview avec Cobra et Benjamin Fulford afin de sensibiliser à l’activation de l’Âge du Verseau le mois prochain, le 12 janvier à 7h11 HNE (heure de Paris). 

Dans cette interview, Benjamin Fulford et Cobra ont donné leur point de vue sur le système financier actuel et sur l’importance de cette prochaine activation de l’Âge du Verseau.
( Note ExoPortail : Plus d’infos sur cette activation ici : https://exoportail.com/cobra-10-decembre-2019-a-partager-en-masse-lage-du-verseau-pour-le-11-12-janvier-2020/ ou revoir l’interview que nous avons fait avec benjamin fulford : https://exoportail.com/interview-de-benjamin-fulford-par-exoportail-et-marion-sororite-de-la-rose/)


Vous trouverez ci-dessous la transcription de l’entrevue et la vidéo en Anglais en fin d’article :
— Début de la transcription —

Hoshino : Bonjour tout le monde. 

Aujourd’hui, nous sommes le 20 décembre 2019. Mon nom est Hoshino. 
L’année prochaine va être très excitante alors que nous entrons dans l’ère du Verseau. 
Nous allons avoir une méditation de masse sur l’Activation de l’Âge du Verseau en janvier dans le but de ramener la réinitialisation financière à la réalité. 
Et je suis vraiment heureux d’avoir deux invités très spéciaux, Cobra et Benjamin Fulford pour avoir une entrevue avec moi au sujet de cette méditation et de la situation actuelle du système financier.
Alors bienvenue, Cobra.

Cobra : Merci pour votre invitation.
Hoshino : Et bienvenue Ben.
Benjamin Fulford : Oui, merci de m’avoir invité.
Hoshino : Nous avons reçu de nombreuses questions de nos lecteurs, et sans plus tarder, commençons à parler de la situation actuelle du système financier. 

Alors, Ben, d’après votre observation, comment décririez-vous la situation actuelle de l’économie réelle ? 
Quelle est sa situation ?
Ben : Eh bien, c’est une question un peu compliquée. 

Cela dépend de ce dont vous parlez, mais essentiellement, ce qui s’est passé, c’est que les États-Unis se sont désindustrialisés et qu’ils ont maintenant de la difficulté à payer leurs importations. 
Mais ils contrôlent toujours la fabrication du dollar et leur monnaie de réserve. 
Ce qu’ils font, c’est qu’ils créent des billions de dollars et les injectent dans le marché boursier, qu’ils contrôlent, de sorte qu’ils utilisent le marché boursier pour blanchir leur monnaie d’échange afin de maintenir leur système à flot, mais ils n’ont pas la production physique pour soutenir leur monnaie d’échange, voilà la situation. 
Ce n’est donc qu’une question de temps avant que tout le système ne s’effondre et c’est pourquoi ils essaient désespérément d’amener la Chine à acheter plus de choses. C’est pourquoi nous avons Trump qui dit que la Chine va lui acheter 200 milliards de dollars de produits chaque année, parce que si elle ne le fait pas, elle est condamnée. 
Mais j’ai fait remarquer que nous devons les mettre en faillite parce qu’ils ont été en guerre pendant la majeure partie des 240 dernières années et qu’ils ont une société dysfonctionnelle et un système dysfonctionnel qui doit être redémarré et le peuple américain doit être libéré.
Hoshino : Bien, merci pour ça. Cobra, avez-vous quelque chose à ajouter à ce sujet ?
Cobra : Oui, en gros, ce qui se passe, c’est que ce système financier basé sur la dette a été en place pendant un certain temps, et il a été très efficace pour la Cabale parce que c’était leur façon de contrôler la population de surface, mais ce qui se passe maintenant, c’est qu’il y a de plus en plus d’incohérences structurelles dans le système et que de plus en plus de gens en sont conscients. 

Et cette prise de conscience est ce qui commence à accélérer l’effondrement de l’ancien système et c’est ce que nous vivons en ce moment. 
Ce n’est pas encore connu de tous ; un citoyen moyen aux États-Unis, pense encore que la bourse se porte bien et il n’est pas vraiment conscient de ce qui se passe au cœur du système et c’est de cela que nous allons parler un peu aujourd’hui.
Hoshino : Merci. Donc, Ben, d’après votre expérience de journaliste dans le secteur financier, avez-vous des suggestions à faire pour trouver des indices de la situation économique réelle au lieu de regarder des indices comme l’indice Dow Jones ou de subir un lavage de cerveau de la part des médias grand public ?

 

Baltic Dry Index

 

Ben : Eh bien, les choses que vous devez examiner sont la production industrielle réelle, vous devez examiner les biens et services, les importations et exportations et la balance commerciale. 
En d’autres termes, tout indice qui est basé sur des choses qui existent réellement par opposition à des choses virtuelles comme les produits dérivés qui sont peut-être 1.000 fois plus nombreux que la chose réelle sous-jacente sur laquelle il est censé être basé. 
Donc, vous regardez le Baltic Dry Index pour voir ce qui se passe avec les navires, vous regardez ce qui se passe avec le commerce physique et ensuite vous regardez pour savoir comment les gens se portent, vous devez regarder ce qu’on appelle le PNB médian par habitant, ce qui signifie que c’est le niveau où la moitié des gens sont au-dessus et la moitié des gens sont en dessous. 
Ainsi, par exemple, au Canada, il est d’environ 80.000 $ et aux États-Unis, il est plutôt de 15.000 $. 
Mais si vous regardez le PIB par habitant qui indique le revenu, il semble que les Américains sont plus riches. 
Il faut donc, au bout du compte, voir comment vous et votre famille vous en sortez par rapport à avant et c’est la meilleure façon de voir les choses.
Hoshino : C’est vrai. Cobra, êtes-vous d’accord avec cela ? Avez-vous quelque chose à ajouter ?
Cobra : Oui. En fait, c’est le cœur de la situation. 

Le système financier actuel n’est pas basé sur le commerce réel ; ce n’est pas vraiment un système capitaliste. 
Il est basé sur la valeur théorique qui est créée avec des programmes informatiques sophistiqués. 
Tous ces dérivés, tous les marchés boursiers, tous… même les bons du Trésor, tous ces instruments financiers ne sont qu’une idée qui existe à l’intérieur d’un ordinateur, et l’état de l’économie ne reflète plus la production réelle. 
Et c’est le cœur du problème. 
Ce qui se passera dans l’effondrement à venir, c’est que le système financier planétaire devra revenir aux vraies bases d’une nouvelle manière. 
Il devra revenir à la production réelle, à la productivité réelle et à la créativité réelle des gens et non pas à cette drôle de situation monétaire qui a existé pendant les deux derniers siècles et surtout après la Seconde Guerre mondiale. 
Cela va changer.
Ben : Je dirais pour être honnête que je pense que le vrai problème a commencé en 1971, ou même avant. 

Mais 1971, c’est quand ils ont retiré l’or. 
Ils ont découplé le dollar [américain] de l’étalon-or. 
Si vous regardez cela, c’est que c’est à ce moment-là que les Américains ont commencé à s’appauvrir. 
99 % des Américains commencent à s’appauvrir à partir de ce moment-là. 
Au Japon, ils commencent à s’appauvrir après 1985, lorsque les Américains les ont forcés à démanteler leur système, mais les pays qui ont encore un système fondé sur la réalité, comme la Chine, s’en sortent en fait assez bien.
Hoshino : Ok, merci pour les réponses. Ben, Cobra a mentionné l’Or Yamashita plusieurs fois dans son blog. 

Connaissez-vous aussi l’histoire et le but futur de cet or légendaire ?
Ben : D’accord. L’or Yamashita est parti depuis longtemps. Le véritable or Yamashita. La personne qui s’appelait Willoughby. 

En fait, M. Cobra, vous devriez lire un livre intitulé Guerriers d’or. Il vous racontera l’histoire.
Cobra : Oui, je suis au courant de ce livre, oui.
Ben : Le véritable Or Yamashita a été dépensé et utilisé pour créer la "Citibank Black Eagle Trust" et un tas d’autres choses et il est parti depuis longtemps. 

Mais je continue d’entendre des histoires sur des grottes légendaires pleines d’or en Indonésie, en Chine et en Corée, dans toute l’Asie. 
Mais je n’en ai pas encore vu la preuve. 
Je demande depuis 10 ans. 
J’ai pris l’avion pour ces endroits, et j’ai parlé à des gens qui me disaient de prendre un journal et un appareil photo et de prendre une photo de ce journal devant l’or pour me montrer qu’il est là mais ils ne peuvent pas faire ça. 
Alors, ils répètent sans cesse qu’il est là, mais je ne l’ai pas vu. 
Je n’ai pas vu la preuve. 
Mais si vous regardez les livres d’histoire, cela montre que depuis l’époque romaine, l’Occident a envoyé de l’or et de l’argent en Asie, et l’Asie a envoyé des épices, de la céramique et de la soie. 
Donc, en théorie, c’est là. 
Mais je n’ai pas encore vu la preuve, sauf ce que vous pouvez voir en public. 
Et là, vous pouvez voir que la Chine augmente ses réserves d’or officielles à un rythme très élevé et la Russie aussi, alors que les États-Unis se font prendre à mentir sur leurs réserves d’or et ne peuvent pas prouver qu’ils en ont. 




Cobra : Oui, en gros, ce qui se passait avec l’or de Yamashita – c’est que l’or qui a été pillé de toute l’Asie, de la Chine, des Philippines, de la Malaisie, de l’Indonésie ; il a été transporté aux Philippines et ensuite aux États-Unis, il a été mis dans les programmes de commerce qui ont financé les bases souterraines. 
Et ces bases militaires souterraines préparaient le monde à l’invasion de Draco qui a eu lieu en 1996
Et oui, cet or a disparu depuis longtemps, et aussi l’or de Fort Knox a disparu depuis longtemps et l’or des Rothschild a disparu. 
En fait, ceux qui ont vraiment l’or maintenant, c’est la Chine, et ils se préparent à quelque chose avec cet or.
Ben : Maintenant, j’ai entendu dire qu’il y a encore de l’or dans les montagnes derrière le Banque des règlements internationaux (BRI), mais encore une fois, je les ai contactés avec la preuve que j’avais été autorisé par les propriétaires de l’or à le récupérer et bien sûr, ils ne pouvaient pas le faire ou ils refusent de le faire. 

Donc, je ne suis pas au courant des invasions de Draco ou de quoi que ce soit du genre, mais je sais, en tant que journaliste de terrain, que le problème peut être retracé à la BRI en Suisse, au Conseil de la Réserve fédérale à Washington DC et à New York et, dans une moindre mesure, à la Banque centrale européenne et à la Banque du Japon. 
Ces gens sont… ces institutions ne sont la propriété d’aucun gouvernement sur Terre. 
Je peux le prouver aussi. 
Elles n’appartiennent ni au gouvernement des États-Unis, ni à celui du Japon. 
Les Européens ne possèdent pas la Banque Centrale Européenne et le gouvernement suisse n’a aucune autorité sur la BRI. 
Donc, en tant que personne de terrain, d’après ce que je peux voir dans ce monde, je dis que les militaires doivent attaquer la BRI. 
Ils doivent attaquer le conseil de la Réserve fédérale. 
Pas les attaquer, mais les occuper physiquement, envoyer des troupes et prendre le contrôle de la BRI, de la Banque centrale européenne, du Conseil de la Réserve fédérale et de la Banque du Japon. 
C’est essentiel si nous voulons changer ce cauchemar que nous vivons.
Cobra : Si vous voulez faire cela, vous devez savoir que les familles de la noblesse noire qui possèdent ces endroits ont leurs propres armées privées. 

Ils ont leurs propres mercenaires, et ce n’est pas une chose facile.
Ben : Je sais, mais j’ai eu affaire à eux. 

Ce que j’ai essayé de faire, c’est de les convaincre que, si vous maintenez la population de surface à un faible niveau, vous tuez la poule aux œufs d’or. 
Beaucoup d’entre eux sont d’accord avec moi et je pense que nous sommes presque au point tournant. 
Nous disons que nous ne sommes pas là pour attraper les méchants, nous sommes là pour sauver la planète. 
Alors s’il vous plaît, aidez-nous ou écartez-vous. 
Mais s’ils ne s’écartent pas, nous n’avons pas le choix. 
Nous allons devoir les écarter.
Hoshino : Oui, je suis d’accord. 

Et récemment, on a appris que les vérificateurs officiels de l’or des États-Unis ont été pris en train de mentir eux aussi. 
Cela pourrait donc devenir un point de basculement et faire en sorte que l’histoire de l’or devienne davantage publique. 
Nous verrons bien.
Ben : L’autre chose à laquelle il faut faire attention, c’est que le 31 janvier 2020 est la date limite pour le gouvernement américain, la prochaine date limite pour les paiements [de la dette]. 

Et pour l’instant, il ne semble pas qu’ils aient l’argent, mais ils vont essayer ceci, ils vont essayer cela etc. 
Je ne dis pas qu’ils ne vont pas pouvoir le trouver, mais pour l’instant, nous faisons de notre mieux pour nous assurer qu’ils n’obtiennent pas l’argent et que nous puissions faire tomber ce faux gouvernement le 31 janvier.
Cobra : Le problème, c’est que l’histoire se poursuit. 

En fait, le plafond de la dette a été relevé et augmenté et la dette a été restructuré. 
Et c’est le problème central de l’économie basée sur la dette. 
On peut toujours restructurer la dette, on peut toujours faire de drôles de calculs dans les registres, on peut faire des transactions à huis clos et les choses se prolongent jusqu’à la prochaine période.
Ben : Oui, mais ils ne pourront pas payer leur pétrole, ils ne pourront pas payer les importations. 

Et si nous pouvons faire cela, nous pouvons leur couper les vivres et ils ont fait de gros efforts. 
Il est clair que notre stratégie fonctionne parce qu’ils possèdent Trump qui dit qu’il veut voler le pétrole mexicain. 
Ils ont essayé et échoué à voler le pétrole du Venezuela. 
Ils menacent de prendre le contrôle du Groenland. 
Ils n’obtiennent pas d’accord de paix avec la Corée du Nord parce que celle-ci ne leur donnera pas tout leur or. 
Ils sont désespérés, ils sont acculés et ils sont dangereux, mais je vois qu’ils commencent vraiment à manquer d’options.
Cobra : Oui, je suis d’accord. 

Et c’est exactement ce qui se passe en janvier. 
Je veux dire qu’il y a une configuration astrologique très forte. 
Et l’astrologie n’est pas seulement une superstition. 
Elle est basée sur la vraie science. 
Elle est basée sur la résonance qui est créée avec les champs de plasma du système solaire et cela affecte tout le monde. 
En fait, il y a eu une étude faite par la Réserve Fédérale sur l’influence des Cycles Solaires sur l’économie réelle. 
Et la même chose se passe avec les planètes. 
Les configurations planétaires ont un impact réel sur l’économie mondiale. 
Et ce qui va se passer en janvier est énorme.
Ben : Eh bien, ce que je sais c’est que. 

Quand je couvrais les marchés du futur, les traders avaient des signes lunaires sur leurs graphiques. 
Et je leur disais "Qu’est-ce que c’est ?" et ils disaient : "Eh bien, certaines personnes croient qu’une pleine lune affecte la façon dont les gens négocient et parce que certaines personnes le croient, alors je le fais aussi." 
Et l’effet est que cela affecte le commerce, que cela ait ou non un rapport avec la lune ou la psychologie. 
De la même façon, même si vous ne croyez pas ou ne comprenez pas ces trucs planétaires, si nous sommes tous d’accord que quelque chose va se produire un certain jour, nous pouvons le faire. 
Donc, de toute façon, que vous croyiez ou non à l’astrologie, si nous choisissons de faire cela, nous pouvons le faire. 
Donc, vous n’avez pas besoin de comprendre ou de croire en ces choses pour que ça arrive. 
C’est ce que j’essaie de dire ici. 




Cobra : Exactement, c’est pourquoi nous avons cette méditation les 11 et 12 janvier [selon votre fuseau horaire local] pour envoyer un signal fort, un signal cohérent, un signal conscient dans le champ autour de la planète. 
Et cela va, bien sûr, si nous atteignons la masse critique, cela va affecter la situation financière et le système financier. 
Et il est temps de faire éclater la bulle. 
Et c’est le moment où nous pouvons faire éclater la bulle. 
Et puis, bien sûr, les gens disent que nous devons faire éclater le système. 
Non, nous devons guider le système dans un crash contrôlé pour le remettre en marche. 
Les gens ont encore besoin de nourriture sur leur table, les gens ont encore besoin de conduire leur voiture, et cette transition doit être faite d’une manière qui sera sans aucun chaos drastique.
Ben : Ce que j’essaie de faire, c’est que j’ai… 

J’essaie de convaincre le Pentagone, le gouvernement britannique, les francs-maçons P2 qui contrôlent le monde catholique et tous ces gens et les Chinois. 
Je pense que nous essayons d’obtenir un accord pour avoir une restructuration organisée de l’économie américaine et une transformation à grands coups d’épées du complexe militaro-industriel. 
Et vous pouvez voir que les Américains commencent à libérer une partie de leur technologie secrète comme moyen de payer pour maintenir leur activité. 
Donc, nous travaillons là-dessus. 
J’essaie d’obtenir une réunion avec des personnes très haut placées en janvier. 
Et nous faisons des pressions et tout le monde semble être d’accord, mais le blocage semble toujours être les gens derrière Trump et les gens de la BRI en Suisse. 
Ils semblent être le principal obstacle en ce moment, pour autant que je puisse en juger par la réalité actuelle.
Cobra : Oui, la BRI est la banque centrale des banques centrales et elle est contrôlée par une famille de noblesse noire appelée famille Torlonia. 

Et la principale chose qui devra être exposée, ce sont les réseaux de maltraitance des enfants. 
Ce sera également énorme l’année prochaine.
Ben : Oui, j’ai étudié les statistiques du FBI et 40.000 enfants disparaissent chaque année aux États-Unis. 

C’est beaucoup plus que dans tout autre pays, et ça… ils font tout ce qu’ils peuvent littéralement pour se battre pour leur vie afin de s’assurer que les gens ne découvrent pas ce qu’ils ont fait. 
Mais oui, ce serait la clé qui permettrait à tous les hommes armés d’aller traîner ces gens hors de chez eux et de les forcer à quitter le pouvoir, si c’est ce à quoi on en arrive. 
J’aimerais qu’on n’en arrive pas là, mais on y arrivera s’ils ne se retirent pas rapidement.
Cobra : Je pense que c’est comme ça que ça va se passer parce que les gens vont se rendre compte de ce qui se passait, ils vont être très très très en colère.
Ben : Oui et nous avons les noms, nous connaissons les lieux et nous savons qui sont leurs chefs. 

Et beaucoup d’entre eux ont déjà été tués ou arrêtés. 
Mais ce qui est vraiment bizarre, c’est que je vois de plus en plus d’images de synthèse utilisées pour cacher qui est vraiment derrière tout ça, alors c’est difficile à dire, ils ont tous ces faux politiciens qui n’existent que sur les écrans des médias mondiaux pour camoufler ces gens. 
Nous devons exposer cela, et cela signifie que nous devons fermer les grandes entreprises médiatiques et les empêcher de diffuser des images de synthèse et de faire croire à tout le monde qu’il y a des gens qui existent encore et qui n’existent plus. 
Surtout par exemple, George Soros. 
Je l’ai prouvé de façon très approfondie. 
D’autres, je ne peux pas en être sûr. 
Je reçois les preuves et je vois tous les jours à la télévision ces gens qui, m’a-t-on dit, ont été arrêtés, mais je ne peux pas confirmer qu’il y a quelqu’un à Washington qui pourrait les voir de ses propres yeux. 
C’est donc une chose délicate. 
Ils ont tout ça, ils utilisent littéralement l’infographie pour nous tromper.
Cobra : Oui, en gros, les médias grand public ne sont que des fausses nouvelles. 

Vous ne pouvez pas y trouver la vérité. 
Vous devez trouver d’autres sources pour obtenir la vérité.
Ben : C’est pourquoi je me demande pourquoi les militaires n’occupent pas les sièges de ces grandes entreprises médiatiques.
Cobra : Oui, chaque chose au bon moment.
Hoshino : Ouais. Ok, vous voulez parler d’autre chose Cobra ?


 

 

 


Cobra : Eh bien, il sera bon que le plus de gens possible se joignent à cette méditation. 
Je voudrais juste expliquer brièvement ce que fait cette méditation. 
La méditation, si elle est faite au même moment avec une grande masse de personnes, change la conscience de masse. 
Et tout ce qui se passe sur la planète est un reflet de la conscience de masse. 
Fondamentalement, tout ce qui se passe aujourd’hui est une somme de vecteurs de décisions de tout le monde sur la planète. 7,7 milliards de personnes qui prennent des décisions quotidiennes. 
Si nous mettons un signal cohérent pendant un instant dans cet ensemble de vecteurs de libre arbitre, nous pouvons changer le résultat. 
Et c’est ce que nous faisons, alors je demanderais à tous ceux qui ont un large public de nous soutenir et d’obtenir la masse critique. 
Et je pense que Hoshino a beaucoup d’autres questions à nous poser à tous les deux.
Ben : Eh bien, une dernière question pour l’instant. 

Et nous pouvons en reporter une autre dans une semaine ou deux si cela vous convient.
Hoshino : Oui. Alors Ben, est-il vrai que la Société du dragon blanc détient environ 100 milliards de dollars de fonds de règlement global ?
Ben : Non. Ce que la Société du dragon blanc fait, c’est essayer de convaincre les gens qui contrôlent réellement le système financier du monde réel de soutenir une campagne massive pour mettre fin à la pauvreté et arrêter la destruction de l’environnement. 

100 milliards de dollars dans un système financier, ce ne sont que des chiffres dans un ordinateur. 
Ce qu’il faut comme décision collective pour changer la façon dont nous gérons la planète, et si nous pouvons le faire – et je pense que nous en sommes très proches – alors l’équivalent de cent milliards de dollars est là, mais au bout du compte, il s’agit de décisions prises par les humains, en particulier par des personnes en position de leadership dans l’industrie financière pour dire d’accord ; finançons une campagne massive pour mettre fin à la pauvreté, arrêter la destruction de l’environnement et envoyer l’Humanité dans l’univers de façon pacifique. 
Et je pense que nous sommes à une masse critique alors peut-être qu’avec cette méditation nous pouvons faire en sorte que cela se produise. 
Très bien, merci beaucoup de m’avoir invité.
Hoshino : Merci, Ben. Merci, Ben. Merci.
Cobra : Ok, merci à tous d’avoir écouté, et à la prochaine fois.
Hoshino : Merci à tout le monde d’avoir écouté cette interview. 

Victoire de la Lumière !

—- Fin de la transcription —-

Vidéo en Anglais :



Source : https://www.welovemassmeditation.com/2019/12/interview-with-cobra-and-benjamin-fulford-for-the-age-of-aquarius-activation.html
Traduction
par Jonathan ExoPortail : ExoPortail
https://exoportail.com/interview-avec-cobra-et-benjamin-fulford-pour-lactivation-de-lage-du-verseau/

 

2 commentaires:

  1. Interview écrite dans plusieurs langues ET vidéos dans plusieurs langues pour méditation

    https://fr.prepareforchange.net/2019/12/29/mise-a-jour-cobra-videos-pour-activation-de-l-age-du-verseau-et-interview-cobra-fulford/

    RépondreSupprimer
  2. Pour la méditation du 12 janvier, un article complet a été créé avec les instructions, les vidéos, les promos et affiches et autres en plusieurs langues ici, merci de le partager

    https://french.welovemassmeditation.com/2020/01/activation-de-lageere-du-verseau-le-12.html

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer ! Illuminatis, gourous, vendeurs de remèdes miracles,…, passez votre chemin !